Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 14:30
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Les magnifiques Gazanias (en cliquant, vous agrandissez toutes les photos)

Le Midi de la France est soumis à un climat bien particulier, auquel il faut apprendre à s'adapter afin de jardiner dans les meilleures conditions. Un jardinier tout bon soit il, ne  peut pas réalisé un jardin dans le sud, comme il le ferait dans le nord (André Lenotre c’est souvent cassé les dents dans le sud).

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

les Jacinthes de plusieurs couleurs

En bord de mer dans les Alpes Maritimes, la douceur règne, les étés sont chauds et secs et en hiver il gèle rarement. Plus en avant dans les terres, le climat est parfois rude, les pluies plus fréquentes et le gel peut tout de même sévir, car la montagne est toute proche et les altitudes grimpent très vite (Ici les montagnes tombent dans la mer).

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Dans cette zone si particulière, il faut donc s’adapter et connaitre parfaitement son environnement et les plantes ou végétaux qui vont avec. Tous les gamins qui sortent du lycée horticole d’Antibes- Juan les pins savent cela.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

les ficoides passent derriere les balustres

Les jardiniers Anglais de la « Belle Epoque » avaient su maitriser notre région à la perfection grâce à des expériences faites aux Indes, en Australie ou en Afrique du Sud, et, ils devinrent les maitres incontestés du jardin expérimental et ornemental. La plupart des plus importants jardins anglais en Europe ont été créés en Italie et sur la Riviera « française », en bien plus grand nombre que dans le reste de l’Europe continentale.

Les jardiniers Anglais de la « Belle Epoque » avaient su maitriser notre région à la perfection grâce à des expériences faites aux Indes, en Australie ou en Afrique du Sud, et, ils devinrent les maitres incontestés du jardin expérimental et ornemental. La plupart des plus importants jardins anglais en Europe ont été créés en Italie et sur la Riviera « française », en bien plus grand nombre que dans le reste de l’Europe continentale.Les jardiniers Anglais de la « Belle Epoque » avaient su maitriser notre région à la perfection grâce à des expériences faites aux Indes, en Australie ou en Afrique du Sud, et, ils devinrent les maitres incontestés du jardin expérimental et ornemental. La plupart des plus importants jardins anglais en Europe ont été créés en Italie et sur la Riviera « française », en bien plus grand nombre que dans le reste de l’Europe continentale.
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

les anthémis sont renversants

Le doux climat méditerranéen a permis aux plantes de pousser en extérieur, (alors qu’en Grande-Bretagne, elles auraient survécu uniquement sous serre), et offrit des perspectives de jardinage passionnantes. L’Italie et le Comté de Nice étaient la destination favorite pour les voyageurs britanniques jusqu'à la fin des années 1860, lorsque l'appel du sud de la France est devenu dominant.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Iris et géraniums

La popularité de la Côte d'Azur (française et italienne) à la fin du XIXe siècle a été basée sur l'exploitation de son climat doux. Bordighera, San Remo, Cannes et Menton ont été construites comme stations estivales pour les invalides des climats humides des pays du Nord.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Ceci est un arbre. Certains me disent que ce sont les fleurs du grenadier. Je ne pense pas..

Les Britanniques ont bientôt découvert que le climat était à la fois adapté pour le jardinage et pour des problèmes respiratoires. …Trois étapes dans le développement de l'histoire des jardins peuvent être attribuées aux Britanniques. La première est liée au mouvement culturel du paysage développé à travers l'Europe à la fin du XVIIIe siècle et qui a gagné l'acceptation universelle.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Le second développement dans le jardin à l'anglaise est la gestion horticole des plantes, distincte des études botaniques. La troisième innovation, un phénomène très répandu dans le XXe siècle et qui domine encore dans le jardin anglais sophistiqué, est la composition à travers les couleurs, les formes et la structure des plantes.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Mes rosiers grimpent jusqu'au balcon

Les jardiniers anglais à l’étranger ont su puiser dans les jardins des pays qui les accueillaient avec un opportunisme créatif, et ont inséré les éléments locaux dans la tradition anglaise, avec pour résultat une harmonie et une grande variété à l’intérieur de la conception tout entière.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Mes roses dans le ciel azuréen

C’est le climat qui attira les premiers visiteurs et résidents britanniques dans le sud est de la France. Ceux qui ont visité la Côte d'Azur en hiver remarquèrent l'abondance et la variété de fleurs sauvages et cultivées. Les fleuristes ont pu facilement profiter de ce climat, et au dix-huitième siècle, des œillets ont été expédiés à Londres, et plus tard, la zone autour de Bordighera a été connu sous le nom de « Riviera dei Fiori » (Riviera des fleurs) qui a remplacé progressivement celle de Costa Azzurra (Cote d’Azur).

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Les strélizias ou oiseau de paradis

Tobias Smollett a contribué à la naissance de la passion anglaise pour la Riviera. Smollett était un médecin, et son « Voyage à travers la France et l'Italie », publié en 1776 devint immédiatement, et pendant longtemps, populaire. Nice, Cannes, Menton et Bordighera n'auraient certainement pas eu un tel développement sans l'enthousiasme et l'argent de l’Angleterre.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

La glycine fleurit 2 fois ici

En outre, la Côte d'Azur a été l'un des lieux privilégiés par les familles anglaises à la recherche de traitements pour la tuberculose. De nombreuses années passèrent avant que les médecins ne découvrent que l'air de la montagne niçoise et le climat méditerranéen offraient une chance réelle d'un remède pour tuberculeux. Cette Cote d’Azur historique qui allait de Sanremo Italie à Theoule sur Mer Alpes Maritimes.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

J'adore les osteospermums. Ils font de beaux massifs

Dans les années 1890, la reine Victoria vint à plusieurs reprises à Nice et à Grasse. Après Nice et Cannes, la troisième étape fut le développement de Menton. Sa « création » découla directement du développement de la ligne de chemin de fer, et donc plus lié à la classe moyenne que ses voisins plus mondains.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Les bégonias rose, rouge ou blanc, ils sont sans souçis !

Le Dr James Henry Bennet (1816-1891) avec son "Menton et la Côte d'Azur en hiver», publié en 1861, présentait la Riviera di Ponente entre Gênes et Nice, comme la zone la plus appropriée et la plus bénéfique pour les patients atteints de tuberculose, et a été largement responsable de la montée en popularité de Menton. La botanique était le passe-temps favori des anglicans intellectuels de la classe moyenne.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

J'ai envie de l'appeller une "Giordano" cette rose !

Le Sud Est de la France connaît des étés plutôt chauds avec une faible pluviométrie, il faudra donc ruser pour que vos plantes ne souffrent pas trop de la situation. Ainsi, les plantes les plus fragiles devront impérativement être installées à l'ombre des grands arbres. Fuchsiashostascamélias ou rhododendrons y trouveront un emplacement protégé favorable à leur croissance.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Plantes grasses et cactus

De même pour les plantes en pots sur le balcon ou la terrasse. Le soleil dans ces régions peut vite devenir brûlant, un store banne, une voile d'ombrage ou une pergola apporteront un peu de fraîcheur bienvenue. L'arrosage devra être copieux et régulier, si possible effectué en fin de soirée, après le coucher du soleil, vos végétaux auront ainsi le temps d'apprécier la fraîcheur du sol durant la nuit.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

les lys asiatiques sont toujours spectaculaires

Le secret pour obtenir un jardin opulent dans le Midi de la France est de choisir des végétaux adaptés au climat chaud et sec. Eucalyptusoliviersmimosasmagnoliaspins maritimes ou cyprès de Florence structureront à merveille votre jardin.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Dans les massifs, plantez des callistemons à l'originale floraison rouge vif, des polygalas qui ne cesseront de fleurir, et agrémentez le tout d'oiseaux de paradis (strelitzia), d'agapanthes, d'hibiscus ou de grands cannas. En bordures, profitez de la beauté éclatante des gazanias, des ficoïdes, ou des griffes de sorcières qui constitueront un tapis magique de petites fleurs mauves, blanches ou pourpres.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Pour vos haies, pensez aux splendides laurier rose qui, dans de bonne conditions de culture, fleurira de mai à octobre sans relâche. Profitez du climat pour créer de somptueuses rocailles qui, exposées plein Sud en sol pentu et bien drainé, pourront accueillir toutes sortes de cactus et plantes grasses, que vous alternerez avec quelques beaux sujets de cycas ou de yuccas pour varier les plaisirs.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)
LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

Les agaves vertes. C'est laquelle pour la tequila ?

Ajoutez un jasmin, et la scène sera féerique et délicieusement parfumée sans oublier la mythique Centifolia, la Rose de Mai, la fleur de Grasse. Toutes les photos que vous avez vu dans cet article ont été prise dans mon jardin.

LES FLEURS DE MON JARDIN(1)

D'autres gazanias

Suite de mes fleurs au prochain article.....

 

                         DIAPORAMA DES FLEURS

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents