Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 21:00
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Tous les ans en novembre, Isola organise un bal et la fête des châtaignes : Dégustation de châtaignes grillées, vente de marrons, de crème et des produits tirés de la castanéiculture, repas sous un grand chapiteau avec la polenta géante et la daube…

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Double croix blanche sur fond rouge, c'est la Savoie niçoise devant l'église Saint Pierre

Isola est un authentique village médiéval de montagne d'une étonnante richesse situé au confluent de la rivière de la Tinée et du vallon de Castiglione. Vous découvrirez ainsi, en sentinelle à l'entrée du village, le Clocher St Pierre, magnifique clocher carré du 12ème siècle, unique vestige de l'ancienne Église St Pierre.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Les amateurs de peintures en trompe-l'oeil seront comblés, tant sont nombreuses les façades repeintes aux couleurs douces, bleues, roses ou jaunes. A commencer par la baroque église St Pierre es Liens, (17ème siècle).

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Empruntez la rue principale joliment pavée, pour admirer l'incroyable chapelle Sainte Anne (1465), à la façade entièrement peinte de fresques, dont les plafonds sont également peints en terre de Sienne. Tour en vieille pierre, four, fontaines et lavoirs, toitures hésitant entre les lauzes et les tuiles… Tout rappelle ici l’ancien Royaume d'Italie ou de Piemont Sardaigne !

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Sempre fedel a la nouostra istoria

La châtaigne est une culture millénaire venue d'Orient. Les Isoliens la doivent aux moines bénédictins de l'abbaye de Sant Dalmazzo de Pedona qui au XIème siècle, en firent un élément de l'économie locale. Le châtaignier était une ressource alimentaire de base, puisque son fruit féculent, lui avait valu le nom "d'arbres à pain ».

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Commençons mon article avec un peu d'histoire, la culture de la châtaigne est née cinq siècles avant J.C dans le Caucase, plus précisément en Arménie, son nom vient d'un port de la mer noire « Kastan » d'où partaient les « noix lisses » son premier nom. Les Grecs l'ont baptisée Kastanier, les Romains qui ont répandu sa culture dans tous leurs empires l'ont nommée Castanea Sativa.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Dans l’arrière pays niçois et notamment dans la vallée de la Tinée, les plus vieux châtaigniers que nous avons pu observer ont environ 500 ans, ce qui situe le début de la castanéiculture au XVI ème siècle. Le plus impressionnant est encore sur pied avec une circonférence de 4 mètres. Imaginez son âge quand on sait qu’un mètre de circonférence équivaut à plus de 100 ans.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Mais l'âge d'or de la culture de la châtaigne est sans contestation la deuxième partie du XIX ème et la première du XXè siècle, les dates des granges construites l'attestent, les villages de la vallée étaient très peuplés. La châtaigne avait un rôle nourricier (on les consommait aussi en soupe avec du lait), les gorges de la Mescla n'étant pas ouvertes, il fallait 3 jours pour rejoindre la capitale Nice par des chemins muletiers.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Hommage aux combattants americains dans la vallée

Avec l'ouverture des gorges et l'arrivée du tram à Saint Sauveur de Tinée, les échanges s'intensifient et la châtaigne devient un facteur économique primordial, en effet l'argent de sa vente permet aux Isoliens d'acheter des biens qui améliorent leur quotidien (chaussures, meubles, divers outils agricoles et ménager etc…)

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Chapelle Sainte Anne des pénitents blancs construite en 1425

Les guerres, l'ouverture des routes, le chantier du barrage EDF ont petit a petit privé le village de ses forces vives. Le châtaignier a suivi ce lent déclin, aujourd'hui la production de l'année 2015 représente environs cinq  tonnes, elle était de 30 tonnes en 1989 et oscillait entre 200 et 300 tonnes au début du XXème siècle.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Bien que l’on trouve des châtaigniers sur presque toutes les communes de la vallée, les communes castanéicoles sont situées sur la haute et moyenne Tinée avec St Etienne de Tinée, Valdeblore, Saint Sauveur sur Tinée, Roure, Rimplas et surtout Isola, qui possède les plus grandes surfaces. Au total les châtaigneraies représentent encore plus d’une centaine d’hectares sur ces 6 communes.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Marrons glacés AOP Isola

Par ailleurs, ces milieux constituent un patrimoine écologique et paysager important car généralement situés à proximité des villages ou des lieux de passage. Les nombreux murets soutenant les planches sur lesquelles sont implantées les châtaigniers, les sentiers, canaux d’irrigation, oratoires, etc… témoignent d’une activité importante. Les châtaigniers permettent également de maintenir les sols sur des territoires souvent pentus et sensibles à l’érosion, aux avalanches et aux incendies.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)
LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Isola s'est animé tôt le matin avec les musiciens de la Countea comme Li Baragnas, Li Falabracs, ou encore Li Chiaraffi. De stand en stand, je retrouvais des connaissances que je vois souvent dans les fêtes identitaires du pays niçois, ceux que l'on n'avait pas vus depuis l'année dernière ou depuis cet été : la bonne humeur était de rigueur bien sur !

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

La chataigne, mais aussi le vin chaud (vin caut).

Les Isoliens sont venus en nombrePuis, tous se sont dirigés vers le petit chapiteau sur la place pour les résultats du concours de châtaignes dont le 1er prix est revenu à une dame du village avec ses beaux fruits cueillis tout près de sa propriété.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Viva la polenta, la doba e la castagna..

Et c'était déjà l'heure du repas, sous le grand chapiteau, où là, une ambiance de feu a réchauffé tous les convives qui ont chanté, dansé, vibré aux sons des fifres, accordéons, tambours et trompettes, tout en dégustant la fameuse polenta concoctée depuis la nuit par le Comité des fêtes. Je vous en parlerai dans le prochain article.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Vacherie de Chastillon, Fromage et chacuterie du pays à Isola 2000

Mais en attendant, voici une spécialité locale: Soupa di castagna d’Isola (Soupe de Châtaigne) 

500g de châtaignes d’Isola, 2 pommes de terre moyenne, un litre de lait, des spaghettis ou  des gros vermicelles. Du sel et du poivre du moulin.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Faire bouillir et éplucher les châtaignes. En réserver quelques unes pour la garniture. Couper les autres en petits morceaux et y ajouter les pommes de terre également en morceaux. Recouvrir le tout d'un peu d'eau salée et faites cuire à feu doux jusqu'à obtention d'une consistance moelleuse. Incorporer le lait et porter le tout à ébullition.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

Granges bâtie sur trois niveaux. Au sol l’étable à vaches, au premier étage «l’estable di miei » (étable du milieu) où l’on rentre pour moitié mouton et pour moitié chèvre, au second le foin

Ajouter des spaghettis coupés en morceaux ou des vermicelles. Assaisonner. Quand le potage est prêt, ajouter les châtaignes entières. Servir chaud.

LA CASTAGNADA D’ISOLA ( Fête de la châtaigne)

 

 

                          DIAPORAMA DE LA FETE

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents