Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 05:34
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Seborga est un fief des Comtes de Vintimille, le Comte Guido fait don du château, de l’église Saint Michel de Vintimille et d’un immense morceau de ses terres aux abbés de Lérins (Cannes). En 1079, Seborga devint une principauté du Saint Empire Romain. Le Pape Grégoire VII intronise alors le premier Prince Abbé. Seborga devient le premier et seul état Cistercien.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Soso est garde princiere

Il le reste jusqu'en 1729 quand la principauté est vendue au Prince de Savoie, du Piémont et roi de Sardaigne qui en font un territoire dépendant administrativement du Comté de Nice (Contado di Nizza). Mais la transaction n'a jamais été ni payée, ni enregistrée. Au traité d'Aix la Chapelle en 1748, Seborga  ne fut pas intégrée au royaume de Genes. Au congrès de Vienne en 1815, elle ne fut pas intégrée au Royaume de Sardaigne et en 1861, elle ne figure pas dans l'acte d'Unification Italienne.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Frontiere de la Principauté

En 1946, l'Italie confisque les biens de la maison de Savoie. Elle ne prend pas de gants, et annexe Seborga restée neutre pendant la guerre. Les Seborgiens paient au prix fort leur "neutralité" pendant le conflit... 

(D'un autre coté en 1947, la France annexe les territoires italiens de la vallée Roya/Bevera et Tinée/Vesubie aujourd'hui dans les Alpes Maritimes).

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Completement à droite dans la lumiere, on aperçoit la Principauté de Monaco. Dessous à gauche, c'est Vallebona

A cause de cette situation particulière, le peuple de Seborga a élu en 1963 son Prince Giorgio 1er comme les moines élisaient leur abbé dans le passé. Le 23 Avril 1995, les Seborgais votent la Constitution de la Principauté et son règlement Général. Sur le toit de chaque maison, flotte le drapeau des Templiers à bandes blanches et bleues, la principauté bat monnaie, le Luigino (petit Louis) indexé sur le dollar, émet ses timbres, ses passeports (je possede le passeport de la principauté depuis 15 ans au moins), ses plaques d’immatriculations.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Principato di Seborga

L'hymne national est entonné lors des manifestations officielles et la fête nationale est célébrée le jour de la St Bernard (de Clairvaux, grand maître des Templiers). Le ministère comporte 9 ministres (l'hôtelier de la place qui sert du sanglier à la polenta est 1er ministre ), comme à Monaco, le français est la langue officielle (administrative).

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

L'olive de la Riviera Ligure est considérée comme l'une des meilleures au monde. Le cailletier niçois est denommé Taggiasca de l'autre coté de la frontiere

La dame qui vend les timbres, les "luigini" et des souvenirs fait le distinguo entre les séborgais de souche et les italiens qui habitent le village et qui ne participent pas à la désignation du souverain tous les 7 ans. Le maire communiste du village est traité avec mépris par les sujets du prince et magnifiquement ignoré.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Commestibli à Seborga, olio d'oliva, vini, marmellatte

Depuis ses collines chargées de fleurs, mimosa, eucalyptus, genets, oliviers jusqu'aux incroyables plages de Bordighera (dans un temps Costa Azzurra, maintenant Riviera dei Fiori), et les sommets enneigés des Alpes Maritimes et de l'Argentera, Seborga est un trésor de souvenirs. De la terrasse panoramique, la vue sur le rocher monégasque est imprenable. Trois rues piétonnes, étroites et pentues partent de la place des martyrs et convergent vers la belle église baroque Saint Martin dont les fresques ont été rénovées en 2006. Le parvis est pavé superbement aux armoiries de la principauté. Les templiers sont partout présents. 

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

La principauté de Seborga se situe sur la Riviera Italienne, sur les hauteurs de Bordighera. En arrivant de Nice ou de Gènes par l'Autostrada dei Fiori, prenez la sortie Bordighera. Après avoir acquitté le péage, avancez jusqu'au rond point et prenez la 3ème sortie en direction de Seborga. Au bout de 8 kms d'une petite route de montagne qui ménage de jolis points de vue sur la Riviera, vous vous présenterez devant la guérite blanche et bleue du poste frontière de la Principauté (Avete a dire ! Ho appena visto Giordano).

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Vous aurez peu de chance d'y trouver un garde en faction, car l'Etat Italien refuse de reconnaître l'indépendance de cette micro-nation et voit d'un assez mauvais oeil les activités de la Garde Princière. À Seborga, on a le regard braqué vers l’ouest. Par temps clair, derrière le cap Martin, de l’autre côté de la frontière franco-italienne à une vingtaine de kilomètres à vol d’oiseau, on aperçoit le rocher de Monaco... Cette Principauté qui a eu plus de chance que Seborga et Nice et son Comté !

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

On devine son palais, son casino, ses appartements de luxe pour résidents fiscaux. Un étincelant modèle. Un parangon de réussite dont on aimerait suivre les traces. Monaco mais aussi, plus loin, Andorre, le Liechtenstein. Dans la petite famille des principautés, Seborga est le cousin au destin contrarié, le parent pauvre oublié par la providence.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Eglise baroque de Saint Martin (San Martino)

Une injustice qu’une partie de ses habitants, depuis un demi-siècle, s’est mis en tête de réparer. Avec des arguments soigneusement affûtés: ces drôles de souverainistes s’appuient sur une histoire millénaire, intimement liée à celle, tumultueuse, de la nation italienne et de son unification tardive (1861), pour conclure que Seborga n’a rien à faire avec Rome et sa république.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

C’est dans les années 1950 que, sur les bases de l’histoire et des traités, un fort vent sécessionniste s’est mis à souffler dans les ruelles de la commune. L’un des Seborgais les plus véhéments est le fleuriste, Giorgio Carbone, solide barbu qui se donne des airs de hobereau. En 1963, il s’autoproclame Giorgio Ier, prince de Seborga. La déclaration est approuvée par un véritable plébiscite du peuple.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Aussitôt, Giorgio Ier, entreprend de doter Seborga de l’apparat dont toute principauté digne de ce nom se doit de faire étalage: un drapeau et un blason chatoyants, des gardes en uniforme, un lot complet de souvenirs bariolés (assiettes, tongs, boules neigeuses…). Dans sa panoplie de prince, Son Altesse sérénissime n’oublie pas d’ajouter la limousine de fonction, une opulente Mercedes 300D munie de plaques seborgaises, à bord de laquelle il se plaît à sillonner son minuscule royaume. La mise sur pied d’un système bancaire. Sous sa houlette, la principauté rédige une Constitution et se remet à frapper sa monnaie.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Cela lui vaut des démêlés avec l’État italien, contre lequel va s’engager une farouche guérilla juridique. Impavide, le prince n’en promulguera pas moins une série de lois adoptées par le Conseil des prieurs, instance législative de Seborga, telle celle qui interdit tout survol du territoire par un aéronef.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Giorgio Carbone s’éteint en 2009. Après une courte régence assurée par un avocat, c’est un entrepreneur et promoteur immobilier de Lugano, Marcello Menegatto, qui est élu pour lui succéder. Davantage versé dans les affaires que dans le folklore, Marcello Ier va explorer de nouveaux horizons économiques, notamment avec Nice avec qui il est trés lié.

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Seborga fait 7 fois la superficie de Monaco tout de même, autant dire un empire.. Un des nombreux avantages de la riviera niçoise c'est que l'Italie est juste à côté, Seborga aussi ! Et puis à Nice notamment, on se sent culturellement proche de l'Italie et du territoire de Seborga qui fut pour un temps dans le Comté (n'oublions pas que le comté de Nice fut italien avant d'être annexé frauduleusement à la France il y a 150 ans).

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Après trois procès avec l’Etat italien, "tous gagnés". Les historiens britanniques considèrent Seborga comme la première monarchie constitutionnelle du monde. Les experts juridiques internationaux estiment que Seborga ne peut pas être considérée comme partie intégrante de la République Italienne. Seborga s’en remet aujourd’hui à la Cour européenne de justice. Que les magistrats Luxembourgeois remettent à l’endroit le droit international !

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE
SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Le baron André Triquet ministre des affaires étrangères croit dur comme fer que justice sera rendue. A minima, Seborga se verrait bien gratifié de zone franche. Un baume sur l’amour- propre bafoué comme il en est de même avec le Comté de Nice. La Principauté de Seborga est reconnue par 80 états dans le monde et possede méme six consulat en France: 1 consul géneral et 5 Consuls honoraire à Roquebrune Cap Martin (06), Guewenheim (68), Calais (62), Mazan (84), Renno (20), Caen (14).

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

Que vous preniez du plaisir au soleil de la Riviera, ou à skier dans la poudreuse, cette région offre une combinaison unique d'environnements sans égale nulle part. État souverain depuis l'an 954, Principauté en 1079, Monnaie propre depuis environ 1630, Hôtel des Monnaies depuis 1666. Protectorat personnel des Savoie, jamais annexé ni annexable par l’Italie, Seborga est bel et bien une Principauté et un état souverain …

SEBORGA LA PRINCIPAUTE TEMPLIERE

 

                         DIAPORAMA DE LA PRINCIPAUTE

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans ITALIE

Articles Récents