Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 10:40
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Lou Pouont Vièi

C’est l’association "Rais dou Pais Nissart*" (racine du pays niçois) qui organise cette 4e éditions de la Festa de la Countea au petit village de l’Escarenne dans l’arrière pays niçois..

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

En présence de nombreuses personnalités et délégations (Genève, Ligurie, Nice, Piémont, Savoie, Val d'Aoste) le docteur Pierre Donadei, Maire de l’Escarène ouvre officiellement La Festa de la Countéa de Nissa, Païs Gavouòt e Nissart (Fête du Comté de Nice, pays gavot et niçois) pour ce dernier samedi de juillet en accueillant le village invité Breil sur Roya (Breglio sul Roia) et en rendant un hommage à Richard Cairaschi pour son apport à la culture niçoise.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Eglise Saint Pierre és Liens de l'Escarene et ses chapelles des penitents

L’artiste niçois Patrick Moya fête aussi le vernissage de l'exposition (diaporama) « Moya et le Carnet des desseins » dans la Chapelle des Pénitents Noirs de l'Escarène et l’on peut retrouver son livre éponyme paru aux éditions Baie des Anges, qui regroupe les meilleurs dessins et croquis de l'artiste depuis le milieu des années 70 jusqu’à 2016 sur le stand de la maison d’édition.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Toute la journée, le public assiste à des démonstrations de Pilou et de Mourra, trouve des spécialités locales sur les stands des producteurs et profite de la buvette et du snack.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

La jouinessa nissarda nouvèu barbet ?

Les éditeurs locaux sont présents avec les auteurs niçois et le soir, un dîner authentiquement niçois avec bagna cauda et doba nissarda accompagnée de sa polenta est servi par les jardins partagés de Terra Segurana et élaborée par Laetitia Barriera.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Piemonte, Nissa é Savoia

En ce qui concerne le café et la bière ce sont des produits authentiquement niçois: Malongo pour le café et la bière du comté de Saint Martin Vesubie , avant de céder la place au groupe  nissart Lu Barbalùcou qui animera le concert et le baléti suivi par le groupe piémontais Li Barmenk.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Boulegan sian nissart

Le lendemain Dimanche est organisé les 1° Rencontres Internationales des Pays Réels (Li Rescountra Intenaciounala deu Paüs Real) avec des délégations du Béarn, Bretagne, Cévennes, Flandres, Genève,  Languedoc, Ligurie, Naples, Pays Niçois, Piémont, Savoie , Val d'Aoste et Vénétie)... avec spectacle de chants et danses et à 11H00, la messe en Nissart célébrée par le père Gil Fiorini.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Mefi ! Sian nissart ahura basta

Je dois maintenant, rappellé les faits suivant qui sont graves pour la liberté des peuples. L'Algérie à empêché Said Kessas de représenter la Kabylie à la Festa de la Countéa de Nissa.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

LRLN ligue pour la restauration des libertés niçoises

Les autorités coloniales algériennes confirment pour la énième fois leur volonté de museler l'expression de la culture et de l'identité kabyle, ainsi, cette fois, c'est le chanteur kabyle engagé Said Kessas qu'elles ont empêché de se rendre à Nice où il devait représenter la culture kabyle à la "Festa de la Countéa de Nissa.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Aux victimes du terrorisme islamique on n'oubliera pas !

Saïd Kessas qui devait rallier la France depuis la Kabylie, a été empêché d'embarquer par la police algérienne des frontières. Il a été retenu pendant 11 heures de jeudi soir 19h à 5h30 du matin, dans les locaux de la PJ de l'aéroport d'Alger puis du commissariat central.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

L'Etat arabo-islamique algérien se montre tout particulièrement zélé lorsqu'il s'agit d'empêcher le rayonnement de la culture kabyle, l'épanouissement du peuple kabyle et de visibilité de la Kabylie à l'international. Les niçois aussi en savent quelque chose avec la dictature culturelle jacobine.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Nissa e Basta solamen un bandièra

Pour rappel, Said Kessas est connu pour être un militants de toutes les causes justes dont celle de l'émancipation de la femme. Son engagement pour la défense et la promotion de la culture kabyle en particulier et de la culture amazighe en général est indéfectible. Il a manifesté son attachement à son identité et à son peuple que l'Etat algérien opprime depuis 1962 en participant à toutes les marches organisées en faveur de la Kabylie libre.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

1792, l'année de l'infamie qui engendra le barbetisme

Je ne peux m’empêcher de vous rappeler l’histoire du Pays de Nice avec l’inauguration de la Placette Lalin Fulconis Barbet Escarènois assassiné en 1814 par les barbares de la revolution française.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

M'en bati sieu nissart

Prés de 200 ans se sont écoulés depuis l’anéantissement du Barbétisme et pourtant, le phénomène inspire encore à l’inconscient collectif des « Nissarts » un sentiment confus que l’histoire officielle jacobine fait osciller entre honte et incompréhension.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Solamen nissart e basta

La relecture de notre propre histoire nous a incité à mettre en lumière l’injustice qui nous lie à la France. Si l’intégration à l’Etat français de sa dernière acquisition territoriale semble aujourd’hui définitive aux yeux des nombreux étrangers qui composent notre pays, elle repose sur des bases pourries et résulte de trois facteurs indissociables et sine qua non :

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Doba alla nissarda e polenta

l’anéantissement des Barbets, l’aliénation culturelle et la déculturation du peuple nissart. Comment expliquez autrement qu’en seulement 150 ans une nation libre et farouche soit rendue à un « bronze-cul » servile, un sanctuaire du fascisme français, livrée aux appétits de tristes politiciens se réclamant du jacobinisme républicain et du gaullisme ?

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

La barbarie d’aujourd’hui représentée de nos jours par l’état islamique puise ses racines dans les mensonges de l’Histoire et se nourrit des injustices du passé. Ici, la municipalité locale n’est pas à l’ordre du pouvoir parisien et rend hommage au plus célèbre de nos barbets: Lalin Fulconis.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Lalin s’inscrit dans la grande mythologie du « bandit social » qui sur tous les continents, de tous temps, de Robin-des-Bois aux Cangaceiros brésiliens, des bandits de Calabre en passant par Mandrin, ou Gaspar de Besse, ont brandi le couteau (vendetta) de la vengeance, le fusil de la résistance ou le poing nu de la justice des pauvres, de la rédemption des opprimés, contre l’ignominie, le cynisme et le pouvoir des despotes (Napoleon III, Adolphe Thiers, Charles de Gaulle).

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Nissart es la tieu terra

Contre la loi qui est écrite par et pour les riches, contre sa brutalité aveugle, ces « bandits d’honneur » ont opposé une autre brutalité, révolutionnaire parfois, désespérée toujours. Voici l’histoire d’un rebelle qui prend les armes pour venger l’humiliation faite à son épouse, tout comme Poncho Villa qui devint hors-la-loi en défendant l’honneur d’une sœur violée.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Lalin entre en résistance auprès des barbets niçois en clamant: " Je défends mon pays, vous êtes les plus nombreux et nous multiplions nos forces par la ruse et l’audace. Que nous font vos libertés promises et la gloire d’appartenir à une nation plus grande que la notre ? Nous leur préférons les franchises de nos ancêtres et nos petites tribus montagnardes".

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

"Nous n’avons pas été vous attaquer chez vous, c’est vous qui êtes venus nous piller et nous chasser de nos foyers. Faites de moi ce que vous voulez, le sacrifice de mon existence appartient à mon pays et à mon roi » (Victor Amedée III de Sardaigne)"..

"Nous n’avons pas été vous attaquer chez vous, c’est vous qui êtes venus nous piller et nous chasser de nos foyers. Faites de moi ce que vous voulez, le sacrifice de mon existence appartient à mon pays et à mon roi » (Victor Amedée III de Sardaigne)".."Nous n’avons pas été vous attaquer chez vous, c’est vous qui êtes venus nous piller et nous chasser de nos foyers. Faites de moi ce que vous voulez, le sacrifice de mon existence appartient à mon pays et à mon roi » (Victor Amedée III de Sardaigne)"..
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Lalin fut supplicié par les français et cloué sur la porte de sa mère à l'Escarène. La dépouille de ce grand chef de guerre fut ensuite traînée dans les rues de Nice puis exposée afin de terroriser la population.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Avant de passer à la « Festa », je voudrais rajouter que pendant la manifestation, nous n’avons pas vu l’ombre d’un policier. La maison poulaga aurait elle peur des indépendantistes niçois ? Ou alors elle prefere peut etre que l'on se fasse attaquer par les barbares sarazins d'aujourd'hui ? 

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Avec la Festa de la Countea de Nissa, Le village de l’Escarene et son Maire rend un hommage officiel à nos glorieux Barbets, résistants à l'invasion puis à l’occupation révolutionnaire française de 1792.

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Belle soirée tout de meme avec Soso ou nous étions à table avec la délégation piémontaise. Une équipe vraiment sympathique et joyeuse qui n’hésitait pas à nous faire danser leur danse traditionnelle comme la courenta ou encore la mazurka piémontaise et même la Sbrando o Brando. C’est vrai que j’avais aussi une jolie piémontaise comme professeur, alors que je ne danse pratiquement jamais !

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Plaque commémorative des barbets mort pour la liberté de Nice place Lalin Fulconis

*De nombreuses associations présentes dispensent des cours de Nissart : Nissart Per Tougiou, Nissa Pantaï, Boulegan Sian Nissart, Lou Sourgentin, IEO 06, Lu Nissart dei couòla, La Farsela, l’Acadèmia Nissarda, la Remembrança Nissarda, Nice la Belle, et Lou Malounat. Nous sommes toujours debout et nous n'oublions pas ! Barbets Nissart

COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEACOUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA
COUNTUNIA DE DESFENDRE CEN QUE SIEN, VIVA LA COUNTEA

Apero e bagna cauda pour un seul pays: Nissa, Piemount e Savoia

 

                            DIAPORAMA DE LA FESTA

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents