Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 07:34
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Dans la foret d'émeraude par un passage secret

Si vous êtes déjà passé par l'autoroute A8 qui rejoint la Côte d'Azur vous avez sûrement remarqué la masse imposante d’un massif qui ressemble à un film de Far West. Au dessus du Muy, le massif des Maures se termine par une belle montagne de grès rouge aux formes découpées. Émergeant au dessus de la plaine, elle est connue sous le nom de Rochers de Roquebrune.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Là, enfouie dans un site inhabituel, un de ces lieux étranges, magiques, propices aux fées, êtres surnaturels et légendes, se trouve la chapelle Saint-Jean. Dernier vestige des forêts primitives, une sylve magnifique bat de son flot vert ces roches brunes, coupées de fissures profondes creusées de trous et de failles; d’énormes blocs, tombés des sommets, gisent parmi les arbres centenaires et, de cette magnifique verdure, émergent ici les quatre pans d’un clocheton, là, les murs ébréchés d’un monastère en ruines.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Chapelle Notre Dame de la Roquette

C’est ici un très ancien lieu de pèlerinage, indifféremment dénommé Notre-Dame de la Roquette, de la Roque, des Œufs, d’Espaïme ou des Sept Douleurs et où on se rend le deuxième lundi après Pâques. Aujourd’hui, le site a toujours autant de majesté, la forêt traversée par l’ancien chemin processionnel est toujours aussi envoûtante.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Les rochers énormes que l’on contourne ajoutent à l’étrangeté du site; des génies et des fées n’y dépareraient pas. Il faut préciser que l’appellation Notre-Dame des Œufs serait liée à d’anciens rites de fécondité, en accord avec l’atmosphère du site.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Bien que le clocher soit encore debout et paré de ses tuiles, le toit de Notre-Dame de Roquette s’est effondré et plus aucun pèlerinage ne vient lui redonner vie. Quand on se faufile à travers les gros blocs, pour atteindre la falaise de grès qui domine le site, on parvient à un coup de sabre vertical qui fend la masse rocheuse d’un canyon étroit.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Large de trois mètres au début, il se rétrécit jusqu’à un mètre pour s’élargir à nouveau jusqu’à quatre mètres. Une chapelle, coincée entre les deux rives rocheuse du canyon, apparaît alors au fond avec l’arc pur de sa porte. Au dessus de nos têtes, à certains endroits, les rochers montent à plus de trente mètres de haut. Nous ne sommes pas dans l’arrivée du canyon de Petra sur el Khazné, mais l’impression mêlée d’écrasement et de découverte est du même type.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

La faille pour le Saint Trou

En été, quand le soleil laisse sa lumière filtrer dans les lieux, le spectacle est surprenant, presqu’envoûtant. Nous accédons à la chapelle troglodytique Saint-Jean par un étroit couloir entre deux barres rocheuses; juste au dessus de nos têtes, un rocher est resté coincé entre les deux. Le lieu est humide et sombre, un peu oppressant tout de même !

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Une fissure qui s'enfonce dans la montagne, large comme mes épaules. A proximité de Notre Dame de la Roquette, un chataigner colossal s’est accroché à un bloc de rocher au point qu’il est difficile de distinguer qui supporte l’autre. C’est lui en quelque sorte qui commande l’entrée du chaos, véritable dédale ou les blocs semblent avoir été posés en équilibre.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

L’accès n’est pas très aisé. Il faut d’abord escalader un passage en surplomb, puis pénétrer dans un immense couloir dont les murs se rapprochent soudain. Vers le milieu dans l’obscurité totale après une marche, le passage se rétrécit, ne laisse place qu’a un corps agile et débouche dans une salle grandiose….à la lumière.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

La chapelle Saint Jean

Un véritable parcours du combattant pacifique conduit à l’immense grotte de sortie et à l’air libre dans une belle zone de verdure. Une curieuse légende est attaché à ce lieu très apprécié des randonneurs que l’on nomme le Saint Trou: ne dit on pas que seuls les gens vertueux peuvent traverser le Saint Trou ?… le nom donné à cette cavité extraordinaire.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

On imagine facilement les plaisanteries dont feraient l’objet ceux dont l’embonpoint ou le manque de sveltesse empêcherait de passer le trou fatidique. alors pour ceux la en pénitence, un petit sentier… embroussaillé contourne par la gauche le rocher et leur permet de retrouver…leur vertu.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Un lieu habité par les Elfes ?

La légende de ce site naturel veut qu'une jeune femme ascète poursuivie par un noble provençal qui chassait dans les parages fut attiré par sa beauté. Mais la demoiselle, devant ses avances et insistances, s'enfuit. Le noble se lança à sa poursuite. La jeune femme fut bloquée par la paroi du rocher et supplia la Sainte Vierge de lui venir en aide.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Fées, lutins, trolls, gargouilles…se cachent dans la foret

Le rocher se déchira alors juste assez pour laisser passer la jeune fille qui échappa ainsi aux griffes de l’homme, qui fut ensuite délivré par un chevalier niçois de passage, bien heureux de mettre en fuite le vil provençal. Cette faille appelée le Saint Trou ne laisse franchir que les âmes vertueuses.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Game of Thrones: le trone de fer

Pour le trouver, ce n’est pas facile, mais celui ci se trouve seulement qu’à une dizaine de mètre à l’est de la chapelle en ruine de Notre Dame de la Roquette. Notre-Dame-de-la-Roquette, ou Notre-Dame-du-Spasme, ou bien encore Notre-Dame-des-Oeufs (peut-être parce qu'elle avait vocation à combattre l'infertilité qui était toujours féminine en ces temps reculé) est une chapelle du XVIIème siècle, adossée aux Rochers Rouges, avec son clocher à 4 pans.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Comme des lianes dans une foret tropicale

Elle faisait partie de l'ancien couvent défensif des Trinitaires du XIIème siècle dont quelques ruines subsistent sur une position dominante avec ses vieux puits comblé ce site est devenu lieu de pèlerinage pour tout randonneur ou spirituel qui se respecte.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Aqueduc des 25 ponts à Roquebrune sur Argens

Au Moyen-Age, le rocher avait à cette époque une valeur religieuse importante. En effet, selon la légende, lorsque le Christ mourut sur la croix, le rocher se déchira en trois failles qui symbolisaient les trois plaies, ou bien encore les trois croix qui furent dressées sur le calvaire au jour de la crucifixion. C'est pourquoi les gens de Roquebrune ont par la suite érigé à son sommet trois croix et avaient pris l'habitude d'y effectuer des pèlerinages. D'ailleurs, son véritable nom est le "rocher des trois croix.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Les rochers de Roquebrune seraient-ils une montagne sacrée, dégageant une énergie impalpable aux cartésiens, mais ressentie par ceux qui veulent s’isoler et méditer ? 

 

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU
LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

Pour moi, les rochers de Roquebrune sur Argens avec leurs formes découpées et étranges, leur forêt, Notre- Dame de la Roquette, la chapelle Saint-Jean, le Saint-Trou et l’abri de l’ermite forment un tout indissociable, digne d’une montagne sacrée.

LES RANDONNEURS DU SAINT TROU

 

                        DIAPORAMA DE LA RANDONNEE

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents