Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 06:08
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

John Lemon est la mascotte de la Fête du Citron depuis 2014 : un joli petit citron avec des yeux acidulés et un sourire jaune éclatant. Qui d’autre mieux que lui pouvait nous raconter l’histoire de cet évènement exceptionnel ?

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

L'Arche Cachemire et sa fontaine de jouvence 

C’est en 1928 que tout commença dans les jardins de l’un des plus beaux hôtels de Menton : le Riviera Palace. La direction proposa alors une exposition de fleurs et d’agrumes présentés dans des corbeilles en osier, peintes en or et en argent. Mon grand-père était là, dans une de ses corbeilles !

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Bouddha et l'Elephant

Il me racontait souvent que la clientèle de ce somptueux palace, riche et souvent blasée, s’enthousiasma à tel point que l’idée fut reprise les années suivantes. L’Amicale des Fleuristes de Menton réfléchit à son tour à une célébration de ce fruit merveilleux auquel Menton devait tant. Et ce fut en 1934 l’organisation d’une Fête du Citron, sous le patronage du Comité des Fêtes, puis en 1935 une nouvelle manifestation de trois jours dans l’esprit de Carnaval, sur la place de la Mairie.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Oranges, citrons, pamplemousses, clémentines, fleurs, c'est Février à Menton ou l'hiver n'existe presque pas...

1936 fut une grande année : on décida de donner à l’évènement son vrai rayonnement. La durée de la fête fut portée à 6 jours et les jardins Biovès, haut lieu du tourisme mentonnais, devinrent le cœur des réjouissances.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Regardez les gens et vous aurez une idée de la taille des monuments de citrons

Le but premier de la fête était, selon l’article 1er du règlement des exposants de « montrer au public toutes les espèces de fruits de la famille des agrumes cultivés dans la campagne et les jardins de Menton et ses environs ainsi que les plantes, fleurs et fruits exotiques caractérisant les exportations agricoles et la douceur du climat ».

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Des parterres furent réalisés en citrons et en oranges et un grand motif, une horloge géante, fut créé par le service des jardins de la Ville. Mon grand-père ne tarissait pas d’éloges sur ce motif car il était inédit et annonçait les créations futures. Le citron continuait d’insuffler de nouvelles idées pour une fête de plus en plus somptueuse.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Par exemple, en 1953 apparurent, le long des allées, des arceaux métalliques recouverts d’agrumes, prémices d’une verticalité à venir. Oui, la verticalité ! Désormais le maître-mot des créateurs qui allèrent privilégier de plus en plus le spectaculaire grâce à des motifs toujours plus grands et plus nombreux.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Bouddha Siddhartha Gautama l’origine du bouddhisme

En 1957 apparurent les premiers vrais motifs aériens. Les services techniques de la Ville réalisèrent des supports en fer forgé afin d’économiser les fruits et optimiser leur présentation. Un thème fut adopté en 1955 : la Musique ! Il faut dire qu’avec le Festival de Musique, Menton s’imposait depuis quelques années comme une grande ville mélomane.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Bientôt, chaque année, ce fut un nouveau voyage, un renouvellement constant de thèmes ! Des pays, des contes, des personnages de bandes dessinées… Ah ! Une idée géniale soufflée par ma mère et ses amies : en 1959 les élastiques remplacèrent le traditionnel piquage des fruits sur les armatures métalliques et leur permirent une meilleure conservation.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le succès de la Fête grandit chaque année à tel point que dans les années 1970, une passerelle fut construite pour relier les deux parties des jardins Biovès. En 1978, la durée de la fête fut portée à deux semaines et en 1983, elle connut un record d’affluence avec 100 000 visiteurs. Au milieu des années 1990, plus de cent trente tonnes de fruits furent nécessaires pour des décors toujours plus spectaculaires.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le moyen de transport Rickshaw

Depuis ces dernières années, le programme de la fête se densifie. Tous les deux ou trois jours, c’est un évènement dans l’évènement. Pour les acteurs et les visiteurs de la Fête, la vitamine C est désormais plus que nécessaire ! Le jour, la nuit, il se passe toujours quelque chose !

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Taj Mahal symbole de l'amour éternel

Maintenant que vous connaissez un peu mieux notre fête, laissez-vous porter par votre âme d’enfant et vos émotions, par la douceur de l’hiver mentonnais et par la beauté de ses fruits et de ses couleurs. » Cette année, la Fête du Citron part en Inde à la découverte du cinéma coloré, rythmé et délicieusement kitsch de Bollywood. Elle conclut une trilogie consacrée aux grandes machines à rêves et à émotions que sont le cinéma et la comédie musicale.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Regardez la taille des gens et vous allez pouvoir vous faire une idée de la taille des monuments

Après Cinecittà et Broadway : Bollywood ! Depuis quelques années, l’Occident découvre, émerveillé, les grandes fresques du cinéma indien où la musique et la danse tiennent une importance de premier plan. L’énergie, les couleurs, le rythme, la beauté et le sacré sont quelques-uns des ingrédients indispensables au succès de ces films, ingrédients qui sont immanquablement présents lors de la 85ème Fête du Citron.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Dans le cinéma de Bollywood, la tradition hindoue transparaît par des allusions au sacré, aux divinités si nombreuses en Inde. Les allées des jardins Biovès vous font pénétrer dans cet univers très particulier où la musique, la spiritualité, la beauté de la nature se mêlent au quotidien des héros, les aident à supporter leurs histoires d’amour contrarié et les vicissitudes de la vie.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

La Danse de Shiva (la danse cosmique symbolise le renouvellement périodique du monde)

Venez découvrir les dieux qui portent leurs espoirs, les architectures grandioses, décors de leurs rêves et d’intrigues incroyables, les fleurs et les animaux qui les enchantent et les conduisent immanquablement vers un happy end cinématographique bien mérité. Bollywood n’est autre que la célèbre industrie du cinéma indien basée à Bombay et dont les films réalisés en hindi racontent, chantent et dansent le bonheur de vivre.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Charmeur de Sepent

Ainsi, après Cinecittà et le cinéma italien en 2016, Broadway et les comédies musicales en 2017, Bollywood est, du 17 février au 4 mars 2018, la troisième et dernière partie du triptyque consacré à une ville et à son art cinématographique ou visuel. Lequel a été importé en Inde par les frères Lumières en 1896 avant de devenir, non pas un art, mais une culture désormais inhérente à la vie quotidienne indienne.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

La Paon, l'oiseau solaire

Bollywood. Un nom pour rêver et faire rêver à Menton en 2018.  Un nom et un thème qui permet de réaliser des motifs monumentaux, des parterres de fleurs colorés, un bestiaire fabuleux grâce à la mythologie indienne, des danses et des chants, mais aussi de nouvelles attractions ! Menton capitale des agrumes est magique !

(Suite des jardins au prochain article)

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Lotus fleur nationale

 

NDLR: Le lendemain de la clôture de la fête du citron, les agrumes, qui étaient exposés dans les jardins Biovès ou accrochés sur les chars, sont liquidés à prix modique:1,50€ les 3 kg. Pour terminer en confiture, en vins ou en liqueurs, la plupart du temps...Les fleurs, qui ornent les jardins Biovès sont également mises à la vente au prix de 3€ la caisse de cyclamens et primevères.

 

                          DIAPORAMA CITRON 2018

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES

Articles Récents