Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 18:32
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Fevrier à Menton, beaucoup de gens sont déjà à bras nus et en T-Shirt..et oui, c'est la Ligurie !

Jaune comme le soleil qui le fait pousser, au jus sucré et à la peau épaisse, le citron de Menton a tout bon ! C’est d’ailleurs lui qui a fait la notoriété de cette petite ville nichée entre les portes de l’Italie, la Principauté de Monaco et la belle bleue.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Menton sous les tropiques... et à Bombay.

Le doux climat de la Méditerranée, couplé à un relief entre mer et montagne où le ciel est avare d’eau mais pas de soleil, produit ces agrumes aux arômes des plus subtils. Les gourmets le savent : le citron de Menton n’est pas un citron comme les autres ! Car le mythe qui raconte l’arrivée du fruit à Menton remonte à la création de l’Humanité.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

et un peu aussi à Wallis et Futuna

Une légende raconte que lorsque Adam et Eve furent chassés du Paradis terrestre, Eve a volé un citron et qu’elle l’a dissimulé on ne sait trop où, peut-être dans sa blonde chevelure, dont elle avait les reflets dorés. Adam lui demanda de s’en débarrasser mais tout au long de leur voyage, Eve ne trouva aucun paysage digne à ses yeux d’accueillir ce fruit d’or qui pourrait remplacer le paradis perdu. Quand les amants originels arrivèrent à Menton, là, éblouis, Eve crut voir son Eden perdu.. 

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Ayant enfin trouvé ce qu’ils cherchaient, ils décidèrent alors de déposer le citron dans ce lieu enchanteur, dans cette terre fertile, en disant: « Crois et foisonne, ô fruit du ciel, dans ce jardin digne de toi. »

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Qu’on y croit ou pas, la légende ne dit rien d’autre que la « French Riviera » est un des plus beaux endroits du monde ! En plus, les citrons poussent sur des terrains en terrasses protégés par des montagnes de 800 à 1200 mètres, qui bloquent les vents du nord. En niçois, ces terrasses s’appellent  "faissa" et non pas "restanques" comme en provençal

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

S’il existe autant de variétés de citrons que de lieux pour les cultiver, tous n’ont pas les mêmes caractéristiques. On les distingue selon différents critères: forme, épaisseur de peau, couleur, arôme, acidité… En Europe, seules huit variétés de citrons bénéficient d’une Indication Géographique Protégée (IGP). Une seule en France et elle est à Menton.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Ambiance Bollywood à Menton

Le Citron de Menton est issu de l’espèce Citrus Limon qui comprend les variétés Adamo, Cerza, Eureka, Santa Teresa. Sa variété, logiquement dénommée « Menton », se distingue de ses cousins italiens ou espagnols par sa forme elliptique et par sa couleur qui varie en fonction des saisons. Plutôt jaune clair, voire verdâtre, au début de sa culture, il se pare d’un jaune presque lumineux d’où son nom de « fruit d’or » quand il arrive à maturité optimale.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Son écorce finement granulée est très parfumée et dégage des essences aromatiques très prononcées sur la citronnelle fraîche. Son jus limpide à reflets jaunes est intensément parfumé, avec une acidité douce, sans amertume. il est même possible de le manger cru entièrement, y compris son écorce.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Des costumes étincelants ..

Le Citron de Menton doit ses particularités à son mode de culture et au climat exceptionnel du pays mentonnais (au plus froid de l’hiver quand il fait 14° à Cannes, il fait 18° à Menton). La proximité de la mer Méditerranée et la protection naturelle d’un amphithéâtre montagneux offrent au terroir un microclimat propice à l’épanouissement des agrumes.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

La barrière de montagnes au nord protège le citronnier des dégâts induits par les vents, notamment en période de fructification. Les flancs de colline du pays mentonnais, à la roche mère gréseuse, offre un P.H. quasi neutre qui participe pleinement aux vertus de l’agrume de Menton.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

L’hygrométrie, proche de celle d’un climat tropical, la douceur de l’air iodé des brises marines et les faibles amplitudes des températures entre le jour et la nuit participent à limiter l’accumulation en sucre et favorisent le goût, acidulé et sans amertume, du fruit. Le froid relatif dans le pays mentonnais entre la mi-janvier et le début du mois de février a un rôle favorable sur sa couleur soutenue, ses qualités gustatives et sa conservation.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

La danse des elephants

Protégé par des pluies de courte durée, préservé par les brumes estivales lors des périodes les plus chaudes et jouissant d’un ensoleillement important tout au long de l’année (+ de 300 jours), le Citron de Menton est non seulement un miracle de la nature mais également un fruit d’exception, plébiscité par les plus grands chefs étoilés.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

QUELQUES CHIFFRES:

La fête ne pourrait être si réussie sans le travail et les idées de l'office du tourisme. Pendant des mois la Fête du Citron mobilise près de 400 intervenants qui fourniront plus de 30 000 heures de travail. Outre l’implication de la majorité des services municipaux et de l’ensemble du personnel de l’Office de Tourisme, la Fête du Citron emploie des manutentionnaires, caissiers et contrôleurs.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Ce sont également plus de 500 artistes, danseurs et musiciens qui se produisent pendant toute la durée de l’évènement. A cela s’ajoutent les agents de sécurité présents à toutes les entrées de la manifestation, venant compléter le déploiement conséquent des forces de l’ordre (bateaux + hélicoptère).

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Les déesses de Shiva

20 jours de fête, 280 000 spectateurs en moyenne, 10 chars et 13 scènes dans les jardins Bioves, douze personnes mobilisées chaque jour pour changer les fruits détériorés. Deux cent tonnes d’agrumes pour les jardins et les chars du Corso. Jusqu’à 18 tonnes de fruits pour les motifs les plus imposants. 45 kg d’oranges ou 30 kg de citrons nécessaires pour recouvrir 1 m2.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

La déesse Parvati

Dix tonnes d’agrumes supplémentaires pour le remplacement des fruits abîmés. Plus de 750 000 élastiques pour l’accroche des fruits et entre 6 et 8 km de buis tressés. Le service des Parcs & Jardins de la ville se charge d'aller en montagne ou dans l'arrière-pays pour récupérer tout le buis nécessaire au dessin des contours des motifs.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

C'est 70 m3 de buis qui sont tressés en guirlande ainsi chaque année. Chaque chars et motifs sont recouverts de grillage où l'on accroche des citrons et oranges avec des élastiques assortis pour qu'ils soient les plus discrets possible. Quinze tonnes d’acier sont nécessaire pour réaliser les structures.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Un fois la fête finie, le service des Parcs & Jardins a encore beaucoup à faire. C'est en à peine cinq jours que tout est démonté et que le jardin de Biovès retrouve toutes ses plantations. Après la manifestation, tous les agrumes sont vendus à prix très attractif  (0,50 cts/kg) à proximité du Palais de l'Europe. Avis aux amateurs de confitures, sirops, ...

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

 

                   DIAPORAMA CORSO FRUITS D'OR

 
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES

Articles Récents