Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 06:35
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

L'instrument avec le cougourdon (cabasa) est le Berimbau

 

Nous sommes immédiatement accueillis à l’entrée de la salle Mistral par un groupe brésilien aux instruments bizarre…mais pas si bizarre que cela pour les niçois qui ont su travailler les cougourdons bien avant tout le monde, en les utilisant comme ustensile de cuisine ou d’instrument de musique.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Ensuite on passe à la caisse ou nous sommes reçus par trois charmantes dames qui vous remettent un ticket repas et un ticket boisson pour un diner spectacle à 20€. Ce sont de petites demoiselles qui vous installent sur l’une des tables ou seront assise les 250 personnes venus assister à la soirée.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Deux excellents musiciens chanteurs

 

Il est 20h et on sent déjà l’ambiance monter en régime avec l’excellent groupe de musiciens d'Allen Jones qui nous balancent tous les standards de la bossa nova. Sur la table, nous trouvons des assiettes de biscuits pour l’apéritif.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

C'est coloré, c'est festival  c'est sexy ...c'est brésilien !

 

On se lève pour aller chercher notre plat, « la feijoada » un plat typique du Portugal et du Bresil composé de haricots noirs et de viande de porc servi avec du riz et de manioc torréfié. Un accompagnement de julienne de légumes et de fines tranches d’orange apportant un goût acidulé et aigre-doux. J’ai trouvé cela très bon !

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Musiciens avec des pandeiro et un berimbau

 

Enfin, place au spectacle avec nos danseuses de samba dirigées par Josy Teles toujours d’un esthétisme visuel très sensuel. Nos cariocas ont les fesses bombées, le teint doré, et les cheveux parfaits ! La silhouette idéale brésilienne est le « corpo de violão » ou « corps de guitare », en référence aux courbes de l’instrument. Les fesses rebondies sont de rigueur, et la poitrine, en adéquation. La soirée va être « caliente ».

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Démonstration de Capoeira

 

Ensuite l’association de Capoeira mené par le Mestrando Léo de Nice (Jose Eliel Bandeira Da Silva) fait sa démonstration. La Capoeira est un sport de combat mais en même temps une discipline très culturelle et très riche en activité. Considéré comme le deuxième sport le plus pratiqué après le football au Brésil.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

 Floreio acrobatique de capoeira

 

En 2014, la « roda de capoeira » a été déclarée patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO suite à sa candidature. La capoeira est un art martial afro-bresilien qui aurait ses racines dans les techniques de combat et les danses des peuples africains du temps de l’esclavage au Brésil.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Elle se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique. Les pieds sont très largement mis à contribution durant le combat bien que d'autres parties du corps puissent être employées telles que, principalement, les mains, la tête, les genoux et les coudes. Les « joueurs » peuvent prendre position en appui ou en équilibre sur les mains pour effectuer des coups de pieds ou des acrobaties.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

De formes diverses, la capoeira est jouée et/ou luttée à différents niveaux du sol et à différentes vitesses, accompagnée le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Il est très difficile de décrire en détail la naissance de cet art martial puisqu'il est né dans la clandestinité et donc n'a laissé quasiment aucune trace pour raconter son histoire. Certains voient la capoeira comme totalement africaine car tout ce qui la constitue existe, ou aurait existé, sous une certaine forme en Afrique.

 

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

On danse sur la samba...il y a de l'ambiance

 

Il est possible que la capoeira ait été inspirée notamment des techniques de combat des armées du Royaume Kongo qui comprenait la République démocratique du Congo, l’Angola et le Gabon. Cet art de guerre à main nue était enseigné aux guerriers devant affronter les armées d’occupation.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Ca devient tres caliente....

 

D’autres sources révèlent que la capoeira ne serait autre que le N’Golo, « danse du Zèbre » pratiquée au sein de plusieurs peuples de l’ancien Congo-Angola, à l’occasion de rites d’initiation de jeunes gens. Une autre source affirme que le terme capoeira ne vînt qualifier que plus tard une forme de lutte populairement appelée Brincadeira de Angola (jeu ou amusement d’Angola), tenue secrète pendant l’esclavage et aguerrissant les esclaves libres à l’art du combat.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Le bum bum (prononcez “boum boum” !) qui signifie “fesses” ou fessiers en portugais est une institution nationale au Brésil !

 

D'autres pensent qu'elle est totalement brésilienne puisque née sur le territoire du Brésil bien qu'ayant pour créateurs des esclaves venant d’Afrique. Cependant la version la plus communément admise est qu'elle est inextricablement afro-brésilienne:

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Tout le monde s'amuse

pendant l'esclavage au Brésil dès le xvie siècle, les Portugais ont séparé et mélangé différentes tribus africaines pour diminuer les risques de révoltes, plusieurs populations se seraient retrouvées en contact et de ce regroupement hétéroclite serait née la première forme de capoeira, association de luttes et traditions africaines dans un contexte de société coloniale portugaise au Brésil.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

On danse maintenant le Maculelé

 

La capoeira exprimerait une forme de rébellion contre la société esclavagiste, les premiers capoeiristes s'entrainaient à lutter en cachant leur art martial sous l'apparence d'un jeu; ainsi quand les maîtres approchaient, le caractère martial était déguisé par la musique et les chants, le combat se transformant promptement en une sorte de danse en forme de jeu agile qui trompait leur méfiance et les empêchaient de voir le caractère belliqueux de la capoeira pensant qu'il ne s'agissait que d'une autre « brincadeira » d'esclave (jeu ou divertissement en portugais).

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Le maculelê est une danse de combat liée à la capoeira

 

La soirée continue de nouveau avec les inévitables danseuses de Samba brésiliennes. Danse nationale du Brésil, la samba fait immanquablement penser au carnaval de Rio de Janeiro et de ses écoles qui défilent chaque année dans le sambodrome de la ville.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Considérée comme l'une des expressions les plus cultes du Brésil, la samba fait partie de l'identité nationale brésilienne. Son rythme marqué et enlevé fait de cette danse un classique des fêtes exotiques d'autant plus que des styles variés de musiques ont été composés afin d'être dansés en samba.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

20€ repas, boisson et spectacle...c'est ça la Cote d'Azur loin de certains clichés !

Lors du carnaval, les danseurs de samba sont vêtus de costumes imposants qui empêchent la plupart des mouvements sauf ceux des pieds. Ainsi la samba de Rio, dansée en solo, est-elle très différente de la samba de couple internationale. L'ensemble est très déhanché, surtout pour les filles.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Les bâtons viennent frapper le sol, tournent dans l'air, ou se frappent entre eux, chaque capoeriste allant frapper le bâton de son adversaire

La Samba est indissociable du Carnaval de Rio de Janeiro. Cette fête extraordinaire tire ses origines du Carnaval de Nice. L’empereur Pedro II sera un hôte régulier de notre région à la fin du XIXe siècle. Avant et après sa chute, il séjourna longuement sur la Côte d’Azur.

 

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Bum Bum ou Bunga Bunga j'adore ça ...pas vous ?

C’est ainsi qu’il participe, en 1887, au Congrès géodésique international tenu à l’Observatoire de Nice. Il visite aussi les ateliers des peintres installés à Nice comme Rosa Bonheur ou Alexis Mossa. Comme tout bon hivernant de l’époque, il assiste au carnaval aux côtés du baron de Bellet, dont le frère est consul du Brésil à Nice.

 

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Le carnaval de Nice était à la fin du 19e siècle le plus important au monde. Rois et princes venaient passer l'hiver à Nice. En 1888, un an avant son abdication, Pedro II est venu assister deux fois au carnaval et à la bataille de fleurs qui a lieu sur la promenade des Anglais.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Et en plus, j'ai le droit de toucher.....

Il est accompagné de toute sa famille dont la princesse Isabelle qui, à son retour à Rio, va suggérer de faire un défilé avec des voitures fleuries à Flamengo, le lieu chic de l'époque. Il y avait déjà un carnaval, mais plutôt informel. Un défilé structurel, avec des chars, cela n'existait pas. C'est donc bien Nice qui a inspiré Rio.

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

On danse le Forro maintenant....

Aujourd’hui Rio de Janeiro a le plus grand défilé de chars fleuris au monde. Les élèves ont en effet un peu dépassé le maître. Si Nice n'a plus le plus grand carnaval du monde, Il reste sur le podium avec Rio et Venise, mais cela reste quand même le plus international car il reçoit chaque année une cinquantaine de groupes venant du monde entier et les carnavaliers de Nice continuent d’enseigner leur savoir faire à beaucoup d’autres Carnavals du monde entier.

 

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Avant de terminer cet article, je n’oublierai pas de mentionner les demos de danse du nordest du Brésil par l’association Forro de Nice et sa sympathique présidente Cindy Marchetti. Le Forro est une danse du nord est du Brésil qui s'accompagne d'accordéon, de triangle et de tambours. Danse et musique ressemble étrangement à nos "Baleti nissart". De la, à y voir la trace de Garibaldi qui fit campagne au Brésil, il n'y a qu'un pas que je ne saurai franchir !

Une belle soirée à Pegomas. Bravo aux organisateurs A la Présidente de l'asso Capoeira Chairou Katia. On s'est bien amusé, un bol d'air joyeux dans cette macronite aiguë !

 

             DIAPORAMA SOIREE BRAZIL PEGOMAS

SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS
SOIREE « BUM BUM » CALIENTE A PEGOMAS

Partager cet article

Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES

Articles Récents