Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2019 4 05 /09 /septembre /2019 11:16
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Mas de la Bastide San Juan

Je vous en avais déjà parlé l’année dernière sur l’inventaire de plantes et de végétaux qui composent mon jardin. J’en avais compté largement plus d’une centaine. Ça a encore augmenté et je pourrai en rajouter une douzaine de plus. Sauf que cette année quelques fleurs n'ont pas poussé, car certaines replantées dans un autre espace, donc, l'enracinement n'a pas été encore stable ou bien certaines ont souffert de la chaleur ? C'est donc le cas, de mes Cannas, Strélizias, Arums, Glaïeuls, Lys asiatique, Belles de nuit ....

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Diaporama éléments de la bastide (Vous remarquerez les anciens arrêts de volet à la tête de bergère en acier et fonte)

Tout au long du parcours de mon jardin, c’est une végétation méditerranéenne de: palmiers, lauriers, orangers, citronniers, Kumquats, oliviers, figuiers de barbarie ou figuier classique qui témoigne du climat fort agréable, régnant ici la plupart de l’année.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Le pigeonnier que j'ai condamné car trop d'entretien

Dans mon espace dit exotique, il abrite, plusieurs espèces de plantes succulentes, de xérophytes venues de tous les continents. Il a fallu que je mette des plantes, adaptées à la sécheresse : des cactus, des agaves, des aloès… sans oublier un parcours artistique, riche d’une dizaine de statues, qui incite à la flânerie avec quelques bancs placés par ci par la ! D’Aqui d'Aïa comme on dit chez moi.....

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Statue enfant au poisson

Ces statues apportent une note de poésie, et de charme, à mon jardin exotique ! Romantique, moderne, contemporaine… Il existe actuellement des statues de tous les styles. Ce sont de véritables éléments de décoration, c’est pour cette raison qu’elles prennent de plus en plus souvent place dans le jardin des particuliers.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

la fontaine zen aux papyrus (il y a normalement un jet d'eau mais la végétation est devenue tres dense)

Toutes les civilisations ont vu les hommes dresser des statues dans les temples, les maisons, les jardins, dans un ultime effort de prolongement de la vie et de rêve d’éternité. La statue de jardin est la meilleure alternative pour embellir son jardin sans se casser la tête. Elle convient à ceux qui rêvent d’avoir un beau jardin, mais qui n’ont pas le temps (ou l’envie) de s’en occuper.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Le Bouddha à l'encens 

La statue de jardin se mariera avec harmonie à votre aménagement existant. Et ce, quel que soit le style qu’il affiche (antique, zen, oriental, amusant, ethnique ou traditionnel). Ces dernières années a vu la mode des statues de Bouddha et des représentations des statues de l’ile de Pâques.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Le salon aux Cycas (le coin des ficanas) avec plancher fait maison

Les moaï fameuses statues de l’île de Pâques fascinent autant qu’elles intriguent. Et pour cause, on ignore toujours le pourquoi de ces monuments. Celle ci ont détrôné les fameux nains de jardin que je n’ai jamais apprécié. Les nains de jardin, pour certains, c’est le comble du mauvais goût, pour d’autres c’est kitch et drôle. La preuve, certaines personnes inondent leur jardin de nains de jardin dans toutes les postures.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Néphélées la déesse à la cruche et la pagode balinaise

Au XIX siècle, un Lord anglais (encore eux) rapporte quelques exemplaires de ces statuettes sur la Riviera et en répand cette coutume germanique dans la perfide Albion et dans le reste du monde… Au moyen âge, des nains étaient employés à chercher métaux précieux dans des mines au nord des Alpes pour le compte de la ville de Venise.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Dans ce carrefour commercial et prospère qu’était Venise, le stock d’or, qui servait de monnaie d’échange, commençait à s’épuiser. L’hégémonie de la ville en était menacée ! C’est alors que les nains ont été missionnés à la recherche de mines d’or.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Les Moai de l'ile de Pâques  

De nos jours, on a essayé de comprendre les techniques que les vénitiens utilisaient pour extraire l’or. On a essayé également de comprendre pourquoi les nains avaient le monopole sur cette activité. Les conclusions des recherches montrent que, tout bêtement, il est très difficile de percer des galeries dans des grottes de pierre aussi dure, on était donc obligé de creuser le minimum.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Pierre d'époque gallo romaine (impossible à redresser, il me faudrait Hercule)

Cela donnait lieu à des tunnels très petits où seuls les nains pouvaient passer. C’est donc de ce fait historique qu’est née la légende des nains de jardin. Vous remarquerez aussi que les nains de jardin sont souvent représentés avec des pelles, pioches et lampes de mineur.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Statue 4 saisons enfant (l'Automne)

La décoration d’un jardin dépend donc des gouts de son propriétaire. Entre moderne et contemporain, j’ai emménagé les espaces différemment. Par exemple autour de ma piscine, ces boules en céramique émaillées de couleur apportent une touche de décoration originale et tendance.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Lors de mon périple au Maroc en Harley Davidson, nous étions tombés sur une fabrique de lanternes marocaines. Evidement, il était impossible de les transporter en moto. Mais comme notre petit groupe de motards étaient intéressés d’en acheter 2 chacune, le transport par un intermédiaire fut peu cher.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Lanterne marocaine acheté à Fés

Symbole de l'art citadin de Fès, les lanternes marocaines en fer forgé constituent un élément traditionnel de la décoration extérieure des palais marocains. La lanterne marocaine est l’essence même de la décoration orientale. Impossible d’envisager une ambiance mille et une nuits sans ! Elles apportent un éclairage subtil autour de la piscine.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Le coin apero...pastis par temps bleu, pastis délicieux

Elles ont aussi l’avantage de s’intégrer facilement à toutes autres décorations extérieures pour une sensation unique, relaxante, sereine et exotique. Dans le même esprit mes lanternes à huile en fer forgé fabriquées par un ferronnier tunisien sont assez rares.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

J’ai aussi donné de la couleur à mes pots en terre cuite cette année. Pour cela, j’ai choisi une peinture acrylique pop art acrylique de Pébéo,  car la pâte se travaille aussi bien avec une brosse qu'un couteau à peindre. Ensuite, j’ai passé un vernis de protection et d'isolation transparent à séchage rapide à la bombe.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Borne fontaine authentique en fonte de marque Bayard à volant

De plus, j’adore habiller le jardin par la pierre et comme dans les châteaux (ma bastide est un petit château), par des statues, fontaines ou petit bassin. J’accorde une part importante à l’eau qui donne un charme supplémentaire et l'ambiance diffère selon le moment de la journée, la lumière, le matin, le soir.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Grande jarre à huile de Biot, de forme "Olive" et d'époque 18ème. 

Mais, le clou de la sculpture de mon jardin est un Don Quichotte de 2.50m de haut offert par Picasso à mon père, oeuvre de son ami sculpteur de fer forgé Guiseppe Gentili pour service rendu lors de travaux réalisé par l’entreprise familiale au domicile de Pablo Picasso à  la Villa Notre Dame de Vie à Mougins.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Le biker en pot de terre (fabrication maison)...dernière création, il faut que la végétation pousse maintenant dans les tuiles.

Mr Gentili est un artiste très connu en Italie et à travers le monde ou il a exposé à New York (il reçoit la plaque "Plaquette d'or Statue de la Liberté »), Montréal, Genève, Singapour, Tokyo etc… Il suit des études d'art et obtient le diplôme de Master of Art en 1963. À vingt-cinq ans, il expose ses premières œuvres en sculpture, avec l'approbation du public et de la critique.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Innovant pour la technique et le matériau qu'il utilise, il crée des panneaux en bas-relief, des surplombs en cuivre, des petits bronzes et de nombreuses œuvres de grande envergure: il travaille avec une flamme oxhydrique mélangée à de la fusion. Charlie Chaplin, lui achète trois œuvres; Federico Fellini, le directeur des contes de fées fous; Pablo Picasso, accepte l'offre d'un "Don Quichotte", figure emblématique de la production du sculpteur.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Espace piscine entièrement clos sécurisé par deux portillons spécial piscine

En 1979, l’artiste s’installe à Spoleto, créant avec le Festival dei Due Mondi un travail dialectique fructueux, qui se traduit par des expositions et des célébrations de son art (Spoleto Magazine). Il est reçu par le Pape. Excentrique et non conventionnel, il gère le monde créatif avec des attitudes de vie qu'il conçoit comme des éléments visuels: il conteste et se moque du "respect pour l'art officiel qui, dit-il, en Italie, crée de gros « ennuis ».

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Pilon ou mortier de mes grands parents (4), En bas: Torii japonais  

C'est ainsi que naissent les nombreuses sculptures à la flamme du flambeau, qu'il propage en Italie et à l'étranger, pénétrant dans les maisons et les collections de nombreux particuliers. Il dit de lui-même: "Je ne veux pas être appelé protestataire, je ne tiens à aucune protestation. Je vis pour mon art et pour mon art. Et qui ne sait pas ce qu'est l'art ne peut me comprendre.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Diaporama outillages de jardin

Suivi d'œuvres d'engagement humain et de valeur sociale: de la recherche aux épisodes de la Bible (particulièrement dramatique la série de Caïn et d'Abel) au visage du Christ du Saint Suaire, plein de tragédies; de Don Quichotte au cri de l'homme de Sarajevo. Après avoir émigré à plusieurs endroits, il réside dans la campagne près de Camerino. Il est décédé le 16 avril 2018 à l'âge de 76 ans.

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

En haut le fameux Don Quichotte offert par Picasso à mon père par le sculpteur Giuseppe Gentili

 

Un peu partout dans ma propriété vous y verrez d’authentique réverbère en fonte avec fût à décors de feuillage, le pied est décoré avec des feuilles de laurier et surmonté d'un blason couronné. Fabriqué par la fonderie d'art GHM à Sommevoire, 52 France….Et ma passion du jardin continue. Je ne connais rien à l'art, mais j'aime cela quand même !

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Fondée en 1837 sous l’autorisation du roi Louis Philippe, la fonte d’art  connaît à cette époque son premier grand développement et la figure du réverbère s'installe en ville. L'entreprise s'appelle d'abord « Les Fonderies Durenne » jusqu'en 1895, puis devient la « Société Anonyme des Établissements Métallurgiques Antoine Durenne » à la mort de celui-ci. Voici quelques exemples de ces réverbères authentiques dans ma propriété....

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Diaporama Authentique Réverbère Louis Philippe 1837 fonderie GHM Sommervoire

 

SITE DU SCULPTEUR GUISEPPE GENTILI (Le Don Quichotte de Picasso)

 

 

                                    DIAPORAMA DECO JARDIN

 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)
 LA DECO D’UN JARDIN : L’HISTOIRE DES NAINS (4)

Pour ceux qui ont loupé l'article sur les fleurs de mon jardin, c'est ICI

Paroles niçoises de la chanson de mon article. Je vous laisse traduire laugh

Vivo nela citta que si chiama Nissa

Dove natto Garibaldi doue secoli fa

Quello que nel mondo revolucionne a fato

E s’es scordatto lui de la fare qua

Vivo fronto al mare ma non lo vedo

expulsato per li soldi que fano lege qua

vivendo l’aventura que tutti jorni fa

pensando romantico n’una camisa rosa

pagare pagare pagare lavorare (bis)

com sola occupasionne comprare

pagare pagare pagare lavorare (bis)

com unica traditionne comprare

 

Garibaldi foui ferito foui ferito

Quando a vistorevoluzionne scapare

col potere del denaro

Per il potere potentoso a inventat la communa

Garibaldi sempre sara eroé da classe popolare

 

Enfan de Nissa Maritima,

descenden toi de Catarina

Parten joios, veiren la fin

La liberta Garibaldi (bis)

L’azur e la tieu mar divina

Lo tieu printemp que prdomina

Cada oudoren pais del flor

Lo tieu printemp dura totjorn (bis)

Parterai parterai pas parterai pas

O Catin non ti plorà que bessai Parterai pas

Partager cet article

Repost0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents