Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 06:38

copertina-sappia21.jpg         livre-nice.jpg
Le célèbre ouvrage interdit par la IIIe république est un best seller à Nice en ce moment.
Nice contemporaine est imprimé à Londres en 1871, il fut pilonné par le gouvernement français qui le frappa d’une excommunication républicaine éternelle afin que les niçois n’en aient jamais connaissance.
n8bh6.jpg

vue sur la colline du chateau


Henri Sappia futur fondateur de la revue Nice Historique et de l’academia Nissarda, alors en exil volontaire à Londres, après le soulèvement séparatiste de Nice qui suivit les élections du 08 Février 1871, écrivit Nice Contemporaine pour ses compatriotes Niçois qui venaient de subir une terrible répression militaire.Il partit pour Londres afin de faire imprimer cet ouvrage capital pour les Niçois. Mais tous les exemplaires furent saisie à la frontière et détruit par la police française. Il n’en resta que quelques rares exemplaires, dont un fut traduit en français et réédité récemment.
Ce livre témoignage resurgit aujourd’hui par miracle pour dévoiler les pages capitales de l’histoire de Nice, effacées jadis au nom de la raison d’état.
sappia4.jpg   sappia2
Henri Sappia légua aux Niçois la vérité sur leur histoire et une bombe à retardement aux fossoyeurs des libertés Niçoises. Quelques exemplaires seulement du livre interdit subsistent  et sont tenus sous clef , du fait de leurs inestimable valeur et des terribles secrets qu’ils recèlent : la dédition de 1388 , l’annexion de 1860 , la nationalité de Nice et ses droits à l’Independence, la corruption éhontée de l’administration du maire Malaussena et les hommes de la défense nationale, l’engagement de Garibaldi pour la liberté de Nice, les trahisons et les turpitudes de certains de ses contemporains , le soulèvement de Nice et la dictature militaire , les arrestations ,la résistances des Barbets, le terrible secret de la maison de Savoie…
n12lz0.jpg

vue sur le chateau et la tour Bellanda ou hector Berlioz composa le roi Lear


Cet ouvrage est un sommet d’érudition, une mine de documents inédite ainsi qu’une extraordinaire peinture de la vie sociale, économique et politique de Nice au XIXe siècle. Ce cri d’amour adressé à Nice bien aimée, toujours trahie par ceux dont le devoir était de la défendre, est aussi le testament politique d’Henri Sappia, et ses premiers mots nous interpellent : « Et un jour peut- être, le souvenir de ces événements sera utile…. »
n13it2

vue sur le pont-vieux


Les Niçoises et les Niçois et même les Français qui veulent connaître la véritable histoire du comté doivent absolument lire cet ouvrage qui, 135 ans plus tard, leur restitue enfin l’origine de l'esprit Nissart . Enrico Sappia fait parti officiellement du Panthéon des héros Niçois au meme titre que Catarina Segurane , Guiseppe Garibaldi, Catarina Ribauda,Torrin et Grassi,Tchoa Fulconis.    LIVRE EN VENTE FNAC


sappia.jpg             sappia5

L’histoire, eternel recommencement…..

Il suffit pour s’en convaincre de relire le texte de Victor Hugo, stigmatisant Louis Napoléon Bonaparte, président de la IIe  république qui la renversa par un sanglant coup d’état le deux décembre 1851, pour se proclamer empereur.
« Que peut’ il ? Tout.
Qu’a t’il fait ? Rien.
Avec cette pleine puissance, en huit mois, un homme de génie eut changé la face de la France, de l’Europe peut-être.
Seulement, voila, il a pris la France et n’en sait rien faire.
n9at6.jpg

vue de Nice et la riviere Paillon


Dieu sait pourtant que le président se démène, il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant créer, il décrete, il cherche à donner le change sur sa nullité ; c’est le mouvement perpétuel ; mais hélas ! Cette roue tourne à vide.
L’homme qui, après sa prise du pouvoir, a épousé une princesse étrangère, est un carriériste avantageux. Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots. Ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir. Il a pour lui l’argent, l’agio, la banque, la bourse, le coffre fort, il a des caprices, il faut qu’il les satisfasse.
nice-pontvieux.jpg

les bugadieres sur la riviere Paillon


Quand on mesure l’homme et qu’on le trouve si petit et qu’ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve énorme, il est impossible que l’esprit n’éprouve pas quelque surprise. On y rajoutera le cynisme car, la France, il la foule aux pieds, lui rit au nez, la brave, la nie, l’insulte et la bafoue !
Triste spectacle que celui du galop, à travers l’absurde, d’un homme médiocre, échappé …. » Victor Hugo
n2bp8.jpg

vue sur la colline du chateau à partir du port Lympia


Rappelons encore qu’il s’agit de Napoléon III, toute ressemblance éventuelle avec un personnage actuel n’étant que pur hasard…. Mais il y a  parfois des hasards stupéfiants. Issa Nissa é basta
n11xw1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans HISTOIRE

Articles Récents