Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 17:39

Les marches pour le Nirvana

Aujourd’hui, je vous emmène loin de la Cote d’Azur, Très très loin de la Cote d’Azur …
Non ! Je ne vais pas vous avoir une seconde fois comme je l’avais fait pour mon voyage en Russie avec la magnifique Eglise Orthodoxe de Nice.
Cette fois ci,  je vous emmène dans la province chinoise de la  Provence orientale ! hi hi hi.

Bon ! Je m’explique, en partant de Grasse  j’ai le choix, soit je tourne à gauche et je vais dans le comté de Nice, soit je tourne à droite et je vais sur la cote Varoise, ou alors je vais tout droit mais je dois laisser ma moto et prendre un bateau. Génial hein !
C’est facile de voyager comme cela ! C’est toute la particularité du Sud Est de la France, une diversité étonnante, pas seulement dans ses paysages mais dans sa culture cosmopolite et pittoresque à la fois.

































Le Bouddha parvenu à l'illumination et la cloche de Hué


Direction Fréjus, qui entre parenthèse est une ville avec de nombreux vestiges Romains comme ses Arènes et des fouilles archéologiques remarquables. Mais pour l’instant rendons nous à la pagode Hong-Hien.
Voila l’image insolite de l’extrême orient à seulement 1500 mètres du centre de Fréjus, représenté par la pagode de la Fière Race Lac-Hong jadis appelé pagode du camp Gallieni car tout proche du mémorial de l’Indochine.
Statue du Bouddha allongé

Construite en 1917 par des vietnamiens venus combattre aux cotés des Français pendant la première guerre Mondiale, l’ancienne pagode servait de refuge spirituel aux enfants du Vietnam éloignés de leur terre natale et de leur lieu de culte.
A présent transformée et embellie, elle reste toujours le témoignage vivant du contact entre deux civilisations, celle de la France et du Vietnam, et de la profonde amitié qui lie pour longtemps les deux peuples.

Construite sur les hauteurs de la cité ou la vue s’étend à la fois sur les monts des Maures et de l’Esterel avec pour horizon, la nappe bleue de la Méditerranée. La pagode comprend un ensemble de bâtiments entourés de statues imposantes et d’animaux sacrés. Encore une fois avec cette région de France, on approche le majestueux.





























La Tour de la paix éternelle

Les œuvres magnifiques dans la pagode ont été réalisées par l’association Franco-Vietnamienne, sous l’égide du Patriarche Thich-Tam-Chau président et chef suprême de l’ordre Sangha du Bouddhisme Vietnamien et soutenue par de très nombreux fideles résident dans les Alpes Maritimes et le Var.
L’accueil fut tout de suite chaleureux et l’une des nonnes après nous avoir souhaité la bienvenue n’hésita pas à me donner les réponses à mes nombreuses questions.
C’est que voyez vous ma connaissance de la culture Bouddhiste est tout à fait limité et j’ai tout de suite été repris quand j’ai prononcé le mot « Religion » La gentille dame me fera remarqué tout de suite que ce n’était point une religion mais une philosophie. Suis-je bête !
Je comprends mieux maintenant pourquoi cette « Philosophie » n’a pas engendré de guerres et de malheurs comme les ……. Euh …. Vous savez …. Ceux qui ont fait l’inquisition ou bien ceux qui continuent à faire des attentas au nom de leur Dieu !!
En rentrant à la maison, je vais vite m’empresser de lire le livre qui m’a si gentiment été offert par le patriarche des lieux.

































Donc ! Pas de prosénétisme religieux avec le Bouddhisme mais plutôt une façon de vivre, de penser, de comprendre que tout est impermanent. Effectivement cela me convient mieux car votre serviteur du web n’a jamais fait de la religion sa tasse de thé.
la Pagode Hong-Hien

Bon ! Je ne vais pas vous faire un historique de la vie de Bouddha, je vous en laisse le soin par vous-même d’aller voir cela sur internet, mais plutôt une visite du site. La pagode a été construite conformément à l’architecture traditionnelle du Vietnam. On rentre dans un parc ou se trouve plusieurs lieux spirituels comme la grande statue en bronze sculpté et fondu à Bangkok en 1979, haute de deux mètres et pesant 1500 kg. Puis la cloche haute de ses 2,50 m et de ses 2 tonnes. C’est la copie conforme de la cloche du temple de la dame Céleste de l’ancienne cité impériale de Hué au Viêt-Nam. Elle éveille les sens des vivants et guide les morts vers le chemin de la renaissance.

L'autel de la pagode

La monumentale statue du Bouddha allongé de 10 mètres représenté sur un trône de lotus stylisé baigne dans l’ombre des grands pins et des mimosas. Puis à coté du temple de la tour de la paix éternelle, nous trouvons un groupe de statues dominé par Bouddha prononçant son premier sermon aux 5 disciples. Enfin, nous arrivons dans la pagode principale, nous laissons nos chaussures à l’entrée puis nous nous avançons prés d’un grand autel richement décoré dit Autel des « Trois Joyaux » et de deux autels latéraux.

































Les mains jointes prêt du cœur, nous saluons nos hôtes puis comme pour continuer notre chemin de la spiritualité nous allons déjeuner dans le centre ville dans un très bon restaurant chinois qui propose un buffet à volonté pour seulement 11€. Le Nirvana !!!

Au passage je vous dirige aussi vers quelques sites de bloggeurs amis comme celui de Dany en Chine et celui de Ging & René résidant dans ce pays. Ou bien celui d’Agathe qui nous montre si souvent des photos de ses voyages en Asie et celui de Iris aux pays des fleurs. Ou encore celui de mes très bons amis Cambodgiens qui soutiennent l’association « Les enfants du Sourires Khmers »

DIAPORAMA DU SITE DE LA PAGODE DE FREJUS


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans NOS BALADES

Articles Récents