Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 06:41

La tradition potière de Vallauris remonte à l´Antiquité. Grâce à l´argile de qualité exceptionnelle fournie par le sous-sol, on y a fabriqué des vases en terre depuis des siècles.

La fabrication de la poterie prend de l´extension avec le développement des voies de communication.
Les marmites et poêlons étaient chargés sur des charrettes qui partaient sur les routes de Provence et du Comté de Nice, et même jusqu´à la célèbre foire de Beaucaire.

Puis ce furent des bateaux à voile, des " tartanes " qui venaient s´approvisionner sur les plages de Golfe-Juan.
Les poteries étaient chargées en vrac protégées par du mauvais fourrage, des feuilles de fougère, des joncs …
Ces tartanes partaient pour Marseille, pour l’Algérie et même pour l’Espagne.
A partir de 1860, la construction de la voie ferrée reliant Nice à la France et au-delà facilita grandement le commerce (le train entra pour la première fois en gare de Golfe-Juan en 1862) et, dès lors, les usines se multiplièrent.
Ce n'était plus des industries artisanales et même familiales, mais de véritables usines qui forcèrent les petits fabricants à former des consortiums, des formes de coopératives.
Mais l'arrivée de matériaux tel que l'aluminium écarte la poterie de sa fonction culinaire.
Puis, dès le début du XXe siècle la poterie d´art fit son apparition sous l´impulsion de la famille Massier, ce que l´on appela plus tard la Céramique, avec l´introduction d´émaux de couleur.
Les Massier sont une dynastie familiale de céramistes qui remonte au delà de la révolution française. En 1887, ils deviendront les fournisseurs officiels de la couronne d'Angleterre. Vallauris demeure un centre de poterie d’art et de pièces uniques au monde.
Mais c´est en 1946 avec l´arrivée de Pablo Picasso et son étonnante production céramique réalisée dans les ateliers Madoura donnent un nouvel essor.
En 1948, Picasso s’installe à Vallauris où il demeure jusqu’en 1955 avant de s’installer dans la villa de Notre de vie à Mougins. Celle la même ou mon père reçu le Don Quichotte en cadeau.
























La tombe de Jean Marais dans le vieux cimetiere de Vallauris

L´image de Vallauris comme centre de poterie culinaire cède définitivement la place à celle d´une ville d´art où de nombreux artistes et artisans viennent s´installer.
Jean Marais se retire à Vallauris où il pratique la poterie. Il y possédait un magasin où ses poteries étaient vendues. Il ouvre même une galerie d'art grâce à un couple d'amis potiers. Jean Marais meurt à Cannes le 8 novembre 1998. Il est enterré dans le petit cimetière de Vallauris, où il a passé les dernières années de sa vie.
Le travail du tourneur chez Genicia creation

Aujourd´hui comme hier, on trouve à Vallauris de la céramique d´art, des pièces uniques créées par des grands noms tels que : Capron, Collet, Derval Roy, Cappadonna, Musarra, Picault, Valentin, Boncompain et bien d´autres qui contribuent à maintenir le renom de la ville.
Mais attention comme toute ville célèbre pour ses spécialités la médaille à son revers, il c’est ouvert des magasins à touristes et des contrefaçons fabriqués le plus souvent en Espagne et même en Chine.
des heures et des heures à peindre les poteries

Ces boutiques possèdent toutes les mêmes collections et sont visibles par leur qualité médiocre à l’œil nu. Une véritable poterie de Vallauris à sa propre collection signé comme Genicia et Cappadona ou bien mon ami Michel Ribeiro ancien maire de Vallauris qui a ouvert un musée de la poterie et qui continue à travailler à l’ancienne. Ceux-ci ont tous le label du syndicat des artisans potiers de Vallauris garantissant l’origine totale de leur production.
La bonne humeur en famille dans l'atelier de Genicia

Patrick Cappadonna m’a ouvert les portes de son atelier avec son épouse, ils continuent la tradition des potiers de grandes qualités qui ont fait la réputation de Vallauris. J’ai pu voir en œuvre le tourneur et l’artiste peintre qui dessine les magnifiques collections. Le coup de cœur a été si fort que nous avons acheté la collection « Mimosa » pour un service de 16 couverts de chaque (assiette petite , grande et à soupe).
























Patrick Cappadonna me montre les fours


Un artisanat à l’ancienne avec un label « charte de qualité » pour des potiers qui perpétuent la tradition de leurs ancêtres Génois venus s’installer dans le département au 17eme siècle.
La collection Mimosa de la maison Génicia creations de Patrick Cappadona.
Voici le site de "Terriene" Créaterre est une bloggeuse qui fait elle meme de magnifique poterie. Je ne sauraus vous conseiller d'aller la visiter au plus vite. Ses assiettes "Geisha" valent le détour.

          DIAPORAMA DES POTERIES DE VALLAURIS

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents