Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 18:20

Vous avez remarqué la veste rouge de Tristana assortie à la moto !

Départ vers 8 heures du matin en ce samedi 4 avril pour passer un week-end en amoureux dans le Duché d’Uzès qui se situe dans le centre du département du Gard. Nous empruntons tout le long la fameuse Nationale 7, en passant par les départements du Var, des bouches du Rhône et du Vaucluse pour arriver en Avignon vers 11 heures et rencontrer une bloggeuse de la cité des Papes. Les jours précédents nous nous étions convenu d’un RDV/Apéro dans le centre ville d’Avignon, puis ce fut finalement un déjeuner qui aura lieu pour faire plus ample connaissance.

























La demoiselle en question se nomme « Tristana » c’est son nom de scène sur la toile mais cette charmante et jolie jeune femme n’est pas triste du tout, elle est ravissante et très conviviale. Une rencontre que nous avons énormément apprécié Soso et votre serviteur. Apres pleins de « coucou » de la main pour se dire au revoir à travers la fenêtre de sa voiture et nous de notre moto, nous prenons la direction du Pont du Gard et plus spécialement du village d’Uzès auquel nous voulons faire une visite avant de rejoindre le château/hôtel dont nous avions pris réservation.
Ce pays de l’Uzege est une terre d’abondance pour les sens et l’esprit, c’est un peu pour cela que nous avons réservé en ce lieu car l’endroit dégage un sentiment de calme et de sérénité avec un charme inaltérable quelque soit la saison. Nous avons eu souvent l’occasion de découvrir ce département en moto. Nimes, le pont du Gard, la bambouseraie d’Anduze, les Bisons de Lanuejols, nous connaissions tout cela. Par contre les alentours d’Uzès nous n’avons fait que passer.
Uzès est une cité de caractère. Toute la région présente des villages fortifiés qui semble vouloir dire que son passé fut mouvementé. Des similitudes à mon comté de Nice car nous avons le même ennemi, ce  « Louis XIV » qui fit beaucoup de mal de partout ou il passa avec ses amis du Vatican. Cette fois ci ce sera pour persécuter les Huguenots., vous savez ces protestants Français dont je vous ai raconté l’histoire sur leur exode Américain. Et dire que ce pitre se surnomma le roi soleil !
Reste qu’Uzès est une ville chargé d’histoire comme en témoigne ses monuments et son architecture exceptionnelle.

























En 1632, le Duc d’Uzès est premier Duc de France, le Duché est situé au cœur de la ville et appartient toujours à la famille Ducale qui y séjourne depuis prés de 1000 ans. Labellisé ville d’art et d’histoire, la ville est aujourd’hui forte d’une renommée internationale et l’on se déplace des quatre coins de la planète pour arpenter ses rues et admirer son patrimoine. Ce sont aujourd’hui 41 hectares de la ville qui sont classés « secteur sauvegardé » selon les modalités de la loi Malraux. Autant vous dire que les 8500 habitants de cette localité ont tout loisir de se réjouir.

























Apres avoir arpenté les ruelles anciennes de la cité, nous avons visité le jardin médiéval au pied du château. Ce jardin est un herbier vivant fait de plantes qui soignent, qui sauvent, qui protege, qui renouvellent, qui consolident mais aussi qui teignent ou qui sont empruntées pour le textile comme le chanvre, le lin, la soie, l’ortie. En sortant du jardin vous êtes convié à une dégustation d’un breuvage fait à base de citronnelle et de réglisse. Faut aimer !!!
L’Uzege est une terre étonnante par sa richesse et sa culture autant que par la force de ses traditions. Voisine de la Provence, des Cévennes et de la camargue, l’Uzege est un pays baigné de lumières imprégné des influences méridionales et habité par l’accent qui chante. Les vignobles produisent des vins excellents notamment le Tavel que j’ai pu gouter lors du dîner au château. Elégant et puissant c’est l’un des meilleurs rosés de France. Les oliviers sont nombreux et produisent eux aussi une très bonne huile d’olive. La poterie est un art ancestral qui c’est développé à saint Quentin depuis le néolithique et se poursuivra au moyen âge et de nos jours.
L’uzege est aussi une terre de gastronome et de produits du terroir d’une qualité remarquable. Ce petit coin du Gard est lieu de rencontre entre la charcuterie des cevennes, le toro de Camargue et le poisson de méditerranée. L’huile d’olive, l’ail, le thym, la sarriette, le laurier, le romarin assaisonnent les plats largement inspirés de la cuisine méridionale. Le diamant noir (la truffe) sur le marché d’Uzès fait le bonheur des grands chefs étoilé. Le chef du restaurant «  la table d’Aude » dans le château Saint Victor me faisait part de sa tournée chaque matin au marché de la place aux herbes dans la ville pour choisir ses fruits, ses légumes et toute la marchandise pour sa cuisine. Un must de fraicheur et de produits Bio.

























Enfin ! Si vous passez par une boulangerie locale, gouter à cette viennoiserie appelée « Figatine ». C’est une brioche aux figues sèches confites, recouverte d’éclats de nougatine aux amandes et huile d’olive. C’est un régal ! On est bien dans le sud, c’est magique ………
Avec la visite des villages de Saint Quentin la poterie, de Saint Siffret et de Saint Victor des Oules, j’ai complété ma collection de villages de pierre, je peux maintenant rejoindre mes quartiers dans ma résidence châtelaine et pouvoir se détendre sur la terrasse aux arbres centenaires après une balade de 420 km . Un article que je consacrerais à cette demeure seigneurale auquel je suis tombé sous le charme avant de vous raconter la balade et l’itinéraire du dimanche.

A Suivre .......

                                 DIAPORAMA DE UZES

 


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans NOS BALADES

Articles Récents