Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 08:21

C’est l’une des plus belles propriétés du comté de Nice, un lieu enchanteur en pleine ville, le Parc Valrose est un paradis pour une promenade remarquable, pour la richesse de sa flore et la beauté de ses monuments. Sa statuaire et ses pièces d'eau en font un lieu hors du commun.
les jardins exotiques du parc Valrose

Ce domaine de dix hectares, acquis par la municipalité pour y installer, à partir de 1965, la présidence de l’Université de Nice Sophia Antipolis ainsi que différents établissements universitaires et laboratoires de recherche scientifique, doit son existence comme plusieurs autres édifices (la cathédrale orthodoxe, le musée des Beaux-arts…) à la présence des Russes sur la Riviera au milieu du XIXe siècle.
Le parc Valrose présente la double particularité d’être un parc de style Second Empire resté dans ses dimensions d’origine, à travers sa composition paysagère et son architecture, du faste de la société Russe en France avant la Révolution de 1917, et d’un lieu mémorable de la vie Niçoise.
L’acquisition en 1866 de terrains, par un hivernant Russe, créa le domaine de Valrose dans un vallon orienté à l’ouest au pied de la colline de Cimiez.
La construction du grand et du petit château, de la salle de théâtre, des jardins, serres et roseraie comprises, les voies de circulation sinueuses tracées en fonction de la topographie ainsi que divers aménagements paysagers : étang, cascades, fausses ruines, rochers artificiels, grottes, kiosque, fontaines et statuaire sont en place depuis 1873.
le grand chateau du parc Valrose tout cela au milieu de la ville

On peut observer de grands végétaux : cyprès américain à petits cônes, casuarina et yucca d’Australie, pin des Canaries, ginkgo de Chine, albizia désigné aussi sous le nom d’acacia de Constantinople ou d’arbre de soie, araucaria des îles du Pacifique et plusieurs sortes de palmiers.
lotus dans les bassins du parc Valrose

Le vallon boisé et son étang constituent une entité écologique pour y observer trente cinq variétés d’oiseaux indigènes, dont une vingtaine sont nicheurs à Valrose. Certains migrateurs y font étape : héron, huppe, martin-pêcheur, pipit et bergeronnette. Le parc fut réalisé par un horticulteur Niçois, Joseph Carles, qui avait planté auparavant les jardins du casino de Monte Carlo.
Les ruines néo antiques du parc Valrose

– le plan d’eau fait référence à la composition des parcs d’Angleterre au XVIIIe siècle ; les ruines néo-antiques et la grotte à cascade qui les surplombent sont le fait des spécialistes italiens Maraïni et Trabucco ; le temple de Bacchus, taillé dans le roc et portant l’effigie de Dionysos, qui longe la route du grand château était véritablement la cave à vins de Valrose, 
différentes sculptures en pierre ou en bronze dont l’origine n’est pas toujours connue : des représentations humaines des quatre saisons, une reproduction de la nymphe Amalthée de Pradier dans le kiosque de l’étang, deux enfants jouant avec un nid qui seraient un fils et une fille de von Derwies, une jeune fille inanimée auprès d’un chien qui donne l’alarme, un chasseur et ses chiens, un cheval grandeur nature marquant la tombe d’une monture favorite, d’un effet saisissant quand on l’aperçoit de loin,

plusieurs lieux de detentes et de calme en pleine ville 

Encore une nymphe dans la petite oliveraie du haut du parc dont la reine Victoria avait la clé, pour venir s’y promener en voisine lorsqu’elle séjournait au Regina Palace, et enfin une isba venue en pièces détachées d’Odessa, qui abrite un herbier légué à la faculté.
L'Isba du parc Valrose un endroit de calme et de plenitude 

L'une des étapes incontournables de cette promenade est l'isba située près du bâtiment de Sciences naturelles. Cette maison en bois est une authentique isba ukrainienne. Cette maison traditionnelle Russe a pour particularité d'être construite intégralement en bois.
Le travail du bois sur l'Isba est impressionnant

Elle est constituée d'impressionnants rondins. Classé monument historique. En vous approchant de l'isba, vous pourrez admirer le luxe des détails qui ornent le bois sculpté.
 Mais par pitié messieurs les responsables de la Mairie, ce n’est pas la peine d’afficher le panneau « Monument Historique » puis de laisser cette Isba tombé en désuétude, abandonné presque aux vers qui commencent à pourrir le bois. Comment peut-on dépenser autant d’argent pour la venue du clown de l’Elysée et ne pas entretenir cette merveille du parc Valrose.
Quel bonheur de promenade ce parc majestueux au milieu des demeures prestigieuses des collines Niçoises.
Villa coloniale dans le parc Valrose

L'étudiant qui achète son sandwich près du portail et qui s'allonge sur la pelouse, ignore souvent qu'il emboîte le pas à des prédécesseurs illustres : la famille du Tsar Alexandre II, la princesse Dolgorouky-Yourewsky, la reine Victoria ont aimé parcourir ces allées.
Le Regina palais de la reine Victoria en haut du parc Valrose

D’ailleurs quand j’ai demandé ou se trouvait l’Isba, aucun étudiant n’a su me renseigner pourtant l’histoire de ce monument historique est étonnante. Le Baron Von Derwies propriétaire des lieux  fit démonter l’isba qu’il possédait dans l’une de ses propriétés de Kiev et la fit remonter dans le parc avec tous ses accessoires d’origine, de la poignée de porte aux clous. On retrouve même des proverbes en alphabet cyrillique : « bière n’est point nectar, hydromel point ambroisie quand l’amour en douceur les surpasse »….
L'entrée du parc Valrose du coté cimiez

À la différence des étudiants je n’achète pas mon sandwich au snack de la faculté mais j’en ressors avec une connaissance certaine. Direction le vieux Nice maintenant pour manger la socca et la pissaladière chez René toujours aussi exquise. Encore une belle promenade de faite en ce mois de Mars 2009. "Nissa la Bella" tu m'enchanteras toujours.

                     DIAPORAMA DU PARC VALROSE A NICE


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents