Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 08:39

Culminant à 1000 mètres d'altitude, isolé mais facile d'accès en voiture ou en moto, le Col de Vence est  l'endroit idéal pour la promenade, la randonnée à pied, en VTT, à cheval, ou pour la découverte de sa faune et de sa flore, ainsi que de ses pierres évoquant des formes inhabituelles.

Une fois arrivé au sommet, un spectacle de toute beauté s'offre aux yeux des randonneurs. On y voit une grande partie de la côte d'Azur, de l'Italie jusqu'à Cannes, l’Esterel et parfois  la Corse le matin de bonne heure quand les brumes de chaleurs ne ce sont pas encore installées.
























Il existe des lieux dont l'évocation même retient toute notre attention tant les choses rapportées à leur sujet paraissent magiques et irréelles. Le col de Vence est un de ces endroits qui défrai la chronique immanquablement. Situé dans l'arrière-pays niçois, il est connu depuis très longtemps comme étant un lieu où d'étranges événements sont censés s'y dérouler attirant de nombreux randonneurs, passionnés d'ovnis et de phénomènes étranges.
 Les Gorges du Loup

Aujourd’hui, je m’aventure dans ce territoire rien que pour vous mes amis du blog. C'est comme si vous étiez soudain télé transporté sur la Lune, en Egypte ou au Pérou.
Sans rien connaître de l'histoire du lieu, vous ressentez au plus profond de vous que la terre que vous piétinez est un domaine sacré de toute éternité.


Le plateau du Col de Vence est le siège depuis des temps reculés d’évènements insolites de nature très diverses. Parsemé de galeries souterraines, de grottes et de nappes d'eau profondes, le paysage du Col de Vence est hérissé de pierres "sculptées" qui semblent jaillir du sol, ce qui lui valait autrefois le nom de "Plateau des Idoles" ou "Plateau de la Lune". Il est avec le plateau de Caussols prés de Grasse, l’un des plus grand centre karstique d’Europe.
Pénétrer au cœur de ce plateau magique provoque à chaque fois un choc émotionnel.
Le village de Coursgoulles

Tout votre corps commence à vibrer à l'unisson avec ces pierres aux formes incroyables que des mains de géants semblent avoir modelé, laissant l'empreinte de leurs doigts, du temps où la roche était encore en fusion.

Au Col de Vence, il n'est pas rare que les voitures tombent en panne sans raison, que les batteries des caméscopes se vident brusquement, ou que les appareils photos se bloquent.
désert de pierres dans le col de Vence

Autre fait troublant, des traces au sol, curieuses et présentant des formes circulaires apparaissent souvent durant la nuit, sur plusieurs endroits du plateau des Idoles.

Ces cercles restent visibles pendant des mois, sans que la végétation ne repousse. Et en hiver, même la neige ne tient pas à l’intérieur de ces cercles.
En cheminant sur le plateau, il vous arrive de constater la présence d'un bruit entêtant

de moteur qui ronronne dans le ciel, passant et repassant juste au-dessus de vous sans rien remarquer. Et puis, il y a aussi ces chutes de pierres plus ou moins spectaculaires et parfois agressives qui tombent d'on ne sait où. La plupart du temps, c'est sans conséquence, et vous vous en tirez avec une bonne frayeur.
























Ces manifestations semblent traduire un agacement, une irritation de la part de l'intelligence régnant au Col de Vence. Le plus souvent, elles interviennent après une provocation de votre part, et parfois, elles visent à effrayer les quelques invités que vous avez fait venir sur les lieux, et qui se sont montré par trop incrédules.

Le résultat est irrémédiablement le même : la fuite éperdue. Il arrive que les pierres continuent de tomber sur les voitures après que vous ayez pourtant roulé pendant plusieurs kilomètres.


Et puis il y a aussi ces matérialisations et dématérialisations de pierres. Sans oublier ces incendies aux causes indéterminées qui se déclarent au plus haut du Col de Vence. Certains naissent en plein hiver au milieu de la neige sans que l’on puisse l’expliquer.
Mais le col de Vence est surtout connu pour ses phénomènes d’OVNI et depuis prés de 50 ans les témoignages d’apparitions de soucoupes volantes sont nombreux. Il ne se passe pas une année où ces phénomènes apparaissent de jours comme de nuit. Dernièrement au mois de février 2009, c’est une sorte de méduse volante qui fit son apparition dans le ciel.























Si vous désirez faire le circuit quelque peu exotique du col de Vence, passez par le pont du loup en empruntant les gorges, vous aurez quelques beaux points de vue sur les cascades et les villages de Saint Pons ou bien de coursegoules qui sont  presque totalement inconnus des habitants de la région comme le village de Saint Barnabé au plus haut du col.

Sur le plateau, plusieurs ranches ont élu domicile et les balades à cheval sont bien agréables au mois d’aout. N’oubliez pas que nous sommes quand même à plus de 1000 mètres d’altitude et qu’il y fait souvent frais. Je n’ai pu m’empêcher en passant de murmurer à l’oreille d’un cheval et de lui demander s’il avait vu des signes bizarres. Il m’a bien confirmé avoir vu des lumières dans le ciel. Non non ! Je n’ai pas fumé de la sarriette, du thym ou de l’hysope !!

















En redescendant le col, vous pouvez vous arrêter au village de Vence. Son centre historique mérite une visite et sa cathédrale templière aux 70 évêques et un pape est étonnante, surtout la salle des statues. Attention à ne pas confondre avec le village de Saint Paul de Vence. Celui-ci est le village voisin.



















Bien sur que j’ai murmuré à l’oreille des chevaux, ce sont les seuls en qui j’ai confiance pour les témoignages ….. Par contre je n’ai fait aucune rencontre du troisième type.


DIAPORAMA DE LA BALADE SUIVI D'UN TEMOIGNAGE


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents