Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 09:51

 Tisaga Tagaki, un disquaire japonais, remarque que beaucoup de gens chantent les chansons qui passent sur les juke-box, et il a l'idée d'une machine qui jouerait les morceaux sans la voix des interprètes pour que les gens entendent leur propre voix.

Il fabrique une machine composée d'un magnétophone huit pistes et d'un microphone et dépose la marque « Karaoké » et fonde en 1962 la compagnie Nikkodo Ltd.

Pour ceux qui auraient préféré une plus belle histoire, il y a une légende qui raconte qu'à Kobe, au Japon, un chanteur accompagné de bandes sons travaillait dans un restaurant. Un jour qu'il était malade, le restaurateur proposa à ses clients de venir chanter à sa place, devant les autres clients. Cela plut beaucoup aux clients et le restaurateur continua à leur proposer de chanter, tandis que le pauvre chanteur malade perdit sa place...

Culturellement, au Japon, on chante dans les fêtes, et ce n'est pas important de chanter juste, les gens rigolent plus si on chante faux !

Le même phénomène existe également en Corée du Sud où il prend le nom de Noraebang.

 

 

En 1958, Mitch Miller, crooner américain, enregistre des séries d'albums « Sing Along With Mitch »,  où il ne chante pas tout seul, mais avec des choeurs de scouts, des membres du Rotary Club, etc. Ils reprennent des grands classiques du folklore et dix-neuf titres seront classés dans l'American Top 40...

Jim Lowe présente une émission intitulée « SING ALONG » sur CBS. Elle sera présentée ensuite par Mitch Miller lui-même, (« Sing along with Mitch »), le public chante en même temps que Mitch, et les paroles s'affichent à l'écran, une balle rebondit sur les paroles quand il faut les chanter, son petit nom anglais est la « bouncing ball ».

Également dans ces années 1960 sortent des séries de disques playbacks appelés « Music Minus One », sur lesquels de nombreuses personnes s'exerceront au chant.

 

 

 

 

 

 

 

 

De nouveau, une 15 de Free Riders s'etaient donnés RDV au Capriccio pour un Caca Ok le samedi 03 Mars. Et ce que l'on peut dire, c'est que ces karaoké marchent toujours et ne sont pas passés de mode, je dirais même ! Qu'avec le phénomène « Star Academy » ou «  nouvelle star » cela prend une nouvelle ampleur car, toutes les casseroles de la terre se voient pendant une soirée (dans leur tète !) rivalisé avec Céline Fion, eux non ! Dion et Johnny Hallyday.

Et bien sur ! Ceux qui ne sont pas trop courageux (moi-même !) pour faire entendre leurs talents sur une scène improvisé, se marrent bien d'entendre les autres (casseroles).

Donc ! Je me permets de dire que nous avons passé une excellente soirée.

 

        VOIR L'ALBUM PHOTOS

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans RDV & CONCENTRE

Articles Récents