Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 10:14

La Monotrace

 

 

 

 

Précédemment je vous parlais des trikes et des motos à 3 roues qu'elles soient une roue à l'avant ou à l'arrière. J'avais retrouvé la photo d'un engin incroyable qui était la possession de mes aïeux.

 

 

Cette moto est la Monotrace Morgan.

 

 

 

 

Mi- auto, mi-moto, voilà un engin fantastique qui ne passe pas inaperçu ! Il s'agit d'un rare (300 exemplaires) Morgan Monotrace (rien à voir avec les British, c'est français) de 1928 : deux roues de moto, un moteur 500 mono placé à l'arrière, deux places en tandem dans une carrosserie qui rappelle un cockpit d'avion et un train d'atterrissage escamotable pour assurer la stabilité à l'arrêt !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quitte à concevoir des motos étranges, il fallait s'attendre, un jour ou l'autre, à ce que quelqu'un les équipent d'un volant.

 

 

Drôle de nom pour un engin qui, à l'arrêt, a quatre points de contact avec le sol. Rien que de très normal lorsque l'on constate que cette "moto" est dotée d'une carrosserie et portes. Il fallait bien pouvoir conserver son équilibre tant qu'elle ne roulait pas. Mais dès qu'elle roule les roues latérales se relèvent au moyen d'un levier.

 

 

 

 

 

 

 

Le Streamliner

 

 

 

 

Partout ou il est question de motos, il est aussi question de vitesse, et quand il est question de vitesse, il est question de records. Comme toute autre entreprise engagée dans les sports mécaniques, Harley Davidson a cherché elle aussi à battre des records qui ont servi commercialement bien que ce ne fut jamais le souci principal des fondateurs.

 

 

En 1965 George Roeder avait établi sur le lac salé de Bonneville dans la catégorie 250 un nouveau record du monde en atteignant les 286 km/h.

 

 

A partir de la ! Les constructeurs mettront au point le streamliner pour améliorer l'aérodynamisme et les performances. Cal rayborn pilote d'usine officiel atteindra les 427 km/h sur un sporster 1458 cc propulsée à la nitromethane en 1970.

 

 

Le streamliner  Harley de Easyriders magasine atteindra les 445 km/h en 1978. La course aux records sur les engins les plus fous avait commencé.

 

 

 

Vous avez vu le film de Burt Munro sur son Indian dans un de mes articles précédemment.

 

 

Le lac salé servira aux records les plus incroyables que ce soit en 2 ou en 4 roues.

 

 

1985 le pilote Dan Kinsey obtient le record mondial, non encore battu à ce jour pour une machine à un seul moteur de 446 km/h en HD et en 1990 l'Easyriders Harley pulvérise les records à plus de 518 km/h. Face à son concurrent Kawasaki, Harley Davidson  n'a absolument pas à rougir mais non seulement il reste recordman pour longtemps.

 

 

On n'oubliera pas de mentionner le coureur Joe petrali qui fut sur Harley Davidson le plus grand talent que le sport moto n'ait jamais produit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les nouveaux concepts :

 

 

 

Franco Sbarro, est né le 27 février 1939, dans les Pouilles (Sud de l'Italie). Fils de fermier, le jeune italien va très vite s'intéresser à tout ce qui touche à la mécanique. Notamment les vélomoteurs et scooters de ses connaissances.

 

Franco Sbarro s'installe en novembre 1957 à Neuchâtel (Suisse) où il travaille comme mécanicien. Deux ans plus tard, il achète un petit garage et se met à son compte.

 

 

Sa rencontre avec Georges Filipinetti le conduira au poste de chef mécanicien de la célèbre Scuderia Filipinetti. Il peut suivre la restauration des AC Cobra, Ferrari P3 et Ford GT40.Sbarro a construit par la suite de nombreuses répliques qui le rendirent célèbre dans le milieu automobile. Entre autres répliques, on notera la BMW 328, la Lola T 70, la Ferrari P 4 ou même la Bugatti Royale  ! Rien n'arrête Sbarro

 

La Nouvelle Monotracer de Sbarro

 

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans SHOW BIKES

Articles Récents