Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 11:43

 

 

 

Johnny Hallyday est il un biker ?

Voila la question sensible qui est posé !!

 

 

 

Je sais je vais m'attirer les foudres de ses fans inconditionnels, n'est ce pas Christian !!

Tout le long de son immense carrière de chanteur  et sur ce point la, notre jojo national fait l'unanimité. Nous l'avons souvent vu au guidon d'une Harley Davidson, à un degré moindre  celui d'une Kawasaki ou d'une triumph. Eh oui ! Notre célèbre chanteur n'a pas toujours été fidele à ses premiers amours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Était-il crédible dans sa virée publicitaire d'une randonnée faite dans la vallée de la mort en 1974.  

Je me souviens encore de tout le bruit fait sur ce parcourt soit disant suicidaire ou extrêmement courageux de notre idole pour la traversée de ce terrible désert.  

 

Hors moi-même ayant parcouru la death valley  depuis Las Vegas, on peu dire qu'avec une précaution minimale cela ne représente aucun Danger. Toujours est il qu'il a car même effectué cette balade.

 

 

Puis, du  25 février au 15 avril 92, Johnny et quelques amis organise un grand périple en Harley, une traversée du sud des USA  jusqu'à Los Angeles.
C'est aux alentours du 10 mars que nous entendrons les premiers échos de ce periple.Celui ci fera l'objet d'un magnifique reportage dans Paris match, d'un livre "le dernier rebelle" avec de magnifiques photos de Tony Franck et de deux VHS réalisées par  Gaulupeau qui nous ferons pénétrer au coeur de cette Amérique profonde avec des endroits mythiques comme le fameux "Fort Alamo".2 chansons composées par  Billon immortaliserons sur Cd ce voyage "Vietnam Vêt" inspiré par une rencontre avec d'anciens militaires vétéran et "Roulez vers l'ouest" .

 

 

 

Johnny et sa bande ont rencontré des changements climatiques insensés, des orages, la neige, le soleil de Californie mais, nous remarquerons que plusieurs étapes seront acheminés par des camions et que les séquences au coin du feu ne sont que pour la décoration, l'hôtel 5* n'est pas loin !
Ce périple s'est achevé sur la cote Ouest, chez la sublime Bo Derek qui a accueilli dans son ranch Johnny et Adeline.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la continuité de sa passion de biker, il fut le président d'un club de Harley Davidson : « les Despérados »qui fut très éphémère. Pour la petite anecdote, je me trouvais à l'un de ses concerts de la Palestre prés de Cannes quand sur les strapontins un flyers vantait l'adhésion à ce HDC. J'ai renvoyé celui-ci immédiatement et 15 jours plus tard je recevais un dossier avec la charte et les instructions pour devenir membre.

 

Pour la modique somme de 4000 F vous aviez droit à un an d'adhésion + le gilet avec les couleurs déjà cousu.

 

Pour ceux qui connaissent le système tout cela est une aberration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la foulée de son voyage aux Etats-Unis, nous le verrons au circuit carole pour le super rally 92 organisé par les Niglos. Une autre apparition au circuit Paul Ricard en Mai 93 pour un MC local puis, viendra l'événement  de l'hippodrome de Carpentras juin 94 ou il poussera la chansonnette pour six interprétations mémorable. L'année suivante, il ne reviendra pas, il y avait déjà du gaz avec le bureau desperados.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A partir de la si jojo possédera plusieurs Harley comme la Street Bob l'année dernière ou plus récemment une Night Rod noir mat, il délaissera ce milieu pour revenir à ses amours automobiles (Rallies Tunisie & Dakar, Hummer, corvette etc. )

 

Cannes new concept réalisera 2 de ses motos dont la mythique Laura'eyes qui sera offerte à une loterie de l'un de ses concerts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si Johnny n'est pas un biker pur et dur au sens propre du terme, il aura participé grandement à la promotion de cette moto en France et d'une certaine façon à un art de vivre purement philosophique, puis son métier et ses multiples passions sont tellement diversifiés que nous pardonnerons à notre biker/chanteurs de n'être pas un motard parfait.

 

Un grand nombre de members d'un pseudo club « porky's owner group » ne se déguisent ils pas le dimanche pour l'occasion et sont affolés à la moindre gouttelette qui tombe du ciel. Ceux ci !! Ils ne s'appellent pas Johnny Hallyday et on aura un peu moins de respect.

 

Dans mes anecdotes avec Johnny en voici 3 pour terminé et vous faire voir que je suis malgré tout un fan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

En Mai 1971 lors de la projection du film « j'ai tout donné «  par François rechenbach, je descendais les marches du palais des festivals (tapis rouge svp)

 

Quand une foule en hystérie commença à crier et à hurler, je m'aperçu que Johnny était juste à coté de moi.

 

Lors d'un concert à Grasse (70), mes parents m'avaient accompagné et laissé au palais des congrès. Si tôt le concert terminé nous regagnons la voiture qui était garé sous le marché aux fleurs. Nous ne pouvions plus sortir de notre emplacement bloqué par une grosse Mercedes ; c'est à ce moment qu'apparu Johnny dans cette rue isolé ou il y avait donc un seul de ces fans. Imaginez la suite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Aout 1972 je devais aller voir le concert de notre idole dans le prés de Cabris (Alpes Maritimes) le Johnny Circus. C'est à ce moment la que ma mob tombe en panne à Caussols petit village de montagne à 25 km du lieu. J'ai pris un vélo et ce soir la même Eddie Merckx ne m'aurait pas battu.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans freeriders2

Articles Récents