Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 11:40

AOUT-2014-9042.JPG

Un grand nombre de commémorations se sont tenues sur le littoral Varois, notamment à Saint Raphael, le Dramont, Sainte Maxime, Saint Tropez, La Motte et Toulon. Mais aussi dans les terres comme à Draguignan, aux Arcs et à Vidauban. Mais bien, sur, j'ai choisi d'aller dans un village de mon département des Alpes Maritimes pour admirer dans la baie de Cannes et la baie de Napoule l'armada de bateaux qui partaient du Cap d'Antibes pour se rendre à Toulon, puis ensuite, la commémoration de la liberation de Cannes.

AOUT-2014-9019.JPGThéoule sur Mer n'est pas seulement la commune la plus à l'ouest des Alpes Maritimes, la ou s'arrête les frontières historiques de la Cote d'Azur (nous passons ensuite sur la cote varoise). C'est aussi le premier village du département à avoir été libéré par les alliés en 1944. S'il ne compte dans ses rangs aucun témoin direct de cet épisode historique qui s'est déroulé en deux actes, c'est que ses habitants avaient été évacués.

AOUT-2014-8872.JPGAOUT-2014-8945.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le quinze Aout, lorsque les 75 hommes du groupe naval d'assaut ont posé le pied à terre en avant garde des alliés qui eux, ont débarqué au Dramont (face à l'ile noire de Tintin), il ne restait qu'une poignée de Théouliens: le maire, le facteur, le représentant de la compagnie des eaux, etc.  Les troupes alliés, elles, sont donc arrivées le lendemain, le 16 Aout.

AOUT-2014-8867.JPGIl leur a fallu une semaine avant de libérer la ville suivante: Mandelieu La Napoule, le 23 Aout 1944, puis Cannes, le 24 Aout 1944. D'ou les cérémonies commémoratives organisées par la municipalité théoulienne. L'USS Mount Whitney, l'un des fleurons de la VIe flotte américaine a fait relâche devant le port de Théoule, tandis que les célébrations allaient bon train.

AOUT-2014-9215.JPGOutre bien sur les personnalités locales, il y avait à la cérémonie le contre-amiral Robert Burke, commandant les opérations pour la 6e flotte, le colonel Brendan Mcaloon, attaché à la défense en France, le capitaine de vaisseau Mark Colombo, commandant de l'USS Mount Whitney ....et un prêtre avec à ses coté une jolie demoiselle mystérieuse que j'ai tout de suite remarqué (voir dans mon diaporama)...

AOUT-2014-9115.JPGAOUT-2014-9124.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, le Dimanche 24 Aout, Cannes commémorait l'événement par une imposante parade militaire qui prenait d'assaut la cité des festivals. La commune célébrait le 70e anniversaire de sa libération et plusieurs cérémonies officielles en matinée et, en fin d'après-midi, une grande parade, rappelaient cet événement majeur. J'ai choisi bien sur de vous montrer cette belle parade qui partait de la pointe Palm Beach (stade des Hesperides) pour se rendre devant la mairie, en passant par la Croisette et la rue d'Antibes..

AOUT-2014-9131.JPGAu passage des chars, leur visage s'illumine. Emerveillés, des milliers de badauds acclament le défilé célébrant les soixante dix ans de la libération de la ville. Drapeau américain à la main, ou planté dans les cheveux, partout on crie, on applaudit, on siffle les véhicules de guerre qui paradent dans les rues de la cité cannoise. Si on ne savait pas que la libération avait eu lieu il y a 70 ans, on pourrait croire qu'elle se passait en ce moment, tant les véhicules et les figurants étaient réalistes.

AOUT-2014-9129-copie-1.JPGAOUT-2014-9146.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mythiques motos Harley-Davidson de 1942, jeeps, chenillettes, chars.... mêmes des bicyclettes avec des bénévoles grimés en membres FFI... Mais ce sont les tanks qui ont été sans conteste les stars de ce défilé. Cette année, l'association " Cannes groupe véhicule historique" a mis le paquet: Ils sont plus de 300 figurants en costumes à s'entasser à bord des 120 véhicules de collection qui débordent de G.I, mais aussi d'officiers français, russes, anglais, canadiens....

AOUT-2014-9228.JPGLes femmes (toujours à l'honneur dans mes articles) avaient opté pour des robes à fleurs ou à pois, de beaux chapeaux ou des chignons sophistiqués de l'époque. Beaucoup sont venus de loin pour participer à la manifestation: Hollande, Belgique, Espagne, Royaume-Uni, Canada, des français de Roanne (Loire), de Bretagne (Saint Brieuc) d'Alsace (Sélestat) des Vosges (Saint Dié).

AOUT-2014-9158.JPGAOUT-2014-9328.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux italiens ont fait le voyage pour répondre présent le jour "J". Sous les yeux ébahis des touristes et souvent applaudis, ils ont offert  un spectacle de prés de deux heures. On entant encore résonner l'écho des sirènes....Cannes reste mythique quoi qu'il arrive !

AOUT-2014-9098.JPGLa liberation de Cannes se passe ainsi: après la réussite du Débarquement de Provence, les unités américaines de la Camel Force (36th Infantry Division) ont pu rejoindre les unités parachutistes de la 1st Special Airborne Task Force, pendant que d’autres éléments combattent les quelques points de résistance allemands dans l’Estérel. Dans la foulée, le 509th Parachute Infantry Regiment et le 551st Parachute Infantry Battalion se lancent vers l’est dans les massifs dominant la Côte d’Azur, en recevant l’aide des FFI locaux qui sont passés à l’action depuis le 15 août.

AOUT-2014-9333.JPGAOUT-2014-9369.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En outre, les navires américains et français avaient effectué des tirs préparatifs sur le Cannet (banlieue de Cannes) dès le 14-15 août. Les parachutistes et fantassins américains débouchent à l’est de Cannes, ramassent les quelques parachutistes britanniques malencontreusement égarés au-dessus de la ville lors de leur saut dans la nuit du 15 août et commencent à investir les rues et le fronton de mer.

AOUT-2014-9360.JPGTrès vite, les civils français mais aussi les Italiens ayant fui la dictature de Mussolini qui se sont réfugiés dans la cité cannoise depuis les années 1930 envahissent les rues acclamant leurs libérateurs. Dans la même journée, les éléments de la Camel Force progressent le long de la côte vers l’est et atteignent Antibes. Le même jour, le 509th Parachute Infantry régiment libère Grasse.

AOUT-2014-9368.JPGPendant ce temps, les FFI de Nice déclenchent une insurrection en vue de libérer le port et son arrière-pays. Nice qui sera la seule grande ville de France à s'être libéré toute seule, sans l'aide de troupes alliées. D'ailleurs le General allemand Nickelman fera cette phrase mémorable à son état major, qu'il allait être contraint d'évacuer la ville, qui selon lui " était infesté de 4000 terroristes". Beau compliment, puisque selon les dires du général chaque résistants se battait comme quatre hommes....

AOUT-2014-9211.JPGQue va-t-il devenir dans l'avenir, de ses commémorations de la guerre de 39/45 ? Car pour l'instant, il reste encore de nombreux survivants qui peuvent témoigner de cette atrocité faite par les nazis... mais plus tard ? Comment ne pas s'interroger sur "le sens, soixante dix ans après ces tragiques événements" quand nous voyons fleurir des conflits extrémistes qui ne sont pas sans rappeler la funeste marche d'Hitler sur l'Europe.

AOUT-2014-9402.JPGAOUT-2014-9404.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On dirait que tous ces événements n'ont servi de leçon à personne et que nous commettons de nouveau les mémes erreurs, en ayant laissé un certain parti français s'installer et faire l'illusion qu'il soit démocratique, au même titre que nous avons laisser s'installer au nom de la liberté, une religion qui est tout autant fasciste que ce parti, violent, raciste, antisémite, antichrétiens et simplement antidémocratique.

AOUT-2014-9378.JPGLes deux, peuvent se donner la main, ils sont de la même trempe ! Que ferons-nous de cette liberté si chèrement payé par nos parents, grands parents, résistants et forces alliés si nous laissons ces fossoyeurs de la liberté s'accaparaient de nouveau de notre pays ?

AOUT-2014-9420.JPGAOUT-2014-9433.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la petite histoire, mon père aujourd'hui disparu, faisait parti de la 2e DB du général Leclerc dans le régiment RTM. Décoré de la croix de guerre, de la legion d'honneur et de plusieurs autres médailles. Ancien de Rhin & Danube. Il est inutile de rappeler ce qu'a fait la 2e DB et combien se sont illustrés ses combattants.

AOUT-2014-9395.JPGAujourd'hui encore, les fascistes de tout bord n'auront pas mon consentement pour récupérer la France, même si vous connaissez tous mes opinions autonomistes pour ne pas dire indépendantistes ! La liberté est en danger, mon devoir et notre devoir à tous est de défendre et de protéger la France contre les énnemis de la liberté.

AOUT-2014-9396.JPG*Hommage maintenant à la Cannoise Helene Vagliano. Le 28 Juillet 1944, à un moment où l'espoir en une invasion alliée commençait à se transformer en certitude, une voiture s'arrêta devant l'immeuble où Hélène travaillait. A l'intérieur étaient des membres de la Légion Volontaires Jacques Doriot (fascistes français assez similaire au borgne et à sa fille),  avec, en tête, un officier allemand.

AOUT-2014-9425.JPGElle fut arrêtée par la gestapo au centre d'entraide des PG de Cannes et conduite à la prison de Grasse ou elle fut vainement torturée. Elle fut brulée au fer rouge sur tout le corps, et à maintes reprises, rouée de coups de pied et confrontée avec sa mère dans l'espoir de la voir craquer psychologiquement. Elle livra de faux noms et de fausses adresses afin d'obtenir la libération de ses parents.

AOUT-2014-9088.JPGAOUT-2014-9247.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 15 Aout 1944, au cours de l'après-midi même, sur une Riviera bombardée jour et nuit par les avions alliés, Hélène et vingt-trois autres prisonniers ont été rassemblés et entraînés dans la direction du quartier de l'Ariane, derrière Nice. Le groupe fut aligné, les Allemands mirent en place leurs mitrailleuses. Vingt-quatre résistants niçois sont morts ce jour-là.

AOUT-2014-9435.JPG

AOUT-2014-8859.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la droite d'Hélène est tombé un prêtre qui avait été arrêté pour avoir enterrés deux résistants fusillés par la Gestapo. Sur sa gauche, une jeune fille blonde qui avait servi comme infirmière pour le maquis. Plus bas, était le commandant Robert de Lattre de Tassigny (chef du reseau Coty, Cousin du Géneral de Lattre de Tassigny)... Français souviens toi de ce que sont les fascistes, ne les laisse jamais revenir....

AOUT-2014-8934.JPG

 

                                 DIAPORAMA DE LA PARADE


  

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents