Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 14:31

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sacagawea contrairement à Pocahontas n'est pas une histoire romancé par Walt Disney, mais bel et bien l'une de ces légendes Amérindiennes bien réelles.

Si l'histoire de la romance de Pocahontas et du colon Smith existe vraiment, les 2 protagonistes n'ont jamais été amoureux l'un de l'autre même si l'indienne sauva la vie de cet anglais. Pocahontas converti au christianisme épousa John Rolfe et sera connu sous le nom de Rebecca. Le reste a été de la fiction.

 

 

 

Par contre Sacagawea fait bien parti de ces figures légendaires du panorama Américains pour avoir été sans doute pour beaucoup à la réussite de la découverte de l'expédition  Lewis et Clarke en étant l'épouse légitime de Toussaint Charbonneaux un trappeur Français.

Elle fut enlevée  par les Hidatsa  ennemi des shoshones. Sauvé par  Toussaint Charbonneau, qui l'épousa, elle fut, à l'âge de 15 ans, l'interprète et la guide de l'expédition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La connaissance de Sacagawea sur les peuples et les milieux traversés assura pour une grande partie le succès de l'expédition. Elle sauva au moins par deux fois l'expédition d'un échec : lorsqu'elle évita la perte de vivres et de documents dans des rapides et lorsque l'expédition entra en contact avec les Shoshones, tribu au départ hostile à leur passage dont le chef n'était autre que son frère Cameahwait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui l'eût cru? Le petit bébé qu'on aperçoit au dos de sa mère indienne, sur les nouvelles pièces de un dollar américain, représente un Canadien français, qui s'appelle Jean-Baptiste Charbonneau.

Jean-Baptiste Charbonneau (11 février 1805 - 16 mai 1866) était le fils de Sacagawea et son père canadien-français Toussaint Charbonneau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le monument national de Pompeys Pillar sur la Yellowstone est nommé en son honneur, et son image peut être aperçue sur la pièce de monnaie Sacagewa ; il est le seul enfant à jamais avoir été représenté sur une pièce de monnaie américaine.

Sans les Georges Drouillard, Pierre Cruzatte, Jacques Labiche, sans les compagnons canadiens-français Antoine Soulard, Jean-Baptiste Trudeau   qui naviguaient sur la pirogue rouge, l'expédition n'aurait pas été la  même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Asoundechris, une autre indienne de la tribu des Shawnees étaient mariée à Georges Drouillard qui a grandi dans la région de la rivière Détroit. Chasseur, trappeur, cartographe, il maîtrise plusieurs langues amérindiennes, aussi bien que l'anglais et le français. Il a été engagé en 1804 par le capitaine Lewis pour l'expédition dans le territoire de la Louisiane récemment acquis à la France.

Le "Mount Drouillard"  dans le Comté de Pondéra (Montana) porte son nom.

 

 

 

 

Aujourd'hui l'histoire de l'Amérique est rattrapé par ces amérindiens et ces trappeurs Français qui ont façonné les limites de ce pays continents. Et dois-je le rappeler à nouveau ! Canadiens français et indiens ont toujours fait bon ménage contrairement aux anglais qui ne les respectaient aucunement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En mémoire à léonard Peltier que l'état Français oubli au profit d'Ingrid Betancourt je vous raconterai l'histoire de toutes les figures légendaires indiennes prochainement.

 

Écrits de Prison » de Leonard Peltier, a été traduits en français. Il est publié aux Editions Albin Michel qui ont pris l'engagement de reverser tous les bénéfices des ventes de l'ouvrage au comité de défense de Leonard  afin de soutenir la campagne pour sa libération

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                     Sacagaweha au cinema (mizuo peck)

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans ETATS-UNIS

Articles Récents