Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 11:19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Snif Snif !! Je n'ai pas trouvé mon bonheur à ce salon du livre 2007 et pourtant ce n'est pas faute de ne pas avoir eu le choix. Le salon du livre de Mouans Sartoux est de réputation internationale. On y vient de toute l'Europe, du continent Américain et africain pour présenter les oeuvres des auteurs connus ou méconnus comme ce touareg « Assarid Moussa » et son livre au titre rigolo : n'y a pas d'embouteillage dans le désert.

 

Un salon très revendicatif  basé sur la liberté et le respect d'autrui. D'ailleurs le titre ne trompe pas «  Au delà des murs »

 

Murs de la honte, murs de berlin, murs du silence autour des handicapés, murs des cameras de surveillance, murs des riches pour se protéger des pauvres, MURS MURS !!.

 Heureusement les artistes sont la pour dénoncer avec intelligence les dérives de nos sociétés et de nos responsables politiques qui se prennent de plus en plus pour des despotes. Le dernier  des exemples «  la Birmanie  » mais comme la citation « ca n'arrive pas qu'aux autres »

 

Nous devons rester vigilent même en France.

 

 Le village se hisse depuis des années à un niveau culturel que bien des grandes métropoles lui envient. Ce village, c'est la maison de mes alleuils, parents grands-parents et plus loin encore (voir plus bas).

 

A l'origine Mouans et Sartoux constituent deux communautés distinctes. Vers 1350 comme bon nombre de villages de la région, Mouans et Sartoux sont abandonnés (insécurité, peste,choléra).
C'est en 1496 que Pierre de Grasse, alors seigneur de Mouans fait venir 60 familles de "Figons"(origine de la plupart des habitants des alpes Maritimes : la Ligure ) de la région de Gênes afin de repeupler son territoire et passe avec eux un acte d'habitation. C'est à cette époque que se construit le village.
Au printemps de 1858 Mouans-Sartoux naissait officiellement. Napoléon III réunissait les deux communautés.



Commune de tradition rurale, l'économie de Mouans-Sartoux a pendant très longtemps été tournée vers l'agriculture (vignes et oliviers,orangers,citroniers). Au 18ème siècle l'éducation des vers à soie était aussi une des activités économiques de Mouans. Elle a fonctionné jusque dans les années 40. Et plus récemment les plantes à parfum (Jasmin, Rose de Mai,jonquilles,violettes).

Avec le droit d'entrée du salon du livre vous pouvez visiter la bastide des parfumeurs.

 

Ce conservatoire des plantes à parfum du pays de grasse mérite le détour. Le  jardin, vous fera découvrir toutes les notes musquée, boisée, épicée, fruitée, vanillée, anisée de son parcours olfactif.

 

Mais ce n'est pas tout ! Le salon du livre est l'occasion de se promener dans les ruelles semi piétonne d'un village  ou ses habitants ont aménagé (ma fille) un jardin dans ses rues exotiques.

 

Le château et son parc ou l'on peu faire des piqueniques au milieu d'une nature resplendissante.

 

Construit à la fin du XVème  le Château de Mouans est resté la Propriété des Grasse jusqu'en 1750.
 Il devint la propriété de la Famille Durand de Sartoux au début du 19ème siècle qui va le réhabiliter. Il sera reconstruit suivant les plans d'origine. Il conserva ainsi son architecture triangulaire, ses trois tours, sa cour intérieure.

Le Château de Mouans-Sartoux est devenu grâce à "l'Espace de l'Art Concret", un centre d'art contemporain permanent et de réputation mondiale. Dans les anciennes écuries du Château on découvre un Musée Rural sur la vie d'antan.

 

Ce fut aussi l'occasion d'une rencontre entre bloggeur, puisque Jean Louis (lumitra) vient de s'installer récemment dans la région de Cannes. Il n'a pas oublié de descendre sa Suzuki RF600R comme tout bon motard qui se respecte. Souhaitons à Jean Louis une bonne adaptation, lui qui vient de son Alsace natale.

 

Ce salon est aussi l'occasion de se documenter en histoire occitane, Provençale et nissarde puisque qu'un grand nombre d'auteurs de la région y participe. Vous serez tout sur Cannes, Nice, Grasse, Caussols, la Ligurie   les origines et patrimoines du département. Les noms de famille, le pays des Giordano, des animations non stop et de la musique à gogo.

 

Un conseil, si vous avez loupé l'édition 2007, prévoyez de mettre sur votre agenda 2008 le premier week-end du mois d'octobre pour faire une cure littéraire et instructive.

 

Pat Giordano (artiste en rien)

*J'ai un petit projet de livre (comme ma grande fille) dés que je suis libéré professionnellement, j'attaque celui ci.

Cadun es couma li sieu acioun lou fan  marit couma la rougna, o bouon couma lou pan.

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans HISTOIRE

Articles Récents