Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 08:21

 

LES INDIENS ET LES VISAGES PALES

Les figures légendaires indiennes qui ont fait le bonheur des western sont bien les heros du peuples des "Natives Americains"

Puis une liste des cowboys qui ont fait le Mythe du far west

 

COCHISE - Shi-ka-she
1812 - 1874
Chef Apache (Chiricahua)

 

 

 

Né vers 1812, Cochise fut le chef du groupe Chokonen de la tribu Apache Chiricahua. Devenu Chef Chiricahua il ne fut pas, dès le début, hostile aux blancs.

 

 

 

Pendant près de dix années, ses raids violents, savamment conçus et exécutés, contre les fermiers, les mines, les diligences et les soldats américains, le font entrer dans la légende de la résistance indienne.

 

 

 

 

 

Crazy Horse - Tashunka Witko
1842 - 1877
Chef Sioux des Hunkpatilas

 

 

 

Le futur Chef Sioux, Crazy Horse est né dans la région de Rapid Creek dans le Dakota vers 1842. Il était toujours le premier à mener l'attaque et le dernier à battre en retraite. Il combattit avec les plus grands chefs Lakotas, tout d'abord aux cotés de Red Cloud puis aux cotés de Sitting Bull. Le 25 juin 1876 leur force  remporte la célèbre bataille de Little Bighorn sur le 7ème régiment de Cavalerie du Général Custer qui trouva la mort. Il fut lâchement assassiné par une sentinelle, le 5 septembre 1877, d'un coup de baïonnette, lors d'un guet-apens organisé par le Général Crook pour un sois disant traité de paix.

 

 

 

 

Geronimo - Goyathlay
1829 - 1909
Chef Apache

 

 

 

Geronimo est né en juin 1829 à No-Doyon Canyon, à l'ouest de l'actuel Nouveau Mexique. Dès l'âge de 17 ans, il participe à des attaques contre les colons Mexicains et Américains au Nouveau Mexique.

 

 

 

Le 30 septembre 1859, jour de la Saint-Jérôme , il vengea sa famille massacrée un an auparavant par les Mexicains, en en tuant le plus grand nombre possible, ces derniers tentaient de se défendre en hurlant "Santo Geronimo, Santo Geronimo!". Il décide alors de changer son nom par celui de "Geronimo». Geronimo mourut prisonnier de guerre, sans avoir jamais pu rentrer chez lui, le 17 Février 1909 à Fort Sill en Oklahoma où il est enterré au cimetière Apache.

 

 

 

 

 

 

Red Cloud (Nuage Rouge) - Makhpiya-Luta
1819 - 1909
Chef Sioux Lakota Oglala

 

 

 

Red Cloud, chef Lakota, est né vers 1819. En 1866 Red Cloud prend le commandement d'un groupe de guerriers Sioux, auxquels s'allient des Cheyennes, pour faire le siège de trois camps fortifiés construits pour défendre la route. L'action, qui dura plus d'un an, fut un succès. Il décéda en 1909, à l'âge de quatre-vingt dix ans.

 

 

 

 

Sitting Bull - Tatanka Iyotaka -
1831 - 1890
Chef Sioux Hunkpapas Lakota

 

 

 

Né le 31 mars 1831, il ressentit très tôt l'invasion des terres indiennes par les colons américains. Il attendit 1863 pour se joindre à la résistance, à la suite du massacre de chasseurs Hunkpapas par des colons. Reconnu chef de la Nation Sioux   en 1867, il s'allia avec Crazy Horse  afin de protéger les droits des tribus, surtout après la signature du Traité de Fort Laramie en 1868. Sitting Bull, un homme-médecine, un sage, un "saint-homme"  il est le personnage de l'histoire de la persécution des amérindiens dont le souvenir reste le plus vif dans l'esprit de nos contemporains. Il mourut d'un coup de feu tiré par un membre de la police indienne, le 15 décembre 1890 peu avant le massacre de Wounded Knee

 

 

 

 

Chef Joseph
1840 - 1904
Chef des Nez Percés

 

 

 

La tribu des Nez Percés était une nation pacifique, qui s'étendait de l'Idaho au nord de l'État de Washington. Elle a maintenu de bonnes relations avec les blancs après l'expédition de Lewis et Clark. Joseph a passé la majeure partie de son enfance dans une mission tenue par les missionnaires Chrétiens. Chef Joseph, fut connu pour sa résistance face aux tentatives du gouvernement de forcer sa tribu des Nez Percés à se rendre dans les réserves.

 

 

 

LES BLANCS

 

Calamity Jane"
1852 ? 1903

 

 

 

Martha  Jane Cannary, plus connue sous le nom de "Calamity Jane" est née le 1er mai 1852 à Princeton dans le Missouri. En 1870, elle se rend à Fort Russell où elle rejoint le General George Custer comme éclaireuse. Martha Jane eut à exécuter « un grand nombre de missions au contact des Indiens, pour une éclaireuse j'avais de nombreuses missions dangereuses à exécuter et, alors que j'étais dans des endroits proches du danger, j'ai toujours réussi à m'en sortir indemne car à l'époque j'étais considérée comme la cavalière la plus insouciante et la plus audacieuse et une des meilleures gâchettes de l'ouest». Elle est enterrée au "Mont Moriah Cemetery" (le cimetière de Deadwood ou je suis allé en 99), à côté de Wild Bill Hickock, comme elle l'avait demandé.

 

 

 

William Frederick Cody dit Buffalo Bill
1846-1917

 

 

 

Né à North Plate dans l'Iowa le 26 février 1846. Pendant la Guerre Civile William F. Cody commence par servir comme éclaireur de l'armée fédérale. En 1867, William Cody est engagé par la Kansas Pacific une compagnie de chemin de fer. Il est choisi pour chasser le bison. Buffalo Bill se pose également comme ardent défenseur des Peaux-Rouges. En 1868, William Cody réintègre l'armée. Il était le chef des éclaireurs. Devenu Buffalo Bill, il entre dans la légende de l'Ouest. Il meurt le 10 janvier 1917 à Denver dans le Colorado ou je suis allé voir sa tombe sur les hauteurs de la ville.

 

 

 

Christopher Houston Carson dit Kit Carson
1809-1868

 

 

 

Christopher Houston Carson est né la veille de Noël en 1809. Il créa des liens très forts avec les Amérindiens, notamment les Arapahoes et les Cheyennes chez lesquels il se "maria" à deux reprises.

 

 

 

Il était connu pour son courage et ses manières rudes. L'essentiel de son combat fut dirigé contre les Indiens Navajos qui refusaient de rejoindre leur nouvelle réserve. En 1863, il les attaqua férocement, détruisant villages et récoltes. Les Utes, Hopis, Pueblos et Zunis rejoignirent les blancs pour se venger des Navajos qui avaient souvent entrepris des raids contre eux. En 1864, Carson força ainsi près de 8000 Navajos - hommes, femmes, et enfants, - à rejoindre leur réserve. Il mourut le 23 mai 1868 à Fort Lyon dans le Colorado et fut enterré dans un petit cimetière du village à Taos.

 

 

 

 

 

 

 

Annie Oakley 1860-1926

Annie Phoebe Ann Moses, a été une des femmes légendaires de l'ouest américain, célèbre pour sa redoutable précision au tir

 

 

 

 James Butler Hickok alias "Wild Bill"

Wild Bill Hickok (27 mai 1837 - 2 août 1876), est une figure légendaire de l'Ouest américain. Hickok apprend le sens de la justice très jeune lorsque son père aide un réseau clandestin oeuvrant pour la libération des esclaves. Rapidement, il apprend à manipuler les revolvers et développe un caractère solitaire. C'est vers 18 ans qu'il se lance à l'aventure. Il s'engage dans l'armée de l'Union. C'est là qu'il gagne son surnom de Wild Bill pour ses actes héroïques.je suis passé sur sa tombe à Deadwood à l'occasion de la bike de Sturgis

Patrick Floyd Jarvis Garrett 1850-1908

Pat Garett est né dans le comté de Chambers en Alabama le 5 juin 1850

Le 2 novembre 1880 , il est nommé Sheriff au comté de Lincoln. Son premier but fut de s'occuper de Billy The Kid

 

 

 

 

 

 

John Henry "Doc" Holliday

1881-1887

 Dentiste, joueur et "as de la gâchette", célèbre pour sa participation au combat à Ok Corral en compagnie de Wyatt Earp. John Henry Holliday est né le 14 août 1851 à Griffin en Géorgie

 

 

 DANIEL BOONE (1734-1880) Aventuriers trappeurs

Trappeur légendaire aux États-Unis pendant la période coloniale, Daniel Boone traversa les Appalaches dans les années 1760 

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans ETATS-UNIS

Articles Récents