Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 18:20

photos-2010b-0021-copie-1.JPG Le fantastique est un genre littéraire que l'on peut décrire comme l’intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d’un récit, l’apparition de faits inexpliqués mais théoriquement explicables .Le fantastique est très souvent lié à une atmosphère particulière, une sorte de crispation due à la rencontre de l’impossible. La peur est souvent présente, que ce soit chez le héros ou dans une volonté de l’auteur de provoquer l’angoisse chez le lecteur.

photos-2010b-0022.JPGLa véritable source du genre fantastique est le roman gothique anglais de la fin du XVIIIe siècle. L’apparition des thèmes propres au fantastique, les Fantômes, le Diable, les Vampires, les loups Garou, Zombies, Goules, Sorcieres, la possession, la folie, les hallucinations, les rêves et tout ce qui a trait à l'au-delà sont caractérisés par une atmosphère d'horreur ou de merveilleux. A La fin du XIXe siècle  l'essor de la littérature fantastique se fait plus maniéré, les descriptions se font riches, l'exotisme et l'érotisme deviennent des éléments importants.

photos-2010b-0023-copie-2.JPGOn considère souvent le fantastique comme très proche de la science-fiction. Néanmoins, d'importantes différences les distinguent : la science-fiction ne relève pas du surnaturel, et se veut rationnelle.
Le célèbre Dracula de Bram Stoker (1897) est un chef-d'œuvre incontesté des histoires de vampires. Oscar Wilde écrit également l'un des plus célèbres romans fantastiques anglo-saxons, Le Portrait de Dorian Gray (1891), dans lequel le personnage principal voit son portrait vieillir et prendre chaque marque de ses vices, tandis que lui possède la jeunesse éternelle et se livre à tous les excès. Edgar Allan Poe impose aussi le fantastique  comme formes d'expression privilégiées. Poe joue un rôle particulier en élaborant une théorie esthétique personnelle. Enfin, il fait aussi partie des pionniers de la science-fiction et du roman policier.

photos-2010b-0024.JPGPar fantastique, aujourd'hui, on entend souvent cauchemardesque. Pourtant la littérature fantastique est riche de contes, nouvelles, romans qui font passer leurs lecteurs de la simple curiosité à l'angoisse et provoquent des sensations qui vont du sentiment d'étrangeté au véritable cauchemar. Le fantastique est un domaine littéraire extrêmement vaste dont on connaît rarement la diversité et surtout la spécificité. Malgré les nombreux vampires qui peuplent actuellement les tables des libraires, Dracula continue d’avoir la dent longue. Un pieux et une décapitation n’ont pas suffit à en venir à bout. Cela vient en partie des adaptations à l’écran, qui aujourd’hui assurent pleinement le succès d’un livre, mais surtout de la qualité du texte de Bram Stoker : un chef d’œuvre indémodable que s’approprient les générations suivantes.

photos-2010b-0025-copie-1.JPGPour comprendre le fantastique, il faut d'abord savoir le différencier du merveilleux. En effet, à l'inverse du merveilleux, universel et intemporel, le fantastique est lié à une réalité socioculturelle particulière, celle des sociétés où le monde est ordonné selon des lois et des règles compréhensibles, quasi immuables, celle des sociétés où le monde est prévisible.

photos-2010b-0026.JPGNous vivons à une période inquiétante. Il y a plein de choses qui font peur dans le monde, la guerre se fait sentir à notre porte, les virus et les maladies planent autour de notre tete, les dirigeants politiques reprennent le bâton de la dictature, les libertés sont supprimés. Nous sommes loin de la fin des années 60/70 ou le vent de la liberté voyait à ce moment la se multiplier des films comme Emmanuelle, histoire d'Ô, les valseuses etc. .... Contrairement aux années 50 ou les films de science fiction sévissaient sur le grand écran pour montrer un futur moderne où la technologie allait apporter tout le progrès après les années de guerre,la reconstruction d'une civilisation basé sur l'espoir, le cinéma fantastique aujourd'hui serait plutôt le miroir d'une société ou pollution et corruption et sauvagerie sont les maitres mots de ce début de XXI e siècle.

photos-2010b-0027-copie-2.JPG
Une "société" de soupçons et de culpabilisation à l'égard des travailleurs "robotisés" et de la classe moyenne "aveuglé" que l'on essaye de controler psychologiquement, la "remise en cause des retraites" ou le pouvoir "insolent" de l'argent avec "ses propres serviteurs jusque dans les plus hautes sphères de l'Etat"  a tissé une toile d'araignée diabolique plus efficace que ne le ferait Nosferatu lui meme . En 2012 , on aura encore le pouvoir de s'armer d'un pieu et d'eau bénite à condition d'en avoir le courage et la volonté ....la litterature fantastique est proche de la verité !

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans ARTS BIKERS

Articles Récents