Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 18:27

photos-2010-0089.JPGMon jardin se pare d'un manteau blanc

Je n’avais plus vu pareille situation depuis 1986 . C’est rare pour être signalé mais aujourd’hui Jeudi 11 février, la Côte d’Azur, plus précisément les Alpes-Maritimes et l’Est du Var, sont recouvert d’une bonne couche de neige. Cannes et Grasse notamment (plus de 20 cm en 4 heures).

photos-2010-0021.JPGc'est allé tres tres vite .....

Le scénario est le suivant, une bulle extrêmement froide en altitude est arrivée sur les régions méditerranéennes durant la nuit de mercredi à jeudi, les températures chutent de plusieurs degrés.
Au contact d’une Grande Bleue chaude (13°c actuellement contre une bulle froide de -12°C), une forte instabilité se crée sur les Alpes-Maritimes. Durant la journée de Jeudi, l’Est du Var et les Alpes-Maritimes ont subit de nombreuses et fortes averses neigeuses.

photos-2010-0225.JPGla maison de mon voisin et tous les oliviers recouvert de neige

La neige est tombée en début de matinée (10h) sur Cannes et sa région, laissant apparaître des paysages de carte postale. De la neige en hiver ! Jusque-là, pas de quoi pavoiser. Oui mais en région Cannoise, c'est suffisamment rare pour être souligné. Les flocons ont fait leur apparition, timidement d’abord, très dense ensuite et cotonneux.

photos-2010-0098-copie-1.JPGSeul le houx devant ma maison doit etre habitué mais pas l'avocatier de la fenetre

Rapidement la Croisette, symbole d'héliotropisme, s'est couverte d'un manteau blanc et a pris des allures de station de sports d'hiver. Le Carlton n’avait plus besoin de faire la promotion du « drôle de Noel de Scrooge » comme lors du dernier festival du film, pour être enneigé ! Le Suquet, lui, un sommet avec ses névés. Cannes-la blanche, le temps d'une journée.

photos-2010-0101.JPGphotos-2010-0221.JPG

 


















Les badauds ont investi le boulevard et la plage enneigés, pour prendre des photos, toucher et jouer avec cette poudre fraîche. Scènes incongrues, quand on y pense, certains ont même fait des batailles de boules ou des bonhommes de neige. Et des messages éphémères à faire passer, ecrits rapidement sur le sable en tant normal ; sur la pellicule de neige cette fois ci. Le palais du Festival avait adopté les couleurs du père Noel (manteau blanc sur tapis rouge).

photos-2010-0034.JPGles branches de mes oliviers

Même évocation de carte postale sur tout le bassin Cannois. À Mandelieu, le château de La Napoule était une forteresse montagnarde. À Théoule, les cyclistes ont déserté la corniche. Grasse la cité des parfums était devenue un vaste champ de coton blanc. Ma bastide ! un chateau en baviere ... non ! j'exagere la ! 
C’est presque impensable  tout de meme ! De mémoire de facteur, je n’avais plus vu cela depuis 1986.

photos-2010-0188.JPGles branches de mes palmiers

Le décor est féérique et donne un aspect majestueux à la nature. Un vrai conte de Noel avec un mois et demi de retard. Mais passé  la surprise, c’est l’inquiétude qui me viendra tout de suite à l’esprit. Le souvenir de 1986 reste présent dans les mémoires comme ayant été catastrophique pour les oliviers et les agrumes. Cette année la, nous avions perdu Oliviers, mimosas et citronniers qui n’avaient pas supporté le gel.

photos-2010-0179.JPGles branches de mes yuccas

Des que les chutes de neige cessèrent, je m’employais très vite à enlever cette poudreuse des branches de mes palmiers, orangers, lauriers et autres yuccas.
Armé d’une perche et d’un balai, je réussi tant bien que mal à nettoyer mes végétaux sensibles à un climat autre que méditerranéen pour ne pas qu’il passe la nuit revêtu de cette poudreuse qui se transformera en glace. Pas seulement à cause du gel, mais aussi le poids ferait cassé les branches.

photos-2010-0042.JPGvite ! il faut que je fasse tomber toute cette neige avant qu'elle ne casse des branches

La preuve ! La tonnelle de la piscine n’a pas tenue la distance et c’est disloqué au poids de la neige. Pas grave me direz vous, car le plus important pour moi ce sont les arbres avant tout …. Le lendemain, une journée bien ensoleillée continuera le travail de sauvetage de cette nature pas habitué au froid.

photos-2010-0063.JPGce n'est pas le moment de faire un plongeon dans ma piscine

Mises à part les exagérations de la presse au lendemain de la moindre chute de neige sur la cote d’azur, la notion «d'hiver froid» reste subjective car un hiver n'est jamais «froid» sur toute sa durée quand on parle du littoral des Alpes Maritimes. Entre 1946 et 1979 deux hivers seulement (1946/47 et 1962-63) ont une température moyenne de <  0,5° au moins à la normale pour chacun de leurs trois mois, ce qui n'empêche pas des hausses du thermomètre au dessus de la normale quotidienne pour chacun des mois concernés.

photos-2010-0130.JPGincroyable ! les stalatites aux génoises....

En définitive deux hivers «froids» méritent une attention spéciale par la durée et l'intensité du froid : 1955-56 dont le mois de février connaît à Nice 20 jours consécutifs de t° < de 4° à la normale et 7 < de 6° à la normale, puis 1962-63 avec 3 séquences de 4 ou 5 jours de t° < de 4° à la normale. Le cas de 1970-71 est à citer pour sa vague de froid tardive de la première décade de mars qui à battu nombre de records absolus dans la région.

photos-2010-0057.JPGphotos-2010-0014.JPG


















On notera encore 2 autres années qui ont marqué la neige dans le département celles de 85/86 dont je vous ai parlé plus haut. Autant vous dire que ce genre de situation quand vous etes un facteur en moto ne s'oublie pas et les 2 années que je viens de vous citer avaient été mémorable  et cela ne c'etait plus produit depuis. Alors , coup de telephonne à mes anciens collegues qui viennent de me dire que leur tournée a été annulé par la direction !!  On etait vraiment des supers facteurs dans le temps  avant la privatisation.....
On l'assurait notre distribution. Maintenant , 3 flocons et c'est la panique ......

photos-2010-0137.JPGEnfin ! Passé toutes ces émotions exceptionnelles, j’ai bien sur immortalisé l’événement au plus fort de la tempête, puis le lendemain avec le retour du soleil , je m'emploie à faire un "facteur des neiges". Celia à 15 mois aura deja connu son premier bohomme de neige. Les photos sont  prises dans ma propriété de Grasse/Mouans Sartoux méconnaissable pour l’occasion.
DIAPORAMA DE CETTE JOURNEE EXCEPTIONNELLE


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans LES PHOTOS

Articles Récents