Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 18:09

les-bandes-dessinees-0002-copie-1.JPGEn route pour la route du mimosa

C’est une escapade, entre ciel d'azur et mer d'émeraude où rayonne le soleil d'hiver que je vous offre. C’est la célèbre route du mimosa. L’année dernière mon article était surtout basé sur la fête annuelle qui chaque année transforme la capitale Mandelieu en une gigantesque foret de mimosa parfumé ou les défilés de chars et les groupes folkloriques donnent une dimension festive à cette période hivernale de la Cote D’Azur.
les-bandes-dessinees-0119.JPGMon article sera cette fois ci un itinéraire plus touristique en partant de Grasse ou commence la route d'or, qui remonte vers l'arrière-pays par
Pégomas et le Massif du Tanneron. Berceau de la culture du mimosa, ce massif abrite la plus grande forêt de mimosa d'Europe. Constituée de fleurs sauvages et de plantations.
les-bandes-dessinees-0005.JPGC’est tout un monde de couleurs et de parfums, ponctué par la visite et les commentaires avisés d'accueillants mimosistes de la
Forcerie Augier. Le village de Tanneron est accroché à des collines plantées de Mimosas, fraisiers, de cultures florales, de pins et de châtaigniers, ce village permet par la Route d'Or de rallier le lac de Saint Cassien à travers des forêts de Mimosas, et ainsi de découvrir le mimosa à l'état sauvage.
les-bandes-dessinees-0021.JPG
préparation des bouquets dans la forcerie Augier

Je m’arrête quelques instants pour découvrir une "forcerie de mimosa", chambres où l'on fait fleurir les petits « ponpom d’or » encore vert et les salles d'emballage et de conditionnement. Madame Augier m’explique le principe pour un beau mimosa qui se garde longtemps. A partir de décembre, il ramasse le mimosa vert et le font fleurir en 48 heures pour l’envoyer ensuite dans le monde entier. La chambre est à une température allant de 22° à 25° avec un taux d’humidité à 90%.
les-bandes-dessinees-0022.JPGEnsuite c’est le secret de la maison pour garder votre mimosa pendant 9 jours voire plus. Le procédé n’a pas changé depuis son origine, il demeure encore aujourd’hui le plus efficace. Il présente un avantage : il hydrate le mimosa de l’intérieur ce qui lui permet de ne pas se dessécher et donc de durer beaucoup plus longtemps chez vous. Ils sont encore 17 mimosistes entre Pégomas, Mandelieu et Tanneron à envoyer plus de 8 millions de bouquets à travers le monde.
les-bandes-dessinees-0017.JPGla route du Tanneron

Au moment de ma balade de ce  mois de janvier, c’est  la variété « mirandole » qui prime et qui à la particularité de fleurir de décembre jusqu’à la fin janvier. Le « gaulois », quand à lui est une variété qui fleurit de février jusqu’à la mi-mars. On trouve aussi du «  4 saisons » à partir d’octobre ce qui fait que les collines sont fleuries pendant 6 mois de l’année.
les-bandes-dessinees-0074.JPGles villages de Cabris, Speracedes et Grasse vers la droite

La plante aux « boutons d’or » est originaire d’Australie et  comptabilise environ 800 espèces. Bénéficiant d’un climat méditerranéen, le Mimosa va très vite s’acclimater, se développer à partir des années 1880, sans doute emmener par les grands hôtes hivernaux de Cannes comme le Duc de VALLOMBROSA, le Marquis de Mores ou Lord BROUGHAM.
les-bandes-dessinees-0083.JPGCe n’est pas dit tout de même que je ne retourne pas cette année encore à la traditionnelle fête du mimosa de Mandelieu car celle-ci est vraiment impressionnante et le thème de cette année est : « Mythes et Légendes ».
les-bandes-dessinees-0089.JPGun endroit tres calme en hiver avec ses petites criques isolées

Impressionnante car il est utilisés 12 tonnes de mimosa pour fleurir les chars et pour les batailles de fleurs qui sont achetées aux producteurs locaux par la municipalité. Après cette visite express à la forcerie, je me dirige vers le lac de Saint Cassien. Vous vous souvenez de mon article « A la recherche de la neige » ? J’avais pris une photo de la vue de ce lac à partir du village de Cabris au dessus de Grasse. Et bien nous y sommes !!
les-bandes-dessinees-0057.JPGvue à partir du pont. Au loin on reconnait Grasse

Le lac est coincé entre plusieurs petites collines abruptes, en plein cœur du superbe
massif de l'Estérel dont je ne me lasse jamais de vous parler. A partir de Tanneron, c’est une multitude de virages en épingle pour parvenir à ce site remarquable. Il est un des atouts de l'arrière pays Grassois et de l'Est Varois. Mais ce lac est une destination mythique pour les pécheurs, une sorte de Mecque pour pécheur avertis.
les-bandes-dessinees-0063.JPGQuand les touristes seront la , le bar sera complet

Grand de ces 550 hectares, ce lac de barrage est devenu un haut-lieu de la pèche à la carpe, de très gros silures viennent à l'affût se cacher à l'ombre des vestiges romains engloutis. Il est connu et reconnu des carpistes français, européen et même mondiaux pour avoir un cheptel carpe réellement exceptionnel en termes de gros poissons. La légende de St Cassien ce sont des carpes mondialement connues comme Fleur, Maïté ou encore Banana qui dépassent toutes les 36 kilos.
les-bandes-dessinees-0087.JPGpetit sentier qui accede aux criques

Je fais de nouveau une petite halte aux adrets de l’Esterel pour manger 2 morceaux de pissaladières avant de reprendre la nationale 7 pour rejoindre
Mandelieu la Napoule. Une fois dans la capitale du mimosa ,Je monte par la route des cretes pour de nouveau retrouver le col du Tanneron et descendre par le village de Auribeau sur Siagne et rejoindre Grasse.
les-bandes-dessinees-0010.JPGretour par la route de pegomas et auribeau sur siagne

En moto, on profite pleinement de  ce spectacle enchanteur en parcourant ces paysages si diversifiés entre le jaune éclatant de ces jolies fleurs odorantes et le bleu azuré du ciel, cette balade m’aura déjà donné un petit goût de printemps...

                            DIAPORAMA DE LA BALADE


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents