Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 07:45

JUILLET2013-1482.JPG Où que nous nous rendions dans l'arrière pays niçois nous attendent l'inconnu, l'insolite et bien souvent le mystère. Il est rarement indispensable de beaucoup s'éloigner de la route pour le rencontrer. A condition de savoir le découvrir et d'avoir le goût de le traquer. Ces lieux que l'on appelle "les hautes vallées du pays de Nice" sont éloignés des sites habituellement arpentés par le touriste en goguette.

JUILLET2013-0919.JPG

sur la piste de Fontanalba


 Si ce désintérêt est parfois regrettable, je dirai que c’est aussi un avantage de taille. En effet l’oubli, ou presque, nous assure souvent de retrouver des sites bien moins saccagés que ceux soumis à la négligence, voire souvent l’irresponsabilité d’une poignée de personnages dont le passe-temps favori est la destruction imbécile et gratuite.  " La terre du Pays Niçois est notre chair et l'eau qui descend de nos montagnes est notre sang". Abimé cela est une atteinte à notre vie....

JUILLET2013-1244.JPG

Je laisse la moto sur le coté et je continue à pied ma randonnée

 
Il existe ainsi un nombre important de lieux et sanctuaires laissés pour compte ou inconnus, comportant encore un ensemble honorable de vestiges permettant une approche de ce qu’ils furent à leur origine… et de ce qu’ils devinrent au fil des réhabilitations habituelles… On trouvera, dans notre région, des éléments templiers oubliés ou d’autres qui, n’en doutons pas, retinrent l’attention des chevaliers de l’Ordre de Malte ou d’autres initiés de même volée.

 JUILLET2013-0904.JPG

  Le pays de Nice...celui que les touristes ne connaissent pas !


 Sur ces emplacements, souvent loin de tout, s’étalent d'étranges civilisations, lieux magiques, centres initiatiques millénaires mais aussi quelques autres maléfices... bref, un monde oublié et fascinant dans lequel l'explorateur s'aventure aussi bien dans l'espace et le temps que dans certaines dimensions de la réalité où tout est probable.

JUILLET2013-1262.JPGLes fameuses vallées niçoises en question pénètrent la montagne alpestre du Sud, dans le triangle grossièrement compris entre Nice, Vintimille et Barcelonnette.  La fameuse vallée des Merveilles et le Mont Bego font parti de cet extraordinaire site peu médiatisé. Nous retiendrons qu’il est des plus étonnants que si peu de chercheurs et… ténors n’en proposent des études prononcées ou la présentation de ce site qui est, sans conteste, l’un des plus mystérieux de notre pays. Il n'y a pas d'autres endroits sur terre où une montagne est en contact aussi direct avec une fosse océanique. C'est pour cela que la Parc National du Mercantour est exceptionnel.

JUILLET2013-1277.JPGIl s’agit tout de même d’un secteur enclavé dans un décor grandiose à couper le souffle, inaccessible en hiver, qui abrite des milliers d’étranges gravures dites rupestres. Bien sûr, ce petit pays hors du temps et des hommes n’est qu’un des jalons d’autres vallées des Alpes-Maritimes, plus accessibles, où se trouvent bien d’autres éléments le plus souvent pratiquement méconnus : vallée du Loup, du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de l'Esteron, de la Bevera.  Autant d'endroits curieux et méconnus où le touriste s'aventure peu, faute d'informations.

JUILLET2013-1281.JPGRestons pour l'instant dans cette vallée mystérieuse. Les grandes traditions racontent que les dieux se seraient exilés au plus profond des montagnes et hautes vallées... rendant ces ultimes bastions inexpugnables depuis la nuit des temps… les Alpes, tout autant que les autres massifs élevés, semblent héberger leur lot de divinités oubliées à jamais.

JUILLET2013-1287.JPG

Ici à 2000m d'altitude l'air est pur et la polante est meilleure

 

Ces légendes, formidables rumeurs, ont pris racines dans ces grandioses régions isolées qui servent de théâtres imaginaires aux rencontres craintives des premiers humains avec l’hostilité d’une nature terrifiante. Pourtant, dans ces déserts de l’effroi glacé se trouvent quelques oasis en forme de vallées ou trône une montagne majestueuse (le Bégo Alpes Maritimes).

JUILLET2013-1309.JPG

un petit arret Genepi pour se rechauffer


 Peu d'endroits, sur Terre, peuvent se flatter de la proximité des dieux. Le Kaïlash, au Tibet, le Sinaï, en Egypte, l'Olympe, en Grèce... Dans le massif du Mercantour, aux confins de la France et de l'Italie, le Bego fait partie de ces montagnes singulières.

Pendant près de quinze siècles, dès le milieu du quatrième millénaire bien avant l'ère chrétienne, des hommes sont montés dans les vallées hautes perchées du pays niçois pour graver à même la roche de mystérieuses inscriptions figuratives : des formes cornues, des poignards, des hallebardes..

JUILLET2013-1489.JPG

Le lac des mesches


 Une forme d'écriture datant de 4000 ans avant J.-C se trouve dans la Vallée des Merveilles (Alpes-Maritimes) En s'approchant du Bego et en traçant des inscriptions propitiatoires, ces prêtres du chalcolithique puis de l'âge du bronze accomplissaient ainsi, comme le pensent la majorité des préhistoriens, l'un des premiers rites religieux identifiés d'Europe.

JUILLET2013-1511.JPGLe décor sied particulièrement au pèlerinage : les contreforts du Bego campent un paysage hiératique et désolé. Un chaos minéral. D'immenses blocs de schiste et de grès gisent éparpillés, comme renversés sur les flancs de la montagne par des forces titanesques. Ecrasant, cataclysmique, le panorama se prête, plus que tout autre, à l'invocation des dieux.

JUILLET2013-1518.JPGJUILLET2013-1582.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parfois, au-dessus des cimes acérées, les masses nuageuses lourdes et menaçantes s'affrontent. La pluie s'abat dans le fracas du tonnerre sur ce désert minéral où toute la faune a fini par trouver refuge. Ici, au-dessus de 2 500 mètres d'altitude, les arbres sont rares, une nappe constituée de pelouse alpine et de fleurs multicolores tapisse le paysage. Ici, les rochers ont été sculptés par le « géant », le grand glacier qui régnait d'un blanc froid il y a plus de 20 000 ans.

JUILLET2013-1544.JPG

sur la route de Casterino commune de Tende


 La masse imposante de glace atteignait plusieurs centaines de mètres d'épaisseur, rabotant et sculptant le paysage. À la suite d'un réchauffement climatique qui s'amorce il y a 14 000 ans, le glacier se retire peu à peu et dépose, au hasard des pentes, de grands rochers arrondis qui surveillent depuis la nuit des temps les lacets que le torrent creuse au fond de la vallée.

JUILLET2013-1547.JPGIci, les grandes dalles de schiste sont parcourues de stries glaciaires dues au frottement des pierres sous la glace. La patine orange, due à l'oxydation du fer, de l'aluminium et du manganèse, recouvre les surfaces de schiste qui deviennent de plus en plus colorées au fil des siècles.

JUILLET2013-1550.JPGLe soir, dans ce paysage orange et vert, le bleu des lacs glaciaires rappelle la présence de l'eau et la lumière se reflète sur les longs serpents d'argent des rivières. Les dalles parcourues par d'innombrables sources se transforment en miroirs. Là, au pied de la montagne, nos ancêtres ont défilé, franchissant pas à pas les difficultés du relief, comptant jour après jour la marche qui les rapproche du but, et ont figé une partie de leurs pensées dans la roche.

JUILLET2013-1552.JPGCet ensemble de 4000 roches portant ces signes forme un immense musée à ciel ouvert… le plus grand au monde. Toutefois, leurs altitudes entre 2000 et 2700 mètres font que ces roches gravées soient inaccessibles huit mois de l’année, car elles sont enneigées. En été c'est le royaume préféré des niçois et des italiens de Cuneo ou de Vintimille qui l'espace d'un week end fuient les touristes en goguette du littoral ....

JUILLET2013-1556.JPG

 

                   DIAPORAMA DE LA BALADE (A seulement 1h des plages)



  

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents