Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 10:05

photos-2010b-0053.JPG Un spectacle inoubliable s'offre à leurs yeux. Ils parcourent les ruelles métamorphosées, parées d'une multitude de branches vertes décorées de nœuds et de boules aux couleurs de ce village typiquement Niçois de l’arrière pays et cela dans une parfaite harmonie. De la plus petite dans une demi noix, à la grande qui mesure 15 mètres de long, ce sont presque 500 crèches qui sont exposées dans les rues, les caves, sur les fontaines, sous les porches, à l'Eglise, à la tour, aux chapelles, au four à pain, au Musée de la Crèche, le Musée des Vieux Outils, à la Maison de Pays, à la Placette, chez les commerçants, au moulin du Val Del Prat, et à Peïra-Cava, Turini, Camp d'Argent.

photos-2010b-0055-copie-4.JPGphotos-2010b-0096-copie-1.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les personnes qui ont parcouru Luceram au moins une fois, elles vous diront toutes certainement : c’est plus que magique, c’est inoubliable ! Attirés par des centaines de représentations de la Nativité couronnées d'un point d’orgue, une des plus anciennes traditions de Luceram : la pastorale des bergers et l’ «Ouferta», cette antique cérémonie au cours de laquelle les bergers viennent à la messe de minuit offrir à l'église des agneaux et des fruits enchantent chaque années des milliers de touristes. photos-2010b-0071-copie-2.JPG

les santons du Perou

 

Jésus est né dans une crèche, c’est l'évangile de Luc (Luc, II, 7) qui l'affirme. La crèche désignait à l'origine une auge, une mangeoire pour les animaux. Par extension, "Crèche" désigne la représentation de l'étable et ses santons. La crèche a remplacé l'ancien français presepe, du latin praesepe qui désignait à l'origine un parc à bestiaux, puis une étable, et enfin la mangeoire de l'étable. Cette origine latine se retrouve dans l'italien presepio et l'espagnol pesebre et dans le mot presepi la crèche vivante chère au coeur des Niçois qui a conservé le nom original.

photos-2010b-0065-copie-2.JPGphotos-2010b-0102-copie-1.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premières crèches, sous la forme que nous leur connaissons actuellement, sont apparues au XVIe siècle dans les églises du comté de Nice. Puis progressivement les crèches ont été installées dans les maisons et, à partir du XIXe, les Crèches provençales de santons (petits saints) sont devenues les plus populaires. Traditionnellement, on installait la crèche le 1er dimanche de l'Avent, jusqu'au 2 février, date de la présentation de Jésus au Temple.

photos-2010b-0075-copie-3.JPGphotos-2010b-0077-copie-2.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut absolument admirer la créativité artistique, mise au service de la plus belle histoire de la chrétienté, la Nativité. Cette année, j’ai préféré faire le bord de mer, et je me suis rendu au chemin des crèches de Theoule sur mer. Chaque année, la municipalité de cette station balnéaire de la Cote d’Azur invite les amateurs à suivre "Le chemin des crèches" dans un parcours exceptionnel, qui vous fera découvrir au cœur du village, plus d'une centaine de nativités venues de tous les continents.

photos-2010b-0090-copie-2.JPGphotos-2010b-0099.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une exposition inédite de 120 crèches du monde, toutes de différentes tailles et réalisées dans les matériaux les plus nobles, comme le bois sculpté où le fils d'or et d'argent ainsi qu'une exposition unique en Europe de 30 crèches du Pérou avec plus de 1000 personnages suivie d’une expo vente de plus de 10 000 santons. Bien sur ! Vous retrouverez tous les symboles de notre département : La vendeuse de mimosa, le papy qui lit Nice Matin, lou pastre (berger) dans sa mountagna, la récolte des olives, lou pescadou (pêcheur), etc …

photos-2010b-0115.JPG L’évènement phare de cette édition était donc l’invitation faite au Pérou pour une exposition haute en couleurs. L’art Péruvien est l’un des plus variés au monde, sa diversité, ses couleurs et sa créativité lui donnent un attrait sans pareil. Cette exposition de qualité exceptionnelle est parrainé par l’ambassade du Pérou en France et l’on peut y  rencontrer des artistes comme Zacarias Zevallos Melgar un sculpteur céramiste d’un immense talant.

photos-2010b-0105.JPGphotos-2010b-0145.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour découvrir le chemin des crèches de Theoule sur Mer, il faut se rendre sur plusieurs lieux comme l’espace culturel, la villa sainte Camille, l’église sainte Germaine ou encore la villa de la paix. Mais pas d’inquiétude, Theoule est une petite commune qui se parcourt à pied aisément … Puis, c’est tellement agréable de sentir l’odeur de la mer , de la plage et d’admirer ces falaises de roches rouges de la pointe de l’aiguille, de la  pyroméride, un mélange de magma composée de tufs d’origine volcanique.

photos-2010b-0150.JPGphotos-2010b-0165.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chemin des crèches est donc un parcourt très agréable avec la douceur du soleil hivernal de la Cote d’Azur.  Vous y verrez aussi les crèches Napolitaines et Toscanes, Américaines, Polonaises, du Benin ou du Burkina Faso ou encore des Philippines et de chine. Ah oui ! J’oubliais … Le prix d’entrée pour aller voir cette exposition est de un euro et votre billet donne droit à une tombola pour gagner un voyage au Pérou pour deux personnes. Ce n’est pas le Pérou ça !

photos-2010b 0031la pointe de l'aiguille

 

Ce petit joyau de la baie de Cannes est une commune assez récente puisqu’elle devient indépendante qu’à partir de 1929 et se sépare de Mandelieu la Napoule. Ce petit village de pêcheur possédait l’un des ports les plus importants de Toulon à Antibes. C’est vraiment à partir de Theoule que démarre la célèbre route de la corniche d’or crée par le Touring club de France considéré comme la plus belle route du littoral d’Europe.

photo2011A-0051.JPG

entrée de la grotte sous marine et de l'arche de Gardanne

 

 Vous pourrez aussi y admirer un superbe château crénelé en pierre rouge, dit le 'château des Mineurs' qui est en fait une ancienne savonnerie du XVIIIe siècle, restaurée transformée en château par l'ajout de remparts crénelés et de tourelles. Une autre activité plutôt sympathique de ce village, ce sont les joutes que vous pouvez voir en été sur le port, tous les mercredis et le dimanche pour les manches du championnat. Un village à découvrir absolument…

 

                DIAPORAMA DU CHEMIN DES CRECHES

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents