Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 18:50

  photos-2010b-0033.JPG

Situé à 630 mètres d'altitude, et à 25 kilomètres de Nice et de Monaco, le village de Peille est parmi les petites cités médiévales dont peut s’enorgueillir la Côte d’Azur. Ses vieilles rues aux passages voûtés, lui ont gardé son caractère moyenâgeux, et ses pierres patinées et usées par l’injure du temps, rappellent et témoignent d’un lointain et glorieux passé, il est sans contredit l’une des plus délicieuses cités où règnent le calme et la douceur des premiers âges.

photos-2010b-0062.JPGphotos-2010b-0065.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les forêts environnantes, boisées en pins maritimes, charmes, figuiers et chênes divers, sont parcourues par des sentiers agrestes serpentant parmi les thyms, les lavandes et autres plantilles aux senteurs enivrantes très typiques du Comté Niçois. Il faut également admirer la vallée d’oliviers qui s’étend de Peille à la Grave de Peille considéré à juste titre comme l’une des meilleures huiles de la région exclusivement fait à partir de cailletiers AOC Nice.
Ce village d’origine Celto-Ligure passe  à partir de 1388 à la Maison de Savoie, relève des états Sardes et du royaume de Piémont-Sardaigne, il sera annexé à la France en 1860 comme tout le comté de Nice.

photos-2010b-0084.JPGla plaque leo ferre sur le mur de la maison à gauche


Léo Ferré a habité ce vieux village à l'histoire de ce dernier, il a écrit une chanson-hommage, "Peille", où il évoque ses souvenirs du village, notamment un restaurant qui existe toujours « chez Cauvin Nana ». Léo Ferré se régalait chez Cauvin. Un tiers de sa chanson intitulée « Peille » est consacré à la générosité d’Anne Levamis, fille d’un ancien maire du village. Une aide-soignante passée au piano en 1972. Nana fut l’amie de Léo Ferré, au temps où elle était jolie môme. Cette adresse bien connu des Niçois est une véritable institution comme à pu l’être celle de la mère barale à Nice. Tout est fait maison et même cultivé par elle dans son potager.
 C'est au cœur du village, le long de la petite montée en escaliers de la place Carnot, qu'une plaque de bronze immortalise le coup de cœur prolongé de Léo Ferré avec Peille. L’artiste est d'ailleurs né pas très loin de Peille, dans la principauté de Monaco ou il est d’ailleurs entérré trés discretement.

photos-2010b-0090.JPGLe restaurant de Nana en bas à gauche


L’histoire et la toponymie des noms prouvent encore bien  que celle-ci est très liée à l’histoire du pays voisin. Le premier seigneur de Peille connu est le comte Albino Bobba investi le 20 avril 1614. Peille lui fut inféodée pour le dédommager des dettes sur le Prince de Savoie Charles Emmanuel I. Lui succède le comte Pellegnino le 25 juillet 1633. Le chevalier Cairo investi en 1649, ne fut pas accepté par les habitants, il revendit ses droits en 1650 au sénateur Blancardi, puis le 22 juin 1651 à Jean Paul Lascaris. La famille Lascaris devient comte de Peille, titre qui restera dans la famille jusqu’à Jean Paul Augustin qui mourut émigré, à Vintimille le 9 novembre 1797.

photos-2010b-0163.JPGphotos-2010b-0169.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La famille Lascaris est une des plus anciennes et certainement la plus illustre du Comté de Nice. Cette famille des comtes de Vintimille tient son nom d'un Guillaume-Pierre qui a épousé au cours d'une croisade en 1261 Eudoxie, une fille du dernier “basileus”, ou empereur de Nicée, Théodore II Lascaris.

photos-2010b-0095.JPGphotos-2010b-0144.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le village avec ses bâtiments du 12e siècle et 16e siècle représente un ensemble médiéval exceptionnel : maisons gothiques, porches, linteaux sculptés, passages sous voûtes, escaliers extérieurs, fers forgés, ruelles en calade, traces d'un château cité au 13e siècle au Baou de Caster (monument aux morts), ruines d'une enceinte percée de meurtrières, entourant les restes d'un donjon carré au Castellet, restes de l'enceinte du 14e siècle du village, courtine et tour carrée. Dans le bourg, place Lascaris fontaine gothique, 2 demi-arches sur pilier roman, façade du palais du juge Mage ou palais des Consuls 13e/14e siècle (porte romane, porte ogivale, fenêtre géminée), hôtel de la Gabelle, ogival.

photos-2010b-0069-copie-1.JPGOn remarquera  au dessus des portes, des linteaux sculptés, de motifs variés, où l’on retrouve  les trois lettres IHS, les trois lettres signifient “Iesus Hominum Salvatori”, (Dieu Sauveur des Hommes) comme, je vous l’ai déjà fait voir au village de la brigue dans la vallée de la Roya ainsi que des croix de Savoie. Il faut enfin savoir que peille possède son propre dialecte, le parler peilhasc, proche de la langue niçoise et auquel un érudit, pierre gauberti, a consacré un dictionnaire encyclopédique de la lenga di pelha. On terminera la visite de Peille en mentionnant sa Via ferrata.

photos-2010b-0102.JPG 

la fontaine de Mathieu

 

La via ferrata est un bel itinéraire de randonnée sportive réservé aux amateurs de sensations fortes, avec aménagement d'echelons, pont de singes, câbles métalliques, et broches permettant de progresser sur des parois escarpées toutes proches du village. Au milieu du pont de singe principal, vous surplombez le gouffre au bas du village. Vous n’avez pas intérêt d’avoir le vertige car la chute sera spectaculaire. D’ailleurs celui-ci s’appelle le surplomb de la justice …. Divine sans doute !

photos-2010b-0138.JPGphotos-2010b-0140.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec prés de 900 mètres d'équipements la Via Ferrata de PEILLE rivalise avec les plus belles réalisations du genre et le plaisir d'évoluer en toute sécurité dans cet univers du vide et du vertige vous procurera des sensations et des émotions très forte. Il permet à celui qui effectue cet itinéraire de découvrir un milieu écologique naturel impressionnant des montagnes méridionales. Pour les plus sportifs, il vous fera cinq heures pour parvenir à faire cette randonnée aérienne.

photos-2010b-0159.JPGl'un des ponts de singes de la via ferrata


A Peille, je m'en vais ce soir avec Marie
Je vous salue, Madame, avec tous vos amis
On regarderait bien dans les yeux de Nana
Pour y lire, amoureux, la table des matières
Qu'elle t'apporte comme un bouquet de lilas
Mais de ceux qui se mangent et là elle exagère
"Voulez-vous des farcis ? Des raviolis d'étoiles ?"
De cette daube antique où coule la vallée

photos-2010b-0258.JPGLes moutons sont toujours la Dany ! comme dans la video le village n'a pas changé


Du mouton qui revient de la mer à la voile
À Peille, j'ai laissé Mathieu dans la fontaine
À Peille, je m'en vais pour laisser mon passé
Chaque fois que j'y passe, j'en reprends un morceau
Et l'eau qui l'a gardé me l'a rendu tout frais
Comme d'un souvenir lorsque l'instant paraît
Du fond de ce village où les pierres se parlent
À Peille, je m'en vais ce soir avec Marie
Je vous salue, Madame, avec tous vos amis
Léo Férré

photos-2010b-0091.JPGje terminerai ma route en passant par la vallée du var , en aperçevant d'autres villages perchés comme Bonson, Bouyon et Coursegoulles ou l'on peut admirer quelques vues à la fin de mon diaporama.
DIAPORAMA DE PEILLE & DE LA BALADE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents