Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 14:27

Aout-2010-0004.JPGNathan (6 mois) et sa maman Jessica  

 

Jean Lafitte était un pirate français qui écuma le Golfe du Mexique au début du XIXe siècle. Il créa son propre « royaume de Barataria » dans les marais et les bayous près de La Nouvelle-Orléans afin de contrôler l'embouchure du Mississippi après la vente de la Louisiane en 1803 par Napoléon ( nos politiques ont toujours été d’une incompétence affligeante) pour une poignée de figues, avec sous ses ordres plus de cinq mille hommes. De nombreux sites en Louisiane et au Texas portent son nom.

Aout-2010-0021-copie-1.JPGIl faudra attendre dix ans avant que ce territoire vendu par les Français aux yankees ne devienne un État à part entière et les frères Lafitte vont profiter de ces vides institutionnels et juridiques pour développer une économie parallèle.

Aout-2010-0062.JPGEn 1812, les « Rosbeef » entre en guerre contre les États-Unis, dont la marine est faible. Lafitte, avec ses 5000 hommes et les canons volés aux mangeurs de chorizos est sollicité par les anglais. Mais, Lafitte décide de se ranger du côté des amérloques avec le général Andrew Jackson, futur Président des États Unis en 1829, qu'il avertit de l'imminence d'une attaque des homards rouges (blek le roc les définissait comme tel). Il négocie son aide contre le pardon pour lui et ses hommes.

Aout-2010-0070.JPG

le chateau de Mouans Sartoux

 

Le 8 janvier 1815, les canons de Lafitte vont contribuer à tuer près de 3500 Anglais à la bataille de Chalmette , plus communément appelée bataille de la Nouvelle-Orléans , pour une cinquantaine d’hommes perdus côté américain et 6 ou sept coté des flibustiers. Cette bataille permet à Jean Lafitte de gagner une certaine notoriété et  de devenir un héros. Au sommet de son activité, Jean Lafitte commandait une centaine de vaisseaux rapides et bien armés qui semaient la terreur dans les Caraïbes auprès des équipages de sa gracieuse majesté  « tête carré ».

Aout-2010-0075.JPGL'église de Mouans Sartoux devant les remparts du chateau
 

Lafitte et son frère Pierre avaient amassé une immense fortune durant leur séjour aux Amériques ; malheureusement étant tombé en disgrâce, les Américains l’auraient menacé de lui confisquer tous ses droits et ses biens, il aurait enfoui son butin aux fin fonds des bayous réputés inexpugnables. Certains encore aujourd’hui cherchent le « trésor » de Lafitte. Puis, Jean devient corsaire de la jeune République de Colombie qui vient de s’affranchir de l’Espagne... et rentre enfin en France.

Aout-2010-0110.JPGIl existe des légendes selon lesquelles Lafitte serait revenu en Europe, aurait rencontré Karl Marx et aurai financé la parution de son manifeste. Il aurait même eu le projet de délivrer Napoléon à Sainte Hélène avec dix de ses navires et 500 hommes ce qui aurai sans doute été une tâche assez facile étant donné que  la garnison anglaise ne se composait que de quelque dizaine d’hommes, mais les Anglais ayant eu vent du projet, Lafitte y avait renoncé.

Aout-2010-0112.JPG

Nathan est baptisé

 

Toutes ces histoires sont révélatrices de l’esprit de camaraderie qui régnait entre les pirates.
Jean Lafitte a bien sur été récupéré par le cinéma Américain alors que celui-ci né à Saint Seurin, près de Gradignan en Aquitaine est complètement inconnu du public Français. Mais l’histoire de France aux Amériques est très souvent occultée au profit d’une autre se trouvant en Afrique du Nord. Malgré tout Jean Laffite est une figure légendaire de ces français parti outre atlantique.

Aout-2010-0120.JPGS’il est un pirate pour les Anglais, les Espagnols ou les Américains, il est un héros pour les Cajuns, les créoles et les Acadiens. C’est l’image du gentleman bandit qui prend aux riches pour donner aux pauvres. Le Prince des pirates s'est révélée être un facteur de survie contre les ennemies de la Louisiane pour ce qui allait devenir une grande ville américaine : la Nouvelle Orléans.

Aout-2010-0152.JPGAout-2010-0155.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il serait enfin temps de rétablir quelques vérités sur l’histoire de France et de ses colonies comme, dans quelles conditions les baïonnettes et les canons de la IIIe république ont répondu au vote massif et démocratique de l’indépendance du pays Niçois.

Aout-2010-0158.JPG  Jonathan le papa signe le livre

 

Les historiens ont souvent rédigé leurs textes sur le bon vouloir des gouvernements qui en dépendaient, tout en cachant ce qui n’était pas politiquement correct.
La légende de Jean Lafitte a été racontée dans trois films américains :
Les Flibustiers (The Buccaneer, 1938), réalisé par Cecil B. DeMille.
Le derniers des Pirates (The Last of the Buccaneers 1950),  réalisé par Lew Landers.
Les Boucaniers (The Buccaneer, 1958), réalisé par Anthony Quinn, avec Yul Brynner dans le rôle de Lafitte.

Aout-2010-0161.JPG  Jessica la maman signe à son tour

 

Aujourd’hui Jean Lafitte revient parmi nous,  il apporte avec lui son trésor pour le baptême de Nathan son petit pirate préféré, dont il suggère à son grand père de le garder, pour monter une armée de pirates et délivrer le peuple Nissart de la corruption et de la dictature qui sévit sur le Comté, organisé par le seigneur local : Estrassi 1er grand bouffon à la solde du roi de France Sarkasme zéro. Sa petite frégate vient d’appareiller sur l’ile aux oliviers, le repaire de « Pat The rebel ».

Aout-2010-0165.JPG

Laetitia la Maraine à Nathan

 

Tout le monde se dirige vers l’Eglise de Mouans-Sartoux datant du XVIe siècle pour  célébrer le sacrement du baptême.
Ils ont tous fait le déplacement en l’honneur de Nathan. On peut côtoyer notre ami Surcouf le marin intrépide, mais aussi Barbe Noire et Barberousse qui ont conclu une trêve avec les Niçois.

Aout-2010-0168.JPGPuis Samuel Bellamy flibustier anglais ayant sévi dans les Antilles et, qui est peut-être un lointain parent de Jean le Francilien. Sans oublier Jack Rackham qui est venu avec ses deux plus célèbres femmes pirates : Mary Read et Anne Bonny. Dans un coin de l’église, j’aperçois Jack Sparrow toujours amoureux de Charlotte de Berry qui pris part à une mutinerie  au coté de Hector Barbossa.

Aout-2010-0177.JPG

André (barberousse à l'occasion) prépare le couscous

 

On voit très bien que le père Luciani a du mal à caché sa peur devant cette incroyable assemblée. Il craint peut-être que l’offrande dominicale chrétienne avec sa corbeille soit dérobée par l’un de ces bandits des mers du Sud. Ses mains tremblent au moment de verser la petite quantité d'eau sur la tête à Nathan. Je le rassure ! Il ne risque rien, le padre reste un personnage sacré même chez les brigands et les forbans de toutes sortes…La messe peut se terminer solennellement.

Aout-2010-0205.JPGAout-2010-0293.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nathan a deja bien de la chance, les copines à ma fille l'ont dans les bras 

 

Nous reprenons chacun nos véhicules stationnés devant la place du château pour rejoindre la bastide Giordano. Le Château de Mouans Sartoux est  construit à la fin du XVème siècle au tout début du XVIème, le Château est resté la Propriété des Grasse jusqu'en 1750, puis il passa aux Villeneuve. Nous y faisons quelques photos avant de partir.

Aout-2010-0239.JPGAout-2010-0291.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la piéce montée en bateau pirate

 

  Pendant ce temps Khayr ad-Din plus connu sous le nom de Barberousse nous mijote un excellent couscous. Lui aussi est pourtant inquiet, non pas qu’il a peur de lui manquer de la graine pour son couscous, mais il redoute de voir arriver notre héroïne Niçoise Catherine Segurane. Celle-ci avait mis en déroute les armées turques de Soliman le magnifique commandées par Barberousse et associées aux armées Françaises de François 1er. Je n’ai pas fini de le rassurer que Catherine intervient et le salue honorablement. On les voit discuter longuement  …. Sans doute pour passer un nouveau pacte et combattre cette fois ci ensemble ce ministre et 1er magistrat de la ville auquel, il faut se débarrasser au plus vite.

Aout-2010-0208.JPGL’apéro peut commencer sous un soleil de plomb, la chaleur est toujours aussi importante, je dirais même, que depuis la dernière semaine d’Aout, la canicule refait son apparition et les températures oscillent entre 30° et 36° parfois. Heureusement en ce Samedi 04 Septembre une petite brise marine permettait de supporter la chaleur.
Le Couscous est prêt à être servi, et celui-ci s’avère excellent. Normal me direz vous ! Notre ami Barberousse revient de l’Ile aux épices qu’il a trouvés grâce à une carte de Marco Polo.

Aout-2010-0294.JPG

La malle au trésor avec les boites à dragée pirate

 

La cale de son bateau est chargée de ballots de gingembre, coriandre, cumin, cannelle, paprika, raz el hanout, clous de girofle et poivre de Cayenne. Tous les ingrédients nécessaires à un couscous « qui est bon comme la bas dit ». Puis vient le moment de la pièce montée, les croquembouches de choux trempés dans du caramel et montés en bateau pirate sont composées de choux à la crème, garnis de crème pâtissière, agrémentés de pièces de nougatine (caramel +amandes) absolument délicieux.

Aout-2010-0299.JPG

le bateau de Jacque Lafitte repart en mer

 

Ensuite, chaque invité repartira avec sa boite à dragée petit pirate qu’ils peuvent se procurer dans une malle aux trésors de rackham le rouge. Mais avant de partir, quelques pirates forts musclés doivent remettre le bateau à flot, c'est-à-dire sur une remorque pour le rendre à son propriétaire qui nous l’a si gracieusement prêté pour la décoration. Les pirates reprennent le large, Nathan et ses parents retrouvent le XXIe siècle, la journée à été très belle …

**Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant eu leurs noms déformés dans cet article serait fortuite et indépendante de la volonté de l'auteur. L’auteur n’est en aucun cas responsable de ses délires envers des personnes qui œuvrent pour la ruine du pays. Merci de ne pas en tenir compte !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES

Articles Récents