Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 17:12

LA VILLA EILENROC ET SON JARDIN
Lorsqu'on parle du cap d'Antibes, on pense aussitôt aux villas de prestige et aux résidences pour milliardaires bien abrités dans cet oasis verdoyante de la presqu'île, complantée de pins d'Alep, d'oliviers séculaires et d'essences exotiques. Aux confins de ces lieux enchanteurs, les falaises de calcaire blanc et les criques profondes du littoral dessinent un paysage farouche dont la sauvagerie* surprend souvent le visiteur. Après le sentier des douaniers et celui des contrebandiers, je vous invite à découvrir ce site exceptionnel de la villa Eilen Roc.
approchez vous ! rentrez , c'est libre d'accés

Puis, n’oublions pas de le mentionner, ce site géographique remarquable est totalement libre d’accès et gratuit, alors autant en profiter pour une promenade hivernale et ensoleillé de la cote d’azur. La villa est ouverte au public tous les Mardi, Mercredi et  le Samedi (seulement pour la roseraie et l'oliveraie).

Connue de la haute société internationale depuis plus d’un siècle, cette demeure privée devenue fondation, est maintenant un lieu de réception de la municipalité Antiboise. Désormais accessible à tout visiteur, le parc d’une dizaine d’hectares planté d'une extraordinaire variété d'essences qui borde une portion du littoral sauvegardée par l’initiative de Mrs. L.-D. Beaumont, constitue un but de promenade bucolique. La maison concerne les visiteurs intéressés par une version dépouillée de l’architecture Belle Époque.
À l’extrémité d’un large avenu dont la courbe savante permet de découvrir progressivement la beauté des lieux, la villa Eilen Roc respire le luxe altier d’une demeure aristocratique. Charles Garnier, architecte des opéras de Paris (1875) et de Monte-Carlo (1878), revenait à des formes plus retenues lorsqu’il construisait pour des particuliers.
Autant en emporte le vent et les senteurs de la mer

Eilen Roc est un chef-d’œuvre de sobriété néoclassique dont les froides colonnades contrastent résolument avec la surcharge décorative de bien des villas Second Empire de la Côte d’Azur. La grande terrasse au midi remaniée en 1930 par Jacques Gréber, architecte en chef de l’exposition internationale de 1937, domine un escarpement de trente mètres qui tombe à pic dans la mer. 
   























Dans son livre La Côte d’Azur, publié en 1887 dont le titre servit aussitôt à désigner le littoral  des Alpes Maritimes, Stephen Liégeard décrit ainsi le site : Assise sur la pointe extrême du promontoire, soixante-sept marches taillées dans la roche vive mettent ses balustres en communication avec des grottes naturelles, sortes de cuves profondes où l’eau sans cesse agitée se livre, même en temps calme, à de violents remous .

La terrasse de la villa avec une vue sur la baie de Cannes

Nulle autre situation peut-être, sur toute la corniche, ne saurait se comparer à celle d’Eilen Roc. Or une photographie de la villa juste après sa construction en 1875, montre l’édifice s’élevant sur une table rocheuse désertique que cache par endroit, un maigre maquis. Il a donc fallu amener en charrette jusqu’ici la terre nécessaire pour obtenir pelouses, massifs, pinède, bref ce parc touffu aux senteurs balsamiques.
Déchiffrant Eilen Roc en commençant par la fin, on obtient CORNÉLIE, prénom de la compagne du commanditaire de la villa, Sir Hugh Hope Lounden, ex-gouverneur des Indes néerlandaises. Le charmant anagramme ne porta pas chance à ce haut fonctionnaire car l’histoire dit que Cornélie le quitta avant d’habiter cette intimidante demeure. En 1873, la propriété est cédée, avec tout son mobilier, à James Wyllie, un riche écossais de retour des Indes.
La roseraie de la villa Eilenroc au mois de décembre

Il y fait aménager un décor végétal exceptionnel par des jardiniers aussi célèbres que Ringuisen. L’une des plus belles roseraies du département s’y trouve, plus de  1000 plants sont réunit sur un même site avec toutes les variétés des rosiers produites et couramment cultivées sur la Côte d’Azur. Les jardins Eilen Roc font parti de la liste des 30 jardins remarquables du département. Si Grasse est la Capitale du Jasmin , Tourrettes Sur Loup la capitale de la Violette , Antibes est quand à elle la capitale de la Rose.
La Villa a servi de cadre à des manifestations de prestige et à des concerts comme Musiques au Cœur, Fats domino, Prince etc.…. Des célèbres films y ont été tournés comme les  Liaisons Dangereuses avec  Nastassia Kinsky .De nombreux publicitaires ont également choisi ce lieu magique pour y réaliser les spots publicitaires de grandes marques (Renault et Ford, Chanel, Swatch...
La liste des signataires du livre d’or d’Eilen Roc est impressionnante. Elle mêle des têtes couronnées de l’Europe de la Belle Époque à des artistes du cinéma naissant, des princesses et des grands-ducs à des romanciers de passage, des maharadjahs à des magnats de l’industrie du nouveau monde…

 La baie des Anges et les montagnes enneigées du pays Niçois

Aux grés de vos promenades dans la villa Eilenroc, vous apercevrez quelques balcons donnant sur les falaises,les grottes et les criques du Cap D’Antibes. Celle-ci se trouvant au centre de la pointe du Cap ,vous aurez l’immense privilège en hiver de voir d’un coté la baie de Cannes avec ses Iles de Lérins donnant sur le massif de l’Esterel et d’un autre coté , la baie des Anges et Nissa la bella ayant revêtue son beau manteau blanc sur les cimes du Mercantour.
Assis sur l'un des nombreux bancs de la villa Eilenroc tout en surplombant la mer , vous aurez tout le loisir une fois terminé votre visite de lire "le Lys dans la Vallée" d'honoré de balzac qui etait un voisin d'Eilenroc puisqu'il habitait lui meme une villa face à la plage des Senlis.
Sur la cote d’azur, nous n’avons pas un Versailles, nous en avons cent ! Et encore je ne vous ai pas encore parlé de la Villa Ephrussi de Rothschild  , de la villa Kérylos , de la villa Fort de France , de la villa de Vallombrosa ou bien de la villa Domergue. Ce sera pour des prochains articles.
*Attention à ne jamais s'aventurer sur le sentier des douaniers les jours de forte houle , cet hiver , il y a encore  un imprudent qui a laissé sa vie....

                       DIAPORAMA DE LA BALADE

 


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents