Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 04:10

AOUT-2014 0393

Depuis la capitale du Comté de Nice,  j'emprunte la départementale 202 que l'on appelle aussi la route de Grenoble, jusqu'au petit village médiéval de Touët-sur-Var (Alpes Maritimes) que je vous ai déjà fait découvrir dans mon blog. A sa sortie ouest commence la traversée des gorges du Cians par la départementale vingt huit en direction de Beuil et de Valberg, l'une des stations de ski de la Cote d'Azur et du Parc National du Mercantour.

AOUT-2014 0468AOUT-2014 0465

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le circuit des gorges du Cians et du Daluis sont certainement les plus belles de France. J'ai une préférence pour les gorges du Cians, car elles sont plus accessibles, plus proche de toi et de ta moto, elles te donnent l'impression de pouvoir les toucher, les palper, les vivre, de ne faire plus qu'un avec ton Harley Davidson.

AOUT-2014 0472Les gorges de Daluis au contraire de celle du Cians sont plus grandes, plus profondes, plus vaste et à l'image du Grand Canyon aux états unis, elles te donnent le sentiment de ne pouvoir moins  bien en profiter, alors, dans cet itinéraire je ne vous ferais découvrir que les gorges du Cians seule.... 

AOUT-2014 0485AOUT-2014 0496

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès le début des gorges, l'ambiance est donnée, la route est étroite et sinueuse, mon Harley Davidson se régale du premier virage en épingle sur une route finalement peu fréquentée et c’est tant mieux (les touristes se concentrent toujours sur le littoral, plage et palmier, il n'y a que cela qui compte à leurs yeux) !

AOUT-2014 0511On compte pas loin d'une centaine de cascades dans les gorges du Cians..

Puis soudain, sans que l’on ne demande rien à personne, vision surréaliste, la roche devient rouge, et se transforme en véritable mur, alors que le Cians disparaît quelque part en contrebas de l’abrupt fossé sur ma droite. Une fois le premier virage passé, je rentre dans une autre dimension : une véritable orgie de pilotage. Les virages s’enchaînent les uns après les autres à un rythme fou, la route est absolument démentielle.

AOUT-2014 0503AOUT-2014 0517

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le paysage est constitué de grandes parois rocheuses blanches et d'une magnifique forêt de chênes et de pins au début de l'itinéraire. La route remonte le Cians sur une dizaine de kilomètres dans le lit de la rivière. Puis, je quitte les gorges inférieures et la route commence à grimper. Le paysage  change, et je commence à deviner les premières zones de schiste rouge des gorges superieures. Elles sont le témoin de l’intense activité volcanique au cours de l’ère primaire.

AOUT-2014 0509Tout se passe durant le Permien : de grosses quantités de cendres éjectées par des volcans se déposent dans la région, avant d’être transformées en schistes rouges sur parfois plus de 1000 mètres d’épaisseur. Au niveau du lieu dit « Pra D'Astier », la route monte en plusieurs lacets et je pénètre dans les gorges hautes. De magnifiques paysages s’offrent à moi.

AOUT-2014 0514AOUT-2014 0522

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Cians prend ses sources dans le Parc National du Mercantour, au pied du mont Mounier  (Alpes Maritimes) à 2817mètres d'altitude. Petit torrent alpin tantôt à sec, tantôt impétueux lors de la fonte des neiges, il se jette dans le Var (Alpes Maritimes)  à 330 mètres d'altitude après s’être frayé 25 km d’un parcours acrobatique, se faufilant à travers des clues profondes et étroites.  Il a taillé dans les schistes rouges puis le calcaire des gorges abruptes parmi les plus belles d'Europe si ce ne sont les plus belles.

AOUT-2014 0724En 25 km, il descend de 1600 mètres avec un dénivelé moyen de 68%.  Les Gorges du Cians, gorges inférieures et gorges supérieures, creusées par la rivière sont absolument impressionnantes. Les gorges se divisent en deux parties: la première commence juste avant que le Cians rejoigne le  fleuve Var (fleuve historiquement niçois, n’en déplaisent aux varois et qui prend sa source dans le comté de Nice juste au dessus du village d’Entraunes).

AOUT-2014 0546AOUT-2014 0581

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La route tortueuse suit d'immenses murailles dominées par des sommets de plus de 2 000 mètres d'altitude. Après le village de Rigaud et son joli site au-dessus de la vallée, on entre dans les gorges supérieures ou l’on peut observer  une casemate de la ligne Maginot alpine qui interdisait l’accès d’éventuels envahisseurs venant du nord. La rivière a taillé dans ces roches schisteuses rouges des sculptures naturelles. Les parois, très irrégulières et parsemées de cascades, contiennent de nombreuses fissures et petites vallées perpendiculaires (les " clues ").

AOUT-2014 0564La route longe parfois le torrent, puis s'élève vers des points de vue grandioses. Plusieurs sentiers piétonniers partent des parkings pour découvrir de plus près ces gorges remarquables. Tout au long du parcours, je remarque le contraste géologique entre le socle cristallin du Barrot, reconnaissable à ses terres rouges (pélites composées de sédiments volcaniques et de boues lacustres à la fin du primaire) et le site de Beuil, assis sur des séries sédimentaires de marnes et de calcaires déposées sur le socle à l’ère secondaire.

AOUT-2014 0600AOUT-2014 0611

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nature a mis des siècles à creuser les magnifiques gorges. Elle nous offre quelquefois des spectacles insolites et merveilleux. Le Cians, principal affluent du fleuve Var (Alpes Maritimes), raconte l'histoire de la planète sur quelques kilomètres. Sur chaque roche, un écosystème spécifique s'organise dépendant de la production en nourriture, du profil et du dénivelé de la rivière. La production des chaînes alimentaires sur les parcours avals larges, ouverts au soleil, chauds et réceptifs à l'activité photosynthétique contraste avec la pauvreté des écosystèmes fragiles des clues sombres, froides et des gorges profondes.

AOUT-2014 0476Une des particularités des gorges du Cians, c'est la possibilité de traverser à pied les petites et grandes Clues, gorges très profondes et étroites, plissement de la roche creusé par la rivière. La petite clue est  impressionnante, la grande l'est encore plus, beaucoup plus étroite, beaucoup plus sombre et victime de quelques éboulements (évitez de vous engager en temps de pluie), sa traversée reste un grand moment de cette balade.

AOUT-2014 0622AOUT-2014 0640

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A chaque instant la lumière est différente, et chaque fois plus belle, le rouge du schiste accentue les couleurs, les jaunes, les verts sont d'une rare beauté. Les effets sont saisissants: passages de fissures très étroites et profondes, successions de ressauts, de cascades, parois verticales. Le Mercantour nous offre une variété de paysages unique au monde à l'interieur d'un petit département qui est à l'image d'un continent...

AOUT-2014 0421Symphonie violente de couleurs et de formes taillées dans la roche rouge-sang de Pélites, ces gorges ont été façonnées, au cours de l'histoire par le Cians et le Var, deux torrents aux crues violentes. Elles sont d'une extraordinaire couleur lie-de-vin provenant de l'oxydation du fer qu'elles contiennent. Leurs parois si vertigineuses sont parfois si rapprochées que le ciel disparaît à la vue des cours d'eau.

AOUT-2014 0663AOUT-2014 0734

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Spectaculaire, le paysage varie avec les saisons. Contraste du rouge de la roche et de la neige en hiver, des lys orangés ou safran et des corbeilles d'argent au printemps. Partout, le rouge vif de la roche tranche avec le vert foncé des mousses.

AOUT-2014 0671Les passages les plus beaux sont la « Petite clue » et la « Grande clue » Au plus étroit des gorges, les deux parois opposées ne sont qu’à un mètre l’une de l’autre. Aucun site en Europe n'est comparable à ces gorges, même pas le majestueux Verdon. Pour voir un tel spectacle, il faut traverser l'atlantique et se rendre dans le Grand Canyon en Arizona.

AOUT-2014 0743AOUT-2014 0781

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si certains d’entre vous ont visité l’Antélope Canyon aux USA dans l’Arizona prés de la ville de Page et du lac Powell, cela réveillera en vous des souvenirs fantastiques du grand Far West. Ces gorges spectaculaires par leur morphologie et leur couleur confèrent à cette région l’appellation de « Colorado niçois ».

AOUT-2014 0418La Réserve Naturelle des gorges de Daluis et du Cians dans le Parc National Naturel du Mercantour représente un spot exceptionnel d'un point de vue archéologique et minéral, l'aspect minéralogique est prodigieux, puisque 70 espèces minérales différentes, dont le cuivre, l'argent, le fer, le plomb et une infime quantité d'or y sont présentes et correspondent à plus de 250 millions d’années.

AOUT-2014 0790AOUT-2014 0804

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces concentrations métalliques, toutes liées à la présence du cuivre, ont révélé des minéraux uniques au monde. Des études effectuées par le Muséum d'Histoire Naturelle de Genève classent ce site comme une référence internationale majeure.

AOUT-2014 0397

 

                                 DIAPORAMA DE LA BALADE


  

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents