Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 15:15

070.JPG Je profite une nouvelle fois de la saison estivale pour m’évader dans le haut pays Niçois, le très haut même …. J’emprunte à nouveau la plaine du Var  pour me rendre à Beuil en passant par Touet sur Var que l’on surnomme « le village Tibétain », Beuil est le village ou la transhumance de Caussols début juin devait se rendre. Ensuite, ce sont les villages de Péone et de Roubion que j’aperçois perchés dans les montagnes rocheuses du département.

Aout-2010-0026.JPGAout-2010-0033.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici nous sommes très loin de la cote et de son tumulte estival, le contraste des paysages est incroyable, les habitants aussi ! Ici nous sommes chez les Niçois de pures souches, les vrais… contrairement à sa capitale très cosmopolite. Le pays des Barbets, ces résistants Niçois qui sont toujours présents dans l’âme des villages du haut pays. Un circuit encore à la hauteur du lieu …. Magnifique et gigantesque !

Aout-2010-0036.JPG  le village de Touet

 

On commencera donc par Touët sur var que l’on surnomme plus communément « village tibétain » des Alpes Maritimes. Touët est un village médiéval singulier qui vous étonnera dès votre arrivée : littéralement collées contre une falaise verticale, de très hautes maisons étroites se dressent, serrées les une contre les autres, presque en équilibre, rappelant de manière étrange l'architecture des villages tibétains. Chaque maison possède un grand grenier ouvert sous les toits qui était jadis destiné à faire sécher les figues. Comme pour Valloria dans la ligurie Italienne, Touét possede beaucoup de portes peintes.

photos-2010b 0060 Ma visite se continuera sur Beuil qui vous fera découvrir un panaché de belles randonnées de montagne, et qui vous transporteront sur les pentes de la cime du Raton à 2056 mètres en offrant une vue d’exception sur la vallée du Cians. Cela vous laissera pantois tant la vue en haut de ce sommet est imprenable. Je ne m’attarderai pas plus longtemps sur ce lieu féerique qui vous procurera un plaisir toujours renouvelé dans un paysage  toujours aussi surprennent.

Aout-2010-0067.JPG  le village de Roubion

 

Le village de Beuil (Boglio) est un borgo (bourg en nissart), l'un des plus importants du temps où le comté de Nice dépendait des états de Savoie. Situé en haut des Gorges du Cians, à 1500 m d’altitude et à 78 km de Nice, Beuil forme avec Valberg l’une des trois plus grandes stations de sports d’hiver du département, les deux autres étant Isola 2000 et Auron. Il est sans contexte l’une des mémoires historiques du comté de Nice.

Aout-2010-0069.JPGUne histoire immense faite de guerre et de paix entre seigneurs et conquérants étrangers. L’histoire débutera en fait en l’an 800, année où Charlemagne vint à Nice pour y établir un évêché et confirmer son neveu Hugues de Grimaldi dans son titre de Comte d'Antibes, réorganisant du même coup l'administration du Comté de Nice. Comme dirait la bloggeuse Nettoue, l’empereur est venu foutre la merdasse !

Aout-2010-0077.JPGAlors un peu d’histoire : Beuil connut le tournant se son histoire  au moment du règne de Guillaume Rostang homme brutal et belliqueux, lorsque celui-ci décida de remettre en vigueur le droit de cuissage. Une révolte de ses sujets s'ensuivit aussitôt et il mourut sous les coups de hache. Afin d'empêcher toute répression, les habitants de Beuil demandèrent la protection du puissant Andarro de Grimaldi, oncle de René de Grimaldi, alors seigneur de Monaco. Andarro accepta et se maria avec Astruge Balb, la fille de Rostang. C'est ainsi que les Grimaldi prirent le titre de seigneurs de Beuil, titre qu'ils gardèrent jusque 1621 lorsque le Duc de Savoie annexa Beuil au Comté de Nice.

Aout-2010-0104.JPG  les demoiselles de Péone

 

Les Grimaldi se déclarèrent en faveur de Charles Duras et, selon une stratégie dont le but était de contrer les visées de Louis d'Anjou qui venait d'envahir la Provence et menaçait le Comté de Nice, ils demandèrent la protection d'Amédée VII de Savoie. En 1416, Nice reçut le statut de Duché et Beuil passa alors alternativement des mains du seigneur de Nice à celles des Barons de Beuil, au gré des allégeances. En 1591, son fils Annibal lui succéda avec la célèbre devise : « Sono il comte di Boglio/ Facia quello que voglio » (Je suis comte de Beuil et fais ce que je veux). Et de fait, Annibal défendit le Duché de Savoie contre les armées de France et de Provence en 1600.

Aout-2010-0170.JPG

le village de Peone

 

Pendant deux siècles, les Grimaldi savent naviguer entre ces protecteurs, puissants. Les Grimaldi de Bueil régneront sur l'un des plus grands fiefs et seront successivement seigneurs, barons et comtes. Jean de Bueil deviendra sénéchal et sera à l'origine de la dédition du pays niçois. Grand-Vassal du comte de Savoie, les Grimaldi de Bueil seront fréquemment gouverneurs du comté de Nice. Fière de son indépendance, cette famille sera alternativement rebelle et fidèle à la maison de Savoie. Voila pour la petite histoire de ce grand village de l’arrière pays Niçois.

Aout-2010-0178-copie-1.JPGJe continue ma route sur 2 villages extraordinaires. Le premier est Péone, village de grand caractère, construit au pied des Pénitents, reliefs ruiniformes de cargneule sculpté par l’érosion. Ses maisons anciennes aux toits de bardeaux, qui mêlent influences alpine et italienne sont regroupées ; l’église baroque Saint-Vincent-de-Saragosse est classée. Le village de Péone se situe à 104km de Nice .A 1200m d'altitude, au confluent du Tuébi et du vallon de l'Aigue Blanche,  il est blotti au pied d'un contrefort rocheux, rendu célèbre par ses "demoiselles" dolomitiques...

Aout-2010-0380.JPG

le village de Beuil

 

Le second village est Roubion accroché à la falaise tel un nid d’aigle, ceint de remparts construits au Moyen-âge, le village de Roubion a défié le temps. Spectaculaire village d'adret, orienté au sud, il est adossé à des barres rocheuses qui le protègent des vents froids. Au détour des ruelles étroites qui serpentent entre les maisons anciennes à l’architecture montagnarde, des fontaines, à l’instar de celle du Mouton (XVIIIe siècle), animent les placettes.

Aout-2010-0189.JPG

l'eglise de Valberg

 

Des vestiges de remparts et de portes du XIIe siècle ainsi que les ruines du château, classées, témoignent des conflits entre la Savoie et la France.
En montant jusqu’aux anciens remparts, dont il reste deux tours rondes, vous découvrirez un magnifique point de vue sur le village et les montagnes qui l’entourent.

Aout-2010-0401.JPGLes péripéties de l'histoire et la géographie originale des Alpes-Maritimes ont façonné un territoire authentique et contrasté entre mer et montagne,  cités de caractère, villages perchés,  rivages lumineux de la Méditerranée, vallées profondes, c'est cet étonnant mélange qui a donné naissance à la Côte d'Azur.

 

                                 DIAPORAMA DE LA BALADE

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents