Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 20:31

avril2013-0002.JPG La Riviera des fleurs n'est pas vraiment depaysante pour un habitant des Alpes Maritimes et du comté de Nice, la Ligurie Italienne est sans aucun doute la soeur jumelle de notre département puisque dans une epoque pas si lointaine que ca , ce territoire au relief identique et tourmanté  faisait parti du meme royaume. C'est donc pour le touriste etranger que je vais evoquer les merveilles de cette province transalpine ou j'ai toujours plaisir à m'y rendre, ne serait ce que pour la gentillesse et l'accueil de ses habitants.

avril2013-0014.JPGLe touriste qui arrive sur la Riviera dei Fiori ne sait pas bien où aller. Cherche-t-il les plages, le soleil, les couleurs de la mer, les villes côtières animées aussi bien le jour que la nuit ? Veut-il la montagne, les promenades dans les bois, l'air pur et vif, les bourgs médiévaux accrochés au flanc des collines, avec leurs tours, maisons anciennes et leurs vieilles églises ?

avril2013-0017-copie-1.JPGavril2013-0118.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou bien la cuisine régionale avec les légumes du potager et le poisson frais, la célèbre huile d'olive extra-vierge et les vins spéciaux. Mais comment choisir ? Justement, on ne choisit pas. On prend tout, puisque tout est là, à la portée de la main, à quelques kilomètres de distance. Qu'est donc ce parfum ? Mais c'est l'air de la mer, voyons. Non, ce sont les fleurs. Mais pas du tout, c'est l'air des bois. Eh oui ! La Ligurie est la région la plus boisée d'Italie.

avril2013-0019.JPGMais ne sommes-nous pas au bord de la mer ? Il suffit de tourner le dos à la côte pour voir le paysage changer, plus haut. Voilà le vert des collines et les flancs raides des montagnes. Mais alors, qu'est donc la Ligurie ? Une montagne plongeant dans la mer. De Capo Cervo à la frontière française, ce ne sont que baies, ports et criques qui, à 300 m d'altitude, se transforment en vallées, gorges et pics montagneux. Ici, on ne risque pas de s'ennuyer. Enfin des vacances variées, amusantes et imprévues. Des vacances complètes, quoi.

avril2013-0023.JPGCommençons donc par la mer. Qu'a-t-elle donc de spécial ? Elle est tiède, même en hiver, elle est si limpide que chaque vague est un éclat de lumière, et ses fonds sont d'un beau vert émeraude près des rochers. Ses plages sont de sable doré ou de galets lisses et les rochers gris, couronnés de grands pins d'un vert intense, tombent à pic dans la mer.

avril2013-0042.JPG

les demeures de la Riviera Italienne n'ont rien à envié à celles de la Riviera Française


 Les côtes sont égayées de superbes bougainvilliers rouges. Vous n'êtes pas peintre ? Tant pis pour la toile, mais vous avez bien un appareil photo pour prendre quelques clichés ? Aucun problème pour le cadrage, la Riviera s'en charge. Attention, vous allez vous transformer en artiste ! Cette côte a vu passer nombre de peintres, de poètes, d'écrivains célèbres qui ont peint ces paysages ou décrit ces lieux.

avril2013-0059.JPGJusqu'a San Remo nous étions autrefois sur la Cote d'Azur Historique , celle qui partait de la cité des fleurs jusqu'a Theoule le dernier village des Alpes Maritimes, ensuite vous rentrez seulement sur la cote Varoise. Laissez-vous donc transporter, vous aussi sur cette costa azzura devenu riviera dei fiori.... Sanremo ,Bordighera, Ospedaletti*, Vallecrosia, Dolceaqua, Camporosso, Taggia, Grimaldi etc ..

avril2013-0130.JPGavril2013-0148.JPG
Installez-vous au bord de l'eau et regardez les rayons du soleil qui filtrent à travers les palmiers. Cela vous fait penser aux Tropiques ? Non, il s'agit tout simplement de notre "terre des couleurs", une terre magique. C'est une "terre de saveurs".( j'en parle un peu comme si c'etait la mienne, car je ne me sens pas vraiment etranger dans ce pays). On peut apprendre à connaitre un peuple à travers sa cuisine et la aussi que de similitudes avec la cuisine niçoise.

avril2013-0302.JPG

Le village de Mortola Alta à quelques centaines de metres de Menton


 Parlons par exemple de la focaccia (fougasse): elle peut être au fromage, aux olives ou aux oignions, et chaque boulanger la fait à son goût. Même chose pour la pizza: ce sont les petites différences qui font les grandes spécialités. Et le pistou ? Ah le pistou , ici il y a une dizaine de recette differentes , rien n'est fait en série comme l'on peut le trouver au dela de l'esterel ! Grâce à nos ancêtres, qui ont inventé la cuisine parfumée aux herbes parce qu'il fallait bien utiliser les rares ingrédients fournis par une terre pauvre, nous pouvons savourer aujourd'hui de véritables chef-d'œuvre.

avril2013-0168.JPGavril2013-0169.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Persa (marjolaine), thym, persil, blettes sauvages sont les éléments naturels des tourtes aux herbes, des courgettes et des oignions farcis. Le célèbre preboggion ligure est un bouquet d'herbes sauvages qui donne une saveur particulière au minestrone et à la farce des raviolis. Les recettes à base de poisson tout frais et les anchois farcis sont le fruit d'un travail long et savant. Cuisine pauvre, peut-être. Savoureuse et saine, surement, garantie par la bonne huile d'olive extra-vierge. Sans parler des excellents vins DOC que produisent les vignes de la région. Toute la philosophie de la cuisine du soleil vient de cette region.

avril2013-0312.JPGMaintenant , continuez le long de la côte; théâtres et festivals vous attendent. Sans parler de la culture, avec les musées, les monuments historiques, les églises baroques et les nombreuses œuvres d'art. Et la préhistoire, avec les grottes de Balzi Rossi, habitées par les hommes il y a plus de deux cent mille ans. Et encore l'archéologie, avec le théâtre romain de Vintimille.

avril2013-0306.JPGavril2013-0200.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant, quittez donc la côte et partez à la découverte du monde qui se cache juste derrière les collines. Là, les hommes n'ont rien touché depuis longtemps, la nature a travaillé seule, donnant naissance à de belles forêts touffues. Les vallées s'entremêlent: l'une se ferme et l'autre s'ouvre comme dans le comté de Nice, les flancs tantôt abrupts, tantôt accueillants.

avril2013-0241.JPGChâtaigniers, vignes, ronciers, noisetiers, pins et cannaies se succèdent, formant un paysage surprenant, d'un vert intense. Puis , c'est l'heure de dejeuner , alors arretez vous dans une trattoria.  Commencez par des antipasti farcis aux légumes avant de passer aux raviolis aux herbes sauvages, au minestrone parfumé au pistou, au lapin fermier "à la ligure" et, pour finir, au fromage frais préparé par le patron avec le lait de ses brebis et de ses chèvres. Sans hâte. Prenez le temps de savourer ces mets.

avril2013-0060.JPG avril2013-5362.JPG
L'air pur est chargé d'un parfum de pin et d'herbe. Ici, le temps s'est miraculeusement arrêté. La haut, un village médiéval est niché sur l'arête d'une montagne, avec ses vieilles maisons en pierre et ses ruelles pavées de cailloux, son clocher dressé vers le ciel et son château en ruine. De ci de là on rencontre de vieux pressoirs et des oesteria de campagne qui offrent une cuisine authentique à base de produits frais du potager.

avril2013-0293-copie-1.JPGIci, c'est différent, le temps ne compte pas. Même les gens sont différents: ils ont construit des kilomètres de murets en pierre pour consolider les fasce, ces bandes de terre cultivées sur les pentes des montagnes. Ils ont découpé de minuscules potagers, défriché des sols pierreux pour y planter des oliviers et des pieds de vigne. Et ils ont produit deux merveilles: une huile d'olive extra-vierge et des vins parfumés. Mais surtout, ils ont respecté la nature et l'environnement, sans céder aux spéculations et au tourisme de masse. Une terre pour amoureux de la nature, en somme !

avril2013-0299.JPG*Au XIVe siécle  des chevaliers de Rhodes firent naufrage et échouerent sur la cote d'ospedaletti. Pour remercier leur Saint patron, ils firent construire une chapelle et un hospice destiné aux pelerins , c'est cette hospitalité qui est à l'origine du nom de ce petit village de pecheurs et de cultivateurs de citrons.

avril2013-5374.JPG

la maison de Charles Garnier

 

                              DIAPORAMA DE LA BALADE


Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans NOS BALADES

Articles Récents