Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 05:28
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Qui était le Prince Albert Ier, trisaïeul de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et Fondateur du Musée océanographique ? En parcourant les salles, on remonte le temps et on part à la rencontre de ce Pionnier de l’océanographie moderne.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Albert Ier naît à Paris le 13 novembre 1848. Surnommé « Prince des mers » en raison de son amour abyssal pour les océans, il initie quelques-unes des plus importantes campagnes océanographiques de son temps. À la mort de son père, en 1889, il devient Prince de Monaco et entreprend, parallèlement à ses expéditions, de profondes réformes sur les plans politique, économique et social.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Démocrate et moderne, Il dote notamment la Principauté d'une constitution, ce qui lui assure une immense popularité auprès des Monégasques. Au contact du professeur Milne-Edwards, alors directeur du Muséum d’histoire naturelle de Paris, le Prince Albert Ier murît le projet de créer un temple entièrement dédié à la mer.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Objectif : mettre en valeur les collections qu’il a réunies au fil des ans. Le 25 mars 1910, l’inauguration du Musée océanographique de Monaco est célébrée avec un faste exceptionnel par tout les grands de ce monde. Elle est suivie le 23 janvier 1911 de l’inauguration de l’Institut océanographique (devenu depuis « Maison des Océans ») à Paris.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Profondément humaniste, le Prince Albert Ier s’illustre également en fondant un Institut international de la Paix, véritable préfiguration de la Société des Nations et de l’ONU. (Monaco possède autant de voix à l'ONU que la France)

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Épris de justice, Il fait campagne aux côtés de Zola et de Clemenceau pour la révision du procès du capitaine Dreyfus et l’invite même, dans une lettre ouverte publiée par la presse, à venir se reposer en son château de Marchais une fois réparation obtenue.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Prince bienfaisant, Souverain érudit, Albert Ier de Monaco s’éteint le 26 juin 1922, dans un respect universel. Attiré par les voyages et les sciences dès son plus jeune âge, le Prince Albert Ier dirigea 28 campagnes scientifiques. Afin de favoriser l’essor et le rayonnement de l’océanographie, science encore naissante au début du XXème siècle, il décida de lui dédier une fondation, l’Institut océanographique.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Créée en 1906, cette fondation reconnue d’utilité publique s’appuie sur deux établissements: le Musée océanographique de Monaco et la Maison des Océans à Paris. L’Institut océanographique poursuit l’objectif du prince Albert Ier de faire « connaître, aimer et protéger les océans » en agissant en médiateur entre la communauté scientifique, les décideurs économiques et politiques et le grand public pour promouvoir la protection et la gestion durable des océans.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Marin et précurseur de l’océanographie, le Prince Albert Ier consacra une grande partie de sa vie à l’étude des océans. Il débuta ses campagnes d’exploration en 1885, après une période de formation militaire et maritime.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

À bord de navires toujours plus perfectionnés (l’Hirondelle, la Princesse Alice, la seconde Princesse Alice puis la seconde Hirondelle), ce Prince visionnaire, parcourut la Méditerranée, se rendit aux Açores puis tenta l’aventure arctique au Spitzberg.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Il participa à des découvertes majeures comme celle de l’anaphylaxie, qui valut un Prix Nobel de médecine à Son collaborateur Charles Richet en 1913, et permit la mise à jour de nouvelles espèces.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Pour permettre l’étude des collections rapportées de ces différentes campagnes et la diffusion large des connaissances nouvelles, le Prince Albert Ier décida la création du Musée océanographique de Monaco. Au cœur de ce « Temple de la Mer » vibre encore l’âme de son Fondateur. Elle emplit l’espace et lui confère une puissance historique et une solennité sans pareilles. Le musée océanographique de Monaco est l'un des plus connus au monde.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

La Salle Albert Ier évoque aujourd’hui cette carrière de navigateur exceptionnelle. De nombreux spécimens, des photographies et des documents d’archives témoignent de la naissance de l’océanographie moderne.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Sont présentés également plusieurs objets phares comme les maquettes des navires du Prince et la reproduction grandeur nature d’un cachalot, mammifère marin qui permit de découvrir des espèces abyssales grâce à l’analyse de ses contenus stomacaux.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

C’est au musée océanographique de Monaco que l'on retrouve l'origine de la mythique Baie des Anges. Connue dans le monde entier, la Baie des Anges baigne la ville de Nice et s'étend du cap d'Antibes au cap de Nice.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Une légende expliquerait le nom de la baie: le corps de sainte Reparate (la patronne des niçois) décapitée par les romains en Palestine en 250, aurait été placé dans une barque à la dérive et amené par des anges jusqu'aux rivages de la baie en question. Ses reliques se trouvent aujourd'hui dans la cathédrale Sainte Reparate dans le vieux Nice.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

En réalité, le nom de la baie a été donné par les pêcheurs qui remontaient à cet endroit dans leurs filets de très nombreux "anges de mer", un requin de l'espèce squatina angélus. Ce squale, qui a aujourd'hui déserté les cotes qui portent son nom, est inoffensif et se reconnait par ses ailerons perpendiculaires ressemblant à des ailes.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Si le musée de l'histoire naturelle de Nice possède un bel exemplaire naturalisé de requin ange de plus d'un mètre de long, il se trouve actuellement dans les réserves et n'est pas exposé. Pour voir un ange des mers, il faut donc se rendre au musée océanographique de Monaco, précisément dans la salle dite « de la baleine » ou est visible un ange des mers commun péché dans le golfe le 04 octobre 1950 par S.A.S le prince Rainier III lui même.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Placé en aquarium, il ne survécut que 6 jours à sa capture. L'écrivain de langue niçoise Francis Gag avait été le témoin d'un spectacle se renouvelant plusieurs fois par an: des pêcheurs poussant un charreton sur lequel gisait un de ces requins appelés lu pei ange « les poissons-anges » et précédant le cortège, una pescairis (femme de pêcheur) qui criait : Venés, venés vèire la marrida bestiassa que destrugue lu aret dòu paure pescadou ! (Venez, venez voir la mauvaise bête qui détruit les filets du pauvre pêcheur ! ).

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Les anges de mer ont une grande ressemblance extérieure avec les raies. Ces requins se caractérisent par un corps très aplati, on les distingue nettement de tous les autres requins. Les anges de mer possèdent de larges nageoires pectorales plates, deux petites nageoires dorsales situées vers l'extrémité du tronc, et une bouche terminale située au bout du museau, plutôt qu'au-dessous.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

De larges orifices, situés derrière les yeux, fournissent du sang riche en oxygène directement aux yeux et au cerveau du requin. Cependant, leurs pectorales ne sont pas soudées à la tête comme celles des raies. Certains spécimens peuvent atteindre les deux mètres.

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

Le prince Albert 1er figure parmi ces explorateurs de légende qui ont permit à l’humanité de s’enrichir de leurs découvertes…Christophe Colomb, Vasco de Gama, James Cook, Jacques Cartier, Fernand de Magellan, Marco Polo, Roald Amundsen, Francisco Pizarro, Vitus Béring…..

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)

 

                          DIAPORAMA AQUARIUMS

LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
LE PRINCE DES OCEANS UN PRINCE VISIONNAIRE (2)
Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 16:26
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Une ambiance dans les tons bleus, des effluves sentant bon l’iode et le large, des cris de goélands, le bruissement des vagues déferlant sur les plages… D’emblée les muséographes et designers du Musée océanographique de Monaco ont crée une ambiance marine dans les escaliers menant aux aquariums, et force est de constater qu’on s’y croirait vraiment.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Albert 1er le prince navigateur

C'est en 1910, sous l'égide du prince Albert 1er, que le musée fondé en 1889 est inauguré. Construit à flanc de falaise à 85 mètres au  dessus de la mer l'édifice évoque entièrement le monde marin. Joyau monumental voulu par ce Prince visionnaire qui y voyait selon ses propres termes un « Palais », le Musée océanographique est l’une des pièces maîtresses de l'identité du pays.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Vue sur le musée océanographique de Monaco

En effet, le Musée participe au rayonnement de la Principauté tant sur le plan scientifique qu'économique ou touristique. 6500 mètre carrés permettent de découvrir l'univers des océans avec plus de 6000 spécimens qui retracent l'histoire d'un milieu écologoique commun à toute l'humanité.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Photo du haut, Amphitrite déesse de la mer..qui protege les marins de Méditerranée.

Du museum d'histoire naturelle, en passant par l'aquarium le visiteur peut aujourd'hui prolonger sa visite du musée en numérique grâce à Liquid Galaxy imaginé par Google.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

10 tonnes, 7 m de diamètre, 6 mètres de haut pour l’oeuvre de Pasqua, un manège peuplé de squelettes de Tyrannosaurus rex, rats, chaise électrique, autour d'un tronc d'arbre millénaire...

Des milliers de spécimens d’histoire naturelle collectés par le Prince aux appareils de mesure, de récolte ou d’exploration sous-marine, en passant par les objets d’art, d’ethnographie et les collections iconographiques, la valeur, la variété des collections et toute l’originalité du Musée témoignent de cette union réussie entre Art et Science.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Santa Muerte, cette magnifique bête morte à cause de l’indifférence humaine sur les océans est une belle illustration.

Le meilleur exemple de cette fusion : le lustre méduse, les quatre lampes « radiolarium » et les fresques réalisées à partir des dessins d’Ernst Haeckel, biologiste, philosophe et libre-penseur allemand. Le musée océanographique de Monaco comporte 90 aquariums. Une équipe de techniciens veille sur le bien-être des poissons en leur offrant une alimentation identique à celle du milieu naturel.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Grâce à ce suivi méticuleux et biologique, les espèces peuvent se reproduire et perdurer. Outre son rôle éducatif, l’Aquarium est également un précieux outil lorsqu’il s’agit de préserver une espèce en danger. Le musée possède un aquarium géant de six mètres de profondeur où cohabitent plusieurs espèces de grands poissons.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Le laboratoire du Prince Albert 1er

Vous resterez alors bouche bée en découvrant le Lagon aux requins ! Différentes espèces de squales y sont répertoriées telles le requin à pointes noires ou le requin nourrice, qui danseront devant vos yeux. Requins à pointes noires, requin nourrice, tortue imbriquée, murènes ou encore une majestueuse raie guitare.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Le musée de Monaco propose au public de découvrir au plus près les petits squales. Une visite sensorielle puisque le visiteur peut plonger la main dans le bassin. Une occasion de dépasser ses appréhensions et de comprendre que le requin n'est pas l'animal le plus dangereux du monde marin.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Encore une sculpture du grassois Philippe Pasqua

La pouponnière du musée océanographique de Monaco est un lieu magique où les espèces se reproduisent, naissent et arrivent à maturité, sous l'oeil protecteur des aquariologistes. Le rôle de l'aquarium est aussi de préserver et de conserver des espèces menacées.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Une visite à la pouponnière est l'occasion découvrir de jeunes hippocampes, des bancs de poissons clowns juvéniles ou encore des œufs de roussettes. Un majestueux ballet marin, déployé dans un décor naturel peuplé de récifs et habités de poissons tropicaux, qui se retrouvent dans leur milieu fidèlement reconstitué. Voilà qui donne lieu à un spectacle multicolore, rehaussé par la présence d’un écosystème corallien unique au monde : le récif de Djibouti

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Squelette d'éléphant de mer

Après avoir gâté vos yeux, goûtez donc au plaisir du toucher. Venez caresser une étoile de mer, effleurer un bébé requin ou sentir les piquants d’un oursin... rien de tel pour faire connaissance avec les habitants des lieux marins ! Une rencontre extraordinaire au plus prés de la mer Méditerranée, qui abrite à elle seule 7,5 % de la faune et 18% de la flore marine mondiale.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

La salle des baleines

Maintenant, il est grand temps de prendre de la hauteur et de vous diriger vers la terrasse panoramique du palais avec vue imprenable sur la méditerranée aussi lumineuse que colorée. La terrasse du temple de la mer vous réserve une surprise de choix : la présence de tortues géantes, menacées d’extinction à l'image des tortues sillonnées.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Squelettes mammifères marins

Qui dit poissons méditerranéens dit mérou, murène, loup, daurade, et autres poissons de rocaille comme le saint-pierre. Parmi ceux-ci, le musée a décidé d’en mettre une huitaine en avant. Ainsi l’hippocampe qu’on oublie souvent tant il est petit avec ses 10 cm de long et sa forme extraordinaire faisant de lui un être presque inclassable.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Rare, on le trouve accroché par la queue aux herbiers de posidonie quand il n’est pas en train de se déplacer imperturbablement droit, ses nageoires latérales vibrant comme des ailes d’insecte. Espèce menacée notamment par la dégradation des habitats, on peut le surprendre enlacé à son partenaire. « Formant des couples fidèles, ils restent ensemble au moins une saison, voire leur vie entière.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Squelette baleine

À l’opposé du point de vue de la taille, le mérou brun, identique à « Jo le mérou », la célèbre vedette d’un des films du commandant Cousteau. Mesurant 80 cm à 1,50 m, pesant plus de 10 kg au stade adulte, pouvant atteindre l’âge canonique de 50 ans, il vit sur des fonds rocheux, entre 10 et 50m, tapi, attendant ses proies, poissons, crustacés et mollusques.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Chose surprenante, le mérou change de sexe en grandissant. Né femelle, il se reproduit vers l’âge de 3 à 5 ans et pond des œufs, avant de devenir mâle vers 9-12 ans, jusqu’à la fin de sa vie. Un phénomène qu’on rencontre chez d’autres poissons.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Plus impressionnante est la murène, fût-elle chocolat (c’est son nom), avec son corps serpentiforme et sans écailles, et ses nageoires dorsale et caudale soudées formant un repli cutané continu. Doyenne des pensionnaires du musée, relevée dans les filets d’un pêcheur à Antibes en 1968, elle a au moins 46 ans ! Mesurant entre 80 cm et 1,10 m, elle habite les fonds rocheux entre 10 et 80 m de profondeur, avec une prédilection pour les failles et les trous.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

Présent en Méditerranée, c’est un poisson territorial qui peut être dangereux s’il se sent menacé. Ses morsures sont en effet douloureuses, car elles s’infectent rapidement en raison des bactéries qui nichent dans ses dents creuses. Les gorgones qui forment le corail rouge, constituent également une spécificité de la Méditerranée. De consistance cornée et non calcaire, le squelette de la gorgone, de couleur rouge sang, est une matière précieuse très prisée en joaillerie.

LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)

 

                  DIAPORAMA MUSEE OCEANOGRAPHIQUE 

 
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
LE TEMPLE DE LA MER DU PRINCE (1)
Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 05:44
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Le Corso "aux fruits d'or" est sans doute la manifestation la plus populaire et la plus attendue de la Fête du Citron à Menton. Passées les barrières de sécurité, car tout un pan de la ville a minutieusement été fermée afin de permettre le défilé, il faut se trouver un bout de trottoir libre afin de voir les chars circuler.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Je ne vous le cache pas, si vous n’arrivez pas tôt, il est peut être difficile de se trouver une bonne place afin de pouvoir voir les spectacles des danseurs et les chars, que ce soit côté ville ou côté mer. Et si vous voulez faire des photos ce sera même deux heures avant le départ des festivités qu’il faudra se positionner.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Maintenant, si vous souhaitez vous assurer un confort visuel sur le spectacle, il faut réserver une place assise dans les tribunes, évidemment c’est plus cher. Mais, pour mon compte, je préfère être au coeur de l’ambiance. Les gradins, c’est pour le 3e âge ! Un biker, c'est un éternel ado....

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Pendant trois dimanches, des Chars d'agrumes, des danseuses du monde entier, des fanfares et autres orchestres venues des quatre coins du monde défilent dans une ambiance aussi chaude que les belles couleurs jaunes et oranges des chars de la Cité. Une ferveur protégée par un climat météo qui prend soin de tous les badeaux, habitués ou nouveaux mais dans tous les cas rieurs, et heureux de passer un moment inoubliable.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Les citrons, oranges, clémentines, pamplemousses, mandarines, cédrats ont revêtue leurs robes brillantes et scintillantes. Le bord de mer est en effervescence le spectacle va commencer. L’hiver à Menton n'haltère en rien l'enthousiasme et la gaieté des danseuses pourtant court vêtues.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Les Chars nous dévoile des couleurs et des formes différentes, mais toutes aussi chatoyantes. Les mines réjouies des petits et des grands se lisent sur les visages. Puis, tout d’un coup c’est le branle-bas de combat, le speaker annonce les hostilités, le corso commence ! Des chars aux couleurs acidulées, des danseurs, enfin, surtout des danseuses, des participants qui nous bombardent de confettis.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Il y a également de la musique de fanfare, des ballerines géantes et des costumes très travaillés…c’est Bollywood quoi ! C’est un vrai carnaval indien auquel j’ai pu assister. Car en Inde, la Holi célèbre tous les ans l’arrivée du printemps. L'occasion de chahuts monstres.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Sur les visages des danseuses et leur costume, chaque pigment a une signification bien précise: le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour... La Holi est dédiée à Krishna dans le nord de l'Inde et à Kama dans le sud. Holi est une des célébrations les plus anciennes en Inde qui existait déjà dans l’antiquité.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Le nom «Holi» tient son origine de «Holika», la sœur diabolique du roi démoniaque Hiranyakashipu. Selon la légende, Hiranyakashipu était un roi immortel et indestructible. Pensant qu’il était devenu un Dieu, il demanda à tout le monde de lui vouer un culte. Mais le fils du roi lui-même, Prahlada, était en désaccord avec son père, préférant croire en Vishnou.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Hors de lui, Hiranyakashipu infligea à son fils les pires châtiments, aidé d’Holika. Cette dernière essaya de piéger son neveu en lui demandant de s’asseoir à côté d’elle, dans les flammes dont elle était protégée. Mais c’est finalement Prahlada qui survécu au feu, laissant mourir Holika privée de ses pouvoirs.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Une nouvelle fois, Hiranyakashipu entra dans une colère noire au point que le dieu Vishnou fut obligé d’intervenir, prenant l’apparence de Narasimha, son avatar mi-homme mi-lion. Hiranyakashipu fut vaincu. Comme un symbole de ces victoires contre le roi et sa sœur, les citoyens se mirent alors des cendres sur le front. Des cendres devenues au fil des ans de la poudre colorée.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Depuis, le Holi Festival a une forte signification: c’est le moment de l’année où chacun doit pardonner les erreurs du passé, mettre fin à des querelles ou encore payer ses dettes. Il célèbre la victoire du bien sur le mal. 

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Tout au long du Corso aux fruits d’or, les groupes de danseuses indiennes portent des tenus plus belles les unes que les autres. Le costume traditionnel a de nombreuses significations. Par exemple, les bijoux sont d’une importance capitale pour la femme indienne au quotidien. Au-delà de la simple parure pour embellir sa beauté, une foule de significations et de symboliques de prospérité, de bonheur et de bons augures leur donnent une importance capitale.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

La tête justement représente symboliquement le paradis, elle est ornée du netti sutti, un long bijou central départageant la chevelure  en deux parties et se terminant en haut du front par un pendentif. La danseuse porte un bijou tombant de chaque côté de la raie centrale représentant le soleil (à droite) et la lune (à gauche) : c’est le sûrya chandran qui met en valeur la beauté de la danseuse qui est ainsi comparée à celle du ciel.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

A l’arrière du crâne, le chignon peut être orné d’un beau bijou central. Il est traditionnellement entouré de guirlandes de fleurs de jasmin au-dessus et de fleurs orange en dessous. Aujourd’hui de nombreuses parures de fleurs artificielles sont utilisées pour embellir les chevelures.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Les narines sont également traditionnellement ornées des mukkutti et bullak, des bijoux qui s’insèrent au niveau de la paroi nasale extérieure et donnent grâce et allure. Les oreilles sont parées des traditionnelles boucles d’oreilles Jimmiki auxquels s’attachent les mattals, des chainettes qui se fixent sur le lobe et se terminent accrochées dans les cheveux. Ces chainettes avaient à l’origine pour but de protéger l’oreille du fort son des tambours.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

La danseuse porte plusieurs colliers ayant chacun son rôle. L’attikai est le premier collier porté court. En dessous s’accroche un long collier formé de rangées de perles et d’un pendentif, le mâlai ou bien le kâsu mâlai, collier plus simple et doré. Ce long collier a pour rôle d’équilibrer le souffle de la danseuse. Les bras sont ornés de bracelets au niveau des poignets et parfois au-dessus des coudes: grands symboles de prospérité ils donnent de la grâce au mouvement et leur bruits accentue les rythmes des chants.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Les deuxièmes et troisièmes phalanges des doigts des mains sont teintées de rouge et un rond est peint au creux de la paume et sur la main : les mouvements sont ainsi mieux visibles de loin. La grâce de la taille est soulignée par l'ottiyânam, une ceinture large dorée et parfois parée de perles et de pierres précieuses. Cette ceinture est mise en valeur par les robes traditionnelles colorées et pliée en franges.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Comme les mouvements des jambes et des pieds sont fondamentaux en barata natyam, ils ne sont pas mis en reste et sont aussi décorés et parés. Les salangai (lanières de cuir portant une série de grelots) sont fixés aux chevilles pour marquer le rythme de la danse et les pieds sont peints avec une teinture rouge de poudre de kumkum.

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

La danseuse est ainsi mise en valeur dans tous ses mouvements et chaque partie de son corps captive l’œil du spectateur successivement par le brillant des bijoux, le cliquetis des bracelets et le sons des grelots. Il ne me reste plus qu’à les admirer et à les photographier….

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)

Y'a du matos hein !

 

                                 DIAPORAMA VISAGE

LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
LES VISAGES DU CORSO AUX FRUITS D’OR (5)
Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 18:32
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Fevrier à Menton, beaucoup de gens sont déjà à bras nus et en T-Shirt..et oui, c'est la Ligurie !

Jaune comme le soleil qui le fait pousser, au jus sucré et à la peau épaisse, le citron de Menton a tout bon ! C’est d’ailleurs lui qui a fait la notoriété de cette petite ville nichée entre les portes de l’Italie, la Principauté de Monaco et la belle bleue.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Menton sous les tropiques... et à Bombay.

Le doux climat de la Méditerranée, couplé à un relief entre mer et montagne où le ciel est avare d’eau mais pas de soleil, produit ces agrumes aux arômes des plus subtils. Les gourmets le savent : le citron de Menton n’est pas un citron comme les autres ! Car le mythe qui raconte l’arrivée du fruit à Menton remonte à la création de l’Humanité.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

et un peu aussi à Wallis et Futuna

Une légende raconte que lorsque Adam et Eve furent chassés du Paradis terrestre, Eve a volé un citron et qu’elle l’a dissimulé on ne sait trop où, peut-être dans sa blonde chevelure, dont elle avait les reflets dorés. Adam lui demanda de s’en débarrasser mais tout au long de leur voyage, Eve ne trouva aucun paysage digne à ses yeux d’accueillir ce fruit d’or qui pourrait remplacer le paradis perdu. Quand les amants originels arrivèrent à Menton, là, éblouis, Eve crut voir son Eden perdu.. 

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Ayant enfin trouvé ce qu’ils cherchaient, ils décidèrent alors de déposer le citron dans ce lieu enchanteur, dans cette terre fertile, en disant: « Crois et foisonne, ô fruit du ciel, dans ce jardin digne de toi. »

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Qu’on y croit ou pas, la légende ne dit rien d’autre que la « French Riviera » est un des plus beaux endroits du monde ! En plus, les citrons poussent sur des terrains en terrasses protégés par des montagnes de 800 à 1200 mètres, qui bloquent les vents du nord. En niçois, ces terrasses s’appellent  "faissa" et non pas "restanques" comme en provençal

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

S’il existe autant de variétés de citrons que de lieux pour les cultiver, tous n’ont pas les mêmes caractéristiques. On les distingue selon différents critères: forme, épaisseur de peau, couleur, arôme, acidité… En Europe, seules huit variétés de citrons bénéficient d’une Indication Géographique Protégée (IGP). Une seule en France et elle est à Menton.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Ambiance Bollywood à Menton

Le Citron de Menton est issu de l’espèce Citrus Limon qui comprend les variétés Adamo, Cerza, Eureka, Santa Teresa. Sa variété, logiquement dénommée « Menton », se distingue de ses cousins italiens ou espagnols par sa forme elliptique et par sa couleur qui varie en fonction des saisons. Plutôt jaune clair, voire verdâtre, au début de sa culture, il se pare d’un jaune presque lumineux d’où son nom de « fruit d’or » quand il arrive à maturité optimale.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Son écorce finement granulée est très parfumée et dégage des essences aromatiques très prononcées sur la citronnelle fraîche. Son jus limpide à reflets jaunes est intensément parfumé, avec une acidité douce, sans amertume. il est même possible de le manger cru entièrement, y compris son écorce.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Des costumes étincelants ..

Le Citron de Menton doit ses particularités à son mode de culture et au climat exceptionnel du pays mentonnais (au plus froid de l’hiver quand il fait 14° à Cannes, il fait 18° à Menton). La proximité de la mer Méditerranée et la protection naturelle d’un amphithéâtre montagneux offrent au terroir un microclimat propice à l’épanouissement des agrumes.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

La barrière de montagnes au nord protège le citronnier des dégâts induits par les vents, notamment en période de fructification. Les flancs de colline du pays mentonnais, à la roche mère gréseuse, offre un P.H. quasi neutre qui participe pleinement aux vertus de l’agrume de Menton.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

L’hygrométrie, proche de celle d’un climat tropical, la douceur de l’air iodé des brises marines et les faibles amplitudes des températures entre le jour et la nuit participent à limiter l’accumulation en sucre et favorisent le goût, acidulé et sans amertume, du fruit. Le froid relatif dans le pays mentonnais entre la mi-janvier et le début du mois de février a un rôle favorable sur sa couleur soutenue, ses qualités gustatives et sa conservation.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

La danse des elephants

Protégé par des pluies de courte durée, préservé par les brumes estivales lors des périodes les plus chaudes et jouissant d’un ensoleillement important tout au long de l’année (+ de 300 jours), le Citron de Menton est non seulement un miracle de la nature mais également un fruit d’exception, plébiscité par les plus grands chefs étoilés.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

QUELQUES CHIFFRES:

La fête ne pourrait être si réussie sans le travail et les idées de l'office du tourisme. Pendant des mois la Fête du Citron mobilise près de 400 intervenants qui fourniront plus de 30 000 heures de travail. Outre l’implication de la majorité des services municipaux et de l’ensemble du personnel de l’Office de Tourisme, la Fête du Citron emploie des manutentionnaires, caissiers et contrôleurs.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Ce sont également plus de 500 artistes, danseurs et musiciens qui se produisent pendant toute la durée de l’évènement. A cela s’ajoutent les agents de sécurité présents à toutes les entrées de la manifestation, venant compléter le déploiement conséquent des forces de l’ordre (bateaux + hélicoptère).

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Les déesses de Shiva

20 jours de fête, 280 000 spectateurs en moyenne, 10 chars et 13 scènes dans les jardins Bioves, douze personnes mobilisées chaque jour pour changer les fruits détériorés. Deux cent tonnes d’agrumes pour les jardins et les chars du Corso. Jusqu’à 18 tonnes de fruits pour les motifs les plus imposants. 45 kg d’oranges ou 30 kg de citrons nécessaires pour recouvrir 1 m2.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

La déesse Parvati

Dix tonnes d’agrumes supplémentaires pour le remplacement des fruits abîmés. Plus de 750 000 élastiques pour l’accroche des fruits et entre 6 et 8 km de buis tressés. Le service des Parcs & Jardins de la ville se charge d'aller en montagne ou dans l'arrière-pays pour récupérer tout le buis nécessaire au dessin des contours des motifs.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

C'est 70 m3 de buis qui sont tressés en guirlande ainsi chaque année. Chaque chars et motifs sont recouverts de grillage où l'on accroche des citrons et oranges avec des élastiques assortis pour qu'ils soient les plus discrets possible. Quinze tonnes d’acier sont nécessaire pour réaliser les structures.

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

Un fois la fête finie, le service des Parcs & Jardins a encore beaucoup à faire. C'est en à peine cinq jours que tout est démonté et que le jardin de Biovès retrouve toutes ses plantations. Après la manifestation, tous les agrumes sont vendus à prix très attractif  (0,50 cts/kg) à proximité du Palais de l'Europe. Avis aux amateurs de confitures, sirops, ...

LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

 

                   DIAPORAMA CORSO FRUITS D'OR

 
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)
LE CHARIVARI DU CORSO DE CITRON (4)

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 06:23
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Les Scots Guards des Indes 

Bonjour, vous avez dû me rencontrer un peu partout à Menton, surtout en ce moment ! Je ne me suis pas encore présenté : John Lemon ! Oui je sais ce que vous pensez mais rien à voir ! Les Lemon sont une des plus vieilles et des plus grosses familles de Menton. J’ai des oncles, des tantes, des cousins dans tous les quartiers de la ville.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Il faut dire qu’on est bien ici. Avec ce climat chaud et humide, ces hivers tellement doux grâce à toutes ces montagnes qui neutralisent les vents froids. Et une terre ! Pour nous un régal ! C’est vrai je suis un peu chauvin mais comme tous les Mentonnais ! Non ?

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Mes origines ? Je sais que ma famille était implantée sur la côte ligure au XIVème siècle. Une partie de mes aïeux est venue s’installer à Menton, attirée par des perspectives d’avenir florissant. C’est vrai que les oranges n’ont pas été très contentes de nous voir arriver. Elles ont fini par comprendre que bientôt la ville nous appartiendrait. Et on n’a pas fait de quartier.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Kali la terrifiante déesse de la Destruction, de la Transformation et de la Préservation.

Aujourd’hui, Menton est la ville du citron. J’ai quelques témoignages écrits qui le confirme. En 1807, un docteur publie : « Le citronnier est une des principales richesses de cet heureux climat; il ne croît en aucun lieu des côtes méditerranéennes en aussi grande abondance ».

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

 Hanumān le dieu-singe, patron des lutteurs, dieu de la sagesse.

Et un autre spécialiste écrit dans un livre édité en 1849 : « Le citronnier qui fournit de si merveilleuses récoltes dans la vallée de Menton, ne compte à Grasse et à Nice que des individus isolés; en plein champ, il y prospère peu ou pas ». Ainsi, très vite, les Mentonnais adoptèrent mes ancêtres.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Char évoquant la danse indienne

Un acte de notaire, daté du 20 avril 1471, mentionne une terre où ils vivent heureux et prospères. En 1495, des membres de ma famille furent envoyés par Jérôme Grimaldi, la grande famille de Monaco qui accèdera au titre de prince au XVIIème siècle. Les Lemon connurent leur âge d’or dès le XVIIème siècle. La famille s’agrandit considérablement, s’enrichit et, dans sa générosité, en fit profiter les Mentonnais.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Les Princes de Monaco donnèrent un cadre juridique à son expansion et lui imposèrent des critères de beauté. Les Lemon se virent obligés d’entrer dans des calibres afin de mesurer et de classer leur tour de taille. On ne devait pas ressembler à n’importe quoi et représenter au mieux les citrons de Menton. Il y avait de quoi être fier : grâce aux Lemon, la ville de Menton et la Principauté de Monaco étaient prospères.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Le Tigre du Bengale et le Naja

Ils occupaient beaucoup de bras, comme les Génois attirés par l’activité, faisaient vivre de nombreuses familles de paysans et de bourgeois, des négociants, des marins. Grâce à nous furent créés des secteurs d’activités dérivées: la tonnellerie, l’ébénisterie, la distillerie...Tous les voyageurs chantaient alors la beauté que nous apportions au paysage mentonnais.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Ah ! J’imagine bien le plaisir de ces voyageurs parcourant les jardins d’agrumes et goûtant au parfum de ces milliers de Lemon en fleurs. Il y a un auteur que j’aime beaucoup, Stéphen Liégeard, qui écrit en 1887 : « les petits vallons laissant aux brises le soin de secouer sur le passant les capiteux parfums du citronnier ». Cela fait rêver non !

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Le rickshaw, le tuk-tuk indien.

Et pour les Lemon aussi, c’était le rêve : ils étaient élevés dans des jardins ouverts et le plus souvent petits. Rien à voir avec la surpopulation des grandes surfaces cultivées dans d’autres régions du monde ! Les règlements prévoyaient leur confort lors des cueillettes : « soleil levé, temps serein et sec, avec des cueilloirs doublés de toile et posés à terre sur un lit de toile ».

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Et ces femmes, les limoneuses, qui les portaient sur leurs têtes dans de grands paniers, qui marchaient d’un pas ferme, les reins cambrés, sur les chemins rocailleux et pentus. Avant les grands voyages qui les menaient dans toute l’Europe et parfois même en Amérique, les Limon étaient enveloppés dans du papier de soie pour être sûrs d’arriver en pleine forme, tout jaunes et bien dodus, dans ces lointaines contrées.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

C’était trop beau pour durer ! Je ne veux pas parler de choses tristes mais au XIXème siècle, les difficultés s’accumulèrent. Aussi, avec l’arrivée du tourisme dans la seconde partie de ce siècle où Menton devint française (le déclin assuré) les beaux jardins où naissaient, à toutes les saisons, mes ancêtres, furent progressivement remplacés par de riches villas et de somptueux hôtels.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Certes, les Lemon continuaient à être partout : sur les affiches touristiques du Paris – Lyon - Méditerranée, sur les productions artistiques des grands céramistes mentonnais, sur les tables des hivernants... Mais l’âge d’or s’achevait. Jusqu’à ce terrible hiver de 1956 qui sonna le glas de la prospérité de ma famille. Splendeurs et misères des Lemon ou « le Guépard » version Citron de Menton !

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

John Lemon vous salut bien !

Mais je suis d’un naturel optimiste ! Après tout, j’appartiens à une famille dont la haute teneur en vitamine C ne peut donner que de l’énergie. Alors depuis quelques années, je me bats avec une poignée de passionnés (15) pour faire revivre le Citron de Menton, pour faire connaitre cette riche histoire que je viens rapidement d’évoquer.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

La vache sacrée: Mère universelle en raison de ce qu’elle produit, symbolise par ailleurs la vie, et elle est celle que Krishna protège.

Depuis la mise en place de l'IPG (Indication géographique protégée), les initiatives se multiplient dans le Mentonnais afin que les terrains soient de nouveau plantés de citronniers et que la production puisse monter en puissance. Le Citron de Menton doit être récolté dans une de ces cinq communes: Castellar, Gorbio, Roquebrune-Cap-Martin, Sainte-Agnès et Menton. Le terrain doit être situé entre ciel et mer, c’est-à-dire à une altitude maximale de 390 m et à une distance inférieure ou égale à 7 km de la mer à vol d’oiseau.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

La récolte se fait sur six mois environ: décembre, janvier, février, mars, avril et mai. La production est limitée à 200 tonnes environ par an. Les variétés de citronnier sont cultivées sur Menton : les "Bignettes" (begnet) qui produisent des fruits à peau lisse et fine, très juteux ; les "Sériesqués" à peau épaisse et lisse et qui contiennent moins de jus que les Bignettes ; les "Bullotins" les fruits sont plus gros, leur peau est très épaisse et raboteuse et ont peu de jus. Jadis, on trouvait également les cédrats à confire…

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

L'éléphant est la monture d'Indra et il est l'emblème de la sagesse et de la vertu forte.

Le citron de Menton est un produit rare, dont la récolte est vendue d'avance à des grands chefs, comme Robuchon, Troisgros, Guérard, Ducasse ou Bocuse. Seul les Azuréens bénéficient de ce fruit aux bienfaits sur la santé extraordinaire. Le Citron de Menton concentre dans son écorce des propriétés anti-cancérigènes et équilibre le pH de l’organisme. Sa richesse en vitamine C est étonnante. Il en concentre 74% de l’apport quotidien recommandé.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Le paon est vénéré, au même titre que les vaches, il est considéré comme un animal totem.

Ce condensé permet à l’organisme une absorption favorisée du fer et joue un rôle dans le développement et l’évolution des os et des dents, du tissu sanguin et capillaire, de la pression sanguine, du taux de sucre dans le sang, ou encore des organes. Grâce à sa richesse, le citron est un puissant anti-oxydant et présente des propriétés anti-bactériennes ainsi qu’antivirales.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

Les niçoises aussi sont de la fête .

Le citron de Menton est plus gros, sa peau est plus épaisse et il a des qualités olfactives et gustatives particulières. Il n'est pas aigre, sa teneur en sucre est quatre fois supérieur à celle d'autres types de citrons.

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

 NDLR: Le lendemain de la clôture de la fête du citron, les agrumes, qui étaient exposés dans les jardins Biovès ou accrochés sur les chars, sont liquidés à prix modique:1,50€ les 3 kg. Pour terminer en confiture, en vins ou en liqueurs, la plupart du temps...Les fleurs, qui ornent les jardins Biovès sont également mises à la vente au prix de 3€ la caisse de cyclamens et primevères.   

                     

                          DIAPORAMA CORSO 2018

LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)
LE CORSO DE CITRONS 2018 (3)

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 05:55
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Mais comment vais je faire pour me frayer un passage sur la passerelle?

Dès sa naissance, le cinéma engendre en Inde une véritable passion. La première projection est donnée à Bombay en 1896, peu de temps après celle de Paris. Les frères Lumière sont présents pour faire découvrir leur invention et en profitent pour tourner quelques petits films.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Tout le monde veut voir Ganesh ?

Depuis, l’Inde est devenue le premier producteur mondial de films avec trois grands centres : Bombay (films en hindi), Calcutta (films en bengali) et Madras (films en tamouls). Le pays possède plus de 12 000 salles de cinéma et produit environ 850 films par an, un chiffre record qui représente trois fois la production hollywoodienne. L’Inde exporte 85 % de sa production vers l’Asie et le Moyen Orient. Depuis quelques années, l’Occident découvre ces films à l’univers kitsch et coloré.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Ganesh, le fils du dieu Shiva

Dans les productions de Bollywood, le mélodrame côtoie la comédie musicale, le film d’aventure, le policier et même le merveilleux sans jamais prétendre au réalisme. Un film se doit d’être tout à la fois.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Le spectacle est sur l’écran mais aussi dans la salle : les spectateurs participent pleinement à l’action. Ils applaudissent les héros, les préviennent du danger, insultent les méchants, chantent et dansent avec les acteurs. Ils s’évadent de leur dur quotidien pendant 3 ou 4 heures : les films sont toujours très longs et nécessitent un entracte.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

L'Arbre à Singe de plus de12m de hauteur

La musique et la danse ont une grande importance : les productions actuelles proposent en moyenne six danses et trois chansons. La musique est ensuite commercialisée avec succès et résonne partout dans les rues, notamment lors de la fête de Holi. En Inde, l’arrivée du printemps est l’occasion d’une grande fête appelée Holi, la fête des couleurs.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Elle est célébrée au cours de la pleine lune du mois de Phâlguna qui correspond au mois de mars. La date de l’évènement, se déroulant sur deux jours, est déterminée par le Panchang, le calendrier astrologique hindou. Le jeudi 1er et le vendredi 2 mars sont les jours fixés pour l’année 2018. Beaucoup d’Indiens rentrent alors dans leur village pour fêter Holi avec leurs familles.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Le Temple des Elephants

Fait unique dans l’année, les barrières sociales tombent, les femmes et les hommes sont égaux, les castes se mélangent. Et l’on se rappelle l’histoire de la démone Holika, la sœur du roi Hiranyakashipu qui donne son nom à la fête, Holi. Hiranyakashipu est un véritable tyran, cruel et vicieux. Dans son orgueil, il se prend pour un dieu. Son fils, Prahlad, refuse de se soumettre. Aussi, Hiranyakashipu et Holika décident de le tuer.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Le roi le défie de s’allonger sur un bûcher auprès de la démone dont un des pouvoirs est de résister au feu. Le jeune homme accepte malgré le danger. Le miracle se produit. Il résiste, protégé par sa foi en Vishnu tandis qu’Holika périt dans les flammes. Hiranyakashipu est puni de mort par Vishnu.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Désormais, Prahlad et son peuple peuvent vivre en paix. La nuit du premier jour, des bûchers sont dressés partout en Inde afin de rappeler la crémation de la démone Holika, d’éloigner les mauvais esprits et de célébrer la destruction du mal. Les braises sont récupérées par les Indiens pour allumer un nouveau feu à la maison.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Le lendemain, une féérique tempête multicolore s’abat sur tout le pays. Elle rappelle l’histoire d’amour entre le dieu Krishna et la bergère Radha. Le dieu, à la peau sombre ou bleue selon les représentations, envie la blancheur de sa bien-aimée. Pour masquer cette différence, il enduit le visage de la bergère avec de la couleur. Aussi, le second jour de la fête, les Indiens vêtus de blanc, se promènent dans les rues et se jettent des pigments de couleur en s’excusant aussitôt.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Les excuses sont d’autant plus facilement acceptées que ces couleurs, tout en estompant les différences entre les castes sociales, correspondent à des vœux. Le vert est l’harmonie, l’orange l’optimisme, le bleu la vitalité et le rouge, la joie et l’amour. On s’amuse, on chante, on danse au son des musiques traditionnelles. On mange des mets préparés pour l’occasion et on boit le thandaï ou bhang, un mélange de lait glacé, d’amandes, d’épices et de cannabis. Des scènes de joie et de bonheur que l’on retrouve souvent dans le cinéma de Bollywood.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Pour cette seconde partie de l’exposition d’agrume dans les jardin boives, il faut que je vous explique les oeuvres ou plutôt c’est mon pote John Lemon qui va vous détailler les monuments d’oranges et de citrons:

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

LE CHARMEUR DE SERPENT: parait dicter par les sons de son pungi le comportement du serpent qui semble envouté dans une sorte d’hypnose. En fait, le serpent n’est pas attiré par la musique, mais par les vibrations provoquées par le musicien qui tape du pied, en rythme, sur le sol et par le mouvement de la flute.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

TEMPLE ELEPHANT: les éléphants tiennent une place importante dans la culture indienne, les arts et la vie de tous les jours. Le cornac est leur maitre, leur guide et leur soigneur. On est cornac de génération en génération.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

DANSE DE SHIVA: Cette déesse accomplit ici la danse cosmique de la destruction et de la création de l’univers. Cette danse symbolise le renouvellement périodique du monde en un rythme infini de dissolutions et de naissances.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

ARCHE CACHEMIRE: L’Inde s’enorgueillit d’une architecture prodigieuse. Elle garde dans ses monuments le souvenir des peuples et des religions qui tour à tour, l’ont dominée, tout en conservant les caractères généraux qui lui sont propres: la richesse des détails, la patience du travail et l’adresse de l’exécution.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

Jodhaa Akbar

ARBRE A SINGES: Les singes sont très présents en Inde ou ils entretiennent un rapport particulier avec les habitants. On les rencontre dans les rues. Certaines espèces vivent en bande et n’hésitent pas à arracher des mains les sacs contenant de la nourriture. Le Dieu singe est vénéré.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

LE PAON: Oiseau solaire et symbole d’immortalité, le paon est le joyau des Maharadjahs et du paradis. Sa présence dans l’art hindou est très prégnante. La roue du paon est souvent stylisée dans les découpes des arcades des palais. En 1963, le paon a été déclaré « oiseau national de l’Inde » en raison du riche patrimoine religieux qui s’y attache.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

RICKSHAW: Il existe toutes sortes de moyens de transport en Inde. Pour la plupart des indiens, le vélo représente le moyen le plus pratique et surtout le moins onéreux. Les rickshaws sont des vélos à trois roues équipés d’une banquette pour les passagers à l’arrière. Il en existe des versions motorisées.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

GANESH: La divinité la plus populaire en Inde. Il est le fils du dieu Shiva et de la déesse Parvati. La mythologie raconte que Shiva lui coupe la tete sans savoir qu’il est son fils. Pour réparer sa faute, il demande à ses serviteurs de lui ramener la tête de la première créature vivante qu’ils croiseront. C’est un éléphant. Shiva pose alors la tête sur le corps du jeune garçon et lui redonne vie.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

LE LOTUS: Fleur nationale, symbole de beauté divine. Les hindous l’associent au mythe de la création, aux dieux Vishnou et Brahma, aux déesses Lakshmi et Saraswati. Le déploiement de ses pétales suggère l’épanouissement de âme.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

JODHAA AKBAR: Film historique sorti en 2008. Ce film raconte la conquête de l’Inde qu XVIe siècle par le souverain moghol Jalaluddin Muhammad Akbar et son histoire d’amour avec la princesse Jodhaa. D’ou la construction du Taj Mahal.

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

NDLR: Le lendemain de la clôture de la fête du citron, les agrumes, qui étaient exposés dans les jardins Biovès ou accrochés sur les chars, sont liquidés à prix modique:1,50€ les 3 kg. Pour terminer en confiture, en vins ou en liqueurs, la plupart du temps...Les fleurs, qui ornent les jardins Biovès sont également mises à la vente au prix de 3€ la caisse de cyclamens et primevères.

 

                   DIAPORAMA JARDIN BIOVES

FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)
FABULEUSE FETE DU CITRON (2)

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 06:08
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

John Lemon est la mascotte de la Fête du Citron depuis 2014 : un joli petit citron avec des yeux acidulés et un sourire jaune éclatant. Qui d’autre mieux que lui pouvait nous raconter l’histoire de cet évènement exceptionnel ?

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

L'Arche Cachemire et sa fontaine de jouvence 

C’est en 1928 que tout commença dans les jardins de l’un des plus beaux hôtels de Menton : le Riviera Palace. La direction proposa alors une exposition de fleurs et d’agrumes présentés dans des corbeilles en osier, peintes en or et en argent. Mon grand-père était là, dans une de ses corbeilles !

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Bouddha et l'Elephant

Il me racontait souvent que la clientèle de ce somptueux palace, riche et souvent blasée, s’enthousiasma à tel point que l’idée fut reprise les années suivantes. L’Amicale des Fleuristes de Menton réfléchit à son tour à une célébration de ce fruit merveilleux auquel Menton devait tant. Et ce fut en 1934 l’organisation d’une Fête du Citron, sous le patronage du Comité des Fêtes, puis en 1935 une nouvelle manifestation de trois jours dans l’esprit de Carnaval, sur la place de la Mairie.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Oranges, citrons, pamplemousses, clémentines, fleurs, c'est Février à Menton ou l'hiver n'existe presque pas...

1936 fut une grande année : on décida de donner à l’évènement son vrai rayonnement. La durée de la fête fut portée à 6 jours et les jardins Biovès, haut lieu du tourisme mentonnais, devinrent le cœur des réjouissances.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Regardez les gens et vous aurez une idée de la taille des monuments de citrons

Le but premier de la fête était, selon l’article 1er du règlement des exposants de « montrer au public toutes les espèces de fruits de la famille des agrumes cultivés dans la campagne et les jardins de Menton et ses environs ainsi que les plantes, fleurs et fruits exotiques caractérisant les exportations agricoles et la douceur du climat ».

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Des parterres furent réalisés en citrons et en oranges et un grand motif, une horloge géante, fut créé par le service des jardins de la Ville. Mon grand-père ne tarissait pas d’éloges sur ce motif car il était inédit et annonçait les créations futures. Le citron continuait d’insuffler de nouvelles idées pour une fête de plus en plus somptueuse.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Par exemple, en 1953 apparurent, le long des allées, des arceaux métalliques recouverts d’agrumes, prémices d’une verticalité à venir. Oui, la verticalité ! Désormais le maître-mot des créateurs qui allèrent privilégier de plus en plus le spectaculaire grâce à des motifs toujours plus grands et plus nombreux.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Bouddha Siddhartha Gautama l’origine du bouddhisme

En 1957 apparurent les premiers vrais motifs aériens. Les services techniques de la Ville réalisèrent des supports en fer forgé afin d’économiser les fruits et optimiser leur présentation. Un thème fut adopté en 1955 : la Musique ! Il faut dire qu’avec le Festival de Musique, Menton s’imposait depuis quelques années comme une grande ville mélomane.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Bientôt, chaque année, ce fut un nouveau voyage, un renouvellement constant de thèmes ! Des pays, des contes, des personnages de bandes dessinées… Ah ! Une idée géniale soufflée par ma mère et ses amies : en 1959 les élastiques remplacèrent le traditionnel piquage des fruits sur les armatures métalliques et leur permirent une meilleure conservation.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le succès de la Fête grandit chaque année à tel point que dans les années 1970, une passerelle fut construite pour relier les deux parties des jardins Biovès. En 1978, la durée de la fête fut portée à deux semaines et en 1983, elle connut un record d’affluence avec 100 000 visiteurs. Au milieu des années 1990, plus de cent trente tonnes de fruits furent nécessaires pour des décors toujours plus spectaculaires.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le moyen de transport Rickshaw

Depuis ces dernières années, le programme de la fête se densifie. Tous les deux ou trois jours, c’est un évènement dans l’évènement. Pour les acteurs et les visiteurs de la Fête, la vitamine C est désormais plus que nécessaire ! Le jour, la nuit, il se passe toujours quelque chose !

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Taj Mahal symbole de l'amour éternel

Maintenant que vous connaissez un peu mieux notre fête, laissez-vous porter par votre âme d’enfant et vos émotions, par la douceur de l’hiver mentonnais et par la beauté de ses fruits et de ses couleurs. » Cette année, la Fête du Citron part en Inde à la découverte du cinéma coloré, rythmé et délicieusement kitsch de Bollywood. Elle conclut une trilogie consacrée aux grandes machines à rêves et à émotions que sont le cinéma et la comédie musicale.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Regardez la taille des gens et vous allez pouvoir vous faire une idée de la taille des monuments

Après Cinecittà et Broadway : Bollywood ! Depuis quelques années, l’Occident découvre, émerveillé, les grandes fresques du cinéma indien où la musique et la danse tiennent une importance de premier plan. L’énergie, les couleurs, le rythme, la beauté et le sacré sont quelques-uns des ingrédients indispensables au succès de ces films, ingrédients qui sont immanquablement présents lors de la 85ème Fête du Citron.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Dans le cinéma de Bollywood, la tradition hindoue transparaît par des allusions au sacré, aux divinités si nombreuses en Inde. Les allées des jardins Biovès vous font pénétrer dans cet univers très particulier où la musique, la spiritualité, la beauté de la nature se mêlent au quotidien des héros, les aident à supporter leurs histoires d’amour contrarié et les vicissitudes de la vie.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

La Danse de Shiva (la danse cosmique symbolise le renouvellement périodique du monde)

Venez découvrir les dieux qui portent leurs espoirs, les architectures grandioses, décors de leurs rêves et d’intrigues incroyables, les fleurs et les animaux qui les enchantent et les conduisent immanquablement vers un happy end cinématographique bien mérité. Bollywood n’est autre que la célèbre industrie du cinéma indien basée à Bombay et dont les films réalisés en hindi racontent, chantent et dansent le bonheur de vivre.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Charmeur de Sepent

Ainsi, après Cinecittà et le cinéma italien en 2016, Broadway et les comédies musicales en 2017, Bollywood est, du 17 février au 4 mars 2018, la troisième et dernière partie du triptyque consacré à une ville et à son art cinématographique ou visuel. Lequel a été importé en Inde par les frères Lumières en 1896 avant de devenir, non pas un art, mais une culture désormais inhérente à la vie quotidienne indienne.

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

La Paon, l'oiseau solaire

Bollywood. Un nom pour rêver et faire rêver à Menton en 2018.  Un nom et un thème qui permet de réaliser des motifs monumentaux, des parterres de fleurs colorés, un bestiaire fabuleux grâce à la mythologie indienne, des danses et des chants, mais aussi de nouvelles attractions ! Menton capitale des agrumes est magique !

(Suite des jardins au prochain article)

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

Le Lotus fleur nationale

 

NDLR: Le lendemain de la clôture de la fête du citron, les agrumes, qui étaient exposés dans les jardins Biovès ou accrochés sur les chars, sont liquidés à prix modique:1,50€ les 3 kg. Pour terminer en confiture, en vins ou en liqueurs, la plupart du temps...Les fleurs, qui ornent les jardins Biovès sont également mises à la vente au prix de 3€ la caisse de cyclamens et primevères.

 

                          DIAPORAMA CITRON 2018

CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)
CITRONWOOD A MENTON (1e PARTIE)

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 19:25
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Le Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée et sa façade Art Deco classée patrimoine du XXe siècle..

Le Palais de la Méditerranée ou se passe le Nouvel an Chinois est le Temple des arts et des jeux durant les années folles, il apparaît, dès 1927 année de sa construction, comme le plus grandiose casino du monde.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Les membres de l’Institut Confucius Côte d’Azur (Alliance Sino-Niçoise)

Classée Monument Historique et patrimoine du XXe siècle, il se trouve sur la Promenade des Anglais, appellé plus familièrement par les niçois, la Prom'. Il s'inscrit aujourd'hui parmi les plus beaux hôtels Casino du monde 5 étoiles construit par l'architecte niçois Charles Dalmas et sa façade décoré par le sculpteur mentonnais Antoine Sartorio .

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Les jolies demoiselles qui contrôlent les invitations.. 你好

Si on vous dit Nouvel An Chinois, vous pensez peut être horoscope chinois 2018 défilés colorés et dragons. Mais, saviez-vous qu'à l’origine,  la fête était tournée vers la chasse aux mauvais esprits, aux démons qui empoisonnaient la vie et l’année écoulée.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La salle du Palais commence à se remplir des 1200 personnes invitées.

Chaque fin d’année, il fallait que tous ces esprits maléfiques partent de la maison, au propre comme au figuré. Un grand nettoyage commençait environ 3 semaines avant la date de la nouvelle année lunaire. Au fil des années, cette « chasse aux démons » s’est transformée en une fête plus positive : celle de l’arrivée du Printemps, plus en accord avec le rythme des saisons et une société essentiellement agricole.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La présentatrice annonce le programme dans les deux langues: Français et Chinois

Dans cette idée de renouveau, les habits devaient être neufs. Le Nouvel An Chinois est donc devenu la fête du solstice d'hiver, qui marque la fin de la période de froid et l'arrivée prochaine des beaux jours ? La tradition pourrait se comparer avec la période du Carnaval Niçois (le plus ancien du monde), car cette festivité se déroulaient principalement à la fin de l'hiver pour célébrer le retour du printemps, de la fécondité et le réveil de la nature.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Le Lion s'amuse avec le Consul General de la Chine en France, Mr Zhu Liying

Pour des millions de chinois, c’est l’occasion de se retrouver en famille pour célébrer cette nouvelle année. La légende veut que seuls douze animaux avaient répondu présent à l'invitation de l'Empereur de Jade pour le Nouvel An donne son origine au Zodiaque chinois: pour les remercier, chacun se vit attribuer une année.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Autrefois en Chine vivait un monstre terrifiant, redouté de tous parce qu'il n'hésitait pas à semer chaos et terreur. Cette terrible bête, sorte de dragon à cornes, s’appelait Nian. Elle n'apparaissait qu'une fois, la veille de chaque nouvelle année. Pour avoir la vie sauve, les habitants fuyaient et abandonnaient leur village.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Un joli costume traditionnel à l'ancienne pour la petite fille. En haut la chanteuse Tian

Mais un jour, un vieil homme, sorti de nul part et plutôt malin, proposa son aide. Son stratagème : effrayer Nian en faisant du bruit et du feu.  La nuit tombée, il brûla donc des cannes de bambous, il agita des foulards rouges et tapa sur des casseroles … le monstre effrayé fuya le village et le laissera à jamais en paix.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Démonstration de Kun-Fu

Nian qui signifie aussi « année » en chinois est à l’origine de nombreux rituels: pétards la nuit du nouvel an, tambours, des danses, bandelettes rouges sur lesquelles on se souhaite chance pour la nouvelle année. Au delà des manifestations festives et collectives, le nouvel an chinois est surtout une fête familiale où tout doit être fait pour que Chance «Fù», Prospérité «Lù» et Longévité «Shou» accompagnent les membres de la famille tout au long de l’année.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La danse des éventails

L’année chinoise 2018 commence le 16 février 2018 et s’étend jusqu’au 4 février 2019. C’est l’année où vous devrez travailler dur et être patient pour atteindre vos objectifs (la macronite aiguë qui est toujours travailler plus pour gagner moins !). Cette année, le chien est gouverné par l’élément terre et c’est une année Yan.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La danse du Lotus

C’est un temps passé dans la solitude et l’harmonie avec les amis et la famille. Le travail acharné est la clé du succès dans cette nouvelle année chinoise 2018. Dans l’esprit de tout le monde est-ce que l’année chinoise du Chien portera bonheur ou pas ?

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Qu'est ce qu'elle est jolie cette présentatrice ..

L’ astrologie chinoise 2018 indique que ce sera une excellente année pour les dragons. Le serpent, le bœuf et le coq auront une bonne année, tandis que les rats et les tigres auront aussi une bonne année. Les moutons, les cochons et les singes auront un mélange de bons et mauvais événements, tandis que les lapins, les chevaux et les chiens peuvent avoir des problèmes.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La danse des ombrelles

Mais tant que vous avez la volonté et l’approche pour surmonter tous les défis, rien ne peut vous empêcher d’atteindre vos objectifs. On dit que les personnes nées sous le signe du Chien de Terre sont calmes et intelligents. 

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Le soir du nouvel an, un repas familial est organisé chez les plus anciens. Une place et un bol vides sont laissés pour ceux qui n’ont pu rejoindre la famille (comme dans la tradition niçoise avec l'assiette "per lou paure"). Ce repas doit être copieux et doit durer le plus longtemps possible. Les enfants sont invités à veiller aussi tard que leurs parents.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Tout au long de ce repas, des aliments à forte valeur symbolique sont servis: les dumplings qui reprennent la forme de pièces d’or, le poisson qui symbolise l’abondance,  le poulet entier, signe de santé, des mets sucrés comme le fameux gâteau du nouvel an ou les biscuits à l’ananas sont servis pour que l’année soit douce, des pommes pour la paix…

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Eileen Huang pianiste internationale

Des nouilles sont servies : elles doivent êtres longues, gage de prospérité. Si vous êtes invité à ce repas, il est de coutume d’apporter des mandarines ou clémentines et surtout pas de fleurs coupées qui risqueraient de mettre à mal la longévité des membres de la famille ! A la fin du repas, les enfants ou les personnes célibataires reçoivent des enveloppes rouges, les Hong-Bao, contenant des billets neufs et toujours par paire.

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Troupe chinoise de danse moderne

Le lendemain, le premier jour du premier mois lunaire  "Yuan Dan"  il est interdit de travailler ou de préparer un repas. Cette journée et les suivantes sont consacrées aux ancêtres et à aller rendre visite à d’autres membres de la famille pour porter ses vœux. Cette période s’achève par des rituels d’offrandes aux dieux protecteurs du foyer. Peu à peu, les activités reprennent …

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Danse jazz avec Xiong Yu Xi, Dizi Xiao, Xiao Zuo, Chuan Shan

Les festivités s’achèvent par la fête des lanternes (parfois confondue avec celle du mois d’Août) célébrée le 15ème jour après le nouvel an. Cette fête est destinée à honorer les dieux du Ciel.  Les ancêtres ayant été convoqués pour le nouvel an, il est prudent de les guider de nouveau vers l’au-delà pour éviter qu’ils s’incrustent trop longtemps ! La nouvelle année peut enfin commencer  !!

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La virtuose Sissy Zhou au Gu Zheng (cithare) accompagnée par Helene Dông au Taichi

Dans le programme de la soirée au Palais de la Méditerranée, nous avons pu assister aux spectacles tel que: La Danse du Lion, le Carnaval de Schumann par le pianiste Weiyu Chen, à une démonstration de Kun-Fu Shaolin, éventail, Taichi, danse du lotus, un concerto de piano de la pianiste Eileen Huang, danse jazz par Xiongyu Xi, Dizi Xiao, Xiao Zuo, Churan Shan etc…

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

...de la Cithare par Sissy Zhou accompagné par Helene Dông au Taichi, chorale et magie et tombola sponsorisé par Fragonard Grasse; Chanel Monaco; Galerie Lafayette; Yves Saint Laurent Cannes, Christian Dior Cannes etc...

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

Native de Wuhan, berceau de la musique traditionnelle chinoise, Sizzy Zhou a, dès l’âge de 6 ans, joué du gu zheng, cette imposante cithare à corde pincées dont l’origine remonte à plus de 4 000 ans.

Nice est, avec Paris (en baisse), la destination préférée des touristes chinois en France (230 000 passagers enregistrés en 2017), d’ailleurs la capitale Azuréenne est jumelée avec Xiamen qui l’aide à l’organisation de son Carnaval. A cela s’ajoute la star Liu Ye, nommée Ambassadeur du Tourisme de la Côte d’Azur en Chine. L’année prochaine devrait voir le jour d’une ligne directe entre Nice et la Chine à l’Aéroport Nice Cote d’Azur ce qui devrait accélérer le tourisme Chinois dans des proportions encore plus importante…

NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE

La tombola avec les lots de chez Dior, Fragonard, Yves Saint Laurent etc....remerciement à la Directrice Mme Xiaomin Giafferri-Huang de l'institut Confucius Cote d'Azur.

 

                DIAPORAMA DU NOUVEL AN CHINOIS

 
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
NOUVEL AN CHINOIS AU PALAIS DE LA MEDITERRANEE
Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 07:32
DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

The London Eye, également surnommé Millennium Wheel 

Cela permet de saisir la ville dans toute sa complexité, entre tradition et modernité. On peut admirer en chemin la plupart des sites touristiques de la ville, notamment le résultat des grands projets urbains de l'an 2000. Le chemin piétonnier qui longe la Tamise (Queen's walk) est très emprunté.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Bateau à vapeur sur la Tamise

Cette promenade est en effet l'une des favorites des londoniens, qui ont plus ou moins adopté les nouveaux bâtiments construits au tournant du millénaire (London Eye, Millenium bridge, Tate modern, 30 st Mary Axe etc..). On croise donc en chemin de nombreuses personnes qui font leur jogging, promènent leurs chiens.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Promenade sur le Queen's Walk

Juste à côté de Waterloo, la London eye fait partie des nouvelles attractions de la capitale et connaît un véritable succès. London Eye, c’est le monument de Londres le plus récent mais qui est déjà reconnu à travers le monde pour la raison suivante: à partir du moment ou Hollywood fait péter un truc dans un film c'est que c'est forcement une icône.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Le croiseur HMS Belfast

Le London Eye est maltraité dans les 4 Fantastiques et le Surfeur d'argent et puis c'est tout. Ok c'est un peu léger j'avoue, mais avec 3.5 millions de visiteurs par an, les 32 capsules de la roue EDF représentant les 32 borough de Londres (arrondissement) te permettent de profiter d'une vue aux alentours jusque 40 km à la ronde lorsqu'il fait beau hein ?.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)
DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Forteresse la Tour de Londres

En chemin, on passe devant le HMS Belfast qui est devenu un musée flottant amarré sur la Tamise. Ce vaisseau est le croiseur léger le plus puissant jamais construit et le seul bâtiment survivant de ce type à avoir servi au cours de la seconde guerre mondiale. De nos jours, les visiteurs peuvent explorer ses neuf ponts, y compris les énormes salles de chaudières et de machines, manier les canons antiaériens et faire l‘expérience de la vie à bord.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Tower Bridge

Mais le must de la visite s’aperçoit ensuite: Le Tower Bridge étant l'un des monuments le plus ancien de Londres c'est donc aussi le plus reconnu et le plus célèbre. Toujours en état de marche, celui-ci s'ouvre parfois en deux pour pouvoir laisser passer les gros bateaux sur la Tamise. London Tower Bridge à ne pas confondre avec London Bridge qui est le pont juste après (si tu vas d'Est en Ouest).

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Construit entre 1886 et 1894 Tower Bridge est un pont à bascule reliant les 264 mètres entre la rive Nord et la rive Sud de la Tamise. Composé de deux tours de 65 mètres de haut reliées par une suspension rigide qui servait autrefois aux piétons pour traverser lorsque le pont était levé pour laisser traverser des navires.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

40m au dessus de la Tamise

De nos jours les traverses se lèvent environ 1000 fois par an grâce à un système hydraulique et laisse plus place à la traversée des piétons, voitures et bus avec plus de 40 000 personnes par jour ! C'est une artère vitale dans le trafic Londonien. London Tower Bridge est une icône, un symbole de Londres avec une architecture unique qui en fait avec le Golden Gate de San Francisco le plus beau pont du monde.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Le 30 St Mary Axe surnommé aussi le cornichon

A partir du pont, on ne se lasse pas de cette vue imprenable sur Saint Paul quand on marche le long de Tower Bridge. Le décor est toujours superbe quelles que soient les saisons, et alors que la journée et la balade auraient pu paraître un peu triste, je trouve que la grisaille sied particulièrement bien à Londres en ce dernier week end de Septembre.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)
DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Quelle vue tout de même ! Un point de vue imprenable sur Saint Paul et la City. L’ancien qui se mélange avec le moderne. Et ces nuances de gris qui se fondent parfaitement avec cette journée si spéciale. De l’autre coté du pont situé sur la rive nord, se trouve une forteresse historique qui est surnommé « Tower of London ».

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Voici le plus effrayant monument de Londres ! Ancienne résidence royale et prison. Les seuls locataires à dormir aujourd’hui près des joyaux de la couronne exposés à la Tour de Londres, sont des gardes en rouge et noir, des corbeaux et des fantômes…

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

La caserne Waterloo

Véritable attraction touristique, la visite de la Tour réserve quelques belles histoires macabres. Sa terrible réputation de prison infâme, de lieu de torture et d’exécution n’est plus à faire. Les exécutions à la Tour de Londres concernaient les personnages de haut rang. Les criminels de basse condition sociale étaient exécutés par pendaison dans l’un des sites d’exécution publique à proximité de la Tour.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

La Tour Blanche

La Tour de Londres servit de prison pour des prisonniers politiques de haut rang (noble anglais, écossais, gallois, irlandais, français) et des dissidents religieux. La légende veut que personne ne puisse s’en échapper. Les derniers prisonniers quittèrent la prison en 1952.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Avant d’être associer aux corbeaux, la Tour de Londres fit office de ménagerie (ancêtre du zoo). En 1235, des fauves furent offerts par l’empereur Frédéric II au roi d’Angleterre. 600 ans plus tard, en 1835, le dernier animal rejoint le Zoo de Londres.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

La légende des corbeaux veut que s’ils quittent la Tour de Londres: la Tour Blanche, la monarchie et le royaume tout entier s’écroulent. La seconde guerre mondiale eut raison des corbeaux et de la légende. Les oiseaux de la Tour de Londres périrent indirectement des bombardements allemands. Ils furent promptement remplacés après la guerre.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Aujourd’hui, neuf corbeaux aux ailes rognées sont nourris à la Tour aux frais de l’état par un maître des Corbeaux. On termine notre visite avant de reprendre le métro par le Borough Market qui est un autre haut lieu londonien prisé de tous, tellement il recèle de bonnes choses.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

L’ambiance y est toujours animée et chaleureuse, et les stands de nourritures plus appétissant les uns que les autres. On y va pour manger sur le pouce, flâner, ou faire le plein de fruits, légumes ou de fleurs colorées. Une vraie mine d’or. Son existence remonte au XIIIe siècle et il s'étend sous et autour des arches du chemin de fer à London Bridge.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

le Hay’s galleria

C’est de cet endroit que trois hommes ont foncé dans la foule empruntant le London Bridge, le pont qui relie Borough Market le jour de la rencontre opposant la Juventus de Turin au Real Madrid. Ils ont ensuite abandonné leur véhicule pour poignarder des passants.

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

C'est un des plus grands marchés alimentaires dans le monde, et un des plus anciens. Il est considéré par beaucoup comme le marché de plus grande qualité au Royaume-Uni, proposant une grande variété d'aliments provenant du monde entier. Les produits Français, Italiens, Espagnols sont les plus prisés dans ce marché très coloré et très cosmopolite…

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

The Shard

Il est 15h, nous reprenons le métro pour la station de West Hampstead ou nous avons la correspondance du train qui nous emmènera à l’aéroport de Luton. Un week end assez spécial qui nous aura emmené dans des découvertes assez originale pour le contexte qui fut le sien !

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

*Pour ce qui est de se loger et manger convenablement à Londres, peut être difficile pour un citoyen Français. Les prix sont chers ! Le logement de Sohin est situé à Londres, à Honeybourne qui est un beau quartier résidentiel de West Hampstead. La station est à 5mn à pied. La jubilee line vous emmènera directement à tous les centres d’intérêts touristiques de Londres. L’appartement d’environ 70m2 avec 2 chambres et un canapé dans le salon. 180€ la nuit pour 5pers sur airbnb: un clic sur le site de l’appart ICI

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)
DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Des fromages qui puent jusqu'aux Pitayas...

Manger à Londres que ce soit à Piccadilly ou bien dans tout les autres quartiers s’avère compliquer ! Beaucoup de chaine de fast food et burgers à l’américaine, chers et pas bon ! Des Fish & chips …même topo. Beaucoup d’indien évidemment ! Si vous allez à chinatown, on a trouvé un bon buffet à volonté: Kowloon Restaurant au 21-22 Gerrard Steet dans Chinatown pour 7.50 £. A Piccadilly on a trouvé le Caffe Concerto, un italien au service impeccable et très bon avec un menu complet à 18£. https://www.caffeconcerto.co.uk/restaurant/piccadilly.html

DANS L’EMOTION DU BOROUGH MARKET (4)

Vous avez des champignons hallucinogènes ?

Pour le transport: L'aeroport de Luton est sympa ! C'est le 3e aéroport de Londres ou transitent seulement 10 millions de personnes. Un petit aéroport à échelle humaine. Un Shuttle vous emmène à la gare de Luton. Prenez ensuite le Thameslinsk (train) qui vous déposera à Hampstead, ou Victoria pour une station de métro (Underground), par exemple West Hampstead ou St Pancras  avec la Jubilee Line. Prenez la carte de transport: Oyster. Celle ci vous fera gagner du temps et vous fera économiser 50%. Elle se recharge soit en espèce, soit en CB à des machines automatiques. Tout est très simple et les agents du métro sont très sympa, j'ai même été très agréablement surpris par leur disponibilité envers un froggies ...à moins qu'ils ont compris que je venais de la ville ou se trouve la Promenade des Rosbeef ?  

                        

Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans NOS BALADES
16 février 2018 5 16 /02 /février /2018 06:58
PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

C’est en 1969 que les Beatles ont fait leur derniere performance publique sur le toit des bureaux d’Apple Records au 3 Saville Row, à quelques pas de Piccadilly Circus. Le nom est une légende londonienne à lui tout seul ou vous pouvez vous émerveillez en traversant le quartier animée de Londres, éclairée dans la nuit.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Non non , il ne pleut pas toujours à Londres !

Piccadilly Circus est une place très fréquentée de Londres; le centre nerveux de la capitale, très dynamique et entourée de nombreux magasins, Bars et restaurants. Elle est facilement reconnaissable par ses panneaux publicitaires géants et lumineux connus dans le monde entier qui font  penser à une version miniature de Times Square la célèbre place de New York.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)
PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

La Burlington Arcade dans New Bond Street

Les premières enseignes lumineuses ont été installées sur cette place dès le début du XX ème siècle. Le carrefour a connu ses premières publicités lumineuses en 1910 et en 1923 la façade du London Pavilion voit naître son premier panneau d’affichage. Piccadilly Circus  est un lieu incontournable pour tout séjour à Londres, très beau à voir de nuit avec les lumières scintillantes des panneaux publicitaires.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Regent Street

Vous ne pouvez pas quitter Londres sans vous prendre en photo sur cette célèbre place. Pour s'y rendre, c'est très simple : prenez le métro et descendez à la station Piccadilly Circus accessible par la Piccadilly Line et la Barkeloo Line ou un petit changement sur la Jubilee Line à la station Westminster.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Piccadilly Circus la fontaine

Au centre de Piccadilly Circus se trouve la fontaine Shaftesbury Memorial (de son vrai nom Anthony Ashley-Cooper), un des plus célèbres philanthrope de l’ère Victorienne qui constitue un coin privilégié pour les personnes désireuses de se poser quelques minutes ou le temps de regarder les quelques spectacles de rue qui s’y  produisent surtout en Eté.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)
PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Construite en 1893, la fontaine Shaftesbury Memorial est surmontée par la statue d’un archer nu, symbole de l’Ange de la Charité Chrétienne et que les Londoniens appellent tous affectueusement " Éros" le Dieu de l’amour.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Si vous souhaitez ramener quelques petits souvenirs de Londres, du genre Mugs, Tee-Shirt, stylos ou autres gadgets avec l’inscription « I Love London » ou « Keep Calm …», dirigez-vous  dans le magasin Cool Britannia, vous ne pouvez pas le manquer, une animation vous accueille dès l’entrée même du magasin.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Ou si vous êtes plutôt adepte de de confiseries, ne manquez pas de faire un tour au M&M’s Wolrd London qui n’est rien moins que  le plus grand magasin de bonbons en Europe spécialisé dans la confection et produits dérivés en relation avec la petite pépite de cacahouète enrobé de chocolat.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Le Number one des Casino de Londres inauguré en 1900

On trouve également  à proximité immédiate de Piccadilly Circus, un centre commercial le London Trocadero regroupant plusieurs magasins, restaurants, et lieux de divertissement. Il y’a aussi le Musée Ripley’s Believe It or Not London, cinq étages consacrés aux bizarreries en tout genre, objets culturels et œuvres d’art rapportées par Ripley l’aventurier lors de ses voyages autour du monde. Les adolescents apprécieront particulièrement.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)
PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Plus à l’Ouest de Piccadilly Circus, on se retrouve sur Régent street, la plus grande rue commerçante de Londres avec une très grande concentration de  magasins les plus prestigieux au monde qui fera à coup sûr  le bonheur des passionnés du shopping. A l’Est, la place de Piccadilly Circus est en partie réservée aux  piétons, vous pouvez ainsi continuer votre balade à pieds vers Leicester square et découvrir  Chinatown London qui se situe juste à proximité dans le quartier de Soho.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Le Chinatown à Londres vous propose une multitude de petits restaurants, épiceries, supermarchés, boutiques et magasins en tout genre spécialisés dans les produits orientaux souvent en provenance de toute l’Asie. Une occasion de goûter aux bons petits plats chinois, à déguster sur place ou à emporter. 

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

les entrées de la zone de circulation payante de Londres sont elles inefficaces ? Toujours autant de bouchon..

Ce quartier attire de nombreux touristes désirant s'offrir quelques souvenirs ou divers petits accessoires et gadgets, vous y trouverez également plusieurs petites boutiques de souvenirs typiquement So British. Très agréable de s'y promener en soirée; les panneaux en chinois, les lanternes des kiosques et magasins s'illuminant de rouge dans le ciel Londonien, Il fait le bonheur des touristes et des locaux.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Chinatown de Londres dans le quartier de Soho

Le quartier a originellement vu le jour dans la partie Est de Londres, où des milliers de marins chinois ont commencé à se concentrer vers la fin du XVIIIème siècle. Ces marins travaillaient à l'origine pour le compte de Chinois et n'étaient pas censés s'installer définitivement, mais pour des raisons diverses, au fil du temps, beaucoup ont décidé de rester y vivre.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)
PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Camden cyberdog le délire britannique du Samedi soir

En 1914, une trentaine de commerces chinois se sont installés à Limehouse afin d'approvisionner les marins. Mais durant la Seconde Guerre Mondiale, le quartier a été détruit, et trouver du travail dans la marine était devenu mission impossible pour les étrangers. Au milieu du XXème siècle, les Chinois qui étaient restés à Londres ont souffert de graves pénuries. Heureusement pour eux, les soldats revenant d'Asie avaient encore envie de déguster de délicieux plats asiatiques.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

À cette époque, les premiers restaurants ont été ouverts à Gerrard Street, une rue à la gastronomie de renommée internationale. La cuisine chinoise à Londres est plus authentique que celle que l'on peut trouver en France dans de nombreux restaurants asiatiques. On y a trouvé un buffet à volonté le soir pour seulement sept livres.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Tous en direction de Camden Town ambiance underground, punk et gothique

Pour une dose d’exotisme glamour, rendez-vous dans les bars à cocktails de Chinatown comme l’Experimental Cocktail Club ou Opium, plus dépaysant. Avec son atmosphère sulfureuse, ses cocktails spectaculaires et ses dim sums aphrodisiaques, c’est l’endroit idéal pour une fiesta improvisée en fin de soirée.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Au restaurant Caffé Concerto (un restaurant du style Joe Allen de New York en plus classe)

Si vous visitez Londres, vous ne pouvez pas passer à côté d'une balade dans les rues de Chinatown, le quartier se trouve à seulement quelques arrêts de métro du Piccadilly Circus. En allant sur Westminster on est passé devant le Scotch of St James véritable institution, ce bar sur deux étages était le rendez-vous du Swinging London des 60’s.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Des Beatles aux Stones en passant par T-rex ou Jimmy Hendrix, ces lieux ont toujours attiré la crème de la crème du show-business. Aujourd’hui ils accueillent des concerts, évènements et anniversaires VIP, où défilent des personnalités telles que Mark Ronson, Cara Delevingne ou Keira Knightley.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

En 1933 l'écrivain français Paul Morand écrit : « Nous voici enfin à Piccadilly Circus, nombril de Londres. Au croisement des grandes artères, les vendeuses de fleurs en châle et canotier de paille noire vendent des œillets de San Remo et des arums niçois.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Piccadilly Circus, chœur de feux d'artifice, bouquet d'enseignes électriques, n'est pas un de ces lieux que l'imagination transforme et dont le souvenir remplit les yeux de larmes; il n'a connu ni décapitations ni révolutions; les grandes fêtes historiques et les apothéoses militaires se sont déroulées loin de lui.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Son aspect est médiocre; il accomplit avec simplicité son œuvre, qui est de grouper un moment les Londoniens de toutes les provenances puis de les répartir dans des directions si opposées qu'ils ne se rencontreront plus de toute la journée…». Si cet écrivain Français devait revenir aujourd'hui, il modifierai certainement son texte !

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)

Aujourd’hui Piccadilly Circus est le grand rassemblement de tous les londonien et des touristes qui viennent voir l’un des quartiers les plus animés de la ville et l'une des meilleures zones où sortir le soir. Aux alentours de la place, de nombreuses personnes vous solliciteront pour que vous vous rendiez aux endroits les plus en vogue. Piccadilly Circus est synonyme de loisirs et de divertissements. Cette place est emplie de monde à n'importe quelle heure de la journée.

PICCADILLY CIRCUS THE BEST PLACE… PLACE TO BE (3)
Partager cet article
Repost0
Published by BIKER06 - dans NOS BALADES

Articles Récents