Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 10:43

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Nice Marseille en ligue 1 sont des matches pas tout à fait comme les autres, c'est l'opposition des ennemies du sud, deux villes que tout oppose dans sa mentalité et dans son histoire. La mentalité Niçoise  continue d'entretenir les traditions locales et une identité fidele à son passé, l'autre non ! Ses traditions provençales foutent le camp. La seconde raison et pas des moindre, vous l'avez découvert dans l'istoria de Nissa qui fidèle per tougiou à la maison de Savoie alors que Marseille se mettra du coté de Louis XIV pour envahir le comtat de Nissa.

Ce match c'est donc tout un poble qui est derrière son équipe et les rares Free Riders qui aiment le futball ont pris leur billet à l'avance car ce match se jouera à guichet fermé.

 


 

 

 

 

 

 

 

On part de grasso avec Emile vers 6H45 pour Nissa, la cité des parfums et la capitale nissarte n'est séparé que de 30 kms et pourtant il nous faudra 1H45 pour rejoindre le stade. Embouteillage garantie sur l'autoroute Nice Nord. On laissera la voiture au parking de Las planas pour inaugurer le nouveau tramway de la cité. Celui ci s'avère très pratique et pour 2€ aller/retour, vous avez droit au parking super surveillé pour autant d'heures que vous voulez.

Ce match est donc classé à hauts risques, des brigades de CRS et de gendarmeries sont armés comme s'ils devaient aller à Beyrouth. Les supporters des 2 camps ont déjà entamé leurs chants guerriers, ca sent le souffre ! L'année dernière, un malheureux pompier avait eu la main arraché par une bombe artisanale faite par un supporter Marseillais.

 



L'ambiance est brulante, pourtant ce soir il fait froid, nous sommes glacés d'effroi par les premières escarmouches d'individus abrutis. Les stadiers commencent à avoir du boulot pour maitriser les situations. Ce Soir le gym était volontaire mais trop diminué par les blessures et les joueurs qui sont à la coupe d'Afrique des Nations. L'OM est en pleine bourre en ce moment et Antonetti notre berger corse le sent bien mais, il n'a pas les armes en main pour enrayer la machine marseillaise d'autant plus qu'en face le portier Marseillais fera des miracles.











C'est donc un coup d'arrêt après 13 matches sans défaite et plus d'un an d'invincibilité au Ray que les aiglons s'inclinent sur le score de 2-0.Cruelle défaite qui ne fait pas peur au Niçois qui ont toujours su se relever ou de renaitre de leur cendre dans l'adversité comme pour cette autre héroïne niçoise que nous célébrerons le 06 juin 2008 , car à Nissa on aime les femmes , on les respecte et on ne les oublie pas en commémorant désormais, le 6 juin, la jeune fille niçoise qui fut pendue sur l'ordre de l'intendant français Gayot. En 1705, Louis XIV écrase Nice(aprés Francois 1er) sous un déluge de bombes et boulets chauffés à blanc, durant trois semaines. Le 10 avril, la ville basse est détruite, mais le marquis de Caraglio s'est enfermé dans le château, bien décidé à poursuivre la lutte.





Le roi de France qui avait provisoirement

changé ses plans décida d'attaquer Turin et demanda une trêve de six mois au marquis de Caraglio, qui accepta, afin de consolider ses ouvrages défensifs. Au début du mois de juin, en pleine trêve, une jeune niçoise inconnue monta au château apporter un panier de nourriture à un parent qui s'y trouvait. Les soldats français s'emparèrent d'elle et l'emprisonnèrent dans la tour pairolière. L'intendant français Gayot la fit pendre, sans autre forme de procès, violant la trêve. Certaines chroniques disent qu'elle fut suppliciée à la porte pairolière, d'autres qu'elle fut pendue à un arbre du Cours Saleya. Cette héroïne est enfin tirée de l'oubli : nous avons  deux Catherine à honorer, l'une se battit contre les Français et leurs alliés Turcs, et l'autre dans de semblables circonstances fut assassinée par ordre de l'intendant français de Louis XIV. Les agresseurs français d'autrefois ont donc suscité une héroïne et supplicié une martyre sur notre sol. Il s'agit de la jeune Catherine Ribauda, qui 302 ans après sort d'un injuste anonymat. Honneur à elle !  

  On l'appellait le roi soleil ! gardons nous bien de ne pas appeller maintenant le "président soleil"

 

 

 

 

 

 

 











Cadun es couma li sieu acioun lou fan  marit couma la rougna, o bouon couma lou pan.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by biker06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 17:05
LES CAJUNS DE LOUISIANE

 

Et si nous allions faire un tour en Louisiane ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela me rappellera de très bons souvenirs dans cet état très différent des autres états américains. La Louisiane est une merveille son climat subtropical et sa végétation luxuriante en font un état à part. Lors de mon voyage, il y a déjà plus de 10 ans nous avons été (en compagnie de soso bien sur !) enchanté par ce territoire et ses habitants.

 

 

A Houma, nous avons été accueillis par une famille de cajun (chez Audrey) qui était aussi heureux que nous de rencontrer des Français dans leur bed&breakfast. Au bayou Thibodaux, le guide cajun de l'air boat nous fera une visite spéciale pour frenchies (plus importante). Dans les magasins Harley de la Nouvelle Orléans et de Métairie, l'accueil fut excellent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le lac Pontchartrain notre navigateur ne voulait plus nous ramener sur terre tellement il avait des questions sur la France. Notre remontée du Mississipi sur un bateau à Aube fut un moment de pur bonheur. A la nouvelle Orléans et dans Bourbon street ce fut une fête gigantesque.

 

 

Les visites des plantations de Oak Alley, Nottoway, Houmas, Rosedown nous renvoyaient dans « Autant en emporte le vent » Et que dire de sa cuisine ! Un délice d'épices et de saveurs, vous ne trouverez nul par ailleurs aux Etats-Unis une cuisine aussi bonne ! Chez Randols une acadienne viendra me faire danser sur de la musique zydeco.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n'oublierai pas de mentionner la communauté noire qui nous a accueillis dans l'une de leur paroisse au son du Gospel. Et quelle traversée extraordinaire sur le pont le plus long du monde (39kms)

 

 

Bon je ne vais pas me reconvertir en prof d'histoire, mais voici un petit historique schématisé 

 
Les Cajuns  forment un groupe ethnique comprenant entre autres les descendants des Acadiens  qui ont été déportés de force en Louisiane durant la seconde moitié du XVIIIe  siecle en provenance de ce qui est aujourd'hui la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et le sud du Nouveau-Brunswick en raison de leur refus de jurer allégeance à la couronne britannique (bravo les gars). La déportation des Acadiens de 1755 se nomme le « Grand Dérangement ».

 

Les Cadiens n'étaient pas les premiers francophones à s'installer en Louisiane. La Louisiane est une colonie française, découverte en 1684. À la fin du XVIIe siècle, des francophones venant de  Normandie,  Bretagne, et des environs de Paris se sont installés en Louisiane.

 

 

Aujourd'hui par contre, la plupart des descendants de francophones  de l'« Acadie du Sud », du sud-ouest de la Louisiane se disent Cadiens, que leurs ancêtres soient venus de l'« Acadie du nord », du Québec, d'Haïti, ou  directement de la France. Le terme créole quant à lui, désigne aujourd'hui généralement soit les descendants d'Africains établis en Louisiane sous le régime français, ou bien l'aristocratie de La Nouvelle Orléans .Les centres du pays Cadiens sont les villes de Lafayette et le Lac Charles , bâton rouge et Beaux Bridge.

 

Origine du drapeau : Th. J. Arsenaux créa le drapeau acadien de Louisiane, pour le 200e anniversaire de l'exil des Acadiens vers la Louisiane. Ce drapeau se devait d'être le reflet de la culture acadienne de Louisiane. Ainsi le fond bleu chargé de fleurs de lys représente les origines françaises des Acadiens. Le château d'or sur fond rouge est ici en hommage à l'Espagne qui a bien reçu les colons français ( la Louisiane était espagnole à l'époque). L'étoile dorée sur le champ blanc représente Notre-Dame de l'Assomption, patronne des Acadiens.

 

 

 

 

 

 

 




En traversant les bayous au Sud de la Louisiane , en humant les arômes au marché français de la Nouvelle-Orléans , en remontant le Mississippi, vous découvrirez 300 ans d'histoire et de cuisine cajun. La cuisine Cajun est unique et reflète l'ingéniosité, la créativité, la facilité d'adaptation et la volonté de survivre d'un peuple

La cuisine cajun a été introduite en Louisiane par les Acadiens. Elle est d'origine française avec des influences espagnoles, africaines et amérindiennes.
Son influence française se remarque, entre autres, dans l'utilisation du roux. Elle se caractérise par son recours aux épices, aux oignons, aux poivrons, aux okras (gombo en français cadien) et au céleri. Les fruits de mer, mais surtout les écrevisses (crawfish), tiennent une place proéminente dans la cuisine cadienne. Les sauces sont épaissies à l'aide de poudre de gumbo filé faite de feuilles de sassafras.

 

Jambalaya,  est un mot très utilisé en musique et en cuisine. En cuisine, il recouvre une multitude de recettes de viandes à base de riz, toutes très épicées, telles que le « riz créole Jumbalaya » avec du jambon et des saucisses, des gambas ou des huîtres, ou  avec du boeuf. Cela ressemble à la paella en bien meilleur encore !!

 

 

Le Gumbo : Ragoût qui tire son nom de la plante potagère importée d'Afrique en Amérique. Le Gombo sert à épaissir la sauce de ce plat et lui donne une consistance gélatineuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les écrevisses
Une gourmandise louisianaise .... Si vous allez dans un restaurant de Nouvelle-Orléans et que vous demandez des crawfishs, on vous répondra automatiquement: Oh, d'où venez-vous? French !
Son goût est délicat et son gras enrichit les sauces. Il prend toute sa dignité dans l'étouffée. Il y a tellement d'écrevisses dans les bayous que les restaurants vous en apportent à volonté.

Voila ! Si après cela vous n'avez pas envie d'aller voir nos cousins d'Amérique, je ne peux plus rien pour vous.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques photos scanés que j'ai retrouvé de mon voyage en Louisiane .


Repost 0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 13:50

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne l'avait plus vu à Nice depuis 2004, il fait son retour en 2008. Le trial Indoor a eu les honneurs du Palais Nikaïa, vendredi 1er février. Les Free Riders n'ont pas manqué ce RDV spectaculaire du sport mécanique, ceux qui aiment l'odeur de l'huile de ricin, du bruit des moteurs et de la gomme brulé.Les Fans de Gas Gas , Montesa , Beta et autre Maico .Les acharnés comme moi en fait !!  Ceux qui se souviennent toujours de Bultaco ou Ossa.

 Pour ce come back, l'organisateur, a mis les petits plats dans les grands avec un plateau digne d'un mondial : Adam Raga, Jeroni Fajardo, Dougie Lampkin, James Dabill, Jérôme Béthune et Danièle Maurino. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un plateau de feu pour une épreuve grandiose avec des zones tracées par des spécialistes, des zones techniques et particulièrement âpres. Pneus géants, buses, ferrailles, eau, troncs d'arbres, rochers blancs?. Un indoor inspiré du naturel, un régal pour les yeux. Les organisateurs ont sorti le grand jeu au niveau de la lumière, du son (Led Zep à fond la gomme) mais aussi du spectacle, bien sûr ! Les Pom Pom Girls des Princess 2 Mars ont chauffé la salle.

Le Trial est le plus ancien sport moto tout terrain.  Dès 1909 se déroule la première compétition de cette nouvelle discipline : les Six Jours d'Ecosse. Il faut attendre les années 50 en France pour voir débarquer des épreuves officielles de trial

 

Le Trial Indoor est inspiré du trial classique, reproduisant en artificiel les obstacles que l'on peut rencontrer dans la nature. C'est aux Etats-Unis en 1975 que le légendaire Sammy MILLER, plus de 1000 victoires en compétition de trial, lança l'idée grandeur nature en grimpant sur une Coccinelle devant plus de 20 000 personnes. Mais c'est en Espagne puis en Italie quelques années plus tard que le Trial Indoor prit une réelle envergure. Le championnat du monde de Trial Indoor, « le world trial indoor championship » sous sa forme actuelle, a été lancée en 1993. Le but est simple : poser le moins de pied à terre à possible. Du « 0 » parfait jusqu'au « 5 » de la chute, celui qui termine avec le moins de points s'impose.

 

 

 

 

Ce sont les meilleurs pilotes Mondiaux que nous voyons à Nice. Raga à fait un spectacle époustouflant en étant toujours très proche du public contrairement aux 2 pilotes anglais qui n'ont pas voulu s'exprimer au micro (manque de respect envers le public, les roastbeefs sont coutumiers du fait), les catalans sympas et l'italien que tout le monde comprend à Nice ont été parfaits.  De jeunes pilotes prometteurs ou des pilotes Nationaux sont invités en tant que "Wild card".Les zones, au nombre d'une dizaine, sont totalement artificielles et très spectaculaires.

 La plupart des trials indoors actuels intègrent également des zones de vitesse ou des concours de saut en hauteur. Au départ de chaque étape, tous les pilotes effectuent la totalité des zones. Les trois meilleurs (ceux qui ont pris le moins de pénalités - non dépassement du temps imparti, pose de pieds au sol, respect du tracé..) sont qualifiés pour aller en finale sur les mêmes zones mais utilisées à contresens. Le gagnant d'une étape obtient 10 points, le second 8, le troisième 6, le quatrième 5 points, etc. ...Le Champion du Monde est celui qui obtient le meilleur score après la dizaine d'étapes.

ALBUM PHOTOS DE LA SOIREE AU NIKAIA. TOUTES LES PHOTOS SONT PRISES PAR PAT


Repost 0
Published by biker06 - dans RDV & CONCENTRE
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 09:36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carnaval de Nice/Dunkerke 2008

                                   Ch' est D'Min Coin


"ROI des RATAPIGNATAS, RAMINAGROBIS
et autres RAMASSIS de RATS MASQUÉS "

Tous à vos clet'ches.

Le carnaval démarre dans la tradition, la déraison et un vent de folie.

Le p'tit portail d'min coin donne les dates.

Les zootenaerds seront heureux d'accueillir le soir:

Le samedi 19 janvier les kakernesches et autres?

Le samedi 16 février les ratapignatas, les raminogrobis et tous ramassis de rats masqués

Dans la fraternité, la détente, la sueur pour :

Les chahuts et rigodons

Les masquelours sont attendus??.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme le Carioca, le Niçois manifeste un attachement à son passé, ses traditions, sa culture mais également il est ouvert aux influences culturelles internationales, depuis le XVIIIème siècle, Nice a accueilli de nombreux hivernants, venus du monde entier. Le Carnaval a été au XIXe et dans la première moitié du XXe siècle, le témoignage le plus éclatant de la convivialité entre les Niçois et leurs hôtes de passage. Cette grande fête a même servi de modèle à Rio, qui a développé son grand carnaval après le passage de l'empereur Pedro II à Nice en 1888. Le Carnaval de Nice a également servi de modèle aux carnavals de la Nouvelle Orléans , Québec, Viareggio, au siècle dernier, et tout récemment à celui de Tahiti en 1997 et Bradford en Angleterre, en 1995.

 

 

 

 

 

 

Le Carnaval de Nice, a la chance d'avoir l'un des plus riches et longs passés dans l'histoire des carnavals du monde. Il apparaît en 1294, lorsque les chroniques signalent la venue du Comte de Provence Charles II, "pour y passer les jours joyeux du carnaval".
Du Moyen Age au XIXe siècle, le Carnaval se déroule dans un style différent selon l'époque. Au Moyen Age, une fête de bals et de mascarades; au siècle des Lumières, les bals masqués se déroulent à la mode vénitienne, en milieu fermé.
Le carnaval change d'aspect lors du séjour, en 1830, du roi Charles-Félix. Pour la première fois, un "corso" fut organisé sur le Cours Saleya, en hommage aux souverains. A bord de voitures et de calèches, fleuries et décorées, les notables niçois défilèrent en "riches costumes" sous le balcon du Palais Royal.

 

 

 

 

 

 

Très vite, les batailles de projectiles deviennent le jeu essentiel de la fête. A partir de 1892, les confettis de papier détrônent les confettis de plâtre, réservés au Mardi-Gras jusqu'en 1955 et dont les batailles mémorables sont ancrées dans la mémoire des Niçois.
Aujourd'hui, le carnaval niçois devient le terrain privilégié de la créativité des carnavaliers, qui caricaturent dans le meilleur style grotesque aussi bien les scènes de la vie niçoise que les évènements internationaux. Il nous donne ainsi un témoignage inestimable et incomparable sur la vie de nos contemporains à travers la vision humoristique des carnavaliers.

 

PHOTOS DU CARNAVAL DE NICE

CARNAVAL CHEZ LES FREE RIDERS

Ce samedi soir 19 janvier le carnaval entre gens du Nord et du sud débutait par cette première soirée qui en comprendra encore 2 autres pour la commémoration carnavalesque de janvier/février 2008. Quelques free riders c'étaient déguisés pour l'occasion (pas tous malheureusement) et le Picon bière coulera une fois de plus de la pompe de Maryse & Christian qui nous avaient accueillis avec le hareng traditionnel à garder dans le costume. Flamiche au Maroilles et autres spécialités culinaires du ch'nord seront au programme.

 

 

 

 

 

Pat fera un sketch du facteur provencal qui apporte les bonnes nouvelles aux Free riders : lettres recommandés d'impôts, de taxes, contraventions, Tribunal d'instance, divorce et toutes les bonnes choses que le gentil préposé vous distribue. Quoique bizarrement il y avait aussi de grosses enveloppes avec des abonnements à des magasines « religieux » (vous voyez quel genre !) et ceux-ci ne sont pas resté sur les tables à la fin de la soirée comme pour les enveloppes du trésor public. Une grosse partie de fou rire pour ce scenario que pat  sait si bien faire et pour cause hein Alain !!!! Non Non !! ca ne me manque pas, j'ai meme du rappeler les potes en activité car je possède même plus un blouson et une casquette. Un comble !!

 

 

 

 

 

Puis vint le moment de s'enivrer à la bière flambée avec les pailles dans un gros verre de circonstance.

Encore une bien belle soirée de passé !


Repost 0
Published by biker06 - dans FETES & SOIREES
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 14:51

                                                                                       SUPPORT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme pour la bataille d'Alamo aux Texas ou des combattants  sont morts en héros, le siège de Nice fait parti de ces actes héroïques au nom de la liberté ou tout un peuple opprimé par l'impérialisme luttera avec courage pour se libérer des dictateurs.

En 1536, les Français occupent la Savoie et le Piémont. Le duc de Savoie ne possède plus que «  Lou pais de Nissa », qui est érigé en comté (Coumtat de Nissa / Païs Nissart). Le 26 juillet, une forte armée impériale traverse la cité pour envahir la Provence. (voir génocide occitan)

François Ier, avec une escorte de 1600 chevaux et 6 000 fantassins, demeure au château de Villeneuve-Loubet tandis que Charles-Quint s'installe à Villefranche sur une galère. A tour de rôle, les souverains se rendent auprès du Pape et  signent, enfin, la trêve de Nice, prometteuse de paix.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais, dés 1543, les hostilités reprennent. Allié au sultan turc, Soliman II, François Ier (20000 hommes) décide d'attaquer la place forte de Nice qui se trouve assiégée, sur terre, par une armée française, sur mer, par la flotte turque. Dès le 16 juin, les troupes françaises, s'approchent du Var. Le 5 août, la flotte turque, composée de plus de trois cents galères, occupant la baie des Anges, s'empare de Villefranche. Pendant ce temps, les Turcs, attendant l'arrivée du gros de l'armée française, débarquent des soldats, établissent des batteries sur les collines, pillent les fermes isolées.

Le 15 août, au matin, cent vingt galères turques, sortant de Villefranche, viennent bombarder Nice, tandis que les batteries françaises accentuent leurs tirs. Les Franco-Turcs se lancent à l'assaut des murailles que toute la population, hommes et femmes, essaie de défendre. On repousse une première attaque. Bientôt, une autre est lancée. Niçois et Savoyards qui, un instant faiblissent puis, se reprenant, réussissent à repousser, une fois de plus, les assaillants.

 C'est alors que se serait distinguée Catherine Ségurane, une intrépide fille du peuple. Elle aurait abattu un enseigne turc alors que celui-ci s'employait à planter l'étendard du Croissant au sommet du bastion Sincaire. Un nouvel assaut n'eut pas plus de succès. Du 16 au 21, pendant que des détachements turcs font des razzias dans l'arrière-pays et que les assiégés se démènent pour réparer les remparts, les tirs reprennent. Tandis que les Franco-Turcs préparent l'assaut final, les canons bombardent violemment la forteresse.  L'arrivée des troupes de Charles-Quint est annoncée. Les renforts du piémont et les partisans de Provence arrivent aussi, le 9 septembre, les Franco-Turcs abandonnent Nice. L'armée Franco Turque est battue, les nissarts héroïques délivreront tous le comté de l'envahisseur Français. Nikaia (Nissa en grec) signifie "Celle qui arrive par la victoire». La devise de la ville « Niceae Civitas Fidelissima », autrement dit « La très loyale ville de Nice à la maison de Savoie.

 

 

 

 

Au siège s'est distinguée Catherine Ségurane, lavandière héroïque qui a su galvaniser la défense de la ville et depuis incarne la spécificité niçoise.

 

 

 

Alors surgit une lavandière : Catherine Ségurane. Elle était grande, forte, portait une longue chevelure d'un noir corbeau. Par sa présence et ses cris de furie elle rallia les fuyards, les galvanisa par sa bravoure. Armée d'un battoir, elle s'élança vers le parapet le plus proche. Là, elle attaqua un enseigne turc, s'empara de son étendard. De voir le drapeau orné du croissant de l'Islam aux mains de l'ennemi freina l'offensive ottomane. Le combat s'équilibrait. Au plus fort de la bataille, elle se jucha sur un merlon de créneau, baissa son pantalon et montra aux assaillants la partie la plus charnue de son anatomie. Ils prirent peur et s'enfuirent. Leur échec incita Barberousse, à lever l'ancre. Les morts étaient innombrables, tout était dévasté, mais la ville était sauvée ". Jamais le drapeau de l'islam ne flottera en Païs Nissart)...

 

 

Plus tard un autre grand héros niçois fera parlé de lui dans le monde entier : Garibaldi

C'est le moment de se souvenir que Nice et son comté ne furent rattachés à la France qu'en 1860, c'est-à-dire 225 ans après la Martinique et la Guadeloupe et 28 ans après l'Algérie

Il fallut attendre 1871 pour avoir des élections relativement libres. Le parti anti-français favorable au rattachement à l'Italie se regroupe derrière Garibaldi, et l'emporte aux élections.

En 1875, 75% de la population niçoise demande à retrouver son indépendance. Thiers envoie alors ses troupes pour massacrer les insurgés niçois. Tous les journaux européens parlent alors de vêpres niçoises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mefi Sieu Nissart Degun M'esquissa   Ahura Basta é forza Nissa

 

 

 

Cadun es couma li sieu acioun lou fan  marit couma la rougna, o bouon couma lou pan.

  

 

 

VOIR LES VIEILLES CARTES POSTALE DE NISSA

 

Buòn principi d'an de 2008 e ancara melhora fin !

 

 

 

Repost 0
Published by biker06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 07:58

EN CLIQUANT SUR LES VIGNETTES , VOUS AUREZ ACCE AU SITE INTERNET DE LA CHAINE DE RESTAURANT QUE NOUS TROUVONS EN FRANCE.

CETTE LISTE EST AVANT TOUT UNE SELECTION DE RESTO FRANCHISE QUE NOUS RETROUVONS LE PLUS SOUVENT. IL EN EXISTE D'AUTRES BIEN SUR !!!

 

 

 

 

 

 

Amarine                                                                          Bistro Romain

 

 

 

 

 

 

 

Buffalo Grill                                                            Courtepaille

 

                                           

 

 

 Crocodile                                                                       El Rancho

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flam's                                                                                 Flunch

 

 

 

 

 

 

 

 

Hippopotamus                                                   Hard Rock (USA)

 

 

 

 

 

 

 

 

La Criée                                                    Le Paradis du fruit

 

 

 

 

 

 

 

 

Léon de Bruxelle                                       Restau Marché

 

 

 

 

 

 

O Poivrier                                          

 

   

 

 

 

 

                                                          Quick

  

 

 

 

 

 

 

Pizzas Del Arte                                                      Pizzas Hut

  

 

 

 

 

 

 

Pizzas Maezano                                Taverne de Maitre Kanter

 

 

 

 

 

 

Planet Hollywood(usa)                                  O Quebec

Repost 0
Published by biker06 - dans freeriders2
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 17:15

LES CHAINES DE RESTAURATIONS AMERICAINES SONT SOUVENT SUR LE THEMES DU FAR WEST , DES COW BOYS , DES MEXICAINS , DES SIXTIES , DU CINEMA ETC .....

CLIQUEZ SUR LES VIGNETTES POUR DECOUVRIR  DES RESTAURANTS ORIGINAUX ET PARTIR A L'AVENTURE SUR LA ROUTE 66 OU SUR LES TRACES DES PIONNIERS. UN VOYAGE AU PAYS DE L'ONCLE SAM

 

 

 

 

Cow Boy

 

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

 

 

 

                       

 

                

 

                                                                      TEX MEX

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

Breakfast & brunch

 

         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sexy Girls                  Comme le Hard Rock mais en Blues

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

Poissons & Fruits de Mer                      Cow Boys

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Buffet "all cyou can eat"                 Steak & Breakfast

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

Theme cinema                                                         Tex Mex

 

   

 

 

 

 

Sandwish & Burgers

 

CECI EST UNE LISTE BIEN INCOMPLETE DES FRANCHISES AMERICAINES QUI SONT INOMBRABLES , MAIS CE SONT LES PLUS CONNUS.

Repost 0
Published by biker06 - dans ETATS-UNIS
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 15:50

Le Blues fût inventé par des esclaves noirs  du Continent Nord-Américain. Du Mississippi jusqu'à Chicago, ces hommes et femmes ont inspirés bon nombre de nos rockers et artistes contemporains. Le Blues est né dans les terres sudistes des États-Unis vers la fin du 19e siècle, dans le Delta du Mississippi et en Louisiane, le blues a longtemps accompagné l'histoire du peuple noir américain et des plantations de coton.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le blues évoque un cri du coeur. Ces hommes chantaient des airs imprégnés de sentiments, de peines et de souffrances. Ils s'accompagnaient d'une guitare avec quelque fois un harmonica. Les guitaristes glissaient un bout de métal sur leurs cordes.

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui le Blues a plus de 100 ans. Il a bien changé depuis ses débuts. Mais l'esprit du Blues est toujours présent au 21 siècle. Celui-ci au fur et à mesure qu'il monte le Mississipi jusqu' a Chicago s'électrisera. Muddy Waters partira de St Louis pour inventer ce qui sera le blues électrique de Chicago. La musique du diable comme on l'appellera en contradiction du Gospel celle de Dieu. Aujourd'hui le blues n'est plus chanté que par des noirs. L'âme du blues s'est emparée de nombreux musiciens blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des artistes tel Eric Clapton, Johnny Winter, Stevie Ray Vaughan, Rory Gallagher, Poppa Chuby, blues Brother, Santana et bien d'autres ont su contribuer à l'évolution du blues. Mais les maitres du blues resteront à tout jamais : Muddy Waters, Buddy Guy, Willie Dixon, BB King, John Lee Hooker, robert Johnson, Junior Wells, Freddy King et bien d'autres. Si j'ai eu la chance d'assister aux concerts de Buddy Guy, a celui de BB King lors de notre promotion du film Blues Brother 2000 et l'immense concert de Santana à la pinède de juan les pins, je regrette de n'avoir pu écouter en live celui qui représente pour moi le maitre absolu : Muddy Waters.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors si le blues est d'actualité parce que notre jojo national fait la promotion de son dernier album. Je dois vous faire écouter l'essence même du vrai blues avec tout le respect que l'on doit à cette musique qui influencera toutes les autres du Rock à la pop, de la Soul à la Country. Alors Respect ! Pour cette musique, on a pas le droit de faire n'importe quoi, « vous voyez ce que je veux dire » il le chantait lui-même !!


Buddy Guy

John Lee Hooker

Bo Diddley

Willie Dixon
Repost 0
Published by biker06 - dans BIKERS MUSIC
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 07:01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Périodiquement, en fin d'année, les facteurs, agents de la Poste , se rendent au domicile des résidants dont ils transportent chaque jour le courrier. Ils offrent des calendriers qu'ils ont eux-mêmes achetés à des fournisseurs (ober, Oberthur, Lavigne, cartier Bresson). Ils reçoivent en échange une somme d'argent recueillie individuellement. On prendra ici l'échange des calendriers comme un analyseur de la nature et des implications de la relation facteurs/résidants et au-delà des effets des contacts avec un public sur ces« petits fonctionnaires » que sont les facteurs :

Institutionnalisé au milieu du xixe siècle dans une période d'unification nationale, l'échange des calendriers est encore bien établi (16 millions de calendriers distribués en 2005. Pourtant aujourd'hui la stigmatisation des fonctionnaires perçus comme des « nantis » ou des emblèmes de l'« archaïsme » dans un contexte de chômage massif et de précarisation de l'emploi mais aussi d'apologie de la « modernisation » de l'économie et du marché, contribuent à le déstabiliser. La Poste ayant adopté en 1991 le statut d'entreprise publique, se nourrit d'une idéologie du management qui dévalorise les traditions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
« C'est pas les plus riches qui donnent le plus? » : une expérience de la société

 

 L'activité des calendriers fournit des occasions d'interactions avec une clientèle socialement variée au fil desquelles les facteurs font une expérience particulière de la société et de leur propre position.

Les interactions auxquelles donne lieu l'échange des calendriers constituent pour le facteur un espace de références qui lui permet de penser sa propre place dans la société. Le montant des étrennes pris séparément au niveau de chaque interaction vaut comme un jugement social. Donner peu quand on a de l'argent et quand d'autres donnent plus est perçu comme une marque de mépris social. Une petite somme ressemble à une aumône et assigne au facteur un statut social bas. Au contraire une somme importante est synonyme non seulement de « générosité » mais aussi de reconnaissance du rôle du facteur et de son insertion locale

 

 

 

 

 

 

 

 

 Faisant le bilan des dons, ils affirment que « ce n'est pas les plus riches qui donnent le plus ». Ce propos qui reprend en le modifiant un stéréotype sur la générosité des pauvres, traduit une sorte de morale collective issue de l'expérience des calendriers. Il contient en même temps un éloge indirect des pauvres et plus simplement des milieux populaires.

 

 

 

 

 

 

 

                                 

 

L'almanach  remonte au XVe siècle, mais il semble que le calendrier destiné à être fixé au mur apparaisse en France au début du XVIIe siècle. Devenu officiellement « almanach des postes » en 1855,  Quant aux facteurs, ils sont autorisés à partir de 1849 à « continuer la distribution des calendriers à leur profit et pour leur compte conformément à un usage depuis longtemps établi ». Toutefois, l'administration des Postes se réserve le droit d'intervenir sur deux points : elle donne son autorisation pour les illustrations qui ne doivent pas « froisser le public au point de vue moral, religieux ou politique », et vérifie l'exactitude des renseignements postaux contenus dans le calendrier.

 

 

 

 

 

 

 

L'almanach du facteur (le carton en language postier)

Depuis le début du XVIII siècle, les facteurs avaient l'habitude d'offrir, au nouvel an, un calendrier. Il fut appelé tour à tour almanach de cabinet, calendrier, calendrier de bureau, de comptoir, calendrier des postes et pour la première fois, en 1810, almanach des postes. Il donnait de nombreuses informations sur la poste, comme les mouvements du courrier, mais aussi sur les jours de foires, les heures d'ouverture, de fermeture des postes de la ville (Paris), et des notions d'astronomie. C'est le 15 décembre 1849 qu'Edouard Thayer, directeur de l'administration générale des postes, autorise, pour la première fois, par une circulaire, les facteurs à distribuer ces calendriers pour leur compte.

 

 

A partir de 1854, les calendriers imprimés par la maison Oberthur, sont distribués dans toute la France. Le premier septembre 1855. C'est à cette date que les calendriers reçurent l'appellation « d'Almanach des postes - Etrennes des Facteurs» et devinrent des documents de service à l'usage du public. Ces informations sont publiées avec l'autorisation et le contrôle des inspecteurs et directeurs départementaux; ils peuvent donc être utilisés comme documents de référence. On y trouve des cartes des départements concernés et certaines indications administratives. En 1880, le calendrier changea d'appellation et devint « l'almanach des postes et télégraphes », puis prend le nom « d'almanach des P.T.T. » en 1945, avant de devenir « l'almanach du facteur » en 1989.

Le facteur va disparaître petit à petit au profit d'un service privé qui deviendra une grosse entreprise de business et ou le service public n'existera plus. Le facteur est un lien important dans la vie sociale de personnes qui attendent son arrivé comme un besoin psychologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans mes 30 années de ce métier, le nombre de personnes qui se confiait à moi et non à son médecin ou à l'un de ses parents est impressionnant. Combien de petits vieux me demandaient de leur changer leur bouteille de gaz ou bien ne serait ce qu'une ampoule dans la salle à manger. Baguette de pain ou commissions diverses, le facteur était toujours la ,c'est celui que l'on voit tous les jours « un amis fidele » Vous lui confier votre courrier, votre argent à mettre sur le livret epargne et pas besoin de se déplacer, je représentais systématiquement une lettre recommandé le lendemain si vous n'étiez pas la ! Le facteur sera bientôt plus qu'un souvenir agréable du temps passé !!

Hommage a des facteurs célèbre comme : Ferdinand cheval et son palais idéal, Angelo Thiburce qui partait pour une semaine dans les montagnes de l'ile de la réunion,  a Guy Ceccaldi le facteur de girolata en corse, a Rigdol le facteur du Zanskar dans l'Himalaya qui portait courrier et médicament. Hommage à cette profession qui aime la nature et qui la toujours protégé comme je l'ai fait.

 

 

 

Pat Giordano

 

Prix du livre UJJEF 2006
Top Com d?or 2007
Prix spécial du jury Top Com Corporate 2007


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 07:27

 

 

 

 La première réunion pour le voyage programmé en Aout/Septembre 2008 c'est tenu chez Pat pour définir toute l'organisation de ce périple gigantesque qui mènera 4 couples de Free Riders tout le long de la mythique route 66. Celui ci démarrera de Chicago pour emmener nos bikers aux 105 anniversaires de Harley Davidson à Milwaukee Wisconsin.

Puis ceux-ci reprendrons la mother road jusqu'à la cité des Anges pour une virée de plus de 6000kms.

Depuis que l'idée avait mijoté dans l'esprit de nos Free Riders, chacun avait pris les renseignements et les infos de son coté pour la préparation de cette balade en Harley.

 

Obligatoirement en Harley Davidson bien sur !! On ne peut concevoir ces 2 icones légendaires l'une sans l'autre. Chacun se renseignera sur le loueur le plus approprié.

Voila comment pour cette première réunion chaque participant exposa ses recherches.

L'apéro servira à montrer chaque études et devis fait par les différents prestataires  et tour opérator.

Il en résultera qu'un spécialiste du voyage Américain en moto se détachera du lot avec des tarifs hyper compétitif.

 

Après avoir fait des simulations de réservations sur Eagle Rider pour les motos, Sur Alamo pour le véhicule 4 roues Chevrolet Venture qui nous suivra pour toute l'assistance lié à un parcours en moto. Les vols AR sur Air France ou United Airlines, il s'avère que la société West Euro Bikes est moins chère que notre simulation. Nous allons donc vérifier la bonne santé de cette entreprise avant de leurs confiés notre accord.

Nous déciderons aussi de faire des réservations Hôtelières pour les 2 premières nuits à Chicago et les 2 dernières nuits à Los Angeles par l'intermédiaire d'une amie qui travaille dans le groupe Accord et qui peut nous réserver à partir de la France des Motel 6.

Avant de passer à table, Gilbert et Nicole nous offrirons des T-shirts ramené de la Bike week de Daytona au mois d'octobre 2007.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, nous avons défini le parcours et les étapes ou nous ne suivrons pas à la lettre l'itinéraire de la 66. De Chicago, nous rallierons St Louis en une seule étape puis nous passerons par Memphis pour visiter Graceland la maison D'Elvis. Oklahoma city, Santa Fe, Gallup sera sur la 66 puis nous dévierons la route pour aller sur Monument Valley, Grand Canyon, Lac Powell, Flagstaff, Otman Puis Las Vegas. Nous redescendrons sur Palm Springs pour finir aux portes du Pacifique 23 jours plus tard.

Avec cette première réunion nous avons mis les bases d'un futur voyage qui sera, je l'espère extraordinaire dans la vie d'un harleyiste. Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure de son évolution.

 


Repost 0
Published by biker06 - dans ETATS-UNIS

Articles Récents