Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 09:51

 Tisaga Tagaki, un disquaire japonais, remarque que beaucoup de gens chantent les chansons qui passent sur les juke-box, et il a l'idée d'une machine qui jouerait les morceaux sans la voix des interprètes pour que les gens entendent leur propre voix.

Il fabrique une machine composée d'un magnétophone huit pistes et d'un microphone et dépose la marque « Karaoké » et fonde en 1962 la compagnie Nikkodo Ltd.

Pour ceux qui auraient préféré une plus belle histoire, il y a une légende qui raconte qu'à Kobe, au Japon, un chanteur accompagné de bandes sons travaillait dans un restaurant. Un jour qu'il était malade, le restaurateur proposa à ses clients de venir chanter à sa place, devant les autres clients. Cela plut beaucoup aux clients et le restaurateur continua à leur proposer de chanter, tandis que le pauvre chanteur malade perdit sa place...

Culturellement, au Japon, on chante dans les fêtes, et ce n'est pas important de chanter juste, les gens rigolent plus si on chante faux !

Le même phénomène existe également en Corée du Sud où il prend le nom de Noraebang.

 

 

En 1958, Mitch Miller, crooner américain, enregistre des séries d'albums « Sing Along With Mitch »,  où il ne chante pas tout seul, mais avec des choeurs de scouts, des membres du Rotary Club, etc. Ils reprennent des grands classiques du folklore et dix-neuf titres seront classés dans l'American Top 40...

Jim Lowe présente une émission intitulée « SING ALONG » sur CBS. Elle sera présentée ensuite par Mitch Miller lui-même, (« Sing along with Mitch »), le public chante en même temps que Mitch, et les paroles s'affichent à l'écran, une balle rebondit sur les paroles quand il faut les chanter, son petit nom anglais est la « bouncing ball ».

Également dans ces années 1960 sortent des séries de disques playbacks appelés « Music Minus One », sur lesquels de nombreuses personnes s'exerceront au chant.

 

 

 

 

 

 

 

 

De nouveau, une 15 de Free Riders s'etaient donnés RDV au Capriccio pour un Caca Ok le samedi 03 Mars. Et ce que l'on peut dire, c'est que ces karaoké marchent toujours et ne sont pas passés de mode, je dirais même ! Qu'avec le phénomène « Star Academy » ou «  nouvelle star » cela prend une nouvelle ampleur car, toutes les casseroles de la terre se voient pendant une soirée (dans leur tète !) rivalisé avec Céline Fion, eux non ! Dion et Johnny Hallyday.

Et bien sur ! Ceux qui ne sont pas trop courageux (moi-même !) pour faire entendre leurs talents sur une scène improvisé, se marrent bien d'entendre les autres (casseroles).

Donc ! Je me permets de dire que nous avons passé une excellente soirée.

 

        VOIR L'ALBUM PHOTOS

 

 

Repost 0
Published by biker06 - dans RDV & CONCENTRE
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 13:35

En Janvier 2003 le constructeur américain présentait un prototype bien achevé d'une moto à 4 roues couplé.

Pour la semaine bike de Daytona  2007 cet engin sera de nouveau présenté au public bikers de la station balnéaire la plus réputé de Floride. L'engin remis au point par quelques imperfections de conduite est donc une nouvelle fois d'actualité.

Quelques démonstrations de vitesse sur le circuit du speedway devraient homologuer un record de vitesse pharamineux. Car le modèle qui sera sur le circuit des 200 miles de Daytona ne marchera pas uniquement au sans plomb mais avec un nitrometane adapté à l'occasion.

Le constructeur parie sur une production de 500 de ces bécanes qui pour l'instant ne s'est vendu qu'a une dizaine de furieux de la poignée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mi-moto Mi-ssile sol-air

Les salons automobiles sont souvent l'occasion de découvertes d'engins mi-moto, mi- auto : concepts souvent proches de la réalité.

Au  salon nord-américain de Detroit, Chrysler vient de présenter la Dodge Tomahawk , une moto à quatre roues aux allures de monstre sortis tout droit du dernier épisode de Terminator. Le tout est mu par un moteur de Viper.

Au-delà de l'exercice de style, l'engin roule réellement et a réalisé ses premiers tours de roues sur le stand de la marque. Il a donc largement dépassé le stade de la maquette en bois, style B-King.

 

 

Quant aux chiffres, ils sont éloquents : 10 cylindres en V pourvus de l'injection, 8300 cm3 (8277 cm3 pour être précis), permettant de développer 500 chevaux à seulement 5600 tr/mn et un couple faramineux de 71,2 mkg encore plus bas à 4200 tr/mn. Avec un poids de - seulement - 680,4 kg, l'engin propose un rapport poids/puissance démentiel. Bref, la "moto" s'apparente plus à un dragster, même si elle se contente de sans-plomb avec un taux d'octane de 93 !

Pour le Vice-président du Design de Chrysler, "La philosophie de Dodge est un défi permanent lancé à l'homme pour prendre la vie à bras le corps. La Tomahawk en est l'exemple concret : mélange de passion et d'extrêmes."

 

 

 

 

 

 

 

  Le châssis du Tomahawk est basé sur une structure en aluminium taillé dans la masse. Avec une longueur de 2642 mm, et un axe de bras oscillant dans le prolongement du cadre, la maniabilité n'est pas son point fort. Malgré tout, les deux roues avants (pneus Dunlop spéciaux en 120/60) et arrières (pneus 150/50) sont indépendantes, permettant ainsi de prendre des virages avec un angle de braquage de 20°, tout en permettant à la moto de prendre 45° d'angle ! Le freinage est assuré par des double-disques de 508 mm, étriers 4 pistons pour chaque roue : soit 16 pistons au total.

Et pour ceux qui seraient tentés de l'essayer un jour, Dodge annonce un 0-97km/h en 2,5 secondes avec une vitesse maximale de 583 km/h. De quoi donner quelques frissons garantis à son pilote.

Quelques données techniques et rapides :

Bien déguisé et mis en valeur par un superbe habillage d’alu brossé, le bloc moteur est le V10 de la dodge viper. Et oui, folie des ingénieurs. Cette machine pèse 680Kg, 2.59m de long et 70cm de large.

C’est un bloc alu V10 à 90° et 20 soupapes de 8277cc, développant 500cv à 5600 tours (soit 60.4cv au litre). Le refroidissement liquide est assuré par un double radiateur alu et admission d’air forcé par turbine. L’échappement est assuré par un double collecteur, silencieux central : du genre 10 en 2 par paire en 1. Et le bruit est assez monstrueux. La boite est à 2 vitesses à embrayage assisté (double disque à sec).

Le réservoir ridicule de 12 litres contenant de l’essence sans plomb. Très peu de Km possible. Mais les sensations seront la et de courte durées. Les performances sont de 100Km en 2.5 secondes et une vitesse maxi theorique de 644 Km/h.

Quand au châssis il ne possède pas de fourche avant, la direction est assurée par un système de tringlerie qui dirige les roues avant suspendus indépendamment par un système de rotules articulées et réglable. Les jantes sont en alu accueillant des pneus de type Dunlop quand à l’arrière nous trouvons un bras oscillant en acier avec un mono amortisseur à biellettes, réglable et les roues sont en alu accueillant des pneus P150/50.

Le freinage est assuré par des disques de 508m/m et chaque disque dispose de 2 étriers à 4 pistons.

Et vu le poids de l’engin il y à même une béquille hydraulique.

   

Moteur type 10 cylindres en V-refroidissement liquide

 Cylindrée                               8277 cm3

 Puissance                               500ch à 5600tr/min

 Couple                                    71mkg à 4200tr/min

 Démarrage                            électrique

 Lubrification                          carter humide

 Carburation                           injection électronique

  Embrayage                            double disque à sec, commande hydraulique

 Boîte de vitesses                   2 rapports : 1ere 18 :38 / 2e :23 :25

 Chaîne secondaire                2 chaînes à joints toriques

 Cadre                                     monocoque en aluminium

 Longueur                               2590 mm

 Largeur                                  704mm

 Empattement                         1930mm

 Garde au sol                          123mm

 Hauteur de sel                                  737mm

 Poids à sec                             680.4Kg

 Suspension avant                  double bras parallèles avec mono-amortisseur

 Suspension arrière                mono amortisseur réglable en pré-charge

 Fein avant                              4 disques 508mm – 4 pistons opposés

 Freins arrière                        4 disques 508mm 4 pistons

 Roues                                    pleines 20 x 4 av. 20x5 Ar.

 Pneus avant (2)                     120/60  R20

 Pneus arrières (2)                 150/50  R20

 Réservoir                              12.3 L

 Coloris                                   métal 

Repost 0
Published by biker06 - dans SHOW BIKES
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 10:18

LITTERATURE US

 

Pour ce second volet de la littérature américaine voici une liste de livre « coup de coeur »

En plus de mettre quelques livres photos, vous pouvez trouver quelques roman qui ont bercé notre jeunesse comme : Le vieil homme et la mer de Hemingway ou croc blanc de jack London et surtout les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain.

Plus sombre le roman de jack Kerouac le pape de la beat génération avec son on the road (sur la route) et encore plus noir, le prince du fantastique et de la science fiction qu'est l'auteur qui s'appelle Lovecraft.

Le roman de Robert Hicks «  la veuve su sud » parle d'une femme admirable au temps de la guerre de sécession qui à sauvé et soigné beaucoup de soldat. Une oeuvre encore plus puissante qu'autant en emporte le vent.

Et comment ne pas oublier le roman de Tennessee Williams « Un tramway nommé Désir »

 

 

Puis plusieurs livres d'histoire sur la Louisiane et même sa cuisine qui, si vous n'avez jamais mangé le jambalaya, vous n'avez alors jamais connu quelque chose d'aussi bon.

Enfin ! Des livres sur la 66, J.Wayne, Geronimo etc. etc...

 

 

 

 

 

On oubliera pas le livre temoignage de Leonard Peltier "le combat d'un indien" français ou les oeuvres de william Faulkner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

    

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 20:15

LA SUITE DES ALBUMS DU BLOG DE FREE RIDERS

1er ALBUM LES MOTOS INSOLITES

2e ALBUM LE TELETHON DE CAGNES SUR MER 2006

3e ALBUM LES BANDES DESSINEES DE NOTRE ENFANCE

4e ALBUM LE REVEILLON DE LA ST SYLVESTRE

5e ALBUM LES CRECHES DE LUCERAM

 

 

Repost 0
Published by biker06 - dans LES PHOTOS

Articles Récents