Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 17:22

 photos-2010b-0054.JPG

De nos jours, Il y a des salons de l'auto, de la décoration, du mariage , de la chasse et de la pêche et meme "heros... Mystic". Mais celui qui fait le plus saliver, c'est le salon du chocolat et des gourmandises.

photos-2010b-0049.JPGphotos-2010b-0001-copie-2.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, Antibes Juan-les-Pins nous propose un avant-goût des chocolats de Noël en accueillant le Salon du Sucre et du Chocolat vers la fin du mois de novembre.
La 37e exposition Sucre & Chocolat est un événement organisé par l’Union des Artisans Pâtissiers des Alpes-Maritimes, qui a pour vocation de faire connaître le métier de pâtissier auprès du public, au travers de concours de pâtisserie et de nombreuses démonstrations: concours de pièces montées, concours de pièces artistiques en sucre ou en chocolat, sculpture sur glace vive.

photos-2010b-0023-copie-1.JPG photos-2010b-0080.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette manifestation, coordonnée par le maître pâtissier Christian Cottard, est aussi le rendez-vous incontournable des gourmands de la Côte d’Azur. Cette édition 2010 sera également marquée par la visite du chef étoilé Christian Plumail qui livrera quelques astuces pour la préparation de desserts.

photos-2010b-0027-copie-1.JPGphotos-2010b-0078.JPG  
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce salon est une véritable vitrine du métier de pâtissier et le public peut découvrir de véritables œuvres d’art éphémères produites par les mains expertes de ces pâtissiers qui filent le sucre ou modèlent le chocolat. La mode, la tendance du moment est au chocolat sans sucre, et au chocolat au lait. Les élèves des écoles de la cotes d’azur sont présentes, comme le lycée hôtelier Paul Augier ou la faculté des métiers  de Cannes pour ne citer que ceux la , les deux écoles les plus titrées de France.

photos-2010b-0033-copie-3.JPG

photos-2010b-0075-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les spécialités de la pâtisserie française sont représentés et bien sur ceux de la patisserie locale comme la « fort carré ». Alors comment vais-je aborder ce salon tout en restant au régime ?

photos-2010b-0074-copie-1.JPG photos-2010b-0008-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les pâtissiers pendant des heures  préparer les « Fort Carré » du Salon du sucre et du chocolat, sans même passer par la case crise de foie ! Le pari était risqué.  Voir ces litres de chocolat dégouliné des marmites de cuivres est une épreuve insurmontable. Mais, me connaissant, rien n’est impossible.  Voir préparer tout une matinée durant de ce nectar des dieux que l'on appelle communément chocolat, sans même y jeter un doigt ? Vous devez vous dire, il va certainement craquer. Me demander de ne pas toucher aux « Fort Carré », ceux-là même qui sont présentés au public du salon du sucre et du chocolat. Autant demander à mon chien de regarder un gros steak sans y tremper ses crocs. Impossible je vous dis ! Allez, on continue l’épreuve ….

photos-2010b-0060-copie-3.JPG  Tout d’un coup, j’entends une voix qui me dit ! Vous voulez essayer Monsieur de fabriquer du chocolat ? Une invitation entre les arômes de cacao et les effluves sucrés. Laissez-vous tenter.... Je laisse mon appareil photo de coté…

photos-2010b-0013-copie-1.JPGphotos-2010b-0069-copie-3.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En tenue de l'apprenti modèle, tout de blanc vêtue, toque sur la tête.Spatule en main, je tourne et retourne dans le « cul-de-poule » géant que vient de me tendre mon nouveau maître près de 4 kg de plaisir interdit. Une mare onctueuse et brune dont l'odeur m'oblige à bien fermer la bouche. L'œil rivé sur le thermomètre laser qui se balance juste au-dessus. Telle une épée de Damoclès. Je ne dois surtout pas saliver. Christian Cottard s'empare de la spatule chocolatée, l'examine plusieurs secondes, cligne des yeux. Bien ! Aucune veine. » Comprenez que la pâte est parfaitement homogène.

photos-2010b-0077-copie-1.JPGphotos-2010b-0073-copie-1.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le plateau voisin, une ganache prédécoupée me fait du pied. Des dizaines de petits carrés qui sont donc mes... « Forts carré ». Je ferme les yeux, mes papilles attendront. Sans regarder, Je saisis la fourchette à trois dents, me faisant un devoir de plonger ces trésors, un à un, dans leur bain de calories. Je n’en peu plus, cela devient une torture insupportable, je demande que l’on me remplace. Le chef pâtissier me répond à nouveau : Le beurre de cacao est bien assimilé par l'organisme et le magnésium de très bonne qualité. Bien manger ne fait pas grossir, vous devez le savoir  !

photos-2010b-0056.JPGC’en est trop, je reprends mon appareil photo, je me dirige vers la moto pour repartir au plus vite sans me retourner.  Voila t’il pas qu’après quelques kilomètres, la pluie se met à tomber glaciale, drue, forte …. Mais pourquoi Seigneur suis-je puni ? Je n’ai pas péché par gourmandise. Je vous l’avais bien dit que j’étais maso !

                               DIAPORAMA DU SALON

Partager cet article

Repost0
Published by BIKER06 - dans ARTS BIKERS
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 16:29

photos-2010-0029.JPGd'abord on passe devant les vrais et ensuite on voit les maquettes ...

Les trains, les bateaux, les avions et les jouets anciens sont à l’honneur pour  la 5e année consécutive. Le modélisme s'expose à Cannes à la gare maritime, sur le vieux port, au pied du célèbre Palais des Festivals et du  magnifique hôtel le « Splendid », organisé par le Rotary Club de Cannes.  Cette manifestation est aussi l’initiative à une bonne action : les bénéfices sont reversés à des œuvres humanitaires.

photos-2010-0098.JPG

Les petits et les grands surtout les grands, étaient venus savourer le bonheur de voir un monde en taille réduite. Il y avait  plus de 75 exposants sans compter les clubs et associations, une bourse aux jouets et de nombreuses démonstrations au sol, dans les airs et sur l'eau pour ce salon du modélisme. Dans les allées l'ambiance était très familiale, on rencontre de vrais passionnés et des accros du modèle réduit. Ce n’est sans doute pas le plus grand salon de France car sa fréquentation n’est que de l’ordre de 5000 personnes, mais j’ai trouvé cela bien intéressant et passionnant.

photos-2010-0099.JPG photos-2010-0144.JPG



















Hormis un grand bassin ou l’on pouvait voir la maquette du porte-avions Clemenceau, d'une longueur de 4 mètres dotée de 127 moteurs, et sur laquelle évolue des avions de combats et des hélicoptères de liaison, celle du Normandie que l’on voit en arrière plan sur mes photos ou encore quelques voiliers pilotés par des experts de la télécommande, on pouvait trouver une piste pour les voitures et les camions téléguidés et plusieurs endroits pour faire voler avions et hélicoptères en tout genre.

photos-2010-0142.JPGle bruit du moteur est meme reproduit à la perfection

Il y avait aussi la maquette  du Charles de Gaulle, des bateaux du Mississipi avec leurs vrais moteurs à vapeur à 2 cylindres et leurs roue à aube, des "pointus" dont le nom à lui seul est tout un programme dans les Alpes Maritimes. La Calypso du Commandant Cousteau, le sous marin nucléaire le « Téméraire ». Des maquettes de cirques et de fêtes foraines avec ses attractions tellement réelles, des figurines historiques des campagnes Napoléoniennes  avec tout le décor des combats sur le terrain des batailles, des étalages de voitures en tôle, des réalisations en Meccano.

photos-2010-0066.JPG La gare de Grasse Mouans Sartoux de 1938 reconstituées avec une petite partie du réseau de Cannes avec ses modules de ponts et de viaducs. Bien sur, des stands d’accessoiristes pour permettre de confectionner les maquettes soit même ! Machines à usiner les pièces, colles, loupes et autres décorations….

photos-2010-0067.JPGEnfin ! Un salon vraiment sympathique pour un profane comme moi ou j’ai été très impressionné par les détails de chaque maquette ou le coté coquin n’est pas oublié car sur les maquettes des yachts, on pouvait apercevoir de jolies pin up dans le plus simple « appareil ».
 Petit historique schématisé de cette passion pris sur le web puisque je ne suis qu’un simple visiteur de ce salon:

photos-2010-0174.JPGphotos-2010-0173.JPG

 

















Le modélisme est une activité de loisir qui regroupe un nombre toujours croissant d'adeptes, il  fait partie des différentes branches du maquettisme et a pour but principal de reproduire un véhicule (bateau, avion, voiture...) afin d'en obtenir un modèle réduit pouvant être piloté à l'aide d'une radiocommande.

photos-2010-0180.JPGcirque et fete foraine plus vraie que nature 

Le modélisme fait par ailleurs partie de ces activités là qui n'ont pas de frontières parce qu'on les retrouve partout à travers le monde. En effet, où que vous soyez vous trouverez toujours des passionnés de modélisme. Dans la region de Cannes plusieurs clubs et associations accueillent les nouveaux passionnés comme le Model air club de Cannes basé sur le plateau de Caussols ou bien celui de Greoliere l'aero nautisme Azur, sans oublier le Niss Art Figurines.

photos-2010-0206.JPGphotos-2010-0224.JPG

 

















C'est dans les années 1920 que le modélisme a fait son apparition et il avait alors pour but de réaliser à échelle réduite des prototypes de voitures, de bateaux et d'avions. Les matériaux utilisés à l'époque pour la conception de ces prototypes étaient essentiellement le métal, le papier, le bois (hêtre, contreplaqué, sapin...) et la soie.

photos-2010 0192Pour les modèles d'avions et de planeurs, le vol libre était le seul moyen de les faire évoluer. il fallait se servir de ses mains ou d'un moteur caoutchouc pour les lancer et ensuite attendre qu'ils reviennent sur la terre ferme de par leurs propres moyens.

photos-2010 0194maquette de la gare de Grasse à Mouans Sartoux

Les premiers modèles d'avions et de planeurs obtenus à partir du modélisme ne pouvaient donc pas voler bien haut, mais il n'a pas fallu attendre longtemps pour que ce problème soit résolu avec l'apparition des premiers moteurs thermiques diesels.

photos-2010 0092

Cependant, étant donné qu'avec ces moteurs les avions miniaturisés volaient maintenant très haut dans le ciel, il fallait alors trouver impérativement le moyen de les commander à distance. Et c'est ainsi que les émetteurs-récepteurs ont été inventés pour permettre de guider les aéronefs. Mais il faut dire que l'efficacité de ces émetteurs-récepteurs restait encore à désirer puisqu'on se servait d'émetteurs Bip-Bip à une ou deux voies à partir desquels on pouvait envoyer par impulsion des ordres aux servos-moteurs qui se trouvait au sein de l'avion.

photos-2010 0124 Une pulsion voulait alors dire "droite", deux pulsions "gauche" et enfin trois pulsions voulait dire "neutre" c'est à dire "vol direct". Ce mode de commande à distance n'était pas très aisé et il fallait s'attendre tout naturellement à un pilotage plutôt médiocre des avions et planeurs miniatures de l'époque.

photos-2010 0127C'est dans les années 1950 que les émetteurs-récepteurs à fonctions proportionnelles ont fait leur apparition et ont permis ainsi un bien meilleur pilotage à distance des modèles d'avion conçus dans le modélisme. Les techniques de construction elles aussi très médiocres au départ vont au fil des ans évoluer considérablement avec notamment l'apparition du balsa et des matériaux composites tels que l'époxy, la résine polyester, le tissu de verre et bien d'autres encore.

photos-2010 0250mon beau frere (1er à gauche) tres attentif !

On notera au passage que ce sont les fabricants de modèles réels de véhicules qui ont transmis ces matériaux à ceux du modélisme. Mais s'il y a également quelque chose de très important à noter à ce niveau, c'est que ce sont surtout l'ensemble de tous ces progrès qui ont permis au modélisme de se faire connaître à travers le monde entier et d'accroître ses adeptes.

photos-2010 0228photos-2010 0235

 
















De nombreux concours, meetings et expositions de passionnés de modélisme vont en effet être organisés pour montrer au grand public les merveilles de cette activité. De nos jours, le modélisme compte un nombre beaucoup plus grand de véhicules qu'il tente de représenter de la façon la plus exacte possible et l'activité accorde même désormais beaucoup d'importance à l'environnement qui entoure le véhicule miniaturisé. Et tout cela rend les œuvres des modélistes encore plus belles et plus "réelles".

photos-2010 0240Voilà un peu pour ce que nous pouvions dire d'essentiel concernant l'histoire du modélisme. Comme vous pourrez le remarquer, le modélisme aérien est le secteur qui a eu besoin du plus de progrès pour être vraiment au point.

photos-2010-0151.JPGMais tous les autres types de modélisme ont également subi beaucoup d'améliorations de sorte que de nos jours les modèles réduits que nous avons ont tout pour pouvoir constitué un véritable monde miniaturisé qui sera une copie conforme du notre. Quand nous sommes repartis pour récupérer notre véhicule sur le vieux port de Cannes, on retrouvait les mêmes bateaux mais cette fois ci en grandeur réelle.

                                       DIAPORAMA DU SALON


Partager cet article

Repost0
Published by BIKER06 - dans ARTS BIKERS
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 09:10

J’ai envie de vous faire découvrir une BD d'un supporter niçois. Car cette dernière se déroule dans ma région de Nice et visite différents lieux de la ville comme la promenade des anglais mais aussi le Negresco, le palais de la méditerranée, le jardin Albert 1er, la place Masséna, le casino de la jetée, le cours Saleya... On y découvre le carnaval de Nice (corso de la bataille de fleurs) mais aussi la colline du château (tour Bellanda ...)... Bref une visite de la ville colorée qui fera le plus grand plaisir des petits comme des grands, des touristes comme des niçois...






















Mais la BD ne s'arrête pas à une visite touristique de la ville, une histoire sympa se cache derrière. En effet, sitôt arrivés à Nice, Frenchy et Fanny sont entraînés, bien malgré eux, dans une aventure rocambolesque. Cela a-t-il un rapport avec la série de vols mystérieux qui ont lieu dans la baie des anges ?
Vous allez le découvrir en dévorant cette intrigue policière, basée sur des faits et lieux réels, qui entraînent de façon ludique les personnages à la découverte du patrimoine, de la gastronomie, de l’histoire et du caractère de Nice. Cette BD est réalisé par Jean Fréderic Minéry.
Mais qui est Jean-Frédéric Minéry ?

Jean-Frédéric vit et travaille à Nice, mais est surtout passionné de BD. Je l’ai rencontré au salon du livre de Mouans-Sartoux... Vous l'avez raté ? Alors acheté sa BD à tout prix !
Minéry a créé une maison d'édition niçoise en 2006.
http://www.angeassociation.com/
Fort du succès du tome 1 de Frenchy et Fanny à Hyères Il scénarise une BD,  qui se passe  à Nice
Frédéric Minéry nous emmène avec ses héros en voyage dans la capitale de la Cote d'Azur !
Comme pour le premier opus, au travers des aventures amusantes et rebondissantes de Frenchy et Fanny, l'auteur nous embarque à la découverte d’une ville qu'il aime bien
 (Et cela se voit !).


Humour et aventures sont au rendez- vous. Jeux de mots, situations cocasses voire rocambolesques, menées tambour battant avec l'aide de cupidon (un clin d' œil à l'association ange ?). Tout ça pour un caleçon !! Mais pas n' importe lequel...

BD comique ou guide touristique ? Il faut faire un choix dans sa lecture: soit on lit les aventures de nos héros sans trop s’arrêter sur les (nombreuses) informations touristiques et l'on s’amuse beaucoup, soit on lit l'album pour découvrir les coins et recoins parfois discrets de Nice la belle.
De l’une ou l'autre façon on n’est pas déçu !























Un dessin moderne aux couleurs chatoyants comme la région où tout cela se passe. Ajoutez à cela une reliure et une impression de belles qualités dans un grand format.

Bravo à l’Auteur pour cette démarche sans aucun doute difficile au vu de la montagne d’informations et de références qui jalonnent la BD.

Un album à posséder et même à emporter si vous envisagez de visiter Nice au cours de vos prochaines vacances !

 






















Endroits de Nice, visités par Frenchy, Fanny et leurs amis

Aéroport
Parc phœnix
Promenade des anglais
 Negresco hôtel   palais de la méditerranée
monument du centenaire jardins  Albert 1 er- place Masséna- place du palais de justice- opéra-  tunnel du Paillon- hôtel Ruhl- casino de la jetée- cours Saleya  marché aux fleurs, palais ducal, chapelle de la miséricorde, chapelle des  pénitents rouges du saint-suaire de la très sainte trinité- carnaval de  Nice (corso de la bataille de fleurs)- colline du château (tour  Bellanda ...)- chapelle du cimetière- chapelle sainte-Claire /  couvent de la Visitation- rue J. Nicola- rue des serruriers- place  du Carret- place Saint François (marche aux poissons)- place  centrale (où ils mangent des spécialités niçoises)- rue du  collet rue droite- palais Lascaris - église  Saint-Jacques-Le-Majeur dite du Jésus / Gésu (clocher, chapelle de  Saint-honoré, ...)- église des pénitents blancs de la sainte croix-  place Rossetti (Campanile, cathédrale Sainte Réparate, orgue, campanile,  angle rue du pont vieux / rue Mascoinat)- Lou Presèpi (crèche)- Rue   Place Saint-Augustin- Hospice de la Providence- La semeuse- La  treille- Rue Sincaire- Eglise Saint Martin / Saint Augustin- Stelle   bas relief / monument à la gloire de Catherine Ségurane / Catarina  Segurana- Lavandière du Paillon- Siège de Nice en 1543 ( François  premier, turcs, Barberousse, Suleyman, ...)- Rue François Zanin  (L'Escalinada ...)

- Rue Pairolière (fromages, porchetta, épices, ...)
- Rue du Malonat (Sainte Rita, notre Dame du bon secours, lavoir ...)
- Place Garibaldi (statue de Garibaldi, café de Turin, chapelle du Saint Sépulcre des pénitents bleus, tramway, cappa ...)
- MAMAC (Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain) toits, voiture compressée de César, statue de Nikki de Saint Phalle ...
- Tête carrée (bureaux de la médiathèque) de Sacha Sosno
- Palais des congrès Acropolis
- Tour Saint-François
- Observatoire (coupole de Joseph Garnier et Gustave Eiffel)
- Saint Suaire de Chambéry / Turin
- aigle rouge couronné, de Nice - issa Nissa ! OGCN - le GYM
- abbaye de Saint Pons (hôpital Pasteur - CHU de Nice)
- église Jeanne d'Arc
- monastère franciscain de Cimiez, avec ses jardins et sa roseraie
- jardin des oliviers
- musée Henri Matisse
- thermes et arènes / théâtre romains / romaines
- hôtel Régina
- hôpital Saint Roch avec son patio, ses coursives, colonnes et sa verrière
- cathédrale russe Nicolas II 2
- mausolée / chapelle / crypte du Tsarewitch
- villa mauresque
- église Saint Pierre d'Arène
- croix de marbre
- quai des Etats-Unis
- plage du castel / police
- roba capeù
- monument aux morts
- statue de Charles Félix / Carlo Felice (sans son index)
- port (bassin Lympia, bassin des amiraux, bagne, paquebot, bateau pour la Corse, capitainerie, mot Boron)
- église notre dame du port
- pointus de pêcheurs
- bas Cimiez (C.E.S. Rolland Garros, collège Stanislas, avenue Emile Bieckert, hôtel du petit palais)
- quartier baumettes (château la tour, musée Chéret, château des Ollières)
- faculté de Valrose (château, étang et isba)
- fort du mont Alban, maison de la cascade de Gairaut, temple de Diane / de l'amour

Partager cet article

Repost0
Published by BIKER06 - dans ARTS BIKERS
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 17:26

Et.... un trike Electra Glide Ultra Classic Harley Davidson sort du chapeau !!!
Tout un titre pour raconter une histoire de trike. Il devient gaga le biker !! hi hi hi

Voila déjà 6 longues années qu’Emile avait abandonné sa bonne vieille Harley Davidson Softail Heritage pour un trike WK avec moteur de 1600cm3 coccinelle mais jamais il n’abandonnera l’idée de remonter sur une « belle de Milwaukee ». C’est que, quand on a gouté à la légende, il est difficile de s’en passer meme encore à 68 ans et aprés un demi siecle d'aventures motardes.
Depuis pas mal de temps le Trike WK ne le branchait plus tellement et il rêvait de posséder cet engin à 3 roues que nous voyons souvent sur la route mythique américaine de la 66 ou bien dans les grands rassemblements de Daytona,Sturgis ou Laconia.
L'electra Glide dans le garage pour sa derniere configuration

Bruno Westelynck venait de réaliser en France le premier prototype de 3 roues avec l’Electra Ultra Classic FLHTCU modèle 2008 de 1584 cm²  Harley Davidson !
Jusqu’à présent il s’était plutôt frotté aux modèles Goldwing avec l’EML Bermuda, mais là, le prototype de l’Electra vient d’être greffé en 3 Roues.
L'événement est énorme à vivre. Emile mesure la chance que lui ai offert de pouvoir réaliser son rêve.
Un vieux rêve qui le taraudait depuis quelques années qui va se réaliser sous ses yeux, ou presque.
on prepare son remorquage direction le chnord

Début janvier le transporteur attitré d’EML vient chercher la moto qu’Emile vient d’acheter à un particulier d’Avignon.Une Harley presque neuve de 2008 avec 1800 km au compteur. L'un de ces proprietaires qui achete une harley par phenomene de mode et qui la laisse ensuite dans le garage. La cote d'Azur en est plein de ces pseudos/Motards et pour les vrais les affaires sont bonnes pour le rachat de celle ci  !! .
Le réveil vient de sonner en cette journée  de janvier et c’est le début d’une belle aventure. J’immortalise L’Harley d'origine afin de la garder vive en nos mémoires. Le chauffeur du fourgon prépare les sangles et le remorquage. Il n’y a plus qu’à atteler et fouette cocher ! Direction le Nord Ouest de Lille, à Bailleul plus exactement, pour la greffe de l’assemblage EML.
Maintenant il faut sangler la moto pour ne pas qu'elle bouge dans le transport. Remarquez ! Le gars du Nord n'a pas froid chez nous au mois de janvier.

L’homologation du Trike Harley Davidson  est tout nouveau en France. C’est Bruno le boss d’EML qui en essuie la primeur. Emile n’y tenant plus montera dans le nord pour voir les différentes phases de la réalisation de son trike bravant l'hiver glacial de cette region !! hi hi hi.
Bruno l'accueille puis l'entraîne dans son atelier pour lui présenter son prototype.
On commence par deshabiller la belle !!!

Il est encore brut des soudures de l’assemblage, mais il le séduit déjà par ses rotondités harmonieuses. Conjointement, les travaux de peinture vont progresser. Certaines pièces vont être démontées et partir aussi très vite dans l’atelier de Thierry, dont Emile fait la connaissance et lui donne ses coloris préférés. La moto à l’origine est noire, Emile a la nostalgie des modèles retro au look sauvage des années 50. Thierry écoute ses envies et propose ses idées… Elle sera noire et rouge. Emile retourne donc dans son sud bien aimé avec pleins d’étoiles magiques dans les yeux et l'excitation d'un gamin de 15 ans.
Il ne reste plus que le cadre et le moteur

Une semaine plus tard Bruno le boss m’envoie les premières photos que je m’empresse de renvoyer à mon pote qui ne touche pas trop au web. Photos à l’appui, il nous fait part du démontage et du départ des pièces chez Thierry pour l’atelier de peinture, ainsi que de l’arrivée des coques EML venu de hollande. Sur les photos, la belle n’a plus de nez. De son ventre sort un écheveau entremêlé de fils colorés, ses flancs sont nus…Puis c’est à nouveau l’attente… Un mois, cette fois !
Installation du Kit

Première quinzaine du mois de Mars, Bruno nous annonce que l’homologation du proto est en cours d'approbation. Le 31 Mars, il nous renvoie le message suivant : « Le passage aux Mines de votre Trike a été franchi avec succès !!!! ». Immédiatement Emile en fait part à Philippe son beau frère qui habite en région parisienne pour aller chercher la bête !!
Emile commence a voir la transformation

15 jours encore à tenir pour voir la merveille des merveilles. Enfin, en ce début du mois d’avril un fourgon blanc pointe son nez à Grasse. Nous sommes tous ici à attendre impatiemment. Puis, comme au théâtre, la porte coulisse et la Belle s’offre... Il faut jumeler une remorque pour descendre le trike du fourgon. Plusieurs manœuvres seront nécessaires. Mais ca y est le Trike Harley est bien sur le sol de la terre sudiste.























Ca y est elle arrive à Grasse, le soleil lui manquait ...


Evidemment, on veut tout voir. Le tour est bien fait une bonne vingtaine de fois. Nos yeux s’arrêtent sur chaque détail… La marche-arrière facilitera le stationnement. Le frein à main est à droite, il se verrouille. Le coffre fait penser à la ligne nostalgique de la malle de la Traction Citroën, nous lui mettons son premier fut de bière ! hi hi hi
Quelques manoeuvres pour mettre la remorque collé au fourgon

Les roues à bâtons à l’arrière et les petits feux ronds. Elle a son look rétro malgré son nez caréné ! Merveilleuse réussite. N’y tenant plus, Emile se décide à prendre le guidon mais tout le monde veut l’essayer. Quand enfin on se lasse de l’admirer, ce qui est long à venir tout de même… c’est pour faire péter le Champagne autour d’elle, avec tous ses amis et toutes les femmes qui sont agglutinées autour d’Emile et de son trike. Un bijou qui coute tout de même 40000€ mais quand la passion l’emporte on soulève des montagnes !!!

En fin ! la belle va pouvoir briller au soleil de la Cote d'Azur

Un petit historique:

Le phénomène des trikes, ces motos à trois roues prend à nouveau de l'ampleur. Passé de mode, le trike a été en effet largement boudé par les nouveaux consommateurs. Populaire jusque dans les années 70 grâce notamment au célèbre Servi-Car de Harley-Davidson, la moto à trois roues est aujourd'hui produite non plus par des manufacturiers mais plutôt par des entreprises indépendantes telles que EML.
Premiere roue sur le sol de la chaleur de la French Riviera

L'offre a aujourd'hui évolué vers une moto deux roues convertible en version  trois roues .Il suffit en effet d'enlever le différentiel, la roue et le bras oscillant sans même avoir recours à la soudure. Un nouveau différentiel et de nouveaux freins ainsi qu'une nouvelle suspension sont malgré tout nécessaires soit 135 kg supplémentaires. Le coût de la transformation reste non négligeable à savoir entre 17 000 et 18 000 €. Ce regain d'activité s'explique surtout par le départ en retraite des baby-boomers, la moyenne d'âge des acheteurs avoisinant les 50/60 ans.
Magnifique,formidable,genial,eblouissant,memorable, tous les adjectifs pour le plus beaux de tous les trikes

Le trike répond avant tout à un besoin de sécurité, L'esthétique est également prise en compte lors de l'achat même si le trike appartient à un autre temps et correspond aux attentes d'une autre génération. Facile d'utilisation, la moto à trois roues est maniable, sûre et surtout… kitch. On peut le conduire avec un permis B.
Soso est conquise mais c'est quand meme à une "Indian" qu'elle reve !! apres avoir vendu son Road King Harley

Si le trike est tout bonnement une motocyclette à trois roues, montée comme un tricycle, l’histoire du trike est liée à la guerre du Vietnam. En effet, dans les années soixante-dix, de nombreux soldats américains revenaient de la guerre avec des membres en moins. Plus question pour eux de faire de la moto… C’est pourquoi ils ont inventé cet engin  pour que ces anciens motards puissent continuer leur passion.
De la biere pour commencer mais ensuite champagne et "petites pépées" hi hi hi

C’est vrai et c’est faux à la fois pour la petite histoire du trike, car au début des années 30 Harley Davidson sera le précurseur de ces tricycles à moteur avec le servicar, du nom donné par HARLEY-DAVIDSON au premier véhicule du genre que la société construisit à partir de 1932, et qui le fit pendant 41 ans, jusqu’en 1973. Le moteur, un 750 cm3, était au milieu puisqu’ils utilisaient des HARLEY 750 WL auxquelles ils transformaient l’arrière et plaçaient une grosse malle.
Il est vraiment "Too Much"

Aux U.S.A, ce trike servicar HARLEY-DAVIDSON était utilisé par les convoyeurs ou les coursiers de toutes sortes, ainsi que par les policiers américains qui, de la main droite et avec une craie au bout d’une tige, marquaient les pneus des autos mal stationnées et repassaient une heure après pour les verbaliser ou bien encore par les services postaux avec qui les facteurs de l'US Postal distribués le courrier.


Toutes les filles sont autour d'Emile maintenant !!

Tiens donc ! Comme des signaux de fumée qui se propagent à l’horizon c’est tout d’un coup un puis deux potes qui arrivent admiré la bête. Les amis ont emmené leurs épouses, conjointes, amies, maitresses ce qui commence à faire du monde.



Mais comme la convivialité est une des qualités sudistes, tout le monde met la main à la patte pour préparer un buffet et un apéro dinatoire et faire de cette visite le départ d’une fête.

Surtout qu'en ce week end de Paques , le temps est magnifique avec des temperatures à 25° , on se croirait presque en été enfin presque ........... le pastaga  coule à flot !!


éh les filles buvez pas trop , c'est vous qui allez ramener les becanes .........

Partager cet article

Repost0
Published by BIKER06 - dans ARTS BIKERS
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 11:09

A l'occasion de ma visite chez ma fille à Savigny sur orge puis de notre soirée dans le Chinatown Parisien avec nos amis cambodgiens, j'ai aperçu une gravure sur un mur. Bon dieu ! Mais c'est bien sur c'est un dessin de Miss Tic, le souvenir de cet artiste de la fin des années 80 me reviens en mémoire. C'est qu'elle à fait du chemin la Miss  ! Enfin ! Il était temps que l'on reconnaisse l'artiste. Miss. Tic est une artiste, poète parisienne, née en 1956, je ne devrai pas vous le dire mais c'est de ma génération, vous savez ! La plus rebelle. Elle est notamment connue pour ses pochoirs sur les murs de Paris, d'abord sauvages, maintenant exposés dans les plus grandes galeries de la ville lumière et même d'Europe.

 

 

 

 

 

Elle passe toute son enfance dans le 18e arrondissement de Paris . Puis, Elle s'établit à Saint-Germain-des-Prés où elle fait du théâtre. Après son bac, elle part en Californie, aux États-Unis ou son expression artistique va la dévoiler. C'est là qu'elle découvre l'art du graffiti et de la peinture sur les murs. Elle revient à Paris e 1985 et commence son art du pochoir.

Ses pochoirs appliqués en une seule couche, représentent généralement des femmes, images  accompagnées d'un jeu de mot. On commence à trouver ses dessins sur les murs de Paris  dans le 13e arrondissement .

 Miss. Tic a également décoré les murs d'Avignon, et vendu son travail à la marque Ucar de location de véhicules utilitaires. Elle a travaillé pour des marques de luxe comme Longchamp et Louis Vuitton, mais aussi pour la marque de papeterie Oberthur (d'où vient le calendrier du facteur)

 

 

 

 

 

 

 

 

 Elle mène également cette même année une campagne de communication à l'occasion de l'élection présidentielle : Miss. Tic Présidente. Mais ! Avant de connaître la consécration, Miss Tic à été arrêté et condamner par 2 fois pour ses graffitis sur les murs de la capitale. Aujourd'hui La toujours jeune femme par sa silhouette et son esprit demande les autorisations pour faire ses oeuvres sur les façades des bâtiments ou des magasins. On se l'arrache même ! Pour avoir une devanture décorée par notre Miss. Hommage à une artiste de la rue qui c'est fait connaître par à force du poignet (si j'ose dire). Une Andy Warhol à la Française qui continue le pop art à sa manière, toute la philosophie de la beat génération « écorché vive »

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by biker06 - dans ARTS BIKERS
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 15:19

Caricature des préparateurs Harley-Davidson et custom

 

Voyons si vous connaissez bien les classiques de la kustom kulture.

 

Voici 12 des plus grands préparateurs motorcycle américains.

Ils sont identifiés par les chiffres de 1 à 12.

En voici la liste dans un ordre différent de la numérotation de chacune des vignettes.

Fred Kodlin

Rick Fairless

B.Lane

Jerry Covington

Matt Hotch

Arlen Ness

Eddie Trotta

Indian Larry

Corie Ness

Dave Perewitz

Kendall Johnson

Andy Simpson

 

 

 

Saurez-vous les reconnaitre ? Identifiez les et donner leur nom dans les commentaires pour chaque N°. Le vainqueur se verra attribuer la citation de : HISTORIAN OF THE BIKER CULTURE est aura tout le respect qu'il se doit pour sa connaissance du milieu Harley.

 

 

 

(Faites un copier/coller des noms et rajouter la numérotation qui convient)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CA Y EST ! VOUS AVEZ TROUVE , VOUS ETES SUR DE VOTRE CULTURE BIKER

RETOURNEZ DANS FREE RIDERS AVEC VOTRE COPIER COLLER DE TOUS LES NOMS ET RAJOUTER LE N° QUI CORRESPOND

Partager cet article

Repost0
Published by biker06 - dans ARTS BIKERS

Articles Récents