Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 17:34

Mai-2010-0070.JPG L’État français à la fin des années 1930 soumet à Jean Zay, ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts, l'idée d'un festival international de cinéma en France.
Zay est fortement intéressé par la proposition, encouragé dans ce sens par les Américains et les Britanniques. Plusieurs villes sont alors candidates, notamment Vichy et Biarritz, mais c'est Cannes la resplendissante station balnéaire de la cote d'azur qui remporta les suffrages haut la main.

Mai-2010-0064-copie-1.JPGEn juin 1939, Louis Lumière accepte d'être le président de la première édition du Festival et le peintre Cannois Jean-Gabriel Domergue créera la première affiche du  Festival, qui est d'ailleurs devenue un trésor de l'art moderne et de collection.
Dés la première édition  les vedettes commencent à affluer, la Metro-Goldwyn-Mayer affrète un paquebot transatlantique pour amener les stars et le gratin d'Hollywood comme Tyrone Power ou Gary Cooper. Mais le jour de l'ouverture officielle, les troupes allemandes pénètrent en Pologne mettant du même coup fin à cette première édition d'un Festival mort-né et le 3 septembre 1939, c'est la déclaration de guerre de la France et du Royaume-Uni à l'Allemagne.

Mai-2010-0012.JPG

sculpture de Rabarama bronze et aluminium

 

Il faudra attendre en 1946 pour voir la première véritable édition de celui qui deviendra un peu plus tard, le plus grand festival du cinéma de tous les temps.
Dés 1947 on fera construire sur l'initiative du maire de l'époque le premier palais des festivals appelé aussi le "palais croisette" et c'est à partir de 1955 que sera crée la célèbre palme d'or qui consacre le meilleur film  décerné par un jury. Cannes s'impose tout de suite comme la grand-messe du cinéma mondial. Les plus grands cinéastes y présentent leurs œuvres majeures : Roberto Rossellini, Federico Fellini, Ingmar Bergman, Elia Kazan, Vittorio de Sica, Andrzej Wajda, Luis Buñuel ou encore Akira Kurosawa en font une légende à tout jamais.

Mai-2010-0015.JPG

sculpture de Rabarama ou Paola Epifani

 

A partir des années 60 se développent parallèlement au festival du film d'autres concours intermédiaire comme la Semaine Internationale de la Critique ou encore la quinzaine des réalisateurs. Le festival devient une énorme industrie populaire et médiatique. C'est aussi à la fin des années 60 que je commence à véritablement connaitre le festival en y participant à chacune de ses représentations pendant une bonne décennie.

Mai-2010-0016.JPG

Ses oeuvres ont des tatouages comme des puzzles sur le corps

 

A cette époque la, on n’avait pas besoin d'accréditation ou de laisser passer, il suffisait de connaitre un membre de la sécurité ou un organisateur local pour rentrer à l'intérieur du palais et voir tous les films que l'on désirait. Etant un résident de la ville, ce n’était pas bien difficile pour moi. C'est comme cela que je me suis retrouvé à descendre les marches du palais en compagnie de Johnny Hallyday pour l'avant première de son film "j'ai tout donné" par François Reichenbach ou bien de siroter un cocktail allongé sur la terrasse du palais en compagnie de la fille de Raf Vallone.

Mai-2010-0021-copie-1.JPGMai-2010-0022.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon passons ! Je ne vais pas vous énumérer les détails de mes "aventures religieuses" au cours du festival !!... Les artistes rencontrés à cette époque rempliraient vite mon article .... Enfin ! Beaucoup seront des starlettes de la plage du Carlton ! hi hi hi

Mai-2010-0096.JPGLa fin des années 60 et le début des années 70 étaient vraiment une période ou le festival avait une ambiance festive et l’on ne s’ennuyait jamais car encore à échelle humaine et presque familiale.  Comment ne pas se souvenir de ce  18 mai 1968 ou François Truffaut, Jean-Luc Godard, Claude Lelouch, Claude Berri, Roman Polanski, Louis Malle et Jean-Pierre Léaud se mêlent au mouvement étudiant qui agite Cannes et son festival. Ou bien la mini tornade que provoquera le professeur choron arrivant sur une excalibur avec 3 matrones de plus de 120 kilos chacune habillé en SM. Un véritable raz de marée mais aussi une véritable ambiance….

Mai-2010-0087.JPGMai-2010-0098.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le grand changement se fera avec la construction du « Bunker » en 1983 celui-ci ne cessera de s’agrandir pour prendre peu à peu sur la mer, mais même avec l’arrivée de Canal + et de ses émissions en direct sur la croisette, l’ambiance ne sera jamais plus la même. Le festival est une énorme industrie cinématographique qui brasse des millions voire des milliards d’euros et il n’y a plus de place pour la fantaisie des années de la « beat génération ». Aujourd’hui les chiffres ont de quoi donner le vertige, pendant une quinzaine de jours, la ville de Cannes est entièrement chamboulée par le Festival.

Mai-2010-0019-copie-1.JPGLa Croisette est envahie par plus d’un demi-million de personnes en permanence et de  70 000  habitants, elle passe à 250 000 habitants. Plus de 4 500 journalistes couvrent l’événement, trois cents chaînes de télévision présentes sur places retransmettent l'évènement dans le monde entier, 1000 journaux de presse écrite, 200 agences de presse, 150 radios, il offre un aperçu de la production internationale actuelle en projetant plus de cinq milles films, du cinéma d'auteur aux grosses productions, il accueille cinq cents producteurs étrangères. Le Palais s’étend sur 45000m2, possède 28 salles de cinéma et il est déployé plusieurs dizaines d’hectares de chapiteaux le long de la croisette et de la plage. Le Palais des Festivals représente 16 000 emplois et les retombées économiques des congrès 900 millions d’euros.

Mai-2010-0011-copie-2.JPGMai-2010-0032.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis les 63 éditions du festival du film, la France n’a obtenu que 3 palmes d’or et la récompense pour le titre suprême est allé à : Claude Lelouch (avec Un homme et une femme) en 1966 à Maurice Pialat (avec Sous le soleil de Satan) en 1987, et plus récemment à Laurent Cantet (avec Entre les murs), Palme d'or en 2008.

Reste que même si nous ne retrouvons plus cette ambiance de liberté que l'on trouvait pendant les années 70, tout de suite après la psychédélique attitude ou bien la peace & love génération, on attend tout de même le premier scandale du nouveau millésime avec impatience et l'on se délecte du plus petit des débordements.

Mai-2010-0047.JPGMai-2010-0084-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Paillettes, stars, bruits de couloirs mais aussi scandales et affaires diplomatiques… le Festival de Cannes est le lieu de toutes les attentions durant une quinzaine de jours à travers le monde. Grands événements ou petites anecdotes prennent parfois des dimensions démesurées, certains faits même ont bâti sa légende. De mémoire de festivalier, il n'est pas de Festival de Cannes digne de ce nom sans un ou deux petits scandales. Le festival de Cannes ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans son petit parfum de polémique coutumière. Films sifflés, réalisateurs entartés, starlettes à moitié dénudées sur les 24 marches gainées de rouge, bousculades et parties fines en tout genre. Mais le véritable scandale c’est que j’y suis depuis plus de cinquante ans sans rien débourser ! hi hi hi voici quelques moments choisis dans la cité du péché…

Mai-2010-0053.JPG

Mai-2010-0075.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le mythe Brigitte Bardot

 
Le Festival de Cannes de 1955 voit naître sa Palme d'or mais il voit aussi la naissance d'une star à la française, qui symbolise la femme libérée et le naturel. Brigitte Bardot n'a tourné que quelques films et ce n'est que l'année suivante que Roger Vadim l'immortalise dans « Et Dieu créa la femme ». Elle revient à Cannes seulement en 1967 ; longue attente car Brigitte Bardot estime que le Festival l'a lancée « par hasard, faute de grives », dira-t-elle à son retour. L'ascension de Brigitte Bardot, dont le point de départ a été le Festival, a participé au formidable développement du phénomène starlettes. Brigitte Bardot danse ivre sur une table un mambo endiablé. Pieds nus, cheveux en bataille, jupe largement ouverte sur ses cuisses, vêtements collés au corps, elle sera pour le Vatican l’incarnation du péché.

Mai-2010-0145.JPGMai-2010-0069-copie-2.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mariage princier

 
En 1954, une jeune actrice américaine, Grace Kelly, vient sur la Côte d'Azur avec Cary Grant pour y tourner sous la direction d'Alfred Hitchcock. Elle participe au Festival de Cannes l'année suivante pour défendre « Une fille de province « (The Country girl) de George Seaton. Profitant de sa présence sur la Côte d'Azur, le journaliste Pierre Galante lui organise une rencontre avec le Prince Rainier de Monaco. Ils se marièrent le 22 avril 1956, la veille de l'ouverture du Festival de Cannes. La date de la manifestation a été choisie pour que toutes les personnalités présentes à la cérémonie monégasque puissent ensuite se rendre à Cannes.

 

Grèves de photographes
Le premier à déclencher une grève des photographes des marches du Palais est Paul Newman. En 1975, il est invité au Festival de Cannes et, après un voyage pénible, il refuse de poser pour les photographes. Le soir, lors de la célèbre montée des marches,  tous les journalistes déposent leur appareil à leurs pieds en signe de protestation. Paul Newman avoue plus tard « que c'est la plus grande leçon qu'on lui ait donnée. » Isabelle Adjani, en 1983, lors de la projection de L'Eté meurtrier, subira le même sort.

Mai-2010-0083.JPG 

Gérard Philipe dans le cœur des Cannois

 
Talentueux, jeune et séduisant…l'image de Gérard Philipe est à jamais gravée dans le cœur de ses admirateurs. Lors de l'édition de 1972, un hommage est rendu à cet enfant du pays par l'installation d'une plaque commémorative, avenue du Petit-Juas, devant l'immeuble où l'inoubliable Fanfan a passé son enfance. Ses trois participations au concours cannois ont d'ailleurs été couronnées de succès : Prix de la meilleure partition musicale du Festival de 1951 pour Juliette ou la clef des songes de Marcel Carné ; Prix de la mise en scène en 1952 pour Fanfan la Tulipe de Christian-Jaque et Prix spécial du Jury du FIF 1954 pour Monsieur Ripois (Knave of hearts) de René Clément.

 

1968 : Sous les salles de projection, la plage...
Le Festival s'ouvre en pleine période d'agitation soixante-huitarde. Après les étudiants, ce sont bientôt les réalisateurs et les jurés qui rejoignent les rangs des contestataires pour protester contre « l'Etat gaulliste ». Une manifestation est même organisée sur la Croisette, rendant impossible le déroulement du Festival, qui sera officiellement annulé le 19 mai. C'est donc sur la plage et non dans le Palais des Festivals que se sont retrouvés les festivaliers cette année-là.

 Mai-2010-0029.JPGMai-2010-0026-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1991 : Une Madonne à Cannes

 
Le nombre des agents de sécurité est multiplié par dix. Et pour cause ! La diva de la pop et la reine de la provoc' vient fouler le tapis rouge du Festival pour la première fois, pour présenter un documentaire au titre plus que suggestif : In Bed with Madonna, qui retrace les événements de sa dernière tournée. Si le film est reparti sans aucune récompense, Madonna, elle, dans son léger ensemble blanc signé Jean-Paul Gaultier, est loin d'être passée inaperçue !

 

2005 : Cachez ce sein que je ne saurais voir

 

 Quoi de plus naturel que de porter une robe légère quand c'est déjà l'été sur la Croisette ? Mais pour Sophie Marceau, la légèreté l'a lâchée, puisqu'en pleine montée des marches, la bretelle de sa robe a craqué, pour laisser découvrir un sein que les photographes du monde entier ont tous tenu à immortaliser. Ô, seconde fatale ! A 40 ans, Sophie Marceau est aussi ravissante que dans 'La Boum', le charme de la maturité en plus. La rondeur de ce sein gauche que l'on ne saurait voir, à l'image de la beauté sculpturale de l'actrice française, est devenue, l'espace d'une seconde, la proie de tous les paparazzis présents au Festival. Cette vision charnelle n'aura pas tétanisé les photographes. A Cannes, la température est montée d'un cran…

0084.JPG  Les mythes sont nés à Cannes

 
Dès 1954, Gina Lollobrigida, Sophia Loren, Rossana Podesta font tourner les têtes et ancrent le mythe de la beauté sensuelle italienne. La même année, Robert Mitchum se fait piéger lors d'une séance photo en serrant une starlette aux seins nus, Simone Silva. Trois ans après avoir craqué pour Marlon Brando dans "Viva Zapata", Cannes découvre James Dean dans "A l'est d'Eden" le film d'Elia Kazan
En marge de la compétition, des mythes se façonnent. En 1978, un culturiste, venu présenter dans l'indifférence générale un documentaire sur sa pratique, s'efforce d'attirer l'attention sur la plage en bombant les pectoraux. C’est Arnold Schwarzenegger.
En 2004, un an après le début de la guerre en Irak, le jury présidé par Quentin Tarantino attribue la Palme d'or à "Fahrenheit 9/11", une charge anti-Bush signée Michael Moore.
L'une des plus mémorables années à scandale de l'histoire de Cannes a lieu en 1960. Des rixes opposent les spectateurs conquis ou hostiles au récit déconstruit de "L'avventura" d'Antonioni, et des sifflets accueille la Palme d'or attribuée à "La dolce vita" de Fellini.
Nouveaux scandales en 1973 après les projections de "La grande bouffe" de Marco Ferreri et de "La maman et la putain" de Jean Eustache.

Mai-2010 0128
En 1976, le très cru "Empire des sens" de Nagisa Oshima, découvert par la Quinzaine des réalisateurs, fait courir tous les festivaliers. Lady Diana vole la vedette à toutes les actrices à Cannes en 1987.
Orange Mécanique, film culte des années psychédéliques, qui met en scène un garçon hyper-violent.  Avec la description d’une ultra-violente gratuite sous-jacente à une violence d’état aussi absurde que destructrice, Kubrick choque, mais touche au cœur une génération d’ados en mal de révolte contre la société. 25 ans après Orange Mécanique, la violence de Tueurs Nés d’Oliver Stone, vient faire écho à la violence du film de Kubrick.
En 1972, le Dernier Tango à Paris de Bertolucci défraie la chronique à Cannes. On y voit un Marlon Brando, qui s’abandonne à une passion physique avec une jeune inconnue, utiliser du beurre pour sodomiser sa partenaire. Cannes toujours, l’année suivante, avec Jean-Pierre Léaud et Bernadette Laffont qui, dans La Maman et la Putain de Jean Eustache, déchaînent les passions. Ce film de 3h29, aujourd’hui considéré comme un chef-d’œuvre, traite de l’amour libre et parle de sexe d’une façon aussi crue que littéraire. La Grande Bouffe de Marco Ferreri acheva de conforter l’image décadente de la sélection française. On y voyait en effet quatre amis, Ugo Tognazzi, Michel Piccoli, Marcello Mastroianni et Philippe Noiret se suicider en ingérant quantité de nourriture et en laissant cours à une sexualité débridée. Ajoutons encore au crédit du festival « L’Empire des Sens » du japonais Oshima Nagisa en 1976, et Le Diable au Corps en 1986 de l’Italien Marco Bellocchio qui montre Marushka Detmers en pleine fellation.

Mai-2010-0024.JPGMai-2010-0067.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il faut attendre 1999 et Romance de Catherine Breillat pour voir le sexe échauder à nouveau les âmes sensibles. A travers l'histoire de son héroïne, jouée par Caroline Ducey, la réalisatrice revendique le droit à la jouissance des femmes.
Si le sexe choque les âmes sensibles, les thèmes religieux encouragent les extrémismes les plus radicaux. en 1988 lors de la sortie de La Dernière Tentation du Christ, adapté du très beau roman de Nikos Kazantzakis. L’évocation d’un Jésus tiraillé entre sa condition d’être humain et sa divinité. Puis le personnage de Larry Flint, joué par Woody Harrelson, crucifié avec un slip aux couleurs du drapeau américain.

La stripteaseuse et sulfureuse Dita von Teese animait l'an dernier la soirée Louis Vuitton. Dans une coupe de champagne de taille humaine, la brune fétichiste a fait trempette dans un bain de bulles en tenue d'Eve. So chic !

Mai-2010-0001.JPG

Paris Hilton ne loupe décidemment aucune occasion pour se faire remarquer et exciter les paparazzis. Cette fois-ci la scène se passe à l’arrivée de la limousine en plein festival de Cannes. Paris Hilton est accompagnée de son nouveau petit ami au moment ou le chauffeur ouvre la portière pour laisser sortir la célèbre héritière et que des dizaines d’objectif se braque sur elle celle-ci exhibe sans aucun complexe son entrecuisse et laisse entrevoir sa petite culote rose pour le plus grand plaisir de ses fans.

Nombre sont ceux qui attendaient impatiemment que le comédien-réalisateur Vincent Gallo nous revienne avec un nouveau film. Brown Bunny est un film raté, narcissique, mais qui devient révolutionnaire l'espace d'une scène. L'héroïne de la fellation non simulée et  très explicite est jouée par Chloé Sevigny, l'égérie du cinéma indépendant new yorkais. Cette Année 2010 c'est le film "Hors la loi" qui dechainera toutes les passions. Autre epoque , autre philosophie .........

Mai-2010-0115.JPG


                            DIAPORAMA FESTIVAL 2010


Repost 0
Published by BIKER06 - dans FILMS CINEMA
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 12:46

AU COEUR DU TEMPS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des Scientifiques sur un projet ultra secret du gouvernement américain, les professeurs Tony Newman et Douglas Philips sont les investigateurs d'une étrange expérience. En effet, les deux docteurs mettent au point un programme très coûteux qui permet de voyager dans le temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec tout l'argent qui est investi dans le projet, un sénateur doit vérifier l'état et l'avancée des travaux. Lors des premiers essais, Tony et Douglas sont propulsés hélas dans la machine, le chronogyre, et se retrouvent perdus dans le temps.

 

Parachutés à des moments importants de l'Histoire, ils ne savent pas comment retourner dans le présent et surtout ils tentent de ne pas influer sur les événements auxquels ils sont mêlés malgré eux?De l'autre coté du temps, les amis et collaborateurs des deux savants tentent de trouver une solution et assistent, inefficaces, à leurs mésaventure

James Darren (Tony Newman)

 

 

 

 

 

 

 

S'il est toujours resté discret, James Darren reste un solide artisan de la télévision américaine. Il est né en 1936 à Philadelphie. En 1961, il participe à un film de guerre qui va connaître un succès mondial : en effet, il fait partie des militaires dirigés par David Niven et Gregory Peck dans Les Canons de Navaronne.

En 1966, il s'engage une première fois pour la télévision avec Au Coeur du Temps. Par la suite il abandonne quelques temps les écrans, pour la chanson. En effet, James Darren est un célèbre chanteur et un ami proche de Frank Sinatra. Il en profite aussi pour apprendre le métier de réalisateur. Il commence alors une seconde carrière à la télévision : celle d'un solide metteur en scène. Spécialiste des séries musclées, on lui doit quelques épisodes de L'Agence Tous Risques, Rick Hunter ou Stingray. Dans les années 90, il varie les plaisirs en réalisant pour Beverly Hills et Melrose Place. En 1998, il passe devant la caméra pour une saison de Star Trek.

Robert Colbert (Douglas Phillips)

 

 

 

 

 

 

 

Né à Long Beach en Californie en 1936, Robert Colbert n'aura pas une carrière aussi remplie que celle de son compagnon d'infortune dans la série. En effet il restera un petit acteur de série B, un éternel second couteau. On le retrouve Au Coeur du Temps mais sa carrière ne décolle pas vraiment. On le reconnaît ainsi dans Bonanza, Perry Mason, Mission : Impossible, Rick Hunter ou encore Alerte à Malibu.

 

 LES COMPAGNONS DE JEHU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les semaines j'attendais fébrilement ce générique, un coup de pistolet tiré sur un masque blanc, une exclamation "Pour le Roi": Les Compagnons de Jéhu. Quel magnifique feuilleton que celui là, inspiré par un maître du genre, le grand seul et unique : Alexandre Dumas. Ce feuilleton dont l'histoire est la suivante, la compagnie de Jéhu cherche à remettre le Roi sur le trône et combat avec ferveur Napoléon Bonaparte, qui est d'ailleurs à cette époque tout juste Bonaparte. Quel feuilleton et quelle tristesse de voir Morgan (Claude Giraud) le chef des Compagnons de Jéhu mourir à la fin à cause d'un idéal que malheureusement il ne mènera pas jusqu'au bout. On en voulait presque à l'histoire que Bonaparte soit arrivé au pouvoir. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1799, Républicains et Royalistes se disputent le pouvoir et partout en France, des bandes multiplient les complots et les coups de main. Une de ces bandes, les compagnons de Jéhu forment une société secrète, qui, sous le Directoire, soutient Louis XVIII et veut rétablir la monarchie ; ils attaquent les diligences pour recueillir des fonds afin de financer les insurrections en Bretagne et en Vendée.

De son côté, Bonaparte charge Roland de Montrevel, son aide de camp, de démasquer ces compagnons de Jéhu et de mettre fin à leurs agissements.

 

 

 

Ce feuilleton, qui a fait les beaux soirs de la télévision dans les années 60, ravira les nostalgiques des séries cultes. Il se résume, sur fond historique, à une merveilleuse histoire d'amour, de solidarité, d'honneur et de liberté. Claude Giraud y campe un magnifique Morgan et son inimitable "Pour le roi !" n'a rien perdu de son ton convaincant. A revoir absolument pour retrouver la douceur et la qualité des feuilletons de ces années-là !

 

 LE PRISONNIER

 

 

 

 

 

 

 

 

La série la plus aboutie et la plus célébrée de toute l'histoire de la télévision, « le prisonnier » voit le jour en 1967 et n'a pas pris une ride depuis.

 

Lorsqu'un agent secret britannique démissionne, il est enlevé par un mystérieux groupe, et retenu prisonnier dans "le Village", un endroit d'où on ne peut sortir, et où on a pour seul nom un numéro. N° 6 n'a que deux solutions pour quitter "le Village" : avouer le motif de sa démission, ou trouver un moyen de s'échapper...

 

 

 

 

 

 

 

Une lutte psychologique tout autant que physique s'engage entre le N°6 et ses geôliers : parlera t'il ? Leur résistera-t-il ? Déjouera-t-il leurs pièges machiavéliques ? Livrera-t-il ses secrets ?

 

La série regorge d'éléments tous plus fascinants les uns que les autres : le rodeur, cette boule blanche, gardien ultime du village ; le salut militaire »bonjour chez vous » ; les téléphones sans fil (précurseur de l'avenir) et autres portes automatiques, et surtout ce village aux couleurs chatoyantes, et ses habitants aux tenues bigarrées... Tout cela avec une mise en scène nerveuse et avant-gardiste, et une musique inoubliable.

 

 

 

 

 

 

 

A noter que le village est celui de Portmeirion et qu'il existe bel et bien au pays de galles.

Mais surtout, c'est l'idée qui sous-entend toute cette série qui la rend si actuelle : la lutte de l'homme pour son individualité, lui qui est perpétuellement oppressé par une société inhumaine. Politique, religion, médias, éducation ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voila !! 40 après cette série extraordinaire, nous en sommes toujours au même point et nos idéaux ou nos angoisses sont toujours les mêmes.

 IL EST A NOTE QUE L'ON PEUT TROUVER L'INTEGRALITE DE CES SERIES EN DVD


Au coeur du temps
Repost 0
Published by biker06 - dans FILMS CINEMA
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 16:10

LA GUERRE CONTINUE

 

Le dernier chapitre, est une série canadienne sur la guerre des motards, un drame de six heures, il offre un aperçu du monde des bikers canadiens. L'ensemble des films se déroule à Montréal et à Toronto, cette série de fiction réelle explore la psychologie des hommes qui ont choisi le crime en tant que  carrière et style de vie. Le Sixers triple, est l'un des plus grands clubs de bikers dans le monde, et il domine le Canada.

Leur présence et leur force se trouve  de Halifax à Vancouver, à une exception importante prêt- les Sixers n'ont aucun chapitre dans l'Ontario, le marché le plus riche du pays. Le chef du chapitre de Montréal, voit une occasion magnifique de prendre le contrôle dans l'Ontario et veut la saisir, mais il sait que n'importe quel mouvement d'augmenter leur troupe dans ce territoire tout neuf rencontrera une opposition féroce de la part de motos clubs indépendants fonctionnant déjà sur place. Bien qu'il n'ait pas peur d'un combat, il réalisera qu'il sera bien difficile de gagner. Le choix de cet homme pour diriger le chapitre de Toronto est, donc critique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The last chapter est une série qui ne verra sans doute pas le jour en France car comme pour le film Hochelaga, les interprètes bien qu'ils soient en VF ont l'inconvénient de l'accent du Québec et les productions françaises n'accorderont pas un doublage pour une série de 6 épisodes de 45mn.

Au même titre que Hochelaga, la réalisation de ces films est très soignée avec un casting de très bonne qualité.

Si nous connaissons tous Michael Ironside et qu'à l'unanimité nous le considérons comme un excellent comédien, les acteurs qui complètent ces épisodes sont moins connu dans notre territoire mais sont tout autant que notre bonhomme des acteurs confirmés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marina Orsini, Jean Pierre Bergeron, Maxim Roy, Dan Bigras, Roy Dupuis, Fanny De La Croix et Michel Forget compose une excellente brochette d'artistes canadiens.

Bien sur ! Le film est tiré de faits divers qui ont marqué le pays tout entier dans les années 90/00 et seulement les noms et les appellations ont changé. Mais il n'est pas besoin de faire un dessin pour connaître les protagonistes, les bikers qui ont suivi l'actualité connaissent tout cela.

Si nos amis canadiens connaissent cette série tv depuis 2004, un coffret est sorti chez eux depuis le début de l'année 2007. Alors c'est pour quand chez nous ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin ! On va dire que les séries B sur le thème des bikers commencent à être de qualité, hormis peut-être un ghost rider et un Wild hogs bien décevant.

 

2 clips videos musicaux sur "the last chapter"

 

 

 

LITTERATURE NEWS

Repost 0
Published by biker06 - dans FILMS CINEMA
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 14:46

Si le cinéma américain est unanimement reconnu pour être le meilleur grâce à son industrie hollywoodienne et ses studios comme la MGM , La Paramount ou Universal pour ne citer que les plus connus. Un bon nombre d'acteurs et d'actrice ont démarré leur carrière par des séries TV qui sont devenu tellement culte ! Que leur popularité envahira la planète.

On pense à joss Randall (Steve McQueen) dans « Au nom de la loi » à Patrick Mc Goohan dans le Prisonnier, David Caradine et son Kung Fu. Magnum et Tom Selleck, Colombo et Peter Falk. Roger Moore dans le Saint qui deviendra un Bond puis son acolyte Tony Curtis (Amicalement votre). Dallas et son univers impitoyable pour ses acteurs.

Certains de ces feuilletons deviendrons des films pour le grand écran comme : Mission Impossible, Drôle de Dame, Starsky & Hutch. Le nombre de séries culte Américaines est tellement grand que l'on pourrait en dévoiler indéfiniment. On continue !! Avec : Au delà du Reel, La 4e Dimension.

Puis Chapeau melon bottes de cuir et les actrices aux charmes vénéneux commencent à faire leurs apparitions : Diana Rigg et Linda Thorson.

Depuis Emma Peel et Tara Ring, nos actrices de séries TV sont revenu en force et on finalement prit la vedette aux hommes. (Je ne m'en plein pas !) Ce qui n'est que justice tant le charme et la beauté compose avec leur talent de comédienne.

Charmed nous dévoila Alyssa Milano et Shannen Doherty. Desperate Housewives les sublimes Teri Hatcher et Eva Longoria. Friends, nous apportera Jennifer Aniston et Courteney Cox. On Trouvera Sarah Michelle Gellar avec Buffy. Sarah Jessica Parker dans sex in the city. X Files et Gillian Anderson.

 

Alors depuis les envahisseurs nos actrices américaines se sont fait des expertes du petit écran  et son en train de détrônés toutes celles qui n?ont pas fait un passage obligé par ce genre.

 Pourquoi la série « les Experts Las Vegas, Miami, Manathan » à tellement de succès, ce n'est pas vraiment à cause de ses scénarios ou de la nouveauté de son thème mais bien à celui de la crédibilité envoutante de ses demoiselles.

Pour nos feuilletons Français, nous avons droit à Mimi Matty, Julie Lescaux, Corinne Touzet, lisa Martino (police judiciaire) évidement quand on oppose la médiocrité à la qualité, il n'y a pas photo.

 

 

Mélina Kanakaredes (née le 23 avril 1967 à Akron, Ohio) est une actrice américaine ayant des origines grecques. Elle est surtout célèbre pour avoir joué le rôle principal de la série télévisée Providence sous les traits du docteur Sydney Hansen. Elle a également joué dans d'autres séries télévisées comme New York Police Blues en 1995 et dans Haine et passions, rôle qui lui permit d'être nominée aux Emmy Awards. elle campe le rôle du détective Stella Bonasera dans la série Les Experts : Manhattan.

 

 

 

Vanessa Ferlito (née le 28 décembre 1980) est une actrice italo-américaine originaire de Brooklyn, New York. Ses parents géraient un salon de coiffure.
Elle a joué dans :
 
Man of the House (2005), un film ou elle incarne Heather, une pom-pom girl .
 "
Les Experts : Manhattan": Elle joue le rôle de Aiden Burn dans la première saison de la série. Elle se fera renvoyer par Mac Taylor
car elle a ré ouvert une preuve sous-cellé pour accuser un violeur alors qu'elle n'avait rien contre lui sauf son intuition(Episode 1 Saison 2).
Vanessa est végétarienne et participe a une association pour défendre les animaux

 

 

 

Anna Belknap est une actrice américaine née le 22 mai 1972 à Damariscotta dans l'État du Maine. Diplômée en arts dramatiques, Anna Belknap démarre sa carrière par des spectacles à Broadway.  Recrutée comme agent fédéral dans FBI : opérations secrètes en 2003, elle rejoint Gary Sinise dans Manhattan. Carnet rose: Elle a accouché de son premier enfant. La comédienne et son époux, l'acteur Eric Siegel, ont accueilli leur petite fille le 14 janvier 2007 à Los Angeles.

 

 

 

 Marg Helgenberger, née le 16 novembre 1958, est une actrice de cinéma et de télévision américaine. Elle doit l'essentiel de sa notoriété au personnage de Catherine Willows dans la série télévisée Les Experts.

 

 

 

Jorja Fox est une actrice américaine née le 7 juillet 1968 à New York .Sa mère est d'origine belgo-canadienne et son père d'origine irlando-canadienne. Elle fut découverte lors d'un concours de mannequins dans un centre commercial de Floride. Elle est connue pour ses apparitions dans des séries télévisés telles que Urgences, où elle a joué le rôle du docteur Maggie Doyle lors des saisons 3, 4 et 5.Mais le rôle le plus marquant est celui qu'elle tient depuis 2000 dans la série Les Experts, où elle interprète le rôle de Sara Sidle.

 

 

 

Emily Procter  est une actrice américaine née le 8 octobre 1968 à Raleigh. Une fois son diplôme de journalisme en poche, Emily Procter, décidée à devenir comédienne, se rend à Los Angeles où elle décroche de nombreux petits rôles à la télévision (Friends, Loïs et Clark) et au cinéma. Sur le grand écran, elle donne la réplique à de grosses pointures telles que Nicolas Cage dans Leaving Las Vegas et Tom Cruise dans Jerry Maguire.En 2000, la jeune actrice obtient un rôle récurrent dans la série À la Maison Blanche, qui lui permet de se faire remarquer et enchaîner à partir de 2002 avec les Experts : Miami..Lorsqu'elle n'est pas sur les plateaux, elle se passionne pour la musique, la décoration intérieure, le poker et les ?uvres de charité pour les sans-abri.

 

 

 

Khandi Alexander débute par de nombreux petits rôles sur le petit et le grand écran. Après une apparition en 1993 aux côtés de Janet Jackson dans son Poetic Justice, elle joue la même année dans Tina, le film sur la vie de Tina Turner.

A la télévision, elle apparaît dans plusieurs séries :
La Femme Nikita, Cosby, NYPD Blue, New York 911, New York Unité Spéciale. Mais son rôle le plus marquant est celui de Jackie, la soeur du Dr Benton dans Urgences. Anthony E. Zuiker lui propose en 2002 de rejoindre l'équipe des Experts : Miami dans le rôle du Dr Alexx Woods

 

Sofia Milos (née le 27 septembre 1965) est une actrice. Un père italien et  une mère grecque. Dans ses années de l'adolescence elle a gagné un concours de beauté, et après un premier prix a continué pour gagner les concours provinciaux, régionaux et nationaux.   Elle parle anglais, italien, français et Allemand couramment, et peut également porter une conversation de base dans le grec et espagnol.  Elle est de la Scientologie. Sofia Milos a rejoint l'équipe des experts.

 

 

 

 


Create Your Own
Repost 0
Published by biker06 - dans FILMS CINEMA
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 14:46

Si le cinéma américain est unanimement reconnu pour être le meilleur grâce à son industrie hollywoodienne et ses studios comme la MGM , La Paramount ou Universal pour ne citer que les plus connus. Un bon nombre d'acteurs et d'actrice ont démarré leur carrière par des séries TV qui sont devenu tellement culte ! Que leur popularité envahira la planète.

On pense à joss Randall (Steve McQueen) dans « Au nom de la loi » à Patrick Mc Goohan dans le Prisonnier, David Caradine et son Kung Fu. Magnum et Tom Selleck, Colombo et Peter Falk. Roger Moore dans le Saint qui deviendra un Bond puis son acolyte Tony Curtis (Amicalement votre). Dallas et son univers impitoyable pour ses acteurs.

Certains de ces feuilletons deviendrons des films pour le grand écran comme : Mission Impossible, Drôle de Dame, Starsky & Hutch. Le nombre de séries culte Américaines est tellement grand que l'on pourrait en dévoiler indéfiniment. On continue !! Avec : Au delà du Reel, La 4e Dimension.

Puis Chapeau melon bottes de cuir et les actrices aux charmes vénéneux commencent à faire leurs apparitions : Diana Rigg et Linda Thorson.

Depuis Emma Peel et Tara Ring, nos actrices de séries TV sont revenu en force et on finalement prit la vedette aux hommes. (Je ne m'en plein pas !) Ce qui n'est que justice tant le charme et la beauté compose avec leur talent de comédienne.

Charmed nous dévoila Alyssa Milano et Shannen Doherty. Desperate Housewives les sublimes Teri Hatcher et Eva Longoria. Friends, nous apportera Jennifer Aniston et Courteney Cox. On Trouvera Sarah Michelle Gellar avec Buffy. Sarah Jessica Parker dans sex in the city. X Files et Gillian Anderson.

 

Alors depuis les envahisseurs nos actrices américaines se sont fait des expertes du petit écran  et son en train de détrônés toutes celles qui n?ont pas fait un passage obligé par ce genre.

 Pourquoi la série « les Experts Las Vegas, Miami, Manathan » à tellement de succès, ce n'est pas vraiment à cause de ses scénarios ou de la nouveauté de son thème mais bien à celui de la crédibilité envoutante de ses demoiselles.

Pour nos feuilletons Français, nous avons droit à Mimi Matty, Julie Lescaux, Corinne Touzet, lisa Martino (police judiciaire) évidement quand on oppose la médiocrité à la qualité, il n'y a pas photo.

 

 

Mélina Kanakaredes (née le 23 avril 1967 à Akron, Ohio) est une actrice américaine ayant des origines grecques. Elle est surtout célèbre pour avoir joué le rôle principal de la série télévisée Providence sous les traits du docteur Sydney Hansen. Elle a également joué dans d'autres séries télévisées comme New York Police Blues en 1995 et dans Haine et passions, rôle qui lui permit d'être nominée aux Emmy Awards. elle campe le rôle du détective Stella Bonasera dans la série Les Experts : Manhattan.

 

 

 

 

Vanessa Ferlito (née le 28 décembre 1980) est une actrice italo-américaine originaire de Brooklyn, New York. Ses parents géraient un salon de coiffure.
Elle a joué dans :
 
Man of the House (2005), un film ou elle incarne Heather, une pom-pom girl .
 "
Les Experts : Manhattan": Elle joue le rôle de Aiden Burn dans la première saison de la série. Elle se fera renvoyer par Mac Taylor
car elle a ré ouvert une preuve sous-cellé pour accuser un violeur alors qu'elle n'avait rien contre lui sauf son intuition(Episode 1 Saison 2).
Vanessa est végétarienne et participe a une association pour défendre les animaux

 

 

 

 

Anna Belknap est une actrice américaine née le 22 mai 1972 à Damariscotta dans l'État du Maine. Diplômée en arts dramatiques, Anna Belknap démarre sa carrière par des spectacles à Broadway.  Recrutée comme agent fédéral dans FBI : opérations secrètes en 2003, elle rejoint Gary Sinise dans Manhattan. Carnet rose: Elle a accouché de son premier enfant. La comédienne et son époux, l'acteur Eric Siegel, ont accueilli leur petite fille le 14 janvier 2007 à Los Angeles.

 

 

 

 

 Marg Helgenberger, née le 16 novembre 1958, est une actrice de cinéma et de télévision américaine. Elle doit l'essentiel de sa notoriété au personnage de Catherine Willows dans la série télévisée Les Experts.

 

 

 

 

Jorja Fox est une actrice américaine née le 7 juillet 1968 à New York .Sa mère est d'origine belgo-canadienne et son père d'origine irlando-canadienne. Elle fut découverte lors d'un concours de mannequins dans un centre commercial de Floride. Elle est connue pour ses apparitions dans des séries télévisés telles que Urgences, où elle a joué le rôle du docteur Maggie Doyle lors des saisons 3, 4 et 5.Mais le rôle le plus marquant est celui qu'elle tient depuis 2000 dans la série Les Experts, où elle interprète le rôle de Sara Sidle.

 

 

 

 

Emily Procter  est une actrice américaine née le 8 octobre 1968 à Raleigh. Une fois son diplôme de journalisme en poche, Emily Procter, décidée à devenir comédienne, se rend à Los Angeles où elle décroche de nombreux petits rôles à la télévision (Friends, Loïs et Clark) et au cinéma. Sur le grand écran, elle donne la réplique à de grosses pointures telles que Nicolas Cage dans Leaving Las Vegas et Tom Cruise dans Jerry Maguire.En 2000, la jeune actrice obtient un rôle récurrent dans la série À la Maison Blanche, qui lui permet de se faire remarquer et enchaîner à partir de 2002 avec les Experts : Miami..Lorsqu'elle n'est pas sur les plateaux, elle se passionne pour la musique, la décoration intérieure, le poker et les ?uvres de charité pour les sans-abri.

 

 

 

 

Khandi Alexander débute par de nombreux petits rôles sur le petit et le grand écran. Après une apparition en 1993 aux côtés de Janet Jackson dans son Poetic Justice, elle joue la même année dans Tina, le film sur la vie de Tina Turner.

A la télévision, elle apparaît dans plusieurs séries :
La Femme Nikita, Cosby, NYPD Blue, New York 911, New York Unité Spéciale. Mais son rôle le plus marquant est celui de Jackie, la soeur du Dr Benton dans Urgences. Anthony E. Zuiker lui propose en 2002 de rejoindre l'équipe des Experts : Miami dans le rôle du Dr Alexx Woods

 

Sofia Milos (née le 27 septembre 1965) est une actrice. Un père italien et  une mère grecque. Dans ses années de l'adolescence elle a gagné un concours de beauté, et après un premier prix a continué pour gagner les concours provinciaux, régionaux et nationaux.   Elle parle anglais, italien, français et Allemand couramment, et peut également porter une conversation de base dans le grec et espagnol.  Elle est de la Scientologie. Sofia Milos a rejoint l'équipe des experts.

 

 

 

 

 


Create Your Own
Repost 0
Published by biker06 - dans FILMS CINEMA
10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 14:09

Eh oui ! Apres Nicolas Cage (ghost rider), c’est au tour de John Travolta de tourner son petit film de Bikers en compagnie de Tim Allen.

 Espérons une nouvelle fois que cela ne tourne pas au ridicule et à la caricature du milieu Motorcycle Band avec un titre aussi pompeux qui fait rappeler l’organisation commerciale du pseudo club d’une marque connu. Car les protagonistes de l’histoire sont des cadres lambda voulant jouer aux aventuriers du bitume. 

 

 

 

 

 

« Born to be wild » est le mot d’ordre du film bande de sauvages qui raconte l’histoire de 4 dandy sur le retour qui vivent tous une existence embourgeoisée (voila ! je me suis pas trompé) assurée par des revenus consequents.Et jamais pendant leur jeunesse (de fils à Maman), nos 4 lascars n’avaient imaginé (même pas en rêve) qu’ils allaient finir sur la route comme captain America.

Ils mènent une vie réglée comme du papier à musique, dans une résidence pépère, jusqu’au jour ou ils décident de tourner le dos à la routine et de troquer le confort de leur rockin’chair

Contre une selle de moto.

 

 

 

 

 

 

Partis pour un trip inoubliable, ils vont croiser un gang de bikers les «  Del Fuegos » tous ravis de se farcir ces guignols bedonnants.

 En quête d’aventure, de liberté et de nouveaux horizons, les quatre copains vont vite découvrir les vraies valeurs de la vie. C’est bien évidemment une comédie

 

 

Le film sort sur les écrans le 25 Avril. 

Repost 0
Published by biker06 - dans FILMS CINEMA

Articles Récents