Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 08:42

51QVYS6PH3L._AA280_.jpg66_40_45_55zippo.jpg20433.jpg20678.jpg

Depuis 75 ans qu’il existe, vous commencer à vous habituez à ce briquet qui est devenu une icône de l’Amérique, une certaine idée de « l’American Way of Life »
Aux states, un certain jeudi noir de 1929 fait des ravages, l’économie s’écroule, c’est dans ce contexte que débute en 1932 en Pennsylvanie l’histoire du Zippo.Georges Grant Blaisdell va donner naissance à l’un des plus grands mythes du XX ème siècle.
24043.jpg24073.jpg401361.jpgzippoarmy.jpg

Depuis le Zippo n’a cessé de se relooker pour chaque passionné d’un thème bien précis (bikers, cow boy, indiens, truckers, randonneurs, bieres, jack Daniels etc. etc. …) Mais la molette idéale est toujours la même depuis 1946 et le secret très jalousement gardé encore de nos jours.

 amw_factory.jpg

 Les Zippo sont garantie à vie et fidele à sa devise « Zippo » remet gratuitement à neuf tout les briquets qui lui sont retournés. L’image publicitaire du Zippo la plus performante est celle d’un briquet qu’on allume en plein courant d’air, qui résiste au vent, qui éclaire mieux qu’une lampe de poche, celui d’un briquet qui a stoppé une balle ennemie pendant la guerre et qui fonctionne toujours. Bref ! Indestructible !

1075887312962_20593-20Marylin1.jpg

 

BudweiserBrass-601993.jpgCamelBadgeZippo1992.jpgCoca-Cola5Stars1952-53.jpgPuis le cinéma, à l’image de Harley Davidson c’est accaparé de ce produit. On verra tour à tour John Wayne pendant le tournage d’Alamo en plein désert et en pleine bourrasque allumant sa cigarette avec un Zippo camera au poing. Ce briquet deviendra bien vite l’élément indispensable de la panoplie du héros des studios de cinéma quelque soit sa nationalité. De Harrisson Ford à Coluche, de Bourvil à Humphrey Bogart. Les mains des plus grandes vedettes ont ainsi servi d’écrin au briquet devenu star. C’est avec un Zippo que schwarzie provoque la fin explosive de terminator ou encore Bruce Willis assure la fin de piège de cristal ou bien Sean Connery et Harrisson Ford se libèrent dans la dernière croisade.

CamelPinupZippo01.gif

 

chevy-lighter.jpgcorvette_zippo_red.jpgElvisBrass1982.jpg
S’il fallait apporter une morale à la fable du Zippo, c’est qu’il est un élément de base de la culture Américaine. Une de ses réussites, c’est le meilleur briquet au monde, souvent copié et contrefaits mais jamais égalé. Solide, indestructible, tactilement doux, il a le poids idéal. Sa beauté réside dans la façon dont il accomplit sa mission en toute circonstance.

 MarlboroHorsbckZippo1985.jpg

f2_1-copie-1.jpg hollywoodlighter.jpgMarlboroZippo1979.jpgParler de briquet en cette période d’interdiction de fumer est un petit clin d’œil à une époque ou l’on se battait pour les libertés.

SCP-20ZC6-20Gold-20C6-20Lighter.jpgzipp-hardrock.jpgzippo280arm.jpg 

Je ne suis pas fumeur, mais je possède un Zippo tout à fait particulier car en tant que grand amateur de photos et collectionneur d’appareils, je me devais de posséder l’un des Zippo les plus rares du marché, celui d’être briquet et appareils photos en même temps.


COLLECTION HARLEY DAVIDSON

200HD_H284-017.jpg1043.jpg
43010.jpg

63906Ma.jpgzippo-flamme-harley.jpgzippo-feuerzeug-lighter-240026.jpg
Zippo_HD_LandingEagle_thumb.jpgharley_zippo.jpg
88z336.jpgzippo-harley-deco-88Z192.jpgzip-zi205hdh326.jpg
41MJ9JPFPBL._AA280_.jpg1043-copie-1.jpgpl_262.jpg
zippo_harley_motor.jpgzip-zi250hdh260.jpg
Partager cet article
Repost0
- dans HISTOIRE
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 17:05
LES CAJUNS DE LOUISIANE

 

Et si nous allions faire un tour en Louisiane ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela me rappellera de très bons souvenirs dans cet état très différent des autres états américains. La Louisiane est une merveille son climat subtropical et sa végétation luxuriante en font un état à part. Lors de mon voyage, il y a déjà plus de 10 ans nous avons été (en compagnie de soso bien sur !) enchanté par ce territoire et ses habitants.

 

 

A Houma, nous avons été accueillis par une famille de cajun (chez Audrey) qui était aussi heureux que nous de rencontrer des Français dans leur bed&breakfast. Au bayou Thibodaux, le guide cajun de l'air boat nous fera une visite spéciale pour frenchies (plus importante). Dans les magasins Harley de la Nouvelle Orléans et de Métairie, l'accueil fut excellent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le lac Pontchartrain notre navigateur ne voulait plus nous ramener sur terre tellement il avait des questions sur la France. Notre remontée du Mississipi sur un bateau à Aube fut un moment de pur bonheur. A la nouvelle Orléans et dans Bourbon street ce fut une fête gigantesque.

 

 

Les visites des plantations de Oak Alley, Nottoway, Houmas, Rosedown nous renvoyaient dans « Autant en emporte le vent » Et que dire de sa cuisine ! Un délice d'épices et de saveurs, vous ne trouverez nul par ailleurs aux Etats-Unis une cuisine aussi bonne ! Chez Randols une acadienne viendra me faire danser sur de la musique zydeco.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n'oublierai pas de mentionner la communauté noire qui nous a accueillis dans l'une de leur paroisse au son du Gospel. Et quelle traversée extraordinaire sur le pont le plus long du monde (39kms)

 

 

Bon je ne vais pas me reconvertir en prof d'histoire, mais voici un petit historique schématisé 

 
Les Cajuns  forment un groupe ethnique comprenant entre autres les descendants des Acadiens  qui ont été déportés de force en Louisiane durant la seconde moitié du XVIIIe  siecle en provenance de ce qui est aujourd'hui la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et le sud du Nouveau-Brunswick en raison de leur refus de jurer allégeance à la couronne britannique (bravo les gars). La déportation des Acadiens de 1755 se nomme le « Grand Dérangement ».

 

Les Cadiens n'étaient pas les premiers francophones à s'installer en Louisiane. La Louisiane est une colonie française, découverte en 1684. À la fin du XVIIe siècle, des francophones venant de  Normandie,  Bretagne, et des environs de Paris se sont installés en Louisiane.

 

 

Aujourd'hui par contre, la plupart des descendants de francophones  de l'« Acadie du Sud », du sud-ouest de la Louisiane se disent Cadiens, que leurs ancêtres soient venus de l'« Acadie du nord », du Québec, d'Haïti, ou  directement de la France. Le terme créole quant à lui, désigne aujourd'hui généralement soit les descendants d'Africains établis en Louisiane sous le régime français, ou bien l'aristocratie de La Nouvelle Orléans .Les centres du pays Cadiens sont les villes de Lafayette et le Lac Charles , bâton rouge et Beaux Bridge.

 

Origine du drapeau : Th. J. Arsenaux créa le drapeau acadien de Louisiane, pour le 200e anniversaire de l'exil des Acadiens vers la Louisiane. Ce drapeau se devait d'être le reflet de la culture acadienne de Louisiane. Ainsi le fond bleu chargé de fleurs de lys représente les origines françaises des Acadiens. Le château d'or sur fond rouge est ici en hommage à l'Espagne qui a bien reçu les colons français ( la Louisiane était espagnole à l'époque). L'étoile dorée sur le champ blanc représente Notre-Dame de l'Assomption, patronne des Acadiens.

 

 

 

 

 

 

 




En traversant les bayous au Sud de la Louisiane , en humant les arômes au marché français de la Nouvelle-Orléans , en remontant le Mississippi, vous découvrirez 300 ans d'histoire et de cuisine cajun. La cuisine Cajun est unique et reflète l'ingéniosité, la créativité, la facilité d'adaptation et la volonté de survivre d'un peuple

La cuisine cajun a été introduite en Louisiane par les Acadiens. Elle est d'origine française avec des influences espagnoles, africaines et amérindiennes.
Son influence française se remarque, entre autres, dans l'utilisation du roux. Elle se caractérise par son recours aux épices, aux oignons, aux poivrons, aux okras (gombo en français cadien) et au céleri. Les fruits de mer, mais surtout les écrevisses (crawfish), tiennent une place proéminente dans la cuisine cadienne. Les sauces sont épaissies à l'aide de poudre de gumbo filé faite de feuilles de sassafras.

 

Jambalaya,  est un mot très utilisé en musique et en cuisine. En cuisine, il recouvre une multitude de recettes de viandes à base de riz, toutes très épicées, telles que le « riz créole Jumbalaya » avec du jambon et des saucisses, des gambas ou des huîtres, ou  avec du boeuf. Cela ressemble à la paella en bien meilleur encore !!

 

 

Le Gumbo : Ragoût qui tire son nom de la plante potagère importée d'Afrique en Amérique. Le Gombo sert à épaissir la sauce de ce plat et lui donne une consistance gélatineuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les écrevisses
Une gourmandise louisianaise .... Si vous allez dans un restaurant de Nouvelle-Orléans et que vous demandez des crawfishs, on vous répondra automatiquement: Oh, d'où venez-vous? French !
Son goût est délicat et son gras enrichit les sauces. Il prend toute sa dignité dans l'étouffée. Il y a tellement d'écrevisses dans les bayous que les restaurants vous en apportent à volonté.

Voila ! Si après cela vous n'avez pas envie d'aller voir nos cousins d'Amérique, je ne peux plus rien pour vous.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques photos scanés que j'ai retrouvé de mon voyage en Louisiane .


Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 07:01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Périodiquement, en fin d'année, les facteurs, agents de la Poste , se rendent au domicile des résidants dont ils transportent chaque jour le courrier. Ils offrent des calendriers qu'ils ont eux-mêmes achetés à des fournisseurs (ober, Oberthur, Lavigne, cartier Bresson). Ils reçoivent en échange une somme d'argent recueillie individuellement. On prendra ici l'échange des calendriers comme un analyseur de la nature et des implications de la relation facteurs/résidants et au-delà des effets des contacts avec un public sur ces« petits fonctionnaires » que sont les facteurs :

Institutionnalisé au milieu du xixe siècle dans une période d'unification nationale, l'échange des calendriers est encore bien établi (16 millions de calendriers distribués en 2005. Pourtant aujourd'hui la stigmatisation des fonctionnaires perçus comme des « nantis » ou des emblèmes de l'« archaïsme » dans un contexte de chômage massif et de précarisation de l'emploi mais aussi d'apologie de la « modernisation » de l'économie et du marché, contribuent à le déstabiliser. La Poste ayant adopté en 1991 le statut d'entreprise publique, se nourrit d'une idéologie du management qui dévalorise les traditions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
« C'est pas les plus riches qui donnent le plus? » : une expérience de la société

 

 L'activité des calendriers fournit des occasions d'interactions avec une clientèle socialement variée au fil desquelles les facteurs font une expérience particulière de la société et de leur propre position.

Les interactions auxquelles donne lieu l'échange des calendriers constituent pour le facteur un espace de références qui lui permet de penser sa propre place dans la société. Le montant des étrennes pris séparément au niveau de chaque interaction vaut comme un jugement social. Donner peu quand on a de l'argent et quand d'autres donnent plus est perçu comme une marque de mépris social. Une petite somme ressemble à une aumône et assigne au facteur un statut social bas. Au contraire une somme importante est synonyme non seulement de « générosité » mais aussi de reconnaissance du rôle du facteur et de son insertion locale

 

 

 

 

 

 

 

 

 Faisant le bilan des dons, ils affirment que « ce n'est pas les plus riches qui donnent le plus ». Ce propos qui reprend en le modifiant un stéréotype sur la générosité des pauvres, traduit une sorte de morale collective issue de l'expérience des calendriers. Il contient en même temps un éloge indirect des pauvres et plus simplement des milieux populaires.

 

 

 

 

 

 

 

                                 

 

L'almanach  remonte au XVe siècle, mais il semble que le calendrier destiné à être fixé au mur apparaisse en France au début du XVIIe siècle. Devenu officiellement « almanach des postes » en 1855,  Quant aux facteurs, ils sont autorisés à partir de 1849 à « continuer la distribution des calendriers à leur profit et pour leur compte conformément à un usage depuis longtemps établi ». Toutefois, l'administration des Postes se réserve le droit d'intervenir sur deux points : elle donne son autorisation pour les illustrations qui ne doivent pas « froisser le public au point de vue moral, religieux ou politique », et vérifie l'exactitude des renseignements postaux contenus dans le calendrier.

 

 
 
 
 
 
 
L'almanach du facteur (le carton en language postier)

Depuis le début du XVIII siècle, les facteurs avaient l'habitude d'offrir, au nouvel an, un calendrier. Il fut appelé tour à tour almanach de cabinet, calendrier, calendrier de bureau, de comptoir, calendrier des postes et pour la première fois, en 1810, almanach des postes. Il donnait de nombreuses informations sur la poste, comme les mouvements du courrier, mais aussi sur les jours de foires, les heures d'ouverture, de fermeture des postes de la ville (Paris), et des notions d'astronomie. C'est le 15 décembre 1849 qu'Edouard Thayer, directeur de l'administration générale des postes, autorise, pour la première fois, par une circulaire, les facteurs à distribuer ces calendriers pour leur compte.

 

 

A partir de 1854, les calendriers imprimés par la maison Oberthur, sont distribués dans toute la France. Le premier septembre 1855. C'est à cette date que les calendriers reçurent l'appellation « d'Almanach des postes - Etrennes des Facteurs» et devinrent des documents de service à l'usage du public. Ces informations sont publiées avec l'autorisation et le contrôle des inspecteurs et directeurs départementaux; ils peuvent donc être utilisés comme documents de référence. On y trouve des cartes des départements concernés et certaines indications administratives. En 1880, le calendrier changea d'appellation et devint « l'almanach des postes et télégraphes », puis prend le nom « d'almanach des P.T.T. » en 1945, avant de devenir « l'almanach du facteur » en 1989.

Le facteur va disparaître petit à petit au profit d'un service privé qui deviendra une grosse entreprise de business et ou le service public n'existera plus. Le facteur est un lien important dans la vie sociale de personnes qui attendent son arrivé comme un besoin psychologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans mes 30 années de ce métier, le nombre de personnes qui se confiait à moi et non à son médecin ou à l'un de ses parents est impressionnant. Combien de petits vieux me demandaient de leur changer leur bouteille de gaz ou bien ne serait ce qu'une ampoule dans la salle à manger. Baguette de pain ou commissions diverses, le facteur était toujours la ,c'est celui que l'on voit tous les jours « un amis fidele » Vous lui confier votre courrier, votre argent à mettre sur le livret epargne et pas besoin de se déplacer, je représentais systématiquement une lettre recommandé le lendemain si vous n'étiez pas la ! Le facteur sera bientôt plus qu'un souvenir agréable du temps passé !!

Hommage a des facteurs célèbre comme : Ferdinand cheval et son palais idéal, Angelo Thiburce qui partait pour une semaine dans les montagnes de l'ile de la réunion,  a Guy Ceccaldi le facteur de girolata en corse, a Rigdol le facteur du Zanskar dans l'Himalaya qui portait courrier et médicament. Hommage à cette profession qui aime la nature et qui la toujours protégé comme je l'ai fait.

 

 

 

Pat Giordano

 

Prix du livre UJJEF 2006
Top Com d?or 2007
Prix spécial du jury Top Com Corporate 2007


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 09:20

LES FRANCOPHONES DEVENU DES HEROS DE L'HISTOIRE AMERICAINE

 

David De Croquetagne dit Davy Crockett
1786-1836

 

Davy Crockett est né à Rogersville dans le Tennessee le 17 août 1786. Il commence une carrière militaire en septembre 1813. En mai 1815, Crockett est élu lieutenant au 32 e régiment de la Milice de Franklin. Il fut élu pour deux mandats à l'assemblée du Tennessee, en 1821 et 1823 Davy Crockett représentait l'esprit de la frontière américaine. Lorsqu'il était jeune, il fut un combattant et un chasseur d'indiens astucieux. Il est mort en héros à 49 ans à Alamo, ayant aidé le Texas à gagner son indépendance face à Mexico. Je suis allé voir le Mémorial à San Antonio.

Jacques Cartier
1491-1557
Navigateur, Explorateur Français

 

 

 

Jacques Cartier est né à Saint Malo en 1491 dans une famille de marins. On peut attribuer à Jacques Cartier la découverte du Canada,  la région du Québec que les Indiens appelaient Kanata en 1535 (en langue huronne Kanata signifie peuplement, village). Il est incontestablement le premier à dresser la carte du Saint-Laurent.

 

 

 

Marie-Paul marquis de Lafayette
1757-1834
Marie Joseph Paul Yves Roch Gilbert du Motier, marquis de Lafayette est né le 6 septembre 1757 au château de Chavaniac en Auvergne. Depuis sa défaite en 1763, la France cherchait une occasion de prendre sa revanche sur l'Angleterre. L'opinion française était plutôt favorable à la cause américaine. Gagné à la cause de la jeune nation américaine par son ami Benjamin Franklin, Lafayette s'était prise d'une affection quasi filiale pour le général Washington dont il devient membre de son état-major .Nommé major général de l'Armée Américaine.

 

René-Robert Cavelier de La Salle
est né à Rouen (Seine-Maritime) le 22 novembre 1643 et mort le 19 mars 1687 dans le sud de
la colonie française de Louisiane, actuellement l?état américain du Texas. Explorateur-voyageur, il a exploré la région des Grands Lacs des États-Unis et du Canada, puis le fleuve Mississippi et a ainsi découvert les territoires situés entre le Québec et le delta du Mississippi.

 

François Joseph Paul, marquis de Grasetilly, comte de Grasse
1722 - 1788
Amiral français

 

 

 

François Joseph Paul, comte de Grasse est né au château  du Bar-sur-Loup, près de Grasse dans les Alpes-Maritimes, le 13 septembre 1722.

 

 

 

François Joseph Paul de Grasse, par la victoire navale qu'il remporta sur les Anglais le 5 septembre 1781, rendit possible la capitulation de Yorktown assiégé par l'armée franco-américaine sous les ordres du Général Washington et du Lieutenant-Général Rochambeau.
Ainsi, il acquit avec eux la gloire immortelle d'assurer l'Indépendance des États Unis d'Amérique.

 

Jean-Baptiste Donatien de Vimeur
comte de Rochambeau (1725-1807)

 

 

 

Il est né à Vendôme, en France, en juillet 1725. Avec le grade de lieutenant-général, il commanda le corps expéditionnaire français envoyé au secours de la Révolution Américaine dans les années 1780- 1782. L'habileté de son commandement et sa sagesse professionnelle jouèrent un rôle vital dans la victoire des alliés américain et français à Yorktown en septembre 1781.

 

 

 

Pierre Le Moyne d'Iberville

 

 

 

Était un navigateur, militaire et explorateur. Homme d'exploits, il est reconnu pour avoir lutté efficacement contre l'armée anglaise durant une grande partie de sa vie, détruisant plusieurs colonies ennemies, en plus d'avoir fondé des forts et exploré l'Amérique. Il est le fondateur de la colonie de la Louisiane

 

Samuel de CHAMPLAIN
1567-1635
Dessinateur, géographe, explorateur Français

 

 

 

Samuel de Champlain est né à Brouage, province du Saintonge en France, vers 1567 dans une famille protestante. Samuel de Champlain "Le père de la Nouvelle France " est connu pour avoir fondé la ville de Québec et effectué de nombreuses explorations en Amérique.

  

 

 

 

 

Antoine Laumet dit de Lamothe Cadillac

 

 

 

Est un aventurier français qui fonda Détroit et fut gouverneur de Louisiane. Il est mieux connu comme un aventurier français qui s'illustra lors des interventions françaises en Amérique du Nord et en Acadie. Envoyé par le roi de France aux Amériques.

 

 

 

Il a également donné son nom à la ville de Cadillac dans le (Michigan)

 

 

 

 

Jean Lafitte

 

 

 

(1774 - 1858)

 

 

 

Il était un flibustier écumant le golfe du Mexique au début du XIXe siècle. Il a créé son propre royaume de Barataria dans les marais et les bayous près de La Nouvelle-Orléans, afin de contrôler l'embouchure du Mississippi après l'achat de la Louisiane en 1803. Il aurait commandé plus de 5000 homme. Il joue un rôle décisif en soutenant le général Andrew Jackson lors de la bataille de La Nouvelle-Orléans (1815). La mémoire de son action reste vive aux États-Unis, particulièrement en Louisiane, où plusieurs lieux portent son nom.

 

Louis Jolliet

 

 

 

Découvreur du Mississippi avec le père Jacques Marquette, il est le premier explorateur célèbre né au Canada de l'histoire de la Nouvelle-France. Une ville porte son nom prés de Chicago.

 

 

 

 

Médard Chouart des Groseilliers

 

 

 

était un explorateur, Arrivé en Nouvelle-France à l'âge de 16 ans, Des Groseilliers accompagne durant dix ans les missionnaires jésuites auprès des Hurons dans la région du Lac Huron durant les années 1640. Puis il s'établit à Trois-Rivières où il devient un coureur des bois. Il explora ce qui est maintenant le nord de l'Ontario, et fut un des premiers Européens à atteindre le Lac Supérieur.

Étienne Brûlé

 

 

 

Aventurier français né vers 1592, à Champigny-sur-Marne. Menant une vie de coureur des bois, il séjourna chez les Amérindiens. Il est souvent considéré comme le premier Européen ontarien et un parc de Toronto porte son nom. Les historiens croient également qu'il était le premier Européen à visiter l'état du Michigan (en 1620).

 

 

 

Pierre-Esprit Radisson
Radisson arriva en Nouvelle-France à l'adolescence en 1650 et fut capturé lors d'un raid Iroquois en 1651. Il fut par la suite adopté par ses ravisseurs et se familiarisa avec leurs coutumes. Après deux années passées avec les Iroquois, il s'évada pour revenir en Nouvelle-France. Il devint coureur des bois dans les régions du Lac Michigan et du Lac Supérieur en 1659.

 

 

  

 
Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 08:30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1907/2007 LE 100eme ANNIVERSAIRE

 DU DERNIER DES GEANTS

 

John Wayne (de son vrai nom Marion Michael Morrison,décidement je suis fan de ce nom! hello Jim) est né le 26 mai 1907 à Winterset, Iowa (USA).  Engagé comme accessoiriste à la Fox en 1926. Avec sa haute stature et sa morphologie baraquée, il attire l'attention de John Ford qui l'engage pour faire de la figuration dans plusieurs films.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le jeune acteur apparait pour la première fois au générique sous le nom de Duke Morrison. Raoul Walsh l'engage pour son premier grand rôle dans "La piste des géants" en 1930. Il est grand et fort. Ses yeux bleus, son sourire conquérant et sarcastique, sa démarche à la fois pesante et souple plaisent aussitôt et son jeu, naturel et direct, annonce déjà ses futurs succès. Walsh lui a trouvé un nom sur mesure, facile et claquant, John Wayne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il retrouve John Ford en 1939. "La chevauchée fantastique" le consacre vedette. Le cowboy sans détour, idéaliste, chevaleresque et courageux est né. Pas de faux semblants, pas de détour dans sa pensée, il est là pour défendre l'opprimé, mais aussi pour surmonter ses propres doutes. En 1946, John Wayne devient son propre producteur pour le film de James Edward Grant "L'ange et le mauvais garçon". L'ancien acteur de la Republic est devenu non seulement l'un des artistes préférés du public mais aussi celui des meilleurs réalisateurs hollywoodiens, de Howard Hawks à Josef Von Sternberg,  sans oublier naturellement John Ford.

  Parallèlement à sa carrière d'acteur, John Wayne continue de s'intéresser de plus en plus à la production, devenant le coproducteur de plusieurs de ses films. En 1946, John Wayne divorce de Joséphine Saenz dont il avait eu quatre enfants, pour épouser Esperanza "Chata" Baur. Ce nouveau mariage a lieu en 1946, mais il se termine lui aussi par un divorce en 1953.
En 1954, John Wayne épouse Pilar Pallette, la fille d'un sénateur du Pérou. Le couple a en 1956, un premier enfant. Une fille Aïssa. John Ford lui insuffle le goût de la création, et plus tard en 1960, John Wayne réalisera lui-même "Alamo", en engageant toute sa fortune personnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

John Ford aima beaucoup le film de Wayne, lyrique et spectaculaire avec son finale d'une violence impitoyable. Sa deuxième réalisation, souleva quelques contestations en exaltant l'héroïsme des soldats dans un conflit sur lequel le cinéma ne s'était pas encore précipité : la guerre du Vietnam. Huit ans plus tard, le dernier des géants allait interpréter dans un film de Don Siegel un vieux tireur d'élite qui choisit sa propre mort. Vainqueur d'un premier cancer en 1964, il est rattrapé par la maladie au début des années 70. Le 7 avril 1970, il obtiendra le seul Oscar de sa carrière pour son rôle dans "100 dollars pour un shérif". En 1973, il est opéré à coeur ouvert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 12 janvier 1979, il subit une grave intervention chirurgicale : l'estomac atteint par un cancer lui est presque totalement enlevé. Dès lors il enchaîne les entrées et sorties de l'hôpital. Le 11 juin 1979, à 17h23, disparaissait le dernier des géants. Ce jour-là, l'Amérique perdait son héros national.

 

L'un des aéroports de Los Angeles porte son nom et comme son héros « Davy Crockett «  dans Alamo, il sera franc-maçon. John Wayne était un amateur de moto et comme tout bon patriote Américain, Harley Davidson avait une place importante dans son coeur.

 

 

 

 

 

  

 

 

Le siège et la bataille du Fort Alamo immortalisés dans le film de John Wayne(1960)  où 189 hommes de toutes origines vont choisir de rester dans un fort indéfendable pour combattre une armée forte de plusieurs milliers d'hommes. Cet évènement, injustement méconnu en Europe, est pourtant un fait historique majeur du continent Américain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En effet, en 1836, le Texas est une province mexicaine et les colons nord-américains appuyés par certains mexicains contestent le pouvoir central de Mexico alors tenu d'une main de fer par le Napoléon de l'Ouest: le général Antonio Lopès de Santa-Anna. Le fort Alamo, vieille chapelle franciscaine, se trouve à San Antonio. Il a, depuis toujours, été le théâtre de combats en tout genre et en cet hiver 1836, il s'apprête à devenir le lieu d'un acte d'une extraordinaire intensité qui prit fin après treize jours de siège dans un bain de sang.

LES LIVRES EN FRANCAIS

*Le livre relié est celui de Maurice Zolotow (tres rare) John Wayne ou l'Epopée du courage

 

Si vous connaissez d'autres livres en français sur cet immense acteur irremplacable et dont le seul film qui manque à son actif est une réalisation avec mon actrice préféré : la merveilleuse Marylin Monroe. N'hesitez pas à me laisser l'info sur un com. Merci

>
Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 08:57

 

 

 

 

Chevrolet Corvette contre Porsche 911

 

 

 

J'ai toujours préféré les motos aux voitures et dés que j'ai eu l'âge d'avoir un engin à 2 roues j'ai vite posséder l'un de ces petits bolides italien (voir mon reportage).  

Seulement 2 marques de voitures m'ont toujours passionné, et ne me demandait pas pourquoi, le cinéma américain y est certainement pour quelque chose.

Si dans ma vie j'ai possédé une 911 carrera 3.2 cabriolet que j'ai gardé pendant 5 années de bonheur, mon autre voiture de rêve est la Chevrolet corvette. Et ce n'est pas dit qu'un jour j'en achèterai une !!!

Petit historique de ces 2 monstres sacrés !!

Au début des années 50, les Jaguar XK 120, les toutes jeunes Ferrari et autres MG séduisent de plus en plus d'Américains. Les grands constructeurs US tiquent. Question d'orgueil national. Mais il a fallu attendre le premier restyling pour que l'auto devienne une légende.

 Harley Earl, styliste de General Motors, et Ed Cole, ingénieur en chef de Chevrolet, se lancent dans le projet Corvette. Chevrolet  lance en 1955 une V8 à boîte manuelle. Les ventes ne décollent  pas. Le second souffle arrive en 1956 sous la forme d'un restylage important qui offre à la voiture une silhouette plus agressive, avec les fameux panneaux de carrosserie concaves. Moins tourmentée, la Corvette devient alors une sportive crédible. Avec des V8 passant de 240 ch à 270 ch, elle se mue en "bête de course" et remporte de nombreux succès sur circuits. Face à cette notoriété, le public répond enfin. Les ventes sont quintuplées ; le mythe prend forme.

A l'aube des années 60, la Corvette va affronter une nouvelle menace : la Jaguar E envahit le marché américain. Chevrolet se doit de réagir, et présente en 1963 la "Sting Ray". Déclinée en coupé et cabriolet, elle innove avec ses formes anguleuses et agressives, ses phares escamotables et, surtout, sa suspension arrière à roues indépendantes. La seconde version lancée en 1968 fera l'unanimité. Très élégante avec sa combinaison lignes courbes-profil tendu, elle a gagné en confort et en tenue de route, tandis que les versions les plus puissantes affichent d'excellentes performances. Elle restera au catalogue près de quinze ans. Elle cède la place en 1984 à une quatrième génération de Corvette qui connaît d'emblée un vif succès. Superbe et techniquement très évoluée, affichant de grandes qualités routières, elle fera oublier le précédent modèle. Forte d'un réel prestige et d'une immense cote d'amour, la Corvette , à l'instar de la Porsche 911, est devenue une légende automobile.

Porsche  est un constructeur de voitures de sport fondé en 1931 par Ferdinand  "Ferry" Porsche, l'ingénieur qui créa la première Volkswagen.

 

Porsche est le constructeur automobile le plus rentable de l'histoire. Il détient actuellement 30,94 % des actions du groupe Volkswagen AG

 

La première Porsche fut le modèle 64 disponible en 1938. Le second modèle fut la 356 de 1948 construite à Gmünd en Autriche. La 356 était une Volkswagen Coccinelle préparée. Les dernières sortirent avec un 4 cylindre à plat totalement conçu par Porsche.

 

 

 

 

 

Historiquement la première ébauche de la 911 date de 1959, la version définitive quant à elle sera présentée au Salon automobile de Francfort en septembre 1963.  On optera pour un six cylindres de 2 litres, refroidi par air, et toujours placé à l'arrière. Ainsi naquit la 911 qui dés lors n'a cessé d'évoluer avec un couple enthousiasmant mais un son rauque à se "damner".  En 1963 après des succès en course la Porsche 911 fut lancée avec un six cylindres « boxer ». Ce modèle reste la référence de la marque.

 

La course d'endurance des 24 heures du Mans a été particulièrement souvent le théâtre de réussites puisqu'elle a été gagnée seize fois, sans compter les innombrables victoires par catégories. En Formule 1 Porsche a fourni les moteurs pour McLaren de 1984 à 1987 .La firme participe au rallye Paris-Dakar.Porsche a la réputation de produire des véhicules qui, malgré leurs hautes performances, sont suffisamment fiables et tractables pour être utilisées dans la vie courante ; ayant en cela une approche différente de constructeurs concurrents comme Ferrari ou Lamborghini.

 

Porsche a fourni un service de conseil pour de nombreuses marques comme Seat, Daewoo, Mercedes-Benz, Peugeot, Audi et Subaru, ainsi qu'à l'origine de la renaissance d'Harley-Davidson.

 DIAPORAMA CORVETTE LA LEGENDE


DIAPORAMA PORSCHE


Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 11:19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Snif Snif !! Je n'ai pas trouvé mon bonheur à ce salon du livre 2007 et pourtant ce n'est pas faute de ne pas avoir eu le choix. Le salon du livre de Mouans Sartoux est de réputation internationale. On y vient de toute l'Europe, du continent Américain et africain pour présenter les oeuvres des auteurs connus ou méconnus comme ce touareg « Assarid Moussa » et son livre au titre rigolo : n'y a pas d'embouteillage dans le désert.

 

Un salon très revendicatif  basé sur la liberté et le respect d'autrui. D'ailleurs le titre ne trompe pas «  Au delà des murs »

 

Murs de la honte, murs de berlin, murs du silence autour des handicapés, murs des cameras de surveillance, murs des riches pour se protéger des pauvres, MURS MURS !!.

 Heureusement les artistes sont la pour dénoncer avec intelligence les dérives de nos sociétés et de nos responsables politiques qui se prennent de plus en plus pour des despotes. Le dernier  des exemples «  la Birmanie  » mais comme la citation « ca n'arrive pas qu'aux autres »

 

Nous devons rester vigilent même en France.

 

 Le village se hisse depuis des années à un niveau culturel que bien des grandes métropoles lui envient. Ce village, c'est la maison de mes alleuils, parents grands-parents et plus loin encore (voir plus bas).

 

A l'origine Mouans et Sartoux constituent deux communautés distinctes. Vers 1350 comme bon nombre de villages de la région, Mouans et Sartoux sont abandonnés (insécurité, peste,choléra).
C'est en 1496 que Pierre de Grasse, alors seigneur de Mouans fait venir 60 familles de "Figons"(origine de la plupart des habitants des alpes Maritimes : la Ligure ) de la région de Gênes afin de repeupler son territoire et passe avec eux un acte d'habitation. C'est à cette époque que se construit le village.
Au printemps de 1858 Mouans-Sartoux naissait officiellement. Napoléon III réunissait les deux communautés.



Commune de tradition rurale, l'économie de Mouans-Sartoux a pendant très longtemps été tournée vers l'agriculture (vignes et oliviers,orangers,citroniers). Au 18ème siècle l'éducation des vers à soie était aussi une des activités économiques de Mouans. Elle a fonctionné jusque dans les années 40. Et plus récemment les plantes à parfum (Jasmin, Rose de Mai,jonquilles,violettes).

Avec le droit d'entrée du salon du livre vous pouvez visiter la bastide des parfumeurs.

 

Ce conservatoire des plantes à parfum du pays de grasse mérite le détour. Le  jardin, vous fera découvrir toutes les notes musquée, boisée, épicée, fruitée, vanillée, anisée de son parcours olfactif.

 

Mais ce n'est pas tout ! Le salon du livre est l'occasion de se promener dans les ruelles semi piétonne d'un village  ou ses habitants ont aménagé (ma fille) un jardin dans ses rues exotiques.

 

Le château et son parc ou l'on peu faire des piqueniques au milieu d'une nature resplendissante.

 

Construit à la fin du XVème  le Château de Mouans est resté la Propriété des Grasse jusqu'en 1750.
 Il devint la propriété de la Famille Durand de Sartoux au début du 19ème siècle qui va le réhabiliter. Il sera reconstruit suivant les plans d'origine. Il conserva ainsi son architecture triangulaire, ses trois tours, sa cour intérieure.

Le Château de Mouans-Sartoux est devenu grâce à "l'Espace de l'Art Concret", un centre d'art contemporain permanent et de réputation mondiale. Dans les anciennes écuries du Château on découvre un Musée Rural sur la vie d'antan.

 

Ce fut aussi l'occasion d'une rencontre entre bloggeur, puisque Jean Louis (lumitra) vient de s'installer récemment dans la région de Cannes. Il n'a pas oublié de descendre sa Suzuki RF600R comme tout bon motard qui se respecte. Souhaitons à Jean Louis une bonne adaptation, lui qui vient de son Alsace natale.

 

Ce salon est aussi l'occasion de se documenter en histoire occitane, Provençale et nissarde puisque qu'un grand nombre d'auteurs de la région y participe. Vous serez tout sur Cannes, Nice, Grasse, Caussols, la Ligurie   les origines et patrimoines du département. Les noms de famille, le pays des Giordano, des animations non stop et de la musique à gogo.

 

Un conseil, si vous avez loupé l'édition 2007, prévoyez de mettre sur votre agenda 2008 le premier week-end du mois d'octobre pour faire une cure littéraire et instructive.

 

Pat Giordano (artiste en rien)

*J'ai un petit projet de livre (comme ma grande fille) dés que je suis libéré professionnellement, j'attaque celui ci.

Cadun es couma li sieu acioun lou fan  marit couma la rougna, o bouon couma lou pan.

Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 10:34

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chevaliers du ciel portent des breitling

 

La fabrique était initialement spécialisée dans les chronographes et les compteurs de précision pour l'industrie et les scientifiques. En 1892, Breitling se déplace à La Chaux-de-Fonds. Léon Breitling meurt en 1914 et Gaston Breitling, son fils, se retrouve à la tête de l'entreprise. Gaston sera à l'origine de la première montre-bracelet puis se lance dans le marché aéronautique. En 1923, Breitling propose une nouvelle innovation pour le réglage des chronographes : le poussoir. Willy Breitling, le fils de Gaston, succède à son père en 1932.

 

 

 

 

 

Quatre ans plus tard, Breitling devient le fournisseur officiel de la Royal Air Force britannique, renforçant ainsi sa position dans le monde de l'aviation. Durant la Seconde Guerre mondiale, Breitling fournit également les forces aériennes américaines. En 1969, Breitling invente le mouvement de chronographe à remontage automatique, une importante percée technologique en matière d'horlogerie. Durant les années 1980, Breitling développe la Chronomat , une montre qui remporte un grand succès, et reste l'un des modèles phares aux côtés de la Navitimer. En 1995 apparaît la montre Emergency pourvue d'un émetteur de détresse.

 

 

 

 

En 2002, Breitling lance à La Chaux-de -Fonds son unité « Breitling Chronométrie » spécialisée dans le mouvement des chronographes. En 2006 breitling s'associe avec l'une des marques auto les plus prestigieuses pour faire la collection Bentley for breitling.

 

 

 

 

Breitling est la première entreprise privée à posséder une patrouille de démonstration aérienne équipée  d'avions à réaction d'origine militaire, des L-39 Albatross d'entrainement, au nombre de six.

Basé à Dijon, le Breitling Jet Team effectue chaque saison une cinquantaine de démonstrations dans toute l'Europe, lors de meetings aériens, grands prix de Formule 1, rassemblements sportifs, etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Un spectacle époustouflant où vitesse, précision et audace participent à la beauté des figures. Le show aérien présenté par le Breitling Jet Team dure généralement dix-sept minutes.
Les figures acrobatiques des six L-39 sont soulignées par un système fumigène (biodégradable); elles sont également rythmées par un accompagnement musical qui ajoute à l'intensité du spectacle.

Pendant la démonstration, les avions alternent figures en formation (à 2,5 m de distance les uns des autres), séparations, croisements et figures inédites...

Les vitesses varient de 700 km/h en début de figure à moins de 100 km/h au sommet.

L'altitude minimum est de 30 mètres pour les passages, 100 m  pour la voltige; l'altitude maximum est de 1500 m.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"La plus grande flotte de jets d'entraînement en service dans le monde "

L'avion L39 est un biplace en tandem, aile basse, propulsé par un réacteur double flux. Il est conçu pour l'entraînement de base des pilotes de combat et le perfectionnement opérationnel.

 

 

 

 

 

 

 

Petit historique
Il reste 5 Super Constellation en état de vol au monde. Le BREITLING SuperConnie a fait son premier vol en novembre 1956 sous les couleurs de l'USAF. Au terme de son engagement militaire, il a trouvé diverses utilisations civiles, notamment l'épandage de produits pour traiter les forêts. Suivent de longues phases où il attendait son triste sort, c'est à dire la démolition, dans le coin d'un hangar.
En 1991, un groupe de volontaires enthousiastes s'est fixé la mission de refaire voler le N73544. Après de nombreuses tribulations américaines, notre Connie a fini par trouver un acquéreur, sous le mécénat de Breitling, pour faire voler le seul exemplaire de Super Constellation stationné en Europe
.

Breitling pas seulement une marque de montre mais aussi un mythe

 

 

 

Breitling Orbiter3 un exploit historique

 

 

 

L'idée est de s'attaquer au dernier grand défi aéronautique du siècle. Le tour du monde en ballon sans escale le 1er Mars 1999 Bertrand Piccard et Breitling se lance dans ce qui sera un exploit titanesque. Le 21 Mars 1999 le Breitling Orbiter3 se pose dans le désert Egyptiens après avoir effectué le tour de la planète.

 

Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 12:42

LES LIVRES ECRITS PAR JIM MORRISON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES BIOGRAPHIES SUR JIM MORRISON

Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 16:47

 

LA FABULEUSE HISTOIRE DU FACTEUR CHEVAL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joseph Ferdinand Cheval, plus connu sous le nom du facteur Cheval, (19 avril 1836 à Charmes-sur-l'Herbasse, Drôme, France  19 août 1924 à Hauterives, Drôme) était un facteur français qui passa 33 ans de sa vie à édifier un « Palais idéal » et huit années supplémentaires à bâtir son propre tombeau, tous deux considérés comme des chefs-d'oeuvre de l'art naïf.

 

 

 

 

Les Free riders qui sont allés voir ce palais idéal en sont revenus émerveillés par tant de génie

Ce fut sans doute le moment le plus inoubliable de notre balade qui devait se terminer dans le Vercors.

Pat rend hommage à un métier qu'il a fait pendant 30 ans et qui selon lui est le plus beau métier du monde  tel  W. Cody  dit Buffalo Bill avec le poney express, j'ai assuré par vents et marées, pluies et soleil, froids ou chaud en essuyant ma selle de moto pour plus de 300000 kms de tournée et 250 tonnes de courriers en étant le messager du coeur.

J'ai côtoyé les plus grands artistes du show biz français ou américains et les grands de ce monde qui ont été locataires ou propriétaires de villas somptueuses sur mes tournées respective de Valbonne, Châteauneuf de Grasse ou Mougins. Certains m'ont reçu avec amabilité et simplicité d'autres étaient plus distant, mais tous m'ont laissé d'excellents souvenirs.

 

 

 

 

Le 12 juillet 1867, F. Cheval est officiellement nommé « facteur aux postes ».

En 1869, il est affecté à Hauterives, à une douzaine de kilomètres de son village natal, ayant dès le début de ses longues tournées, qui n'avaient bien évidemment pas le même rythme que les tournées cyclistes ou motorisées d'un « Facteur » rural du XXIe siècle, il occupe ses heures de randonnée à de longues rêveries au cours desquelles il bâtit un « palais féerique »

 Durant l'une de ses tournées, son pied bute contre une pierre, manquant de le faire tomber sur le chemin.  Ayant été attiré par la forme curieuse de la pierre, il la ramasse et la glisse dans l'une de ses poches avec l'intention de la regarder plus tard à tête reposée.

Dès le lendemain, repassant au même lieu, il constate la présence d'autres pierres ayant des formes encore plus singulières et, à son goût, plus belles que celle qu'il avait trouvée la veille. Il se fait alors la réflexion que, puisque la nature pouvait « faire de la sculpture », il pourrait très bien lui-même, fort de ses longues rêveries préparatoires, se faire architecte, maître d'oeuvre et ouvrier dans la construction d'un « Palais idéal ».

Durant les 33 années qui suivent, Ferdinand Cheval ne cesse de choisir des pierres durant sa tournée quotidienne. Revenu à son domicile, il passe de longues heures à la mise en oeuvre de son rêve, travaillant de nuit à la lueur d'une lampe à pétrole. Il est alors considéré comme un excentrique par les gens du cru, qui ne disposent pas de la vision d'ensemble qu'avait l'architecte.

Cheval passe les vingt premières années à construire la façade Est du « Temple de la nature ». Le Palais est un mélange très personnel de différents styles architecturaux, avec des inspirations puisées aussi bien dans la Bible que dans la mythologie hindoue. Les pierres sont assemblées avec de la chaux, du mortier et du ciment.

Ferdinand Cheval achève la construction du Palais Idéal en 1912.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOME 1 & 2 Facteurs en France (Chronique du petit matin) livres que vous trouverez à la FNAC


 

Aimé Blanc est l'un de mes confrères postier, écrivain de son état. On lui doit des oeuvres comme : «  Contes de ma Provence », «  Rien pour moi facteur ? » ou encore des oeuvres plus psychologiques «  le poids d'un homme ».

 

Mais ma préférence ira à ce roman de science fiction qui n'a rien à envier aux auteurs les plus spécialisés dans le genre.

 

Je possède «  le drame de l'an 3000 » depuis plus de 15 ans et il n'a pas pris une ride.

 

Partager cet article
Repost0
Published by biker06 - dans HISTOIRE

Articles Récents