Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 09:55

Les Templiers défendent la porte des Tines

Biot : prononcer Biotte et pas Biau comme le font souvent les Parigots. Biot a le privilège d’avoir pu conserver son vieux village authentique, Ancien habitat Celto/ligure comme la plupart des villages des Alpes Maritimes. Il fut occupé par les Romains pendant cinq siècles. Siège d’une commanderie des templiers de 1209 à 1312, il devint ensuite une garnison des chevaliers de Malte.























 
Ravagé en 1387 par la guerre et par la peste, il fut reconstruit en 1470 par une cinquantaine de familles ligures, encore une foi comme la plupart des villages de cette région. Il était donc évident que la reconstitution historique des templiers se fasse dans ce village du moyen âge.
Malgré un temps exécrable, les chevaliers de l’ordre du temple sont de retour dans les murs de la cité verrière. Finalement je consacrerais un autre article aux verreries et aux souffleurs de verre de Biot car en visitant l’atelier d’un artiste verrier, j’ai découvert un site vraiment insolite et cela ferait un article trop long si je le rajoute à celui-ci.

























Afin de célébrer le 800eme anniversaire de l’acte de donation des terres Biotoises par le comte de Provence, la reconstitution historique organisée dans les rues du village s’est achevé par un temps épouvantable.  Cinq minutes après avoir commencé la retraite aux flambeaux, la pluie s’invita de la partie mais tous les participants de ce défilé flamboyant ne baisseront pas les armes et un cortège de feux de plus de 800 convives costumés déambulera joyeusement flambeau à la main dans les rues de la cité.
Auparavant j’ai assisté à ma première messe templière faite dans l’église Sainte Marie Madeleine de Biot qui a été reconstruite au XV eme siècle en même temps que le village sur les ruines d’une ancienne église romane du XII eme siècle, elle-même bâtie sur un ancien sanctuaire romain. Sa construction ne sera achevée qu’en 1535. Avant d’arriver à l’église, vous passez par la place des arcades qui est tout simplement magnifique.
Les Templiers vont attaquer sur le terrain de l'énnemi

La place était située au centre du premier castrum de Biot. Elle est bordée de deux galeries à arcades, de forme originale (plein centre et ogives). Sa façade Nord possède 5 arcs. Sa façade Sud a 9 arcs et 2 autres aux extrémités. Certaines arcades datent du XIII eme et XIV eme siècle. Les plus belles de ses portes datent du XVIeme siècle. La messe templière fut extraordinaire et rien que cette festivité cela valait le coup d’œil. Cette messe fut la suite logique de la bataille remportée par les templiers pour remercier Dieu d’avoir protégé le village. Les templiers donnèrent RDV à la porte des Tines (1535) aux visiteurs pour représenter les combats.

La légende des Templiers de Biot

La fin du XIII ème siècle est marquée par de graves conflits opposant les Templiers de Biot à leurs voisins, les habitants d’Antibes et de Villeneuve, entre autre à propos des droits d’usage sur le territoire de Clausonne. Après avoir acquis quelques biens au quartier de Clausonne, proche de Biot, les Templiers virent cette transaction contestée par des habitants d’Antibes, au point qu’il fallut une sentence du 12 décembre 1258, de Guillaume Aicard bailli de Vence, pour faire reconnaître leurs droits.
Confirmation du fief fut faite à Guillaume Clumans, commandeur de Biot, au nom de Bernard de Bellano commandeur de Grasse et Nice. Néanmoins, des incidents vont éclater. Les deux frères qui furent arrêtés à Biot, tout comme ceux de Grasse, seront dirigés à Pertuis, pour y être emprisonnés, nous perdons leur trace après leur transfert à Aix en 1308.

 
En Provence les monuments étranges ou les cavités naturelles associées au mythe de « la Chèvre d’Or », sont sensés dissimuler un magot, accessible à celui qui rencontrera l’animal légendaire, porteur de fortune. La présence templière étant affirmée ici, au voisinage de la plus importante commanderie de la région, le mausolée classé de Clausonne est apparu comme le probable réceptacle, d’un des fabuleux « trésors » du Temple.
Biot, après avoir été partiellement dépeuplé par la peste noire en 1348-50, puis vidé de ses habitants, obligés, sous la menace, de se réfugier en 1367 à La Garde, sera rasé par Raymond de Turenne en 1387, le village ne sera plus au début du XIVème siècle, qu’un lieu abandonné servant de refuge à des malfaiteurs et des pirates.
Sa renaissance, digne de ses riches heures templières, ne s’opère qu’en 1470, avec la venue de 50 familles de colons, originaires du Val d’Oneglia, dans la proche Ligurie, ceci à l’initiative de ses coseigneurs l’évêque de Grasse pour un tiers et des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, successeurs des Templiers.
Les combats à la porte des Tines furent d’une réalité magistrale. Au milieu de l’événement, j’ai failli me faire couper les oreilles en pointe tant la violence des combats fut surprenante. Un Sarazin sentant mes origines Niçoises voulut me trucider, j’ai eu la vie sauve grâce à l’intervention d’un templier. Grace à lui je peux vous faire cet article.
A l’heure des combats, porte des Tines, les balcons surplombant la rue ont été pris d’assaut par le public ce qui a fait dire à une villageoise que l’année prochaine si la manifestation revient, elle installera des tables dans le jardin et qu’elle fera payer l’entrée avec apéro comme au grand prix de Monaco. Je dois vous rappeler que cette manifestation est entièrement gratuite et tous les spectacles de jongleurs, ménestrels, musiciens et magiciens se voyaient librement.
Même l’initiation aux jeux de société très en vogue au moyen âge était proposée gratuitement. On pouvait ainsi apprendre à jouer au Balthazar, au Toptafel (l’un des premiers modèles de baby foot) aux mannequins ou encore à la boule à la pente. Autant de jeux d’adresse avec une boule. Les plus intellectuels essaieront le loa, l’ancetre du jeu de dames.
De nombreux stands médiévaux ont élus domicile pour vendre tout ce qui a rapport à cette date. La cerveza et la restauration de cette époque eu un joli succès aussi. Une bien jolie fête que j’aimerai revoir l’année prochaine.La Cote d'Azur est magique, meme sous la pluie les fétes sont reussies . Allez à la suivante maintenant !


                              DIAPORAMA LES TEMPLIERS ACTE II


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 13:16

Attention ! Encore un village « Best Of » de la cote d’azur. Tourrettes sur Loup est établi sur un éperon rocheux dominant au loin la baie de Cannes et le Cap d’Antibes. J’aurais pu classer la cité dans la catégorie de mes « villages médiévaux de la Cote d’Azur » comme je l’avais fait pour Cagnes sur Mer et Saint Paul de Vence. Mais j’associe cette fois ci ce village mystérieux fait de légendes et  d’authenticités à la fête des violettes.
Je ne vais pas vous dire cette fois ci que le soleil était au rendez vous. Malheureusement, il n’a pas fait beau. C’est que nous sommes déjà à la montagne et le temps est  variable et peu changer très vite. Une perturbation orageuse se situait au pied des montagnes de l’arrière pays Grassois et des fameuses gorges du loup qui sont la porte d’entrée de ce village médiéval.

























Situé entre mer et montagne, Tourrettes se trouve à 20 km de Nice et 30 km de Cannes.
Site fortifié sur une falaise immense, les maisons sont à flan de ce rocher gigantesque et impressionne tout de suite le randonneur qui emprunte le sentier montant de l’ancienne gare des  chemins de fer de Provence au château du XVe siècle.
























Village secret, il ne dévoile son mystère qu’une fois franchies les portes situées de chaque cote de la place en empruntent la départementale du Bar Sur loup à Vence.
Vieux village de tradition « Celto/Ligure » son nom signifiant « palier dans la montagne » dans notre langue.
Il a connu pendant 30 siècles une histoire agitée par ses énormes tentatives d’invasions barbares : Wisigoths, Huns, Francs, Lombard, jusqu'à ce que les Sarrazins le fortifièrent et l’occupèrent en 972.Puis ce sont les templiers et les Seigneurs de Grasse qui construisirent le château et auront l’attribution de celui-ci par Marie de Bretagne mère de Louis II de Provence. C’est pour vous dire le riche passé historique et architectural de ce village phénoménal qui n’a pourtant pas le classement des « plus beaux villages de France » comme son voisin le village de Gourdon qui à depuis été visité par notre bloggeuse : Mamiekeke.
Depuis 1952, la fête de  la violette fait aussi la renommée de Tourrettes sur loup car la cité est réellement la capitale des violettes en France. Pour preuve Toulouse qui a pourtant la réputation de cette fleur, ne produit aucune violette et achète tout ses pieds à ce village des Alpes Maritimes.
























Les cueillettes se font d’octobre à Mars et serve aussi pour la confiserie comme pour la rose, la menthe, la verveine et le jasmin. Les deux bastides que j’ai visitées, en plus de la fleur, proposent des sirops de violettes, de la confiture, des chocolats à la violette  et la fameuse violette cristallisée auquel je ne me suis pas privé de gouter. Un délice !! Vous pouvez visiter la confiserie Florian à l’entrée des gorges du Loup qui montre les étapes de la fabrication.
Une fois lavées, les violettes sont arrosées de gomme arabic. Cette résine d’acacia permet notamment au sucre de mieux se fixer. Sucrées, les violettes sont tamisées puis séchées à environ 100° pendant plusieurs jours. Il faudra ensuite ôter le surplus de sucre puis on les recouvre de sirop avant de les remettre à sécher.
























 Les mêmes étapes sont nécessaires pour la rose (tango), la menthe ou le jasmin. La confiserie Florian existe depuis 1921,  la qualité de ses produits en font que celle-ci possède des clients de prestige dans le monde entier : Présidents, Princes et vedettes du Show Biz.
Si vous êtes trop gourmand, n’allez pas sur le site de la confiserie Florian, le choc est trop extrême, la tentation est trop prenante ! j'aurais pu faire un article seul sur la confiserie Florian , tant cette confiserie est magnifique et Sandra ma guide fut gentille. Mais, le temps me manque un peu en ce moment.
Les cultures des fleurs énoncées plus haut sont entièrement biologiques car réservé pour la confiserie et les parfumeries de Grasse. Aucun pesticide n’est employé et quelques fois l’araignée rouge peut détruire une récolte complète comme l’un des 6 producteurs de Tourrettes car cette année aura été mauvaise de partout en France et même sur la cote d’azur pays des fleurs par excellence.
Hormis la culture des roses, du jasmin et de la violette, Tourrettes sur loup peut se vanter d’avoir de belles orangeraies et d’oliveraies qui en font sa splendeur et son panache.
























Cité médiévale et de la violettes mais aussi cité des arts. Tourrettes est un lieu de rencontres d’artistes. La belle Garance, le mime baptiste, Lacenaire, Fréderic Lemaitre : tous les personnages des « Enfants du paradis » ce chef d’œuvre du cinéma Français tourné par Marcel Carné ont vu le jour ici. Jacques Prévert séjourna dans une bastide, Claude Lelouch, Guy Bedos, Jacques Martin, tous ont choisi ce lieu privilégié.
De nombreux artistes et artisans œuvrent passionnément au cœur de la cité dans les ruelles jardins au pied de cette falaise garnie par les figuiers de barbaries. Avez-vous déjà mangé des figues de Barbarie ? Le goût est très doux, très différent d'après les couleurs, et très apprécié des connaisseurs. Il se mange très frais (après avoir été reposé au frigo). On peut en faire des jus de fruits ou des confitures.
La difficulté vient de la cueillette et de la découpe de la pelure car celle-ci est pourvue de minuscules épines invisibles à l'œil nu mais très agressives et difficiles à enlever. Gamin, c’était l’une des baies que je ramassais avec les groseilles, les framboises, les fraises, les mures sauvages, puis  les arbouses, les jujubes, les nèfles, les grenades, les figues et les kakis tous les fruits que nous trouvons dans le sud de la France.
Aujourd'hui, plus d’une trentaine d’ateliers et galeries en font un haut lieu artisanal et artistique de la Côte d’Azur. J’ai bien aimé ce potier « Damien Vigroux »établi à tourrettes depuis 50 ans. Le fond de l'atelier est formé par un rocher naturel majestueux, au ton doré, d'une grande beauté, unique dans le village.
Puis bien sur la bastide aux violettes, magnifique domaine ou depuis 1875 on cultive dans la région de Grasse de nombreuses variétés longtemps dominées par la violette de Parme. Aujourd'hui seule la variété Victoria est encore cultivée, très odorante, il suffit de longer les parcelles de culture, pour en respirer le parfum que je ne peux vous mettre sur mon site

                             DIAPORAMA DE LA JOURNEE



Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 09:15

Oui, oui ! J’ai rencontré le Che avec sa copine Aleida March, d’ailleurs je vous le prouve tout de suite.
« Ceci n’est pas une voiture… c’est un art de vivre ! Pouvait-on lire sur les 2CV des hippies qui ont envahie le Cours Honoré Cresp dans cette bonne ville de Grasse.
Le 2 CV club de la cote d’Azur organisaient le 21 et 22 Février sa 12 eme édition de « la route d’Or ».
Ils étaient 300 passionnés de dedeuce à s’être donné rendez vous dans la cité des parfums.
Inutile donc de chercher moteurs pétaradants ou voitures rutilantes comme on le voit souvent à Monaco. Sur le Cours, venus des quatre coins de la France et même d’Europe, les aficionados de la marque aux chevrons ont mis en exergue une ambiance particuliere, quelque peu oubliée…. La « Zenitude ».
Originalité, cette année, le week end à été thématisé. Le Flower Power est venu redonner un gout encore plus festif à la manifestation, l’un des plus importants rassemblements de 2CV en France. Les organisateurs ont voulu marquer le coup en célébrant les 40 ans de Woodstock. Les voitures et leurs propriétaires se sont pris au jeu et se sont déguisés en hippies et beatnik des années 60/70.
Puis quand je vous dis que certains sont venus de loin avec leur 2CV, ce n’est pas du pipeau. Comme ce couple que j’ai rencontré de Belgique : James et Neptune.
« Nous venons de Bouillon dans les Ardennes et nous avons fait 1000 bornes pour venir chez vous. C’est la seconde fois que nous venons, le cadre est magnifique et nous adorons Grasse et ses environs le soleil et la douceur sont toujours au rendez vous. » Merci les amis Belges à l’année prochaine !!
Puis c’est Thierry qui démarre pour faire la balade avec sa « Mémère » qui affiche 400000 kilomètres au compteur pour prendre la mythique « Route d’Or » au milieu du mimosa dans la montée du Tannerons. Cette fameuse route d’Or qui me rappelle les anciennes courses de cote de mon enfance avec mon Itom.
Enfin, la famille Venturelli au complet avec leur 2CV de 1958 auquel Antoine le fils de 4 ans en possède déjà une, carte grise à l’appui. Un amour inégalé pour leur voiture, le plaisir de la conduite tranquille et sa tenue de route exceptionnelle. Antoinette me répond ! « C’est impossible de retourner une 2CV, elle colle à la route. »
Voila ! Tout ce petit monde prend la route et je décide de me promener dans le vieux Grasse. Je m’arrête dans une boulangerie pour manger une fougassette. Celle de Grasse est la meilleure, elle fait partie des 13 desserts traditionnels des Noëls provençaux. Il s'agit d'un pain très léger et parfumé à la fleur d'oranger percé de sept trous correspondant aux sept orifices du visage du Christ. Il faut rompre la fougassette à la main et ne jamais la couper si on ne veut pas être ruine dans l'année. Hi hi hi !
Grasse est une ville trop méconnue des touristes qui préfèrent aller sur le littoral et boudent assez souvent cette cité qui mérite que l’on s’y attarde. Mais que vaut Grasse face à des villes Comme Cannes, Nice, Antibes et Monaco ? Simplement vivre dans l’ombre de ces « villes Stars ». Pourtant la sous préfecture des Alpes Maritimes est plein de charmes. Se balader dans le vieux Grasse, c’est découvrir à la fois la beauté des maisons de style de la  Toscane ou bien les ruelles étroites avec son linge étendu du vieux Naples. Un savant mélange d’exotisme.

 

                            DIAPORAMA DU RDV DES 2CV



On continue la balade ....


Grasse est la ville-phare de la Provence orientale. La ville est considérée comme la capitale mondiale du parfum. La commune de Grasse s'étale sur une vaste superficie et un grand écart d'altitude : de moins de 100 à plus de 1000 mètres.
Les senteurs rares du pays de Grasse (lavande, myrte, jasmin, rose, fleur d'oranger sauvage, mimosa) firent gagner à Grasse le titre de capitale mondiale du parfum. En outre, de grandes marques comme Chanel possèdent leurs propres plantations de roses et de jasmins à Grasse. Les trois grands parfumeurs que sont : Fragonard, Molinard, Galimard représentent à eux seul 50% de la production Françaises et 10% dans le monde. L’usine de parfumerie « Robertet » auquel j’ai travaillé étant plus jeune possède le plus grand nombre de « Nez » au monde.
Je continue la visite vers la Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse. La nef centrale mesure 55 m sur 19 m, elle fut construite au XIIIe siècle. Les murs font plus de deux mètres d'épaisseur. Sept cloches sonnent d'un clocher dépassant la cathédrale de 34 m.
Initialement église Notre-Dame du Puy ou Santa Maria de Podio, la Cathédrale Notre-Dame-du-Puy de Grasse fut transformée en cathédrale lors du transfert de l'évêché d'Antibes à Grasse en 1244 .C’est vraiment une visite à ne point louper !
Se promener dans les ruelles du vieux Grasse, c’est faire un retour dans le temps, un passé qui nous semble être resté tel quel ! Des vieilles maisons qui datent du moyen age, une impression que le temps c’est arrêté. Avec les 2CV plus loin sur le cours et son casino, la statue de L’Amiral de Grasse grand libérateur de la révolution Américaine, le musée du peintre Fragonard, on dirait que  la Zenitude continue ………


                       DIAPORAMA PROMENADE A GRASSE



Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 08:13


C’est une randonnée urbaine au cœur de la Nissa historique que je vous convie. Considérer comme le berceau de la ville et rythmé par une vie de quartiers populaires que l’on sent authentique et sincère, se promener dans le vieux Nice c’est découvrir le cœur spirituel de la cité azuréenne.
les fleuristes du cours Saleya

Le Vieux-Nice est la partie ancienne de la ville qui se trouve être la ville basse car la ville haute se trouvait autour de l'ancien château derrière les remparts.
La vieille-ville est caractéristique de l'urbanisme d'une ville fortifiée italienne à l'époque moderne. Les rues sont très étroites et tortueuses, les immeubles sont recouverts d'enduits de couleurs chaudes (ocre ou rouge).
Les nombreuses églises sont de style baroque. Les quartiers construits à la fin de l'époque moderne et au début du XIXe siècle reflètent l'influence de l'urbanisme turinois.


























Ce quartier est animé le jour par de nombreux commerces ouvert même le dimanche, pouvant être aussi bien extrêmement typiques : vente d'olives, d’huiles et d'épices de toutes sortes, de légumes locaux ou de fleurs de la région, Roses Œillets, Jasmins, Mimosas etc. … Que de très modernes boutiques de vêtements à la mode, des tatoueurs ou des boutiques spirituelles.
 La nuit, c’est un lieu de rendez-vous et de sortie pour les niçois : Le
Wayne’s, le Thor, le Pompéi, les 3 diables, le Snake Pit, autant d’endroits qui vous passerons de la musique en live. Ses ruelles étroites sont en effet jalonnées de restaurants, de pubs et de boîtes de nuit de toute sorte.
























Produits authantiques de la region bio (citrons et oranges de Menton)


Le matin, le caractère authentique de la ville reprend ses droits et les habitants vont faire leurs achats sur le marché du cours Saleya ou les  maraichers et les poissonniers vendent les produits frais de leur terroir. Impossible de vous mettre sur le blog les odeurs d’épices de Cannelle de romarin ou de Vanille, Celle des fleurs du Mimosa ou du Jasmin ou bien les odeurs iodé de la Méditerranée avec ses étalages de Rougets, Mulets, Dorades, Congres, Loups, Sars et girelles sans oublier Langoustes, Oursins et Calamars. Et comme si ce n’étais pas suffisant la succulente Socca envahie nos narines !!
le marché aux poissons tous les jours à la place Saint Francois

J’ai retrouvé dans le vieux Nice une langue familière ou plutôt un mélange d’Italiens et de Nissart ? Je ne sais plus !  Je finis par mélanger les 2 car ici le Français n’est pas la première langue parlé dans les restaurants ou les échoppes, mais bien le Niçois et L’italien. Un juste retour aux sources.
Vous pouvez resister à la Socca ? Pas moi, c'est impossible meme au regime !

Parcourir le vieux Nice c’est aussi parcourir le chemin de la spiritualité. Je ne dis pas que dans le vieux Nice, il y a autant d’églises qu’a Rome mais presque !! hi hi hi
La liste est impressionnante : La
Cathédrale Sainte Reparate (Santa Reparata est la patronne de Nice), l’Eglise du Gèsu très baroque, l’Eglise St François de Paule, la Chapelle Saint Gaetan, l’Eglise Santa Rita, L’Eglise Saint Jacques le Majeur, Chapelle Sainte Croix, Chapelle Saint Claire, Chapelle du Saint Sépulcre, l’Eglise St Martin St Augustin ou chaque année les Niçois rendent hommage à leur héroïne « Catherine Segurane » et enfin l’église du Saint Suaire qui accueilli le linge qui recouvrait le visage du Christ , tout cela se trouve dans le périmètre du vieux Nice.
























Au cours de son transfert de Chambéry à Turin, le Linceul qui fut le premier et se trouve être le dernier témoin de la résurrection de Jésus, séjourna en la citadelle du Château de Nice de 1537 à 1543. C'est en mémoire de ce séjour que fut fondée en 1620 dans cette ville la Confrérie du Saint Suaire.
L'entrée du Palais Lascaris

La meilleure façon de visiter le vieux Nice, c’est de laisser votre moto sur le cours Saleya, pour les autres le parking automobile. A partir de cette célèbre place très coloré, vous arpentez les ruelles un peu au hasard. Toutes sont très typiques et c’est un véritable émerveillement. Que ce soit de la rue Droite à la Rue de la Boucherie ou bien de la rue Pairolières jusqu'à la
place Garibaldi, l’animation est permanente. Pas à pas, vous pourrez y découvrir les vestiges du moyen âge.
Fresque et sculture sur une facade d'une maison du vieux Nice

Il faut le dire, mais cela à le mérite d’être signaler : Le nouveau maire de Nice Christian Estrosi à obtenu la gratuité de tous les musées de la ville appartenant à la commune. C’est comme cela que vous pouvez visiter le
Palais Lascaris qui était la propriété de la famille Lascaris de Vintimille et qui abrite le musée  des arts et traditions populaires. L’opéra municipal classé monument historique, le Palais Royal, et si vous pouvez encore marcher vous monterez les nombreuses marches qui accèdent à la colline du château.
le Tram qui passe sur la place Garibaldi

Dans le parc fleuri de l’ancien château ou ne subsiste que quelques remparts, on découvrira une vue unique sur Nice et les environs, une cascade artificielle et les vestiges de l’ancienne cathédrale datant du XIème siècle. En descendant sur le port et La Place Ile de Beauté, on découvre un ensemble architectural de maisons néo-classiques qui entoure de part et d’autre l’église du port. Notre Dame du Port, (dite
Eglise de l'Immaculée Conception) et le monument aux morts. Enfin on terminera par la place Masséna avec ses élégants immeubles sur arcades se parent du célèbre rouge pompéien.La plus belle ville du sud vaut bien un hymne pour louer sa beauté immortelle « Nissa la Bella »
des rempards du chateau,une vue sur le port des bateaux pour la Corse

 Les Bonnes Adresse du vieux Nice :


Au petit Gari ,2 place Garibaldi
www.aupetitgari.com
Toute la cuisine Niçoise dans des recettes inoubliables.

La Trattoria de Giuseppe ,10 rue Lascaris
Une table familiale ou Luigi et sa Mamma vous font découvrir la cuisine du pays.


La Voglia, cours Saleya
www.lavoglia.com
Des assiettes copieuses, cette trattoria est la coqueluche des Niçois

La Vigna, 1 quai des 2 Emmanuel
Cette trattoria réunit toute la famille et vous proposes ses calamars à la griglia, Spaghetti à l’ail, Tagliata aux cèpes. Un délice !


Chez René ,1 rue Pairoliere
Incontournable temple de la socca, de la pissaladière et petits farcis

Chez Pipo ,13 rue Bavastro
Attention institution Niçoise ! Depuis 1923 Pipo régale les Niçois avec la meilleure Socca de la ville. C’est ici et nulle part ailleurs que les Niçois viennent manger leur Socca, pissaladières et la fameuse tourte de Blettes sucrée.


Chez Palmyre, 5 rue Droite
La plus vieille table Niçoise. Ici pas de folklore artificiel, un vrai resto à la Pagnol que du frais et fait maison, du Niçois de tous les jours comme à la maison. Palmyre reste unique dans le vieux Nice.


La table d’Alziari, 4 rue François Zanin
Une ardoise qui raconte la cuisine du comté : sardines farcies à la blette, aubergine confite, Morue à la Nissarde, Poche de veau farcis et la bonne humeur de Marie & André Alziari.


Viviers & Bistrot, 22 rue Alphonse Karr
http://restaurant-gastronomique.fr/
Cet incontournable de la mer vous propose des suggestions à l’ardoise à prix raisonnable et à l’ambiance décontractée aux produits irréprochables venant tout droits des pécheurs Niçois.
Epice et Cannelle ,2 rue Pairoliere
Un véritable temple des sels : hymalayen, noir, venant de tous les continents. On y trouve aussi des pates, des épices et des savons.


Fenocchio, 2 place Rossetti
http://www.fenocchio.fr/
Le maitre glacier Niçois avec des parfums de vanille à l’huile d’olive,basilic,tomate,thym,figue,lavande,romarin,melon,verveine,mandarine et pignon est une institution dans le pays Niçois.

La Maison des Plantes ,20 rue Gubernatis
www.lamaisondesplantes.fr
Depuis 70 ans dans l’herboristerie Niçoise, on trouve des centaines de plantes.
Des réponses douces, naturelles et efficaces à bien des maux.


Les Distilleries Idéales ,24 rue de la préfecture
Une ambiance de vieille distillerie du 19ème ou se mêlent boiseries et métal cuivré.
C'est l'endroit parfait pour un apéro entre amis ! Surtout durant l'happy hour de 18h à 20h où toutes les boissons sont à moindre coût ! (Martini ou verre de vin à 1€ env).
La Maison Auer,7 rur St François de Paule
chocolaterie confiserie artisanale, un must à Nice
http://www.maison-auer.com/index.html

Boutique Sam, 15 place Saint François
Cuirs, Vetements, boots, bikers et motards
Le meilleur accueil vous sera fait en disant que vous venez de la part de l’organisateur de la concentre Harley du théâtre de la Mer.

                                   DIAPORAMA DANS LE VIEUX NICE


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 06:59




Dans la fête du mimosa à Mandelieu, il y a plusieurs grands moments forts comme les 3 grands corsos  répartis dans la semaine avec l'exposition florale et le salon du terroir. Mais, il en est un qui est le centre de la fête,l'esprit de la manifestation, c’est celui qui se passe sous le chapiteau du palais des congrès.
Ils sont la depuis 8H du matin pour que la presentation soit faites ce soir

Les villageois et les associations se réunissent pour fleurir ensembles les chars. Une occasion d’entrer dans le cœur de la fête et dans celui des Mandolociens-Napoulois. Un moment unique à partager avec toute la centaine de bénévoles.
on recommence le boulot pour chaque corso

Puis vient l’élection de la Reine du Mimosa (la seule et officielle) désignées par un jury constitué de membres de la « Confrérie du Mimosa ».C’est seulement à partir de cet instant que les festivités du Mimosa sont officiellement ouvertes sur toute la Cote d’Azur.
des tonnes de mimosa à décorer pour les 3 corsos

La Fête du Mimosa cette année est consacrée aux Musiques et Danses du Monde, puisque l’on retrouvera ce thème décliné sous toutes ses formes sur les chars. L’organisation de la Fête du Mimosa est entièrement confiée aux habitants de la commune, à ses associations et à son Comité d’Animation, ce qui lui confère une ambiance authentique qui la hisse en bonne place aux côtés du Carnaval de Nice et de la Fête du Citron de Menton parmi les grands événements de la Riviera Côte d’Azur.

 Le mimosa, d’une grande qualité, provient exclusivement des collines du Massif du Tanneron et Mandelieu en est sa capitale,plusieurs Forceries existent depuis 1926 comme celle de la famille Augier ou bien la famille Vial.
Corso nocturne dans la ville, parade et feux d’artifice ou corso fleuri et musiques du monde sur le port de La Napoule, la Fête du Mimosa emplit la ville des senteurs de ses perles de soleil qui font la renommée de la Côte d’Azur à une époque où les touristes la fréquentaient en hiver et rapportaient chez eux les branches de cet acacia venu d’Australie qui avait le bon ton de fleurir en ce mois de février.
plus d'une centaine de bénévoles dans le Hangar du palais Europa

La période idéale pour assister à la floraison du mimosa dans la région est de Janvier à Mars. Durant ces quelques mois, le Massif du Tanneron se transforme en de magnifiques forêts de mimosas, la plus grande d’Europe.

DIAPORAMA DES CHARS ET D'UNE PARTIE DE LA PRESENTATION DU CORSO



Chaque année, pendant la période des corsos carnavalesques, la ville de Mandelieu La Napoule met à l’honneur la reine des fleurs azuréennes (avec la Rose, l’Œillet, le jasmin et la violette) pendant la Fête. Les festivités se sont déroulées pendant une dizaine de jours dans une ambiance empreinte du parfum de ces délicates floraisons ensoleillées.
les 8 candidates se presentent tout d'abord habillées

La ville de Mandelieu La Napoule près de Cannes est nichée entre le massif de l'Estérel et le massif du Tanneron qui porte une majestueuse forêt de mimosas.

Cette fleur délicate, surnommée "le soleil d'hiver", est si chère au cœur des Mandolociens et des Napoulois qu’ils lui consacrent une fête depuis 1931 !
Le Mimosa fleurit dans les deux massifs depuis le milieu du XIXème siècle.
Deux ans après le gel et la neige du mois de février 1929, la Première Fête du Mimosa de Mandelieu La Napoule a été organisée le 16 février 1931, pour célébrer la persévérance des producteurs de Mimosa et la renaissance de cette fleur dans la région.
Puis elles se presentent en maillot de bain. Normal ! nous sommes sur la Cote d'Azur

Aujourd'hui, la culture du Mimosa mobilise une dizaine de mimosistes locaux et une centaine de producteurs dans les alentours de la ville.
8 millions de bouquets sont expédiés par les producteurs locaux dans le monde entier.
Les passionnés de Mimosa répartis dans les diverses associations de la ville perpétuent cette fête traditionnelle en décorant bénévolement les chars durant la nuit précédant le Grand Corso. Ils fleurissent les chars de mimosa fraîchement cueilli. Un travail méticuleux de tressage des branches autour des sujets réalisés chaque année selon la thématique choisie. La bonne volonté de tous, donne à la fête une ambiance folklorique authentique reconnue par les 60 000 visiteurs.

La Fête du Mimosa de Mandelieu-La Napoule est la seule à utiliser exclusivement du mimosa cultivé dans les forceries locales. C’est ainsi que les 45 tonnes (oui ! vous avez bien lu) de mimosa utilisées chaque année pour fleurir les chars et pour les batailles de fleurs sont achetées aux producteurs du Massif de Tanneron. La Fête, tout en préservant son aspect populaire et folklorique, contribue donc à soutenir l’activité des mimosistes locaux.
Autour de Sandra Guercia la Reine les 2 Dauphine: Jennifer Simonot et Laura Auclair

La Fête du Mimosa de Mandelieu La Napoule célèbre le renouveau de la floraison par un grand corso fleuri (sur un thème différent chaque année) incluant fanfares, groupes folkloriques et chars animés et décorés de mimosa.
Des spectacles et des animations sont organisés dans la ville, ainsi qu’un corso illuminé et l’élection de la "Reine du Mimosa".
Sandra n'a pas encore réalisé

250 musiciens, danseurs et artistes de rue du monde entier défilent parmi les villageois et leurs amis illustrant cette année le tango, les percussions Africaines, la musiques des iles, la musique Françaises, Russes, la Techno-DJ, les danses indiennes, le Rock et le Blues. Mes photos ne montrent que la présentation des chars et quelques danseurs au Mandolociens le Samedi 14 février soir de la Saint Valentin. Le véritable corso débute le Dimanche 15.


                         DIAPORAMA DE L'ELECTION 2009

 


VOTEZ VOUS AUSSI ET DITES MOI CELLE QUE VOUS AURIEZ PREFERE

Dés la presentation des huit finalistes de Miss Mimosa 2009 , beaucoup de spectateurs n'avaient d'yeux que pour elle. Sandra Quercia la fille du pays est une jolie brune de 25 ans à la silhouette de reve qui c'est pleinement epanouie Samedi 14 Fevrier au Palais des congrés. L'esthéticienne a défilé avec charme et élégance dans une robe soigné, en maillot de bain ou dans une tenue plus décontractée, mais en plus elle a fait entendre son joli brin de voix en chantant en acapela une chanson de Celine Dion. Pour une fete fleurie au theme musical, la Reine etait toute trouvé.

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 07:00

LES VIGNERONS MAGICIENS DE LA SAINT BLAISE A VALBONNE
Mr Vignols montre l'art de la taille du servan

La fête de la Saint Blaise est née il y a une quarantaine d’année à Valbonne afin de mettre à l’honneur la culture locale du raisin Servan. Les photos  des participants du carnaval que vous allez voir dans les 2 diaporamas suivants ne sont pas réalisés par des troupes professionnelles comme le Carnaval de Nice ou bien la parade de la fête du citron à Menton , mais élaborés par les gens du village et leurs associations, le mérite est d’autant plus grand.



























Deguisement pour le carnaval des enfants du samedi

Le Servan est un raisin de table tardif, d’une belle couleur dorée, qui possède la particularité de pouvoir être préservé à l’état frais, et ce, grâce à un procédé de conservation utilisé exclusivement par des vignerons locaux.
La récolte a lieu de mi octobre à fin novembre. Si les plus petites grappes sont vendues sans plus tarder, la cueillette des plus belles fait l’objet d’un soin particulier On garde les grappes attachées à leur sarment, d’une longueur de 20 à 30 centimètres.
Une chambre d'amour reconstitué dans le musée du patrimoine

Un triage méticuleux permet de débarrasser les grappes de leurs grains défectueux. Elles sont ensuite disposées dans la « chambre d’amour » chambres de conservation : on plonge les sarments dans des bocaux de 75 cl plein d’eau avec un morceau de charbon de bois pour éviter la pourriture, la grappe pendant à l’extérieur, à raison de 5 à 8 grappes par bocal.
Tous mes potes de Valbonne sont préts à faire la fete.

Des étagères, ou bien des liteaux placés contre les murs, reçoivent l’ensemble des bocaux. La chambre doit être maintenue à une température située entre 4 et 5 degrés. Il convient de surveiller étroitement le degré d’humidité de l’air ambiant, pour éviter dessiccation et moisissure.
Merci pour cette excellente brochette ! Degustation sur le stand des Grands Chefs

C’est dans de vieilles maisons aux murs épais, aux petites ouvertures exposées au Nord, que sont réunies au mieux les conditions permettant une conservation idéale du raisin pouvant durer jusqu’à Pâques.
Le terroir du Servan est constitué essentiellement par les communes de Valbonne, Plascassier, Opio et Biot.
un stand de saucissons de sanglier pendant la fete de la Saint Blaise

Le raisin y acquiert, par sa culture sur des collines bien exposées situées entre 200 et 250 mètres d’altitude et au sol argilo-calcaire, de remarquables qualités gustatives.
Le Servan est le témoignage éclatant du savoir-faire de producteurs attachés à une tradition faisant partie intégrante du patrimoine de la commune de Valbonne (Alpes Maritime)
Le directeur de chez Lenotre fait gouter les spécialités

Cette production est aujourd’hui très réduite et malheureusement la production 2008 a été entachée par la maladie comme nous l’expliquait Mr Vignols sur le vignoble communal, mais la tradition se perpétue chaque année lors de la fête de la Saint Blaise. Dans la région, c’était un des éléments des 13 desserts servis sur les tables de réveillon ou catcha-feuc en niçois.
cette fois ci c'est un stand de production de miel locale

Vous l'avez bien compris, Le thème de cette fête portera sur l'art culinaire. La Saint Blaise est l’occasion pour l’amateur de produits du terroir de qualité, de les découvrir et de les acheter pour son propre plaisir ou pour celui d’offrir.


                                               DIAPORAMA 1er PARTIE
Cette premiere partie comprends les photos du village,des stands,des démos de cuisine et du carnaval des enfants.

 


Les producteurs locaux, renommés pour leur excellence et leur authenticité, tiennent leur étal sur la place des Arcades et dans les rues de Valbonne Village. Mais on peut aussi déguster gratuitement la plus haute cuisine gastronomique. Pour cela la Mairie à aménagé sur la place des Arcades une cuisine avec ses fourneaux sous un chapiteau en compagnie des plus grands chefs de la cote d’azur.
un carnaval sur le théme de la comedie musicale

Et ils sont tous la, les compagnons du Tour de France et les meilleurs ouvriers de France.
J.L Fichaux présidents des compagnons, Joël Garault chef de l’Hermitage à Monaco, Sinicropi du Martinez à Cannes, Philippe Labbe de la Chèvre d’Or d’Eze, Philippe Joannes Directeur de chez Lenotre, Brugel chef au Monte Carlo Beach, Desavie et Parodie les 2 grands chefs locaux digne successeur de Roger Verger et de Paul Bocuse,  Pat le biker de Grasse .... Euh non ! celui la il sait meme pas faire cuire un oeuf  hi hi hi
bataille de farine entre les chars et les villageois

Ils nous ferons tous des démonstrations de leurs plats les plus renommés et les offrirons aux villageois.
Vous voulez savoir ce que j’ai gouté ? (mais si je sais faire cuire un oeuf !) Ok ! Mais je ne vais pas tous vous les citer.
il n' a pas pu passer au travers le conducteur du tracteur

*Marinade de St Jacques au bouillon de Langoustine
*Brochette de noix de St Jacques émincé de saveur de Provence vinaigrette tapenade dans sa feuille de palmier.
*Canette caramélisée au miel de lavande, polenta à la roquette.
*Daurade Royale sautée à l’huile de wasabi, risotto de bourache et coulis d’olives noires.
*Vérine de velouté de poids gourmands et fois gras poêlé.
*Tartare de noix de St jacques au citron confit de Menton.
Tous le monde danse le Rock & Roll sur la place des arcades

Bon ! J’arrête pour en laisser aux autres maintenant ! Mais rien qu’en écrivant ces plats j’en ai encore les saveurs dans le palais. Apres cela, j’ai fait l’impasse sur l’apéro qui était offert par la mairie : Pissaladières et pizzas mais pas sur l’excellent rosé. Ca été l’occasion de revoir tous les amis que j’ai conservé dans ce village : le boulanger Christian Merle, ma cousine qui tient une boutique de Fringues, Mon neveu qui à le PMU, ma belle mère qui habite le village. Mon beau frère et son entreprise d’électricité etc. …
On the road again ! jack Kerouac et les Beatniks etaient à l'honneur

Un village ou j’ai fait le facteur , ou je me suis marié et ou j’ai marié ma fille au mois d’Aout dernier alors vous comprendrez que je suis presque chez moi dans ce village de Provence même si je ne suis pas natif de celui ci.
le mimosa etait distribué aux participants du carnaval

C’est l’occasion de visiter l'abbaye chalaisienne du XIIème siècle et de son musée du patrimoine au bord de la rivière « la brague ». L'abbaye de Valbonne est l'exemple parfait de l'art roman chalaisien, très proche de l'art primitif cistercien un remarquable édifice au milieu d’un village décoré de mimosa pour l’occasion. Une promenade dans les rues du village s’impose avec ses façades colorées de couleurs ocre ou azur et ses jardins dans la rue que l’on voit si souvent dans les villages de Provence.
























Mais vite ! Il faut que je retourne sur la place le carnaval arrive  avec ses batailles de confettis mais aussi de farine………

                                               SECOND DIAPORAMA
Dans le second diaporama les photos du carnaval et de ses chars de mimosa

 


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 18:55

























le vin de bellet tres apprécié par le guide hachette

Seule grande ville française à détenir son vignoble (50 ha), Nice possède en plus son cru d'appellation contrôlée (depuis 1941), et l’un des plus vieux cépages du monde. 125 000 bouteilles en rouge, blanc et rosé sont étiquetées chaque année. Ce cru local fut récompensé en 1941 par le classement du vin de Bellet en "Appellation d'origine Contrôlée".
.. Le début du XIXème siècle marqua la période la plus prospère du vignoble puisque l’on pense qu’il couvrait à l’époque plus de 1000 ha.


    

Apprécié par le président Thomas JEFFERSON et plus près de nous, par Jules ROMAIN et Alain DUCASSE. Il trouve actuellement toutes ses lettres de noblesse sur les plus grandes tables.

La vigne et l’olivier, avec le blé, forment l’indissociable trilogie agricole méditerranéenne. Si le blé, toujours en quantité insuffisante pour nourrir les Niçois, ne put jamais les enrichir, le vin de Bellet et l’olive de Nice portent toute la noblesse, la réputation et la richesse de notre terroir depuis plus de deux mille ans, depuis que les Grecs les introduirent ici et fondèrent Nikaia (Nice). Le christianisme passa par là, et, comme toujours à Nice, associa à la vigne un protecteur, Saint-Vincent, fêté le 22 janvier.
la mer d'un coté du vignoble et les montagnes enneigés de l'autre

Il ne fait aucun doute que ce jour-là, toute la chrétienté fêtait le saint Vincent d’Espagne, martyrisé en 304 à Valence, et qui est devenu le saint patron des vignerons, sans doute parce qu’un des supplices qui lui fut infligé consista à l’étendre sur un lit de tessons de bouteille.
Mais il se trouve que Nice, revendique aussi un saint Vincent, inséparable en fait de son compagnon de martyre, Oronce. C’est l’historien niçois Pierre Gioffredo (1629-1692) qui rapporte cette légende : notre saint Vincent de Cimiez devint patron des vignerons parce que, lorsqu’on lava les ossements des deux martyrs pour les placer dans un reliquaire, l’eau se transforma en sang, que le rite assimile au vin au moment de la consécration. Cette tradition perdure, chaque 22 janvier, dans le terroir de Bellet, fier de la qualité de sa production.
 l'eglise de San Roman de Bellet sur les hauteurs Niçoises

En 1834, il est un produit d’exportation notable. Plusieurs fléaux l’ont menacé de disparition. Mais le courage des vignerons, attachés à leur cru local devait être récompensé par le classement du vin de Bellet en "Appellation d’origine Contrôlée" (A.O.C.) en 1941.
A ce jour, le vin de Bellet est mondialement connu.

L’appellation couvre environ 650 ha, dont environ 50 ha en exploitation. L'équivalent d'un domaine moyen en côtes-de-Provence, réparti ici en une douzaine de propriétés.
le chateau de Bellet dans le chemin du Saquier

Celui  d' Hélène Calviéra est parmi les plus réputées de l'appellation. « Vous sentez, ce sont les genêts et la fleur de vigne ! On retrouve ces arômes dans nos vins. Nous avons des cépages originaux, comme le Rolle pour le blanc ou le braquet pour le rosé, cela donne des vins uniques, de grande personnalité. C'est ce qui a fait notre notoriété. »
les vignes coté Mer pris à contre jour

Des blancs floraux et miellés, des rosés puissants aux notes d'abricot confit et de rose sauvage, d'une remarquable fraîcheur minérale. Le contraire des rosés légers et fruités qui constituent l'essentiel de la production provençale.

 Sur les coteaux des derniers contreforts des Alpes, à une altitude comprise entre 200 et 400 mètres environ, elle est intégralement située sur le territoire de la commune de Nice, dans le département des Alpes-Maritimes. En pleine région méditerranéenne, ce vignoble jouit d’un bel ensoleillement (environ 2700 heures par an), de pluies bénéfiques (838 mm par an) et d’un micro climat particulier dû à son implantation en altitude et aux vents (mistral et tramontane).

 le chateau de cremat sur les hauteur de Bellet

Les vignes s’enracinent dans d’étroites planches appelées restanca ou faissa constituées de galets roulés, mélangés à un sable très clair (Poudingue) avec quelques veines argileuses. Ces excellentes conditions réunies favorisent l’expression et la pleine maturité des raisins dans l’harmonie des vins rouges.
Certains sont typiquement niçois, comme le Rolle, cépage essentiel des vins blancs de l’appellation, la Folle Noire (Fouola negra), ou le Braquet
. Les vins obtiennent chaque année les 3 couleurs de médailles au concours agricole de Paris.
un accueil vraiment charmant et sympathique au chateau de Cremat

Le vignoble de Bellet est situé à l'ouest de la ville de Nice. La pente de la colline est si pentue qu'aucune machine ne peut travailler le vignoble. Tout se fait à la main.

Les 2 joyaux de cette terre bénie des Dieux sont le Château de Crémât et le château de Bellet ancrée sur la colline des Séoules véritable trésor du passé depuis le XVème siècle, châteaux Renaissance ou de style moyenâgeux, chapelles, vignobles et forêts surplombent toute la vallée du Var (le fleuve pas le département). Son site exceptionnel, entre mer et montagne, est un lieu idéal pour une découverte différente que celle du bord de mer avec une vue insaisissable sur la méditerranée et sur la chaine des Alpes.
les citrons ont deja été ramassé,peut-etre pour la fete à Menton ?

En prenant la route de Saint Antoine de Ginestriere puis celle de Saint Roman de Bellet qui sont toutes les deux sur la commune de Nice, vous ferez une balade parmi les oliviers, citronniers et mandariniers sans oublier les exotiques palmiers et eucalyptus qui parfumeront tout votre voyage.
l'eglise de San Antonio de Ginestriere sur la route de l'Archet

Une note spéciale à Hélène et Carole qui m’ont ouvert leurs portes de la propriété des coteaux de Bellet et du Château de Crémât.  Un accueil très sympathique et chaleureux.


 

LAISSAS MI V’ESPLICA

 Durant l’iver,tant que lou vin nouvèu repauva en lu barieu,tant que la souca tounuda duèrme en lou souol gelat,l’esprit apaisat,sensa autre souci que lou salut de l’anima mièua,sièu ome de glèia. Ma,quoura ven la prima,quoura lu premié grèi an crepat la rusca de la vigna,quoura lu brout si cuèrbon de fuèioun ; quora parèisson lu pendoun d’ase,pichoui e tendre,serrat un contra de l’autre darrié la fuèia maire couma passeroun de nidou si parant dou frèi ;quoura à la flara de l’estièu s’esclapa la terra e madura lou rain cremesin ;quoura vèu arriba en la miéu crota,à plen canestre,braquet e couliandri,broumest e mouscatèu,negrau e passerata ; quoura lou rain caucat bulhe en la miéu tina,quoura lou perfum doum oust mi mounta à la testa e mi gounfla lou piech,aqui,Mounsignour,siéu ome de crota e noun siéu plus qu’aiço !

 

LAISSER MOI VOUS EXPLIQUER : pendant l’hiver, tant que le vin nouveau repose dans les tonneaux, tant que la souche nue dort dans le sol gelé, l’esprit apaisé, sans autre souci que le salut de mon ame, je suis homme d’église. Mais quand vient le printemps , quand les premiers bourgeons ont crevé l’écorce de la vigne, quand les rameaux se couvrent de jeunes feuilles ;quand paraissent les grappes, petites et tendres, serrées l’une contre l’autre derrière la feuille mère comme les oisillons se protégeant du froid ;quand je vois arriver dans ma cave, à pleins paniers, braquet et couliandri,broumest et mouscateu,negrau et passareta ;quand le raisin foulé bout dans ma cuve, quand le parfum du mout me monte a la tête et gonfle ma poitrine, la, Monseigneur, je suis homme de cave et je ne suis plus que cela !

 

Lou Vin dei Padre

Fraire Eliacino , moine caviste de l’abbaye de Nissa décrit sa passion du vin à Mgr Tadeu.

                                 DIAPORAMA  CHATEAU DE BELLET 


 


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 17:55

suivez moi pour la promenade

On continue nos balades hivernales du mois de janvier. Cette fois ci, nous sommes le vendredi 30 et de bon matin, nous apercevons quelques nuages, encore une fois la météo à oublier de nous dire qu’ils y auraient trois cumulus qui allaient passer.
des belles villas blanches juxtaposent le chateau

Bon ! Tant-pis, on va quand même faire la balade du sentier de la Napoule qui relie le port en passant devant les remparts du château pour atterrir sur la plage de la Raguette. On prend la moto et on emmène Ruby notre petit yorkshire. Je n’ai pas le temps de passer la seconde que nous sommes déjà arrivés et garés dans la petite ruelle du château. Je récupère le piquenique composé de sandwich et de sushis et en avant pour la promenade.
Dans le garage de la villa,il est amarré le bateau

Cette petite plage de la raguette est très sympathique, son sable très agréable. On longe le bord de mer jusqu'à la plage du port en passant sous les voutes du château. La mer est calme et les 3 cumulus vont disparaître peu à peu. On rencontre une touriste japonaise qui demande à Soso de la prendre en photo. Elle est bien l’une des rares touristes à cette époque de l'année et elle à bien raison si elle veut de la tranquillité.
Sur la terrasse du chateau des aperos buffet sont organisés l'été

La cote d’azur peut se visiter toute l’année sans problèmes et le mois de janvier avec ses températures douces et agréables est un bon plan.
On retourne en direction de la plage de la raguette. Entre temps nous prenons notre encas et soso fait un peu de bronzette. Le maillot de bain n’étant pas prévu, c’est en soutien gorge que le soleil l’effleurera de ces rayons.

























On aperçoit quelques courageux qui se baignent dans une eau à 15°. Le panorama face aux iles de Lérins dont je vous consacrerais un reportage sur ces 2 perles de la méditerranée charges d’histoires est exceptionnel !
























le chemin longe tous les contreforts du chateau

Nous repartons par le chemin des douaniers et nous montons sur le Rocher des Pendus, depuis lequel vous aurez une belle vue sur le panorama maritime. En redescendant nous trouvons une autre plage très chouette, la Plage de La Rague. Non loin se trouve le Port de Plaisance de la Rague. La promenade est très facile et rapide à faire.
Chateau et plage de la Napoule. derriere le parc botanique de San Peyre

Le sentier est bien entretenu et vous n'aurez qu'à suivre les indications ! Sachez qu'un petit passage entre les remparts du Château et la Plage de la Raguette se fait dans le sable...attention à ne pas vous faire surprendre par les vagues ! C’est toute la difficulté du parcourt.
filets des pécheurs de la Napoule

A peine une promenade de 4 kilomètres et je sais qu’Alain le petit randonneur va rire de moi. Mais j’ai une bonne excuse ! hi hi hi notre petite amie à 4 pattes fatigue très vite….
la plage publique du chateau libre d'accés

On peu continuer le chemin jusqu’au château D’Agecroft puis continuer par la colline de San Peyre pour rejoindre le parc Départemental du même nom et le sentier botanique. On récupère la moto en passant devant le château de la Napoule celui-ci fut édifié au XIVe siècle par les comtes de Villeneuve.
 au dessus du pont les jardins du chateau

Depuis le château est devenu un lieu d’échanges culturels international comprenant l’organisation de colloques, d’expositions, de concerts et de spectacles auxquels s’ajoute un programme de résidence d’artistes. Le château est classé au titre des monuments historiques.
Belvedere du chemin des douaniers

Le parc principal s’ouvre par une grande allée à la Française qui donne à l’entrée du parc toute sa majesté. De part et d’autre de cet axe central au-delà des haies qui le borde, on découvre des petites chambres vertes, des perspectives, des bassins, des  panoramas  ou le regard s’échappe vers la mer, un petit pont au milieu des grands arbres…. Le jardin mêle harmonieusement des espaces dessinés et construits avec un  fouillis  de verdure et de grands arbres centenaires. Nombre de petits endroits cachés, invisibles depuis l’allée, ne se laisse découvrir que par la promenade aléatoire.
les escaliers de la plage de la Rague

L’enceinte du Château abrite en réalité 4 jardins. Le jardin principal et trois autres petits jardins : le jardin de La Mancha, les terrasses sur la mer et le jardin secret.
Le jardin de La Mancha est celui qui entoure la Tour de La Mancha sous laquelle se trouve le mausolée des Clews. C’est un jardin à étage où le rempart du Château en pierre rouge se détache sur la mer de façon spectaculaire.
la plage de la Rague au milieu des rochers rouges

Les terrasses, surplombant la mer, offre un panorama unique sur la baie de Cannes et sur la côte préservée de Mandelieu et de Théoule. Le jardin secret, où Marie Clews allait se reposer régulièrement, est un petit jardin en coin bordé de mûrs dont les fenêtres laissent entrevoir la mer. Au centre, un puit vénitien monolithique rythme l’arrangement des haies et bordures.
au dessus de la plage le chateau d'Agecroft

Tiens ! Notre ami Igor nous téléphone pour nous dire qu’il expose au salon de la décoration et du jardin de Mandelieu la Napoule. Allez ! On vous laisse les invitations nous attendent …….
 Le 5 mai 1947 le chateau d'Agecroft est acheté pour le compte des Houillères du Nord et Pas de Calais .Au fil des années à une époque où le charbon joue un rôle primordial dans la politique énergétique de notre pays,qui permettent aux mineurs et à leurs familles de passer des vacances bien méritées, dans un site superbe. depuis le chateau est devenu un village de vacances pour les touristes du monde entier.
 La baniere du comté sur le donjon du chateau de la Napoule. "Issa Nissa"

Etrangement, j'ai remarqué que le drapeau du Comté de Nice flottait sur le chateau de la Napoule. Pourtant nous sommes en Provence à moins que le Comté de Nice gagne du terrain sur la Provence , ce qui serait presque normal autant le departement  des Alpes Maritimes est influencé et se sent plus proche du Comté.

                             DIAPORAMA DE LA PROMENADE

 


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:39

SAINT PAUL DE VENCE
La citadelle de Saint Paul de Vence

Apres vous avoir fait visiter le Cros et le haut de cagnes sur Mer, voici une cité Médiévale qui sonne comme une légende de la cote d’azur. Saint Paul de Vence est sans aucun doute l’un des plus beaux villages de France et celui-ci résonne sous les platanes de la plus célèbre piste en sable dur du monde, des parties de pétanque d’Yves Montand, de Lino Ventura et de leurs amis.
Saint-Paul est tellement l’un des hauts lieux du tourisme mondial notamment pour ses très nombreuses galeries d'art que le jour ou notre ami Christopher Coppola le frère de Nicolas cage viendra au festival du film de Cannes présenter son long métrage, la première chose qu’il nous demanda, c’était de l’accompagner à Saint Paul de Vence et d’aller déjeuner avec lui à la colombe d’or.
Le village a conservé derrière des remparts presque intacts, un aspect de ville féodale, qui gardait l'ancienne frontière du Var élevés sur l'ordre de François Ier comme réplique à la citadelle de Nice.
Une oeuvre extraordinaire et magnifique

De nombreux artistes et écrivains ont fréquenté le village, parmi lesquels Matisse, Modigliani, Chagall, Jean Giono, Jacques Prévert, James Baldwin ,  Simone Signoret,Picasso,clouzot,Michel Audiard, mais aussi des stars qui s’y installeront comme Lino Ventura, Romy Schneider, Roger Moore, Tony Curtis, Michelle Torr etc. ……..

Un étonnant parcours commence à la porte de Vence. Un édifice fait d'un arc plein cintre à côté duquel se trouve le canon Lacan. En remontant la rue Grande, ancienne voie romaine, le Pontis, pont qui traverse la rue et relie ainsi deux maisons, apporte à Saint-Paul un élément de style supplémentaire.

























Des galeries d'art moderne assez fantastique


A quelques pas du Pontis, surgit la fontaine la plus célèbre de France. Emblème du village, elle date de 1850. Puis nous continuons la visite à la chapelle des pénitents blancs et son étonnant clocher à 3 faces, datant du XVIIe siècle qui complète l'harmonie de la partie culminante du village, entre la place de l'église et la rue Cassette.

























La Fontaine de Saint Paul de Vence

On complète la visite par les demeures séculaires aux toitures ruisselantes de roses qui chuchotent leur attachement à un village fier de son patrimoine qui compte aujourd'hui 3000 âmes. Parmi elles, 350 vivent au cœur de la cité. Garant de cette richesse, Saint-Paul s'est fait un devoir de transmettre aux générations futures son passé et son art de vivre.

Saint Paul comme le haut de cagnes sur Mer est un jardin dans la rue. Celle ci, dont certaines sont les plus étroites du monde ou chaque habitant en ouvrant ses volets peut serrer la main de son voisin d’en face, trouvera toutes sortes d’arbres, de plantes et de fleurs si joliment entretenus par les propriétaires des galeries d’arts ou bien de ses habitants.
Avec Saint Paul de Vence, vous faites un retour dans un authentique village du moyen âge. Et si vous n’êtes pas assez rassasié d’avoir vu autant de peintures, cultures et architectures au milieu des citronniers et orangers chargés de leurs fruits en ce mois de janvier, vous pouvez aller visiter l’un des plus fabuleux musée au monde : La fondation Maeght.






















La fondation Maeght est un haut lieu de l'art moderne et contemporain. Ce lieu a été conçu par Aimé et Marguerite Maeght en collaboration avec des artistes tels que Giacometti, Chagall et Miró et inauguré en 1964 par André Malraux.
Véritable musée dans la nature, la Fondation Maeght est un lieu exceptionnel qui possède une des plus importantes collections en Europe de peintures, sculptures, dessins et œuvres graphiques du XXème siècle : Bonnard, Braque, Calder, Chagall, Giacometti, Léger, Miró…
un restaurant dans une ancienne chapelle: la petite chapelle

En redescendant en Moto vers la baie des anges sur cette route parsemée d’oliviers, de citronniers et d’orangers, nous découvrons un panorama exceptionnel sur la Méditerranée. Mais il y a une route dont je vous parlerai un jour c’est celle du col de Vence, haut lieu des phénomènes extra terrestre auquel plusieurs OVNI se sont posés et le panorama est à tombé à genou.
Vous voyez ! meme les Martiens adorent la Cote d'Azur .

                                DIAPORAMA DE LA VISITE

 


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 15:04

Je vous emmène sur les traces de la cote d’azur d’antan, cette cote d’azur chargé d’histoires de batailles et de souveraineté pour une nouvelle balade hivernale du mois de janvier 2009.
Si les deux vilains rois que sont François 1er et Louis XIV ont tant détruits dans le comté de Nice, ils ont aussi construits des citadelles et des forteresses pour surveiller ce comté tant convoité. Nous avons vu précédemment dans mon article sur Antibes Juan les pins le fort carré et les remparts de la vieille ville construit par Vauban.
Marina baie des Anges:des residences aux formes etranges.

Nous nous dirigeons vers le Cros de Cagnes dans la baie des Anges. Mais tout d’abord, un petit historique de cette baie légendaire.
La baie des Anges est une baie méditerranéenne qui s'étend de la ville de Nice avec sa célèbre promenade des Anglais (et quai des États-Unis qui la prolonge à l'est) au cap d'Antibes.

Ce sont des pêcheurs qui ont donné son nom à cette baie. En effet, ils ramenaient dans leurs filets à cet endroit une sorte de requin , vivant sur les fonds marins et dont les ailerons perpendiculaires ressemblent à des ailes.

Sur les cartes du XIXe siècle on voit mentionné un pont des Anges à l'embouchure du Paillon. La future promenade des Anglais était alors appelée chemin des Anglais mais aussi chemin des anges.
L'écrivain de langue niçoise
Francis Gag (1900-1988) a encore été le témoin d'un spectacle se renouvelant plusieurs fois par an : des pêcheurs poussant un charreton sur lequel gisait un de ces requins (appelés lu pei ange « les poissons-anges ») et précédant le cortège, una pescairis (femme de pêcheur) qui criait : Venés, venés vèire la marrida bestiassa que destrugue lu aret dòu paure pescadou ! (Venez, venez voir la mauvaise bête qui détruit les filets du pauvre pêcheur !).
L’ange de mer est un requin qui fait partie de la famille des Squatinidé. Il existe 13 espèces d’anges de mer réparties dans les mers tempérées et tropicales du monde entier.
le Cros de Cagnes et sont village de pecheurs

Les anges de mer ont une grande ressemblance extérieure avec les raies. En effet, ces requins se caractérisent par un corps très aplati, on les distingue nettement de tous les autres requins. Les anges de mer possèdent de larges nageoires pectorales plates, deux petites nageoires dorsales situées vers l'extrémité du tronc, et une bouche terminale située au bout du museau, plutôt qu'au-dessous. De larges orifices, situés derrière les yeux, fournissent du sang riche en oxygène directement aux yeux et au cerveau du requin. Cependant, leurs pectorales ne sont pas soudées à la tête comme celles des raies.
promenade devant l'église San Peïre dei Pescadou dou Cros

La longueur moyenne des anges de mer est de 150 cm mais certaines espèces comme l’ange de mer japonais (Squatina japonica) peuvent atteindre 200 cm de long.
les Hauts de Cagnes-le vieux village. au bas la ville moderne

Leur coloration les aide à se camoufler pour se protéger des prédateurs lorsqu'ils se déplacent à quelques centimètres du fond de la mer.
L'ange de mer porte mal son nom car c'est un prédateur vorace qui chasse à l'affût, dissimulé sur le fond. Bien que généralement considéré comme inoffensif pour l'homme, l'ange de mer peut infliger des blessures douloureuses si on lui marche dessus ou si on le provoque. La chair de ces requins est comestible, mais rarement vendue sur le marché de Nice.
des ruelles aux pentes vertigineuses aux milieu de jardins luxuriants

Avant de monter dans le haut de cagnes avec sa vieille ville, son château et ses ruelles étroites, nous ferons un piquenique au Cros de cagnes sur la plage, le village des pécheurs.
























des ruelles tres colorées parmis les yuccas,agaves,ficus et autres citronniers

Cagnes-sur-Mer semble apparaître au XIe siècle. De par sa proximité avec le fleuve Var qui sert de frontière entre la Provence et celui de Savoie, il devient en 1388 un poste frontière important. L'histoire de la ville est étroitement liée à celle de son château. En effet, c'est en 1309 que Raynier Grimaldi, coseigneur de Monaco, devient seigneur de Cagnes-sur-Mer. Il fait bâtir un château qui deviendra bientôt une propriété de la branche des Grimaldi d'Antibes, jusqu'à la Révolution française.
chateau de la famille des Grimaldi

C’est un authentique village médiéval. Nous parcourons des ruelles ombragées, étroites et fleuries, des points de vue insolites sur la Méditerranée et le Mercantour bien enneigé en ce mois de janvier 2009.
N'est il pas sympa d'habiter dans des ruelles comme celle çi ?

Beaucoup d'artistes peintres amoureux de la lumière méditerranéenne viendront s'établir dans ce bourg pittoresque que l'on surnomme "Le Montmartre de la Côte d'Azur" et qui attira des célébrités du monde des arts et du spectacle. Parmi les plus célèbres : Pierre Auguste Renoir (une
superbe villa/musée que j'ai visité), Georges Simenon, Foujita, Cocteau, Modigliani…..
Alors ! ca vous a plu ? la prochaine étape sera : Saint Paul de Vence.

                      DIAPORAMA DE LA PROMENADE


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents