Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 06:03
LES COLS DE LA DISCORDE

Le Pont vieux à péage de l'ancienne Route du Sel (Sospel Alpes Maritimes)

Depuis l’Escarène, nous empruntons le col de Braus pour se rendre à Sospel. Cette route vertigineuse aux virages en épingle sur son versant ouest a eu plusieurs appellation au fil du temps et de l’histoire.

LES COLS DE LA DISCORDE

Les maisons aux façades en trompe l'oeil réalisées par des artisans italiens au XIXe siécle

D’abord « Route du sel » itinéraire de transhumance qui reliait Nice à Turin la capitale des états de Savoie pour les marchands, elle fut baptisé ensuite « Real Strada » la Route Royale par le roi Victor Amedée III.

LES COLS DE LA DISCORDE

 

Elle est appelé de nos jours « la Route du Baroque Nisso Ligure » et vous allez comprendre pourquoi. Mais aussi la « Route des Grandes Alpes ». C’est un itinéraire magnifique aux paysages spectaculaires qui inspirent même les imaginations les plus tempérées et, bien sûr, des cadres enchanteurs...

LES COLS DE LA DISCORDE

le pont vieux vers la place Saint Nicolas

Cette route vous invite à découvrir les plus beaux monuments, sacrés et civils du Pays de Nice, d’un patrimoine architectural inestimable. Une expression triomphante de la foi, de la vigueur et de l'euphorie de la Contre-Réforme. Vous serez frappés, émus et étourdis par la vie, la somptuosité, l’exubérance des formes, des peintures et des décors.

LES COLS DE LA DISCORDE

la cathedrale Saint Michel (Sospel, Alpes Maritimes)

Lorsqu’en 1545 s’ouvre le Concile de Trente, le monde chrétien est en crise. L’église catholique romaine et ses pratiques, dont celle des Indulgences, sont contestées par des partisans de la Réforme. Au lieu de s’amender l’église catholique décide de lancer la Contre-Réforme idéologique, avec l’ordre des jésuites et artistique, avec un nouveau style qu’on appellera bien plus tard « Baroque ».

LES COLS DE LA DISCORDE

Palais Ricci qui accueilli le Pape Pie VII en 1809

Ce mouvement artistique part du Vatican  et est relayé à Turin et à Nice. La Ligurie est donc au XVIe et XVIIe siècle naturellement submergée par la vague baroque. Le comté de Nice et Monaco le sont aussi. Il faut souligner qu’ils font partie, non pas de la France mais, depuis 1388, des États de la Maison de Savoie qui s’étendent du Nord des Alpes à la Méditerranée, incluant le Piémont.

LES COLS DE LA DISCORDE

Leur capitale est Turin. Le baroque se veut démonstratif. L’architecture, la sculpture et la peinture, pour la première fois intimement mêlées, sont mises au service de la propagation de la foi catholique.

LES COLS DE LA DISCORDE

Sospel fut un évéché dés le XIVe siécle

Les bâtiments du culte sont mis en scène. La façade fonctionne comme un rideau de théâtre, imposante, augmentée par ses ailerons et son fronton, parfois accentuée de parties concaves ou convexes pour saisir le fidèle. Ses enduits colorés rompent avec les édifices antérieurs. Il est le contraire du classicisme dont Versailles est un phare.

LES COLS DE LA DISCORDE
LES COLS DE LA DISCORDE

Notre Dame de la Menour

Dans la Ligurie du Ponant comme dans le comté de Nice, cet art démonstratif non seulement n’a rencontré aucune résistance mais semble avoir comblé l’âme profonde des populations qui, par les processions très théâtrales de leurs confréries de pénitents, le décorum des grands moments de la vie religieuse, publique et même privée ont toujours eu à coeur d’extérioriser leur foi et leurs sentiments, leur personnalité.

LES COLS DE LA DISCORDE

Aujourd’hui encore, on peut dire que cet héritage baroque correspond à notre mentalité profonde et aux racines de notre culture. Malgré les bouleversements touristiques du XIXe et du XX e siècles qui virent naître la Riviera-Côte d’Azur, pôle touristique mondial, cette authenticité reste très forte, elle est l’âme authentique du Pays de Nice. 

LES COLS DE LA DISCORDE

Char americain stuart au Massif de l'Authion (Alt 2000)

C’est dans cette cocathédrale Saint-Michel de Sospel que mes arrières grands parent se sont mariés. Ce modeste village, traversé par la rivière Bévéra dont les deux rives sont reliées par son fameux pont du 11e siècle est l'un des villages exceptionnels des Alpes Maritimes.

LES COLS DE LA DISCORDE

C’est à la sortie d’un virage, en venant de Sospel pour se diriger vers le massif de l’Authion que tous les motards et les automobilistes, voient soudain à l’horizon, fermé jusque-là par les hautes parois de pierre des gorges de la Bévéra, s’entrouvrir sur une apparition surprenante Notre-Dame de la Menour, sur son éperon rocheux, se dresser au sommet de la muraille des montagnes.

LES COLS DE LA DISCORDE

La vision magique ne manque pas d’opérer, et rares sont ceux qui, parvenus enfin au pied du sanctuaire, ne s’y arrêtent pas pour apprécier ne serait-ce que la vue que l’on a « de là-haut », admirer l’œuvre des hommes et pour certains chercher à la comprendre.

LES COLS DE LA DISCORDE

L'escalier se monte facilement et la légère comparaison visuelle avec la muraille de Chine est justifiée. Son nom même de La Menour est énigmatique. Aucune habitation dans le panorama, seul quelques ruines éparses laissent a penser que quelques paysans habitaient les lieux. Mais pourquoi a t’on construit cette chapelle et son escalier monumental dans un lieu si isolé ?

LES COLS DE LA DISCORDE

vacherie de l'Authion

Direction maintenant le Massif de l’Authion chargé d’histoire qui fut un véritable camp retranché pour tous les conflits qu’eurent la Maison de Savoie, la France, l’Italie et l’Allemagne. Situé face à la Frontière italienne et au col de Tende, l’Authion est considéré pat l’Etat-major français comme la clef de voûte du système défensif des Alpes Maritimes (ligne Maginot).

LES COLS DE LA DISCORDE

Sentier de randonnée pour la crêtre de l’Ortighea et la baisse Saint Veran

Ainsi, dès 1880, des routes stratégiques sont ouvertes, les forts de la Forca, de Mille-Fourches (1883), le camp de Cabanes vieilles (1890) et la Redoute des trois Communes (1898) sont édifiés. Avec l'arrivée au pouvoir de Mussolini et la dégradation des relations franco-italiennes, l'Authion devient un massif fortifié.

LES COLS DE LA DISCORDE

Dans le cadre du programme Maginot, les forts de flan Laval, Kaus, la Béole, la Déa sont mis en chantier à partir de 1933. Au Camp des Cabanes vieilles nous y trouvons les vestiges d’un char d’assaut américain de modèle « Stuart » et Soso en profite pour monter sur la tourelle.

LES COLS DE LA DISCORDE

La redoute des trois communes

Cette épave de 15 tonnes est une curiosité familière sur le chemin d'alpage de Cabanes-Vieilles, voire même un repère pour les ramasseurs de champignons parait il. On continue notre route d’ altitude en apercevant les vacheries du Mercantour et les vaches qui traversent la route devant la moto.

LES COLS DE LA DISCORDE

L’Authion est inclus dans la zone centrale du Parc National du Mercantour. De nombreuses "vacheries" accueillent, pendant la période estivale, les bovins des vallées environnantes. Ce sont des bâtiments qui regroupent l'habitat des bergers, la fromagerie, l'étable et la cave pour l'affinage du fromage "de montagne" fabriqué sur place.

LES COLS DE LA DISCORDE

Les trois vacheries que l’on voit dans notre circuit en moto sont celles de Cabanes Vieilles, Mantegas et de l’Authion. Certaines vacheries sont aussi occupées par les moutons et les chèvres. On s’arrêtera dans l’une d’entre elle pour acheter de la tome de vache d’alpage et de la brousse.

LES COLS DE LA DISCORDE

Les races bovines « Abondance et Tarentaise » que nous trouvons ici sont des races rustiques originaire de Haute Savoie, montagnarde et fromagère réputée pour les qualités fromagères de leur lait.

LES COLS DE LA DISCORDE

Nous partons en randonnée vers la redoute de l’Authion qui est le premier fort des Alpes construit en béton armé. Culminant à 2080 mètres d'altitude, la Redoute contrôle les vallées de la Roya et de la Vésubie et surveille les crêtes de l'Ortiguié conduisant au col de Raus et à l'ancienne frontière italienne.

LES COLS DE LA DISCORDE

Le Pays de Nice (Countea de Nissa)

Il participe ainsi au verrouillage de la vallée. Mais, il est temps de rebrousser chemin car un épais brouillard se lève. On ne voit presque plus le sentier et encore moins la moto. Pour retourner vers le village de l’Escarène ou l'on nous attend pour le diner et la soirée de la fête du Comté de Nice , nous emprunterons le mythique Col du Turini.

LES COLS DE LA DISCORDE

La Cime du Diable dans le Parc National du Mercantour

Ce col est célèbre dans le monde du rallye automobile puisqu'il est emprunté presque systématiquement par le Rallye de Monte Carlo. C'est le point de départ de l'une des courses les plus difficiles, les plus dangereuses et, par conséquent, les plus spectaculaires du Championnat du Monde des Rallyes.

LES COLS DE LA DISCORDE

Cette route de 32 km à travers le Parc National du Mercantour, de Sospel à La Bollène-Vésubie, a tout ce qu'il faut pour être l'une des plus belles routes en Europe, sinon dans le monde : paysages montagneux et forestiers uniques, pas moins de 34 virages en lacet qui ravit mon Harley Davidson.

LES COLS DE LA DISCORDE

Tournée de lait à la Vacherie de Mantegas

Le Tour de France a emprunté le col de Turini à trois reprises, chaque fois classé 1re catégorie et Louison Bobet y a écrit sa plus belle histoire heroique. Le cinema a immortalisé le Col du Turini dans le film « les seins de glace » avec Alain Delon et Mireille Darc. On est vraiment sur la Route Royale, la Real Strada, la route magnifique des Grandes Alpes !

LES COLS DE LA DISCORDE

 

                                DIAPORAMA AUTHION

Partager cet article

Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS

Articles Récents