Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 08:30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1907/2007 LE 100eme ANNIVERSAIRE

 DU DERNIER DES GEANTS

 

John Wayne (de son vrai nom Marion Michael Morrison,décidement je suis fan de ce nom! hello Jim) est né le 26 mai 1907 à Winterset, Iowa (USA).  Engagé comme accessoiriste à la Fox en 1926. Avec sa haute stature et sa morphologie baraquée, il attire l'attention de John Ford qui l'engage pour faire de la figuration dans plusieurs films.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le jeune acteur apparait pour la première fois au générique sous le nom de Duke Morrison. Raoul Walsh l'engage pour son premier grand rôle dans "La piste des géants" en 1930. Il est grand et fort. Ses yeux bleus, son sourire conquérant et sarcastique, sa démarche à la fois pesante et souple plaisent aussitôt et son jeu, naturel et direct, annonce déjà ses futurs succès. Walsh lui a trouvé un nom sur mesure, facile et claquant, John Wayne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il retrouve John Ford en 1939. "La chevauchée fantastique" le consacre vedette. Le cowboy sans détour, idéaliste, chevaleresque et courageux est né. Pas de faux semblants, pas de détour dans sa pensée, il est là pour défendre l'opprimé, mais aussi pour surmonter ses propres doutes. En 1946, John Wayne devient son propre producteur pour le film de James Edward Grant "L'ange et le mauvais garçon". L'ancien acteur de la Republic est devenu non seulement l'un des artistes préférés du public mais aussi celui des meilleurs réalisateurs hollywoodiens, de Howard Hawks à Josef Von Sternberg,  sans oublier naturellement John Ford.

  Parallèlement à sa carrière d'acteur, John Wayne continue de s'intéresser de plus en plus à la production, devenant le coproducteur de plusieurs de ses films. En 1946, John Wayne divorce de Joséphine Saenz dont il avait eu quatre enfants, pour épouser Esperanza "Chata" Baur. Ce nouveau mariage a lieu en 1946, mais il se termine lui aussi par un divorce en 1953.
En 1954, John Wayne épouse Pilar Pallette, la fille d'un sénateur du Pérou. Le couple a en 1956, un premier enfant. Une fille Aïssa. John Ford lui insuffle le goût de la création, et plus tard en 1960, John Wayne réalisera lui-même "Alamo", en engageant toute sa fortune personnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

John Ford aima beaucoup le film de Wayne, lyrique et spectaculaire avec son finale d'une violence impitoyable. Sa deuxième réalisation, souleva quelques contestations en exaltant l'héroïsme des soldats dans un conflit sur lequel le cinéma ne s'était pas encore précipité : la guerre du Vietnam. Huit ans plus tard, le dernier des géants allait interpréter dans un film de Don Siegel un vieux tireur d'élite qui choisit sa propre mort. Vainqueur d'un premier cancer en 1964, il est rattrapé par la maladie au début des années 70. Le 7 avril 1970, il obtiendra le seul Oscar de sa carrière pour son rôle dans "100 dollars pour un shérif". En 1973, il est opéré à coeur ouvert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 12 janvier 1979, il subit une grave intervention chirurgicale : l'estomac atteint par un cancer lui est presque totalement enlevé. Dès lors il enchaîne les entrées et sorties de l'hôpital. Le 11 juin 1979, à 17h23, disparaissait le dernier des géants. Ce jour-là, l'Amérique perdait son héros national.

 

L'un des aéroports de Los Angeles porte son nom et comme son héros « Davy Crockett «  dans Alamo, il sera franc-maçon. John Wayne était un amateur de moto et comme tout bon patriote Américain, Harley Davidson avait une place importante dans son coeur.

 

 

 

 

 

  

 

 

Le siège et la bataille du Fort Alamo immortalisés dans le film de John Wayne(1960)  où 189 hommes de toutes origines vont choisir de rester dans un fort indéfendable pour combattre une armée forte de plusieurs milliers d'hommes. Cet évènement, injustement méconnu en Europe, est pourtant un fait historique majeur du continent Américain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En effet, en 1836, le Texas est une province mexicaine et les colons nord-américains appuyés par certains mexicains contestent le pouvoir central de Mexico alors tenu d'une main de fer par le Napoléon de l'Ouest: le général Antonio Lopès de Santa-Anna. Le fort Alamo, vieille chapelle franciscaine, se trouve à San Antonio. Il a, depuis toujours, été le théâtre de combats en tout genre et en cet hiver 1836, il s'apprête à devenir le lieu d'un acte d'une extraordinaire intensité qui prit fin après treize jours de siège dans un bain de sang.

LES LIVRES EN FRANCAIS

*Le livre relié est celui de Maurice Zolotow (tres rare) John Wayne ou l'Epopée du courage

 

Si vous connaissez d'autres livres en français sur cet immense acteur irremplacable et dont le seul film qui manque à son actif est une réalisation avec mon actrice préféré : la merveilleuse Marylin Monroe. N'hesitez pas à me laisser l'info sur un com. Merci

>

Partager cet article

Repost 0
Published by biker06 - dans HISTOIRE

Articles Récents