Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 18:27

photos-2010-0089.JPGMon jardin se pare d'un manteau blanc

Je n’avais plus vu pareille situation depuis 1986 . C’est rare pour être signalé mais aujourd’hui Jeudi 11 février, la Côte d’Azur, plus précisément les Alpes-Maritimes et l’Est du Var, sont recouvert d’une bonne couche de neige. Cannes et Grasse notamment (plus de 20 cm en 4 heures).

photos-2010-0021.JPGc'est allé tres tres vite .....

Le scénario est le suivant, une bulle extrêmement froide en altitude est arrivée sur les régions méditerranéennes durant la nuit de mercredi à jeudi, les températures chutent de plusieurs degrés.
Au contact d’une Grande Bleue chaude (13°c actuellement contre une bulle froide de -12°C), une forte instabilité se crée sur les Alpes-Maritimes. Durant la journée de Jeudi, l’Est du Var et les Alpes-Maritimes ont subit de nombreuses et fortes averses neigeuses.

photos-2010-0225.JPGla maison de mon voisin et tous les oliviers recouvert de neige

La neige est tombée en début de matinée (10h) sur Cannes et sa région, laissant apparaître des paysages de carte postale. De la neige en hiver ! Jusque-là, pas de quoi pavoiser. Oui mais en région Cannoise, c'est suffisamment rare pour être souligné. Les flocons ont fait leur apparition, timidement d’abord, très dense ensuite et cotonneux.

photos-2010-0098-copie-1.JPGSeul le houx devant ma maison doit etre habitué mais pas l'avocatier de la fenetre

Rapidement la Croisette, symbole d'héliotropisme, s'est couverte d'un manteau blanc et a pris des allures de station de sports d'hiver. Le Carlton n’avait plus besoin de faire la promotion du « drôle de Noel de Scrooge » comme lors du dernier festival du film, pour être enneigé ! Le Suquet, lui, un sommet avec ses névés. Cannes-la blanche, le temps d'une journée.

photos-2010-0101.JPGphotos-2010-0221.JPG

 


















Les badauds ont investi le boulevard et la plage enneigés, pour prendre des photos, toucher et jouer avec cette poudre fraîche. Scènes incongrues, quand on y pense, certains ont même fait des batailles de boules ou des bonhommes de neige. Et des messages éphémères à faire passer, ecrits rapidement sur le sable en tant normal ; sur la pellicule de neige cette fois ci. Le palais du Festival avait adopté les couleurs du père Noel (manteau blanc sur tapis rouge).

photos-2010-0034.JPGles branches de mes oliviers

Même évocation de carte postale sur tout le bassin Cannois. À Mandelieu, le château de La Napoule était une forteresse montagnarde. À Théoule, les cyclistes ont déserté la corniche. Grasse la cité des parfums était devenue un vaste champ de coton blanc. Ma bastide ! un chateau en baviere ... non ! j'exagere la ! 
C’est presque impensable  tout de meme ! De mémoire de facteur, je n’avais plus vu cela depuis 1986.

photos-2010-0188.JPGles branches de mes palmiers

Le décor est féérique et donne un aspect majestueux à la nature. Un vrai conte de Noel avec un mois et demi de retard. Mais passé  la surprise, c’est l’inquiétude qui me viendra tout de suite à l’esprit. Le souvenir de 1986 reste présent dans les mémoires comme ayant été catastrophique pour les oliviers et les agrumes. Cette année la, nous avions perdu Oliviers, mimosas et citronniers qui n’avaient pas supporté le gel.

photos-2010-0179.JPGles branches de mes yuccas

Des que les chutes de neige cessèrent, je m’employais très vite à enlever cette poudreuse des branches de mes palmiers, orangers, lauriers et autres yuccas.
Armé d’une perche et d’un balai, je réussi tant bien que mal à nettoyer mes végétaux sensibles à un climat autre que méditerranéen pour ne pas qu’il passe la nuit revêtu de cette poudreuse qui se transformera en glace. Pas seulement à cause du gel, mais aussi le poids ferait cassé les branches.

photos-2010-0042.JPGvite ! il faut que je fasse tomber toute cette neige avant qu'elle ne casse des branches

La preuve ! La tonnelle de la piscine n’a pas tenue la distance et c’est disloqué au poids de la neige. Pas grave me direz vous, car le plus important pour moi ce sont les arbres avant tout …. Le lendemain, une journée bien ensoleillée continuera le travail de sauvetage de cette nature pas habitué au froid.

photos-2010-0063.JPGce n'est pas le moment de faire un plongeon dans ma piscine

Mises à part les exagérations de la presse au lendemain de la moindre chute de neige sur la cote d’azur, la notion «d'hiver froid» reste subjective car un hiver n'est jamais «froid» sur toute sa durée quand on parle du littoral des Alpes Maritimes. Entre 1946 et 1979 deux hivers seulement (1946/47 et 1962-63) ont une température moyenne de <  0,5° au moins à la normale pour chacun de leurs trois mois, ce qui n'empêche pas des hausses du thermomètre au dessus de la normale quotidienne pour chacun des mois concernés.

photos-2010-0130.JPGincroyable ! les stalatites aux génoises....

En définitive deux hivers «froids» méritent une attention spéciale par la durée et l'intensité du froid : 1955-56 dont le mois de février connaît à Nice 20 jours consécutifs de t° < de 4° à la normale et 7 < de 6° à la normale, puis 1962-63 avec 3 séquences de 4 ou 5 jours de t° < de 4° à la normale. Le cas de 1970-71 est à citer pour sa vague de froid tardive de la première décade de mars qui à battu nombre de records absolus dans la région.

photos-2010-0057.JPGphotos-2010-0014.JPG


















On notera encore 2 autres années qui ont marqué la neige dans le département celles de 85/86 dont je vous ai parlé plus haut. Autant vous dire que ce genre de situation quand vous etes un facteur en moto ne s'oublie pas et les 2 années que je viens de vous citer avaient été mémorable  et cela ne c'etait plus produit depuis. Alors , coup de telephonne à mes anciens collegues qui viennent de me dire que leur tournée a été annulé par la direction !!  On etait vraiment des supers facteurs dans le temps  avant la privatisation.....
On l'assurait notre distribution. Maintenant , 3 flocons et c'est la panique ......

photos-2010-0137.JPGEnfin ! Passé toutes ces émotions exceptionnelles, j’ai bien sur immortalisé l’événement au plus fort de la tempête, puis le lendemain avec le retour du soleil , je m'emploie à faire un "facteur des neiges". Celia à 15 mois aura deja connu son premier bohomme de neige. Les photos sont  prises dans ma propriété de Grasse/Mouans Sartoux méconnaissable pour l’occasion.
DIAPORAMA DE CETTE JOURNEE EXCEPTIONNELLE


Repost 0
Published by BIKER06 - dans LES PHOTOS
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 16:21

les-bandes-dessinees-0046.JPGReine de la Cote d’Azur Nissa la Bella, vivante et coloré se déploie derrière la courbe majestueuse de la baie des anges, cernée par un éventail de collines. L’incontournable promenade des Anglais qui s’étire (7km) sans fin le long de la méditerranée fut le rendez vous mondain des princes, des aristocrates et des élégants de la belle époque ; symbole de la ville, elle est aujourd’hui l’image de Nice dans le monde entier.
les-bandes-dessinees-0035.JPGSur cette large avenue bordée de villas , d’hôtels particuliers et de palaces prestigieux affluent touristes venus de tous les points du globe. Le long et glorieux passé de Nice, tour à tour Grecque, Romaine, Italienne et Française, se lit à travers ses différents quartiers. L’enclave orientale qui abrite le port lympia est le berceau de la cité conquis par les grecs phocéens qui lui donnèrent le nom de Nikaia, c'est-à-dire « victoire ». Ainsi naquit l’une des plus anciennes cités de la méditerranée aussi ancienne que Lutèce.
les-bandes-dessinees-0027.JPGApres eux, les Romains installèrent leur capitale sur la colline de Cimiez , avec ses thermes et son amphithéâtre, le site archéologique témoigne de cette occupation dans un quartier résidentiel ou s’étagent les luxueuses résidences des hivernants fortunés de la bonne société européenne. Nice passa ensuite sous la protection des ducs de Savoie devenus Prince de Piémont puis Rois de Sardaigne avant d’être annexé à la France en 1860.
les-bandes-dessinees-0065.JPGDe l’estuaire du Var au Mont Boron qui sépare la rade de Villefranche, Nice regorge de splendeurs. L’empreinte italienne est présente dans le vieux Nice quartier pittoresque et animé qui cache à travers un dédale de ruelles, d’escaliers, des joyaux d’architecture baroque qu’évoquent quantité d’églises et de palais ; au cœur de la cité , les belles places à arcades portent le nom des enfants du pays : Garibaldi , Masséna , Segurane, Sappia, Tondelli.
les-bandes-dessinees-0219.JPG Rivière à demi découverte, le paillon se jette ici dans la mer séparent Nice du nord au sud ; sur sa rive droite s’étend la ville moderne des immeubles « rococo » des années folles.  Les coupoles à bulbes orthodoxe rappellent qu’après avoir séduit les anglais, Nice devint villégiature d’une importante colonie Russe.
les-bandes-dessinees-0116.JPGAux grés de mes balades dans cette ville magnifique, laissez-moi-vous servir de guide pour vous emmener de palais en villas, de temple de l’amour en parcs et jardins majestueux. Toutes les visites que je vous présente dans mon article sont totalement gratuites car tous les musées municipaux de la ville sont libres d’accès.(promenade faite en janvier 2010) Commençons par :
les-bandes-dessinees-0030.JPG

Le palais de Marbre

Le quartier de Fabron à Nice se pare en 1860 d’un immense domaine de 20 hectares ou s’élève une villa magnifique. L’impératrice Douairière de Russie vient se promener dans ce parc, réputé pour sa beauté exceptionnelle qui se déroule alors jusqu'à la mer. Mi classique, mi baroque la demeure couronnée d’une balustrade formant terrasse s’inspire du 16e siècle et emprunte au petit Trianon son allure, la netteté de ses volumes et une certaine rigueur.
les-bandes-dessinees-0047.JPGLa loggia du bâtiment central décoré de fresques rappelle celui du temple de la fortune à Rome. De part et d’autre de cette avancée, se déploient en parfaite symétrie, deux ailes présentant de hautes baies encadrées de pilastres. L’ensemble est entièrement recouvert de marbre de Carrare. Ce qui valut à la villa le surnom de « palais de marbre ». Souvent fréquenté par des artistes comme la tragédienne Sarah Bernhardt, ce palais reste l’un des bâtiments les plus magistraux de Nice.
les-bandes-dessinees-0091.JPGles-bandes-dessinees-0066.JPG






















Le palais Masséna (musée d’art et d’histoire)


Superbement situé face à l’incontournable Promenade des Anglais, le palais Masséna illustre brillamment les fastes d’une époque ou aristocrates et têtes couronnées colonisaient ce front de mer idyllique baptisé Cote d’Azur. C’est l’un des plus beaux exemples des demeures d’agrément de la cité Niçoise. La structure architecturale se conforme au schéma classique et prend modèle sur les villas italienne du premier empire. L’élégante rotonde constitue l’élément central de la façade tourné vers la mer.
les-bandes-dessinees-0084.JPGEn ayant su préserver l’une de ses plus belles demeures, Nice perpétue le souvenir d’une époque et rend hommage à son enfant, le héros glorieux des victoires Napoléoniennes. C’est en  1898, que Victor Masséna, prince d’Essling et duc de Rivoli, petit-fils du Maréchal Niçois André Masséna, décide la construction d’une grande villa de plaisance sur le bord de mer .
les-bandes-dessinees-0105.JPG
La villa Thompson (musée des beaux arts)

La magnifique bâtisse qui s’élève au cœur du quartier des baumettes de Nice fut édifiée en 1878 a la demande de la princesse Russe Kotschoubey épouse d’un proche du tsar de la famille impériale. C’est la réplique du palais Razoumovski en Ukraine, cette demeure d’inspiration italienne adopte une architecture qui oscille entre renaissance et baroque. L’ensemble dégage une impression de grand raffinement d’une ampleur considérable.
les-bandes-dessinees-0166.JPG On trouve dans ce  musée un éventail de sculptures et de peintures académiques du XIXe siècle, ainsi qu’un ensemble de ce que l’on appelle à présent le “pompiérisme». Les impressionnistes, post-impressionnistes, nabis, fauves y sont représentés, ainsi que des œuvres de Ziem, Dufy et surtout Jules Chéret, peintre et affichiste incontournable de la Belle Époque.
les-bandes-dessinees-0173.JPGles-bandes-dessinees-0174.JPG























Le palais Lascaris

Au cœur du vieux Nice se cache une demeure secrète qui pourrait passer inaperçu tant sa façade s’imbrique parfaitement avec les maisons bordant les ruelles en lacis de ce quartier pittoresque et animé. Le palais Lascaris est un chef d’œuvre d’architecture baroque, il illustre bien avec magnificence ce style né à Rome dans le premier tiers du 17e siècle. Ce palais d’inspiration Génoise fut édifié en 1648 par Jean Baptiste Lascaris, Marechal du duc de Savoie, grand maitre de l’ordre de Malte qui appartenait à cette famille illustre du Comté de Nice.
les-bandes-dessinees-0120.JPGles-bandes-dessinees-0114-copie-1.JPG
 






















Fondateur de l’empire de Nicée, Seigneur de Castellar et des comtes de Vintimille. A l’intérieur se déploie en palier successif une richesse décorative d’une somptuosité ornementale exubérante, demeures aristocratiques de tradition Niçoise dont le faste théâtral évoque le palais royal de Turin... L’éclat de ce palais relate toutes les splendeurs de l’art baroque et reste le plus brillant exemple d’architecture civile de ce style à Nice.
les-bandes-dessinees-0214.JPG
Palais des rois de Sardaigne (siège de la préfecture des Alpes Maritimes)

Ancienne propriété des ducs de Savoie qui devinrent au 18e siècle, rois de Sicile puis de Sardaigne. Cette grandiose demeure borde le cours Saleya l’une des artères élégantes de l’ancien Nice. Cet édifice datant du 16e siècle semble avoir été achevé pour la venue de Charles Emmanuel Ier. Tous les souverains de la dynastie y séjournèrent et fut un temps appelé par les Niçois « Palais du gouvernement ».
les-bandes-dessinees 0015 Les souverains Sardes Charles Félix, Charles Albert et Victor Emmanuel II se succédèrent jusqu'à l’annexion de Nice à la France en 1860. Sadi Carnot, le roi des Belges, Félix Faure, le Tzarevitch, le prince de Monaco ou bien le général de Gaulle : le livre d’or de cette prestigieuse demeure n’en finit pas d’égrener les noms de ses hôtes illustres.
les-bandes-dessinees-0198.JPG
Temple de l’Amour

Le Temple de l’Amour ou Temple de Diane est d’inspiration antique, douze colonnes corinthiennes de marbre blanc soutiennent élégamment l’entablement qui culmine à près de 20 m, sa couverture fut exécutée par la société Monduit, Gaget et Gauthier qui édifia la statue de la Liberté à New York.
les-bandes-dessinees-0193.JPGEn 1885, la comtesse de Chambrun fit construire un kiosque à musique en marbre de Carrare, imitation du temple de la Sibylle à Tivoli près de Rome. L’ensemble du parc est complanté d’essences subtropicales, parmi lesquelles, palmiers, cyprès,… Le cèdre du Liban dont la circonférence du tronc dépasse les cinq mètres, aurait été planté au cours du XVIIIe siècle.
les-bandes-dessinees-0197.JPGAutrefois haut lieu de la musique Niçoise, ce parc est devenu un lieu magique, une oasis de rêve et de plénitude en plein centre ville ou les jeunes mariés viennent souvent se faire photographier à la sortie de l’église Sainte Jeanne d’Arc toute proche. A la saint Valentin  toute aussi proche au moment ou je suis en train de mettre en page cet article , tous les amoureux de la Cote d'Azur vont immortaliser leur moment de bonheur au Temple de l'Amour dans le quartier du Ray haut lieu des exploits de l'OGC Nice.

les-bandes-dessinees-0054-copie-1.JPG
Liste des autres Musées gratuit à Nice (site web)

Musée des Arts Moderne

Musée Matisse

Musée Terra Amata paleontologie

Musée des arts asiatiques

Musée Chagall

Musée d'histoire naturelle

Musée des arts naif

Musée des arts contemporains

Musée photographie et image


    DIAPORAMA  DE LA BALADE (exterieur)


                            DIAPORAMA BALADE (Interieur)



Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 20:04

les-bandes-dessinees-0087-copie-1.JPGTrot, obstacle, plat ….. Tout cela vous dit peut-être quelque chose ? Et si je rajoute maintenant  jockeys et grand critérium de vitesse de la cote d’azur ? Ah ! ca y est vous pensez aux courses de chevaux sur un hippodrome…. Pourquoi, vous avez pensez à quoi d’autre ?
les-bandes-dessinees-0113.JPGL'un des restaurants de l'hippodrome avec vue sur le champ et la mer

Même si vous ne jouez pas aux courses et c’est mon cas, l’ambiance d’un hippodrome est unique, le plaisir, l’émotion, le suspense : tout est plus fort au cœur de l’action. Je vous emmène  au plus prés de la course et cela grâce à l’invitation de Vanessa Van Handenhove qui possède une écurie de chevaux de course à Lamorlaye (60).
les-bandes-dessinees-0156.JPGdans le coeur des boxes et des paddocks

J’ai donc eu la chance de parcourir les boxes et les allées réservés d’habitude aux professionnels. Vanessa comptabilise 25 chevaux dans son écurie qui est considéré comme moyenne, mais son palmarès est étoffé de plusieurs victoires. Je découvre en même temps que vous « peut-être » l’univers des courses, grâce à cette accréditation providentielle j’ai pu faire des photos dans le cœur d’un meeting important.
les-bandes-dessinees-0159.JPGEn hiver à Cagnes sur mer plus de 443 courses sont au programme, en 61 réunions de jours ou en nocturne. Aucune course bien sur ne ressemble à une autre, chaque instant est incomparable.
Au signal du starter la horde multicolore se lance brides abattues et crinières au vent. Les plus grands cracks du trot, du galop ou du steeple s’affrontent pour la gagne. Le spectacle est partout sur la piste ou dans les tribunes ou les parieurs survoltés encouragent leurs favoris.
les-bandes-dessinees-0192.JPGles-bandes-dessinees-0187.JPG























Lads , entraineurs et jockeys se preparent à la courses

Si vous n’avez pas vu ce spectacle au moins une fois, n’hésitez pas à vous y rendre, cela vaut vraiment le coup d’œil.
Cagnes sur mer, je vous l’ai déjà présenté 2 fois. La première fois pour vous faire découvrir le
village médiéval et son château du XIVe siècle appartenant aux seigneurs des Grimaldi de Monaco et la seconde fois pour la fête de la châtaigne et la visite de la villa Renoir dans le charme de se site perché d’un autre âge.
les-bandes-dessinees-0212.JPGtoutes les courses sont retransmises aux télévisions regionales et nationale

Dans cette ville aux multiples possibilités touristiques et aux activités nombreuses, c’est la sur un site exceptionnel que la société des courses de la cote d’azur a pris le départ en 1952 suite à la fusion des sociétés de courses de Nice et de Cannes.
À Nice, l’hippodrome devait laisser la place à l’actuel aéroport (2e de France). Celui de Cannes avait subi de lourds dommages pendant la Seconde Guerre mondiale. J’ai d’ailleurs une anecdote concernant celui de Cannes dont je vous ferez part à la fin de l’article.
les-bandes-dessinees-0311.JPGL'hippodrome de la Côte d'Azur d’aujourd’hui organise deux meetings (hiver et été) et touche toutes les disciplines du sport hippique. Malgré tout, c'est surtout le meeting d'hiver qui fait la célébrité internationale de l'hippodrome. En effet, c'est à cette époque que s'y déroulent les courses les plus prestigieuses, aussi bien en trot, en galop qu'en plat. Il faut dire que le climat de la Cote d’Azur permet de garder des pistes en bon état, ce qui est très intéressant pour les chevaux de plat qui détestent le terrain lourd que l'on retrouve sur le reste de la France à cette époque de l'année.
les-bandes-dessinees-0306.JPG
la course de bout en bout

L'hippodrome s'étend sur 61 hectares environ et peut accueillir 13000 personnes, avec une tribune contenant 6000 passionnés, il y a 900 box donc 900 chevaux à chaque meeting, 41 salariés et 250 saisonniers, On y trouve plusieurs pistes, notamment 16 hectares de pistes en herbe pour le plat et l'obstacle, une piste en sable fibré pour le plat de 4 hectares, et une piste de trot en terre rouge de 3 hectares.
les-bandes-dessinees-0238.JPGLes infrastructures n'ont cessé de se développer et de s'améliorer, ce qui lui a permis de devenir le second plus important hippodrome de  France après celui de Vincennes. Premier hippodrome de province de renommée mondiale, le ciel Azuréen au-dessus de l’encolure et en toile de fond la Grande Bleue et les montagnes enneigées du pays Niçois et du Mercantour, le cheval ne pouvait hériter d’un plus noble cadre pour y accomplir ses exploits.
les-bandes-dessinees-0315.JPG
la passion du cheval ou celle du jockey ?

L’hippodrome de Cagnes sur Mer est une merveille de situation. Et comme pour mon reportage sur les 2 centres hippiques à coté de ma bastide à Grasse, on retrouve de nombreuses femmes qui s’occupent des chevaux et de leur bien être pendant les courses. Beaucoup d’entre elles sont mêmes jockeys, lads, vétérinaires ou simples joueuses.
les-bandes-dessinees-0435.JPG
Mme Van Handenhove (la blonde) et Vanessa Vada mes jolies entraineuses

Mais l’hippodrome de la cote d’azur ne s’arrête pas la, il est souvent le théâtre de fête et de meeting important n’ayant pas spécialement attrait aux chevaux. Dernièrement, il s’est produit une journée Américaine avec les plus beaux Hot Rod et American car de la région animé par des orchestres et des danseurs de country.
les-bandes-dessinees-0242.JPGles-bandes-dessinees-0217.JPG
























Dominique Boeuf vainqueur de la course majeure

Chaque année le salon de la moto et celui de la gastronomie s’installe dans ces lieux magiques. Les enfants ne sont pas oubliés non plus avec des aires de jeux, des structures gonflables et des poneys. Sur l’hippodrome en famille ou avec des amis, vous pouvez combinez spectacles et plaisirs culinaires dans l'un des 2 restaurants panoramiques et gastronomiques, ou dans l’un des 2 snacks ou bien encore dans  la brasserie/cafétéria de plein air sans rien perdre des courses. Il y a des écrans et des télévisions de partout.
les-bandes-dessinees-0420.JPGnettoyage des chevaux aprés la course

C’était le cas ce samedi 06 février avec les Animations musicales du groupe déambulatoire "L'incroyable Fanfare", l'orchestre de Jazz du Conservatoire municipal, un show de danses (salsa, jazz, samba) par le Centre Culturel  et des démonstrations de Country faite par mon ami Gérard de l’association «
APCM » qui organise le grand festival country de cagnes sur mer le 30/31 juillet.
REPERTOIRE-2008-0351.JPGREPERTOIRE-2008-0349.JPG
























L'une est ravie de sa course , l'autre reste perplexe et dubitative !


C'est Dominique Bœuf qui gagnera le grand prix de Cros de Cagnes sur le cheval Psy chic. La première des 8 courses qui étaient prévus pour cette journée et qui portaient toutes les noms de quartiers de la ville.
20 ans de carrière, multiple cravache d’or, arc de triomphe, 140 victoires.
Actuel leader du Championnat de France des Jockeys 2009 avec 165 points. Le crack jockey affiche un pourcentage de réussite éloquent à ce niveau. Bœuf est un phénomène, une légende ! Meme si c'est un jockey homme qui a gagné le grand prix de Cagnes sur Mer , j'ai trouvé tout de meme que c'etait un univers de femmes comme je vous l'avez decrit lors de mon article sur le centre hippique de Grasse.
REPERTOIRE-2008-0439.JPGC'est la derniere ! encore une chance de gagner

Alors, cette anecdote me direz-vous ? C’est après la première guerre mondiale vers les années 20 que mon grand père décide d’acheter un billet pour se rendre aux Etats Unis par bateau, car sur la Costa Azura le travail se faisait rare et les prémices de la crise à venir se faisaient durement ressentir. Billet en poche, ils s’apprêtent à partir pour le nouveau monde comme tant d’autres personnes connus ou inconnus, familles et amis proches sur la riviera.
photos-2010-0273.JPGphotos-2010-0301.JPG 
























des animations par l'incroyable fanfare avec Anabelle Galat-Zarow  

Quand tout d’un coup, il rencontre l’une de ses connaissances (ses nombreuses connaissances corses) qui lui dit : tu veux du travail ?  (Oui je sais ! le mot peut paraître bizarre en Corse) Je peux te faire rentrer à l’hippodrome de Cannes/Mandelieu. Ils partent tout de suite ensemble et mon grand père est immédiatement embauché par ce personnage influant du milieu des courses. Il revendra tout naturellement son billet de bateau à un autre prétendant au « rêve Américain » et restera donc sur la Cote d’Azur ou il connaitra ma grand-mère un peu plus tard.
photos-2010-0473.JPG
Au coeur des ecuries de cagnes sur mer les femmes sont toujours la !

On connaît l’histoire de la grande crise du 24 octobre 1929 (jeudi noir) aux états unis. Alors à t’il eu raison de rester ? Ses enfants seraient ils devenus Américain ? On ne le sera jamais …. Mais l’hippodrome de Cannes sera le début d’une vie trépidante et bien remplie pour mon grand père. (Essayer de prendre l’accent corse qu’il avait), Ce sera lui qui m’achètera ma première bécane (un Itom) à 14 ans chez Pasqua à Grasse le frère du ministre. (Hé ! tu fais la ristourne aux compatriotes) Pruch'ella duri !

                 DIAPORAMA DE LA JOURNEE AUX COURSES


Repost 0
Published by BIKER06 - dans freeriders2
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 11:51

401.jpgla forteresse medievale de villeneuve loubet

Que faire sur la cote d’azur quand le littoral Cannois décide de devenir tout d’ un coup capricieux par une chute de neige non annoncé pour ce dernier dimanche de janvier ? (chute de neige qui n'existait plus une heure plus tard) Et bien ! On se dirige vers l’arrière pays qui nargue le littoral par un beau ciel bleu et un soleil éclatant. Etonnant quand même quand on sait que Villeneuve Loubet et Cannes ne sont éloignés que d’une vingtaine de kilomètres. L'esterel aurait il laissé échapper un nuage ?
les-bandes-dessinees-0179.JPGArrivé sur les lieux, l’animateur de la fête de la truffe annoncera la surprenante et incroyable nouvelle. Tout le monde lève la tête pour voir le ciel et croit tout de suite à une bonne blague de notre sympathique speaker. Je confirme tout de même qu’en partant ce matin de Mougins, le temps était passablement couvert. Bon ! Revenons à notre salon de la truffe….
06-Ville_loubet07.jpg
A l'ombre des palmiers des remparts imposants

La trufficulture dans les Alpes Maritimes ce sont actuellement 170 hectares qui sont exploités. Cette manifestation à Villeneuve Loubet permettait de regrouper des producteurs truffiers, des agriculteurs et des producteurs de produit locaux ainsi que tous ceux qui sont attachés au terroir, pour proposer le temps d'une journée des produits de qualité aux amateurs.
45039























les pittoresques ruelles du village

Le très large public a pu trouver sur ce marché bien évidement des truffes, mais aussi toutes sortes de produits à base du fameux mélanosporum : huiles d'olives aromatisées, liqueurs, ainsi que des légumes, charcuteries, fromages, miel du terroir etc.
les-bandes-dessinees-0006.JPG
le diamant noir de la gastronomie

Lors de la matinée, le public a pu aussi apprécier des démonstrations de chiens truffiers, fidèles acteurs de cette prospection traditionnelle, ou s'informer sur ce champignon mystérieux et les techniques de sa culture lors d'une conférence de Michel Santinelli, président du syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes. Pour cet événement, les restaurateurs du village ont proposés différents menus truffés.
les-bandes-dessinees-0007.JPGle délicieux parfum de la truffe

La trufficulture est un merveilleux outil économique et écologique, qui s’aligne sur le côté « Bio ». Les sites sont préservés, voire embellis, et c’est un excellent coupe-feu en cas d’incendie. Du côté économique, il faut savoir que 5 hectares de chênes truffiers plantés engendrent 1 emploi. Or, dans les Alpes-Maritimes, on plante chaque année 150 hectares de chênes truffiers.
les-bandes-dessinees-0019.JPGles-bandes-dessinees-0011.JPG























Le Domaine du Cannier est une des meilleures  plantations truffières des Alpes Maritimes. Elle est Située à une altitude idéale de 500m dans l’arrière pays Niçois là où l’olivier cède la place à la lavande,  le diamant noir a su trouver dans un cadre exceptionnel son écrin de verdure où il croit lentement au fil des saisons au pied des chênes truffiers. Le Domaine s'étend sur environ sept hectares de restanques.
les-bandes-dessinees-0002.JPGLa truffe ,Noble fleuron de la gastronomie française

La région PACA est la principale productrice de France. Dans les Alpes-Maritimes, la géologie (sol calcaire failleux, pente pas plus de 30%) et le climat (exposition sud-ouest, pluies) se prêtent assez bien à la culture de la truffe dans une zone optimale allant de 400 à 800m…même si on peut trouver des parcelles plus haute comme dans le secteur  de Guillaumes, à plus de 1.000m voire 1.300m.
les-bandes-dessinees-0114.JPGun marché ou l'on s'est arraché les truffes en peu de temps....

Et là, il faut savoir que deux qualités de truffes se dégagent, la truffe blanche d’Alba qui est un condiment qui ne peut être cuit et la truffe noire du Périgord, la fameuse Tuber Melanosporome qui peut être cuisinée et qui est produite à 70% en région PACA la region reine de la gastronomie.
les-bandes-dessinees-0125.JPGtuber melanosporum le nom du diamant noir


Encore une fois, le principal  ennemi, c’est la truffe chinoise qui roulée dans la terre ressemble à s'y méprendre à la périgourdine. Mais qui n'en a ni la texture, ni le parfum, ni la qualité. Une véritable arnaque qu’on trouve à 60 euros le kg. Il n’est pas question de l’interdire à la vente mais simplement, il faut que le consommateur sache ce qu’il a dans l’assiette, c'est-à-dire un produit sans aucune qualité gustative et sans parfum.
les-bandes-dessinees-0085.JPGdémonstrations de chiens truffiers

Il faut absolument labelliser les arômes naturels, que cette mention figure sur les emballages de truffe noire afin de différencier les produits ». La truffe est certes un produit cher car rare mais elle reste  « un mets incontournable de la grande cuisine française ». Et il fallait se lever de bonne heure pour voir ce fameux diamant noir car sur le cout de midi, toutes les truffes étaient vendues sur la place de Villeneuve Loubet. A combien me direz vous ? A 80€ les 100 grammes et je ne me suis pas gêné pour en gouter, gracieusement offert par les producteurs du syndicat des Alpes Maritimes.
les-bandes-dessinees-0099.JPGun chien qui vaut de l'or !

J’ai donc eu le plaisir d’apprécier l’un des plats phares de Christian Morisset (le figuier de Saint esprit), le grand chef étoilé qui nous offrait une démonstration gastronomique et culinaire de l’une de ses recettes dont il a le secret à base de truffes.
les-bandes-dessinees-0058.JPGChristian Morisset et ses moustaches légendaires et le maitre sommelier

Je me suis régalé avec une assiette de noix de coquilles Saint Jacques Dieppoises, roties, crépe farcie à la mousseline de topinambour et truffe tuber-melanosporum, bouquet de mâche. Tout un programme ! Rien qu’en vous écrivant ces quelques lignes, j’en ai encore les saveurs sur la langue. Accompagné avec un bon Sancerre 2003 mais qui aurait pu aussi bien etre le fameux Bellet Blanc des coteaux Niçois.
les-bandes-dessinees-0061.JPGles-bandes-dessinees-0054.JPG
 























Avec mon verre à la main et de l'autre mon appareil photo , j'ai juste le temps de finir cette assiette remarquable et d'assister à la démonstration des chiens truffiers. Caché dans un enclot , 12 truffes etaient dissimulées dans le sable et devaient etre découvertes par ces formidables toutous.
les-bandes-dessinees-0067.JPGtrop trop bon cette crepe truffes et  noix de saint jacques

En 2010, Villeneuve-Loubet et Forlimpopoli fêteront le dixième anniversaire de leur jumelage. Ce lien est né de l’envie de tisser des relations autour du thème de la gastronomie entre Villeneuve-Loubet, ville natale du grand chef Auguste Escoffier, et Forlimpopoli, celle de Pellegrino Artusi, codificateur de la cuisine italienne. La cité natale d’Auguste Escoffier, «roi des cuisiniers et cuisinier des rois», devait accueillir dans son  village authentique et vivant avec son histoire et ses légendes ce prestigieux salon de la truffe.
les-bandes-dessinees-0171.JPGles berges du Loup et la legende des"Lei Granouïe"

C’est ici dans l’ancienne Grande Rue qu’est né, l’illustre Auguste Escoffier qui est parti de Villeneuve-Loubet pour porter très haut l’image de la gastronomie française et Niçoise dans le monde entier.
Un musée de l'art culinaire est consacré au plus grand de tout les chefs français. Il comprend huit salles d’exposition sur l’univers de la cuisine du soleil et des bienfaits de l'huile d'olive et des produits du terroir méditerranéen.
les-bandes-dessinees-0205.JPGle chateau et plus bas le musée militaire Français

Une région qui possède déjà en son sein des ambassadeurs comme Roger Verger, Jacques Chibois, Alain Llorca, Jean-Marc Delacourt ,Stéphane Raimbault , Jacques Maximin, Alain Ducasse, Christian Sinicropi etc etc... Tous des chefs étoilés et hautement respectés dans les Alpes Maritimes de réputations internationnales … Si Marilyn Monroe affirmait que les diamants sont eternels pour la gente féminine, il en est de même pour tous les grands cuisiniers du monde entier avec le diamant noir de la cuisine. Un champignon chargé de mystère comme le château qui surplombe cette bourgade médiévale ou bon nombre de seigneurs ont festoyé entre ses murs sous la protection de la tour de la madone sur la route de Roquefort les Pins.

les-bandes-dessinees-0150.JPG 

                    DIAPORAMA DE CETTE JOURNEE

Repost 0
Published by BIKER06 - dans FETES & SOIREES
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 18:09

les-bandes-dessinees-0002-copie-1.JPGEn route pour la route du mimosa

C’est une escapade, entre ciel d'azur et mer d'émeraude où rayonne le soleil d'hiver que je vous offre. C’est la célèbre route du mimosa. L’année dernière mon article était surtout basé sur la fête annuelle qui chaque année transforme la capitale Mandelieu en une gigantesque foret de mimosa parfumé ou les défilés de chars et les groupes folkloriques donnent une dimension festive à cette période hivernale de la Cote D’Azur.
les-bandes-dessinees-0119.JPGMon article sera cette fois ci un itinéraire plus touristique en partant de Grasse ou commence la route d'or, qui remonte vers l'arrière-pays par
Pégomas et le Massif du Tanneron. Berceau de la culture du mimosa, ce massif abrite la plus grande forêt de mimosa d'Europe. Constituée de fleurs sauvages et de plantations.
les-bandes-dessinees-0005.JPGC’est tout un monde de couleurs et de parfums, ponctué par la visite et les commentaires avisés d'accueillants mimosistes de la
Forcerie Augier. Le village de Tanneron est accroché à des collines plantées de Mimosas, fraisiers, de cultures florales, de pins et de châtaigniers, ce village permet par la Route d'Or de rallier le lac de Saint Cassien à travers des forêts de Mimosas, et ainsi de découvrir le mimosa à l'état sauvage.
les-bandes-dessinees-0021.JPG
préparation des bouquets dans la forcerie Augier

Je m’arrête quelques instants pour découvrir une "forcerie de mimosa", chambres où l'on fait fleurir les petits « ponpom d’or » encore vert et les salles d'emballage et de conditionnement. Madame Augier m’explique le principe pour un beau mimosa qui se garde longtemps. A partir de décembre, il ramasse le mimosa vert et le font fleurir en 48 heures pour l’envoyer ensuite dans le monde entier. La chambre est à une température allant de 22° à 25° avec un taux d’humidité à 90%.
les-bandes-dessinees-0022.JPGEnsuite c’est le secret de la maison pour garder votre mimosa pendant 9 jours voire plus. Le procédé n’a pas changé depuis son origine, il demeure encore aujourd’hui le plus efficace. Il présente un avantage : il hydrate le mimosa de l’intérieur ce qui lui permet de ne pas se dessécher et donc de durer beaucoup plus longtemps chez vous. Ils sont encore 17 mimosistes entre Pégomas, Mandelieu et Tanneron à envoyer plus de 8 millions de bouquets à travers le monde.
les-bandes-dessinees-0017.JPGla route du Tanneron

Au moment de ma balade de ce  mois de janvier, c’est  la variété « mirandole » qui prime et qui à la particularité de fleurir de décembre jusqu’à la fin janvier. Le « gaulois », quand à lui est une variété qui fleurit de février jusqu’à la mi-mars. On trouve aussi du «  4 saisons » à partir d’octobre ce qui fait que les collines sont fleuries pendant 6 mois de l’année.
les-bandes-dessinees-0074.JPGles villages de Cabris, Speracedes et Grasse vers la droite

La plante aux « boutons d’or » est originaire d’Australie et  comptabilise environ 800 espèces. Bénéficiant d’un climat méditerranéen, le Mimosa va très vite s’acclimater, se développer à partir des années 1880, sans doute emmener par les grands hôtes hivernaux de Cannes comme le Duc de VALLOMBROSA, le Marquis de Mores ou Lord BROUGHAM.
les-bandes-dessinees-0083.JPGCe n’est pas dit tout de même que je ne retourne pas cette année encore à la traditionnelle fête du mimosa de Mandelieu car celle-ci est vraiment impressionnante et le thème de cette année est : « Mythes et Légendes ».
les-bandes-dessinees-0089.JPGun endroit tres calme en hiver avec ses petites criques isolées

Impressionnante car il est utilisés 12 tonnes de mimosa pour fleurir les chars et pour les batailles de fleurs qui sont achetées aux producteurs locaux par la municipalité. Après cette visite express à la forcerie, je me dirige vers le lac de Saint Cassien. Vous vous souvenez de mon article « A la recherche de la neige » ? J’avais pris une photo de la vue de ce lac à partir du village de Cabris au dessus de Grasse. Et bien nous y sommes !!
les-bandes-dessinees-0057.JPGvue à partir du pont. Au loin on reconnait Grasse

Le lac est coincé entre plusieurs petites collines abruptes, en plein cœur du superbe
massif de l'Estérel dont je ne me lasse jamais de vous parler. A partir de Tanneron, c’est une multitude de virages en épingle pour parvenir à ce site remarquable. Il est un des atouts de l'arrière pays Grassois et de l'Est Varois. Mais ce lac est une destination mythique pour les pécheurs, une sorte de Mecque pour pécheur avertis.
les-bandes-dessinees-0063.JPGQuand les touristes seront la , le bar sera complet

Grand de ces 550 hectares, ce lac de barrage est devenu un haut-lieu de la pèche à la carpe, de très gros silures viennent à l'affût se cacher à l'ombre des vestiges romains engloutis. Il est connu et reconnu des carpistes français, européen et même mondiaux pour avoir un cheptel carpe réellement exceptionnel en termes de gros poissons. La légende de St Cassien ce sont des carpes mondialement connues comme Fleur, Maïté ou encore Banana qui dépassent toutes les 36 kilos.
les-bandes-dessinees-0087.JPGpetit sentier qui accede aux criques

Je fais de nouveau une petite halte aux adrets de l’Esterel pour manger 2 morceaux de pissaladières avant de reprendre la nationale 7 pour rejoindre
Mandelieu la Napoule. Une fois dans la capitale du mimosa ,Je monte par la route des cretes pour de nouveau retrouver le col du Tanneron et descendre par le village de Auribeau sur Siagne et rejoindre Grasse.
les-bandes-dessinees-0010.JPGretour par la route de pegomas et auribeau sur siagne

En moto, on profite pleinement de  ce spectacle enchanteur en parcourant ces paysages si diversifiés entre le jaune éclatant de ces jolies fleurs odorantes et le bleu azuré du ciel, cette balade m’aura déjà donné un petit goût de printemps...

                            DIAPORAMA DE LA BALADE


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 14:52

-007545-.jpgVoici le troisième volet de la saga sur le sentier des douaniers dans les Alpes Maritimes. Cette fois ci à Saint Jean Cap Ferrat. Station balnéaire réputée qui se trouve  à même distance de Nice et Monaco. Seulement 10 kilomètres les sépare entre elles….
L’année dernière à la même époque (janvier 2009), je vous avais fait découvrir la balade sur Mandelieu la Napoule qui longe son château pittoresque de style Ecossais. Cette fois ci, en ce Lundi 18 janvier, le temps se prête volontiers à un petit Pic Nic au bord de mer, tellement celui-ci est bien agréable.
-013131-.jpgAgréable et exceptionnel comme le lieu où je suis en train de me promener. Le sentier du littoral de Saint Jean Cap ferrât,  se fraye un passage à travers les falaises calcaires et les récifs acérés. C’est d’ailleurs le seul bémol que je ferais à cette balade, ce sont les conditions météorologiques qui peuvent empêcher et interdire le passage à cause de sa dangerosité. Les coups de mer balayant plusieurs tronçons du sentier sont susceptibles de créer un réel danger par forte houle.
-024700-.jpgJe préfère vous en parler tout de suite car au mois de décembre 2009, un promeneur imprudent y a laissé sa vie. Ici, tout le monde sait cela, mais un habitant de Seine Saint Denis ou bien d’un autre département ne connaissant pas la mer, peut ne pas connaître ce phenomene.
Autour de cet éden qui s’étend sur 250 hectares entre Beaulieu et Villefranche, le Cap ferrât à attiré à Saint Jean, têtes couronnées et résidents célèbres du monde artistique, médiatique ou politique. Vous voulez que je vous en cite quelques un ? Allez c’est parti pour une liste impressionnante dans le désordre si vous le voulez bien !
-024804-.jpgEdith Piaf, Charlie Chaplin, Elisabeth Taylor, Richard Burton, Jean Paul Belmondo, Roger Moore, Tony Curtis, Romy Schneider. Mais aussi des hommes politiques tells que le general de Gaulle, Valery Giscard d’Estaing, Raymond Barre, Winston Churchill, Georges Bush, Bill Clinton, Boris Eltsine….
Des artistes peintres célèbres séjournèrent dans ce lieu paradisiaque : je pense notamment à Henri Matisse, Marc Chagall et Jean Cocteau.
0005.jpgComment ? Vous me dites c’est tout ! Cela ne vous suffit pas …. Vous exagérez un peu …. Il n’y en a pas beaucoup des endroits mis à part Beverly Hills à avoir une telle concentration de personnalités. Ok ! On continue : le roi Léopold II de Belgique, Béatrice Ephrussi de Rothschild, Rainier III, David Niven, Somerset Maugham, Greta Garbo, Tina Turner, Bono du groupe U2 , Sacha Guitry … bon ! On arrête la, car  autrement, je remplirais bien vite ma feuille.
-013657-.jpgJe reprends la promenade du sentier des douaniers. Depuis les quais du port de plaisance de Saint Jean jusqu'à l’extrémité de la pointe, un cheminement pédestre en bordure du rivage permet d’évoluer dans un décor somptueux avec en point d’orgue le lieu de recueillement de la chapelle Saint Hospice et sa vierge noire en bronze de 11m40 de haut. Situé en contre bas de la chapelle, se trouve le cimetière Belge des soldats victime de la première guerre mondiale.
P1000716-copie-1.jpgOn continue vers la plage de la Paloma qui donne accès au chemin du bord de mer. Le chemin serpente à travers les rochers rongés par le sel et les embruns, sur la gauche le grand large avec au loin la Corse et la Sardaigne,   Il y a aussi l’anse de la Scaletta, Monaco et l’Italie encore plus à gauche. On décide de s’arrêter pour préparer le pique nique. A coté de nous, certains n’ont pas hésité à se mettre en maillot de bain. Même si cette journée de janvier est très agréable, je ne m’aventurerai pas à me déshabiller de la sorte.
-013758-.jpgNous retournons sur nos pas maintenant pour faire la promenade Rouvier qui se trouve face à la baie des fourmis. Ici ce sont les noms des villas légendaires qui ont fait le bonheur de la presse « people ». La villa Kerylos est un exemple rare de folie d’inspiration hellénistique.
-007406-.jpgC’est la reconstitution unique au monde d’un fastueux palais de la Grèce Antique. Les autres sont aussi devenues des légendes comme la villa : Lo Scoglietto, L’Iberia, la Radiana, Matadi et Banana, Baia del Fiori, la Fiorentina, Primavera ou la Mauresque. Des villas somptueuses à faire pâlir Hollywood de jalousie et d’envie. Mais, il en est presque indécent, politiquement incorrect quand j’apprends que l’année dernière, un citoyen Russe  à acheté une villa pour 500 million d’euros. C’est le double de l’enveloppe envoyé à Haïti par la France.
Dc35_1.jpgL’immobilier ici dépasse les 70000 euros le mètre carré. C’est dément !! Monaco, Londres et le cap d’Antibes sont loin derrière…. Mais nous ne sommes pas au bout de notre peine en passant par Beaulieu pour rejoindre la moyenne corniche et admirer les villas magnifiques mais quelques fois cachées par d’immenses murailles. Petit arrêt devant le Casino et la Rotonde qui va bientôt être ouverte par « Lenotre ».
2486562604 eaf0eb5833
Unique sur la Côte par son parti architectural original, la rotonde, le dispute en éclectisme aux autres œuvres de Georg Tersling comme l’hôtel Bristol adjacent à celle-ci. Ce palace était pendant longtemps l’un des plus vastes et des plus luxueux de la Riviera. Le luxe et la rareté atteignent leur paroxysme au sein de ces murs permettant à leurs clients de jouir dans leur salle de bain d'une eau de mer réchauffée.
-014744-.jpgIl est devenu aujourd’hui une résidence pour une élite de privilégié. Juste en face et à coté de Kerylos se trouve la villa de Gustave Eiffel modeste demeure de 400 mètres carré sur 2 étages... je reviendrais plus tard pour vous présenter la villa de Rothschild et son fabuleux jardin. L’un des palais les plus somptueux de toute la cote d’Azur. Le baroque belle époque est  à son apogée.
-008857-.jpgil est temps de rejoindre la moyenne corniche pour rentrer sur Grasse via Nice en s’arrêtant tout de même pour admirer quelques points de vue sur la rade de Villefranche en passant par le Mont Alban et sa forteresse dont je vous ai déjà présenté l'imposante batisse qui domine toute la rade de vilafranca et celle de Nissa.


                           DIAPORAMA DE LA BALADE


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 15:57

novembre-2009-0047-copie-2.JPG
le port de Nice et l'arrivée du Corsica Ferry d'Ajaccio

C'est vers la fin des années 1870 que Raphael Bisschoffsheim grand ingénieur décide de faire édifier un observatoire doté des plus puissants instruments du monde: une cité de l'astronomie.
Cette initiative permettait enfin à la France de rivaliser, avec les meilleurs observatoires mondiaux situés en Allemagne et aux états unis. Se donnant les moyens de réussir, il fait appel aux meilleurs spécialistes dans chaque domaine pour les instruments d'observation comme pour les édifices. Il choisit le site du Mont Gros culminant à 374 mètres  sur les hauteurs de Nice et de la baie des anges pour ses conditions géographiques et atmosphériques exceptionnelles loin du vent dominant la vallée du Rhône et d'un ciel en général bleu et dégagé de tout nuage.
novembre-2009-0042.JPG
Vue sur le port Lympia de Nice

Il fit appel aux plus prestigieux hommes pour la construction de ce qui sera le plus important observatoire de France et même d'Europe.
En tout premier lieu avec l'architecte Charles Garnier, célèbre pour son Casino de Monte Carlo, l'opéra de Paris ou bien encore le casino et le centre thermal de Vittel.
Puis avec Gustave Eiffel qui construisit la grande coupole. A partir de la, tous les grands noms de l'astronomie se succédèrent dans ce lieu scientifique international.
novembre-2009-0066.JPG
L'entrée de l'observatoire et la maison des gardiens

En 1986, l'observatoire de Nice a fusionné avec le Centre de recherches en géodynamique et astrométrie de Caussols au dessus de Grasse dans les Alpes Maritimes pour former l'Observatoire de la Cote d’Azur. Il est  classé au titre des Monuments historiques et il obtient le label « Patrimoine mondial du  XXe siècle » le 1er mars 2001.
novembre-2009-0070.JPG
les écuries d'ou partaient les cochets pour emmener les astronomes sur Nice- le cadran solaire

L'observatoire est réalisé avec les célèbres  pierres de taille de « La Turbie », il est formé d'une base carrée dont les quatre façades, parfaitement symétriques, sont identiques et animées par la présence de quatre colonnes ioniques grecques.
La base du bâtiment et une pyramide a plan coupé rappelant la forme d'un mastaba égyptien. L’entrée est couronnée par un superbe bronze représentant Apollon. Le dieu, coiffé à l’égyptienne, nimbé d’une couronne de rayons solaires et brandissant les flambeaux de la connaissance et de l’intelligence, symbolise la science illuminant le monde.
novembre-2009-0080-copie-1.JPG
La bibliotheque de la cité astronomique

Au-dessus de cette base se trouve le mur circulaire qui supporte la coupole.
Celle-ci a un diamètre intérieur de 22,4 mètres et extérieur de 23,90 mètres, et elle pèse près de 100 tonnes. Cette coupole est plus grande que celle du Panthéon à Paris, elle le surpasse de 2 mètres. La particularité est qu'elle repose sur un flotteur annulaire (de l'eau additionnée de chlorure de magnésium). L’innovation de cette construction tenait à l’application simple du principe d’Archimède : tout corps plongé dans l’eau perd une partie de son poids, équivalent à celui de l’eau qu’il déplace.
novembre-2009-0150.JPG
la coupole Bischoffsheim plus grande coupole mobile d'Europe

Elle est simplement posée sur l’eau, flotte comme un bateau, si légèrement que la main d’une Niçoise peut la faire tourner à l’aide d’un petit treuil. La coupole fait un tour complet sur elle-même en 4 minutes, ce qui est remarquable (L’Observatoire de Paris était si dur à tourner, qu’il fallait plusieurs hommes pour la mettre en mouvement, et que trois quart d’heure de travail étaient nécessaires pour lui faire accomplir un seul tour).
novembre-2009-0142.JPG
L'instrument principal de l'Observatoire de Nice était la lunette astronomique de 76 cm. Elle fut pour la première fois opérationnelle en 1888 et était, à l'époque, la plus grande lunette du monde. L’observatoire  est placé sous la tutelle du ministre chargé de l’enseignement supérieur et lié par convention à l’Université de Nice-Sophia Antipolis depuis janvier 2008 (parc Valrose). Il est composé de 4 unités scientifiques et d’une unité regroupant les services communs. Il est actuellement installé sur 7 sites et regroupe environ 500 personnes, chercheurs, personnels techniques et administratifs, fonctionnaires et contractuels, ce qui en fait l’observatoire le plus important de France.
novembre-2009-0101.JPG
Apolon brandissant les flambeaux de la connaissance et de l'intelligence

Ses missions sont : Contribuer au progrès de la connaissance par la recherche fondamentale et appliquée, à la formation initiale et continue d’étudiants et de chercheurs, à la diffusion de la culture scientifique. L’Observatoire de Nice  est devenu  une véritable étoile de l'astronomie mondiale, deux mille étoiles doubles nouvelles ont ainsi été découvertes à Nice.
les-bandes-dessinees-0122.JPG 
la grande lunette équatoriale de 18 metres de long

Aujourd'hui l'Observatoire est devenu l'un des centres mondiaux pour la connaissance de l'univers. Il est situé dans un parc forestier de 35 hectares dominant d’un coté les montagnes du Mercantour et de l’autre la grande bleue. Son unité qui se trouve sur le plateau de Calern à Caussols est considéré comme étant le ciel le plus pur d’Europe.
les-bandes-dessinees-0132.JPG


Description de la lunette :

L’instrument possède une lunette dont l’objectif a 76 cm d’ouverture libre et 18 m de distance focale. Cette lunette est fixée sur une monture équatoriale dont le pied est en fonte ; celui-ci repose lui-même sur une double colonne en pierre de taille, établie sur un massif de moellons, dont la forme est celle d’un tronc de pyramide. Le pied métallique supporte un axe incliné suivant la ligne des pôles (axe polaire). Cet axe est muni d’un cercle divisé pour la lecture des ascensions droites.
les-bandes-dessinees 0153
une vue sur les montagnes enneigées du Mercantour à partir de l'observatoire 

Un second axe, perpendiculaire au premier et ajusté excentriquement à l’extrémité de celui-ci, porte à l’un de ses bouts la lunette et à l’autre bout des contrepoids qui lui font équilibre. Le cercle de déclinaison est placé du même côté que la lunette. Le tube de cette dernière porte à l’une des ses extrémités le barillet et son objectif (l’objectif est fixé au barillet de fonte par une couronne de bronze) et à l’autre extrémité le système oculaire.
les-bandes-dessinees-0178.JPG
 L'équatorial coudé. le wagon couvert est monté sur rail

Le corps de la lunette est constitué d’une partie centrale cylindrique en fonte de fer solidaire de l’axe de rotation en déclinaison et de six tubes de forme conique en tôle d’acier. A l' origine la lunette était équipée de deux chercheurs, l’un de 2,8 cm et l’autre de 15 cm d’ouverture. Le mouvement d’entraînement en ascension droite était assuré par un moteur d’horlogerie à poids, à régulateur à ailettes (système Foucault). La coupole et la lunette furent restaurées en 1966.
les-bandes-dessinees-0191.JPG 
la visite se poursuit à travers "les sentiers Garnier" avec des vues surprenantes sur Nice

A cette occasion la motorisation de la lunette fut électrifiée et un pupitre général de commande des mouvements de la coupole et de la lunette fut installé. Elle fut utilisée au début pour la recherche des nébuleuses et des petites planètes et pour l’observation de la surface des planètes. Par la suite elle servit essentiellement à l’observation des étoiles doubles visuelles.
les-bandes-dessinees-0221.JPG
le petit équatorial 

En 1996 elle fut équipée d’une caméra CCD. L’Observatoire fut le seul laboratoire à se doter de ce qui est l’ordinateur le plus puissant consacré à l’astrophysique. Le parc et le panorama donnant sur la ville de Nice est époustouflant, vous vous promènerez parmi les eucalyptus et de splendides orchidées en saison. La visite guidée empruntant les sentiers forestiers permet d'apprécier la beauté du site.
les-bandes-dessinees-0229.JPG les-bandes-dessinees-0233.JPG
A l'interieur de la coupole Charlois

 Encore un lieu magique dont seule la cote d’azur est capable de vous faire découvrir. Renseignez vous pour les jours et les horaires de visites. L'observatoire ne se visite que le week end au moment ou le personnel est de repos . En hiver , il n'y a qu'une seule visite guidé à 14H45. Attention le parking automobile est trés limité, il vaut mieux prendre la ligne de bus 84. L’entrée est de 6 € avec un guide qui vous fera découvrir un parcours de  2,5 kilomètres  et un dénivelé de 80 mètres au milieu du parc et de ses 15 bâtiments pour des explications scientifiques pendant 2 heures et demi de plaisir.
les-bandes-dessinees-0196.JPG
Même si cette journée hivernale de janvier (le 15) était un peu froide et que la nuit tombe vite, je me suis régalé  par l'importance de cette balade scientifiques, pédagogiques et culturelles … Il est temps de reprendre ma moto pour rejoindre Grasse , mais avant cela , un dernier coup d'oeil à cette merveilleuse baie des Anges qui disparait dans la nuit pour faire place aux lumieres scintillantes de la promenade des Anglais.
(VOIR LA VIDEO)

                          DIAPORAMA DE LA BALADE


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 17:12

LA VILLA EILENROC ET SON JARDIN
Lorsqu'on parle du cap d'Antibes, on pense aussitôt aux villas de prestige et aux résidences pour milliardaires bien abrités dans cet oasis verdoyante de la presqu'île, complantée de pins d'Alep, d'oliviers séculaires et d'essences exotiques. Aux confins de ces lieux enchanteurs, les falaises de calcaire blanc et les criques profondes du littoral dessinent un paysage farouche dont la sauvagerie* surprend souvent le visiteur. Après le sentier des douaniers et celui des contrebandiers, je vous invite à découvrir ce site exceptionnel de la villa Eilen Roc.
approchez vous ! rentrez , c'est libre d'accés

Puis, n’oublions pas de le mentionner, ce site géographique remarquable est totalement libre d’accès et gratuit, alors autant en profiter pour une promenade hivernale et ensoleillé de la cote d’azur. La villa est ouverte au public tous les Mardi, Mercredi et  le Samedi (seulement pour la roseraie et l'oliveraie).

Connue de la haute société internationale depuis plus d’un siècle, cette demeure privée devenue fondation, est maintenant un lieu de réception de la municipalité Antiboise. Désormais accessible à tout visiteur, le parc d’une dizaine d’hectares planté d'une extraordinaire variété d'essences qui borde une portion du littoral sauvegardée par l’initiative de Mrs. L.-D. Beaumont, constitue un but de promenade bucolique. La maison concerne les visiteurs intéressés par une version dépouillée de l’architecture Belle Époque.
À l’extrémité d’un large avenu dont la courbe savante permet de découvrir progressivement la beauté des lieux, la villa Eilen Roc respire le luxe altier d’une demeure aristocratique. Charles Garnier, architecte des opéras de Paris (1875) et de Monte-Carlo (1878), revenait à des formes plus retenues lorsqu’il construisait pour des particuliers.
Autant en emporte le vent et les senteurs de la mer

Eilen Roc est un chef-d’œuvre de sobriété néoclassique dont les froides colonnades contrastent résolument avec la surcharge décorative de bien des villas Second Empire de la Côte d’Azur. La grande terrasse au midi remaniée en 1930 par Jacques Gréber, architecte en chef de l’exposition internationale de 1937, domine un escarpement de trente mètres qui tombe à pic dans la mer. 
   























Dans son livre La Côte d’Azur, publié en 1887 dont le titre servit aussitôt à désigner le littoral  des Alpes Maritimes, Stephen Liégeard décrit ainsi le site : Assise sur la pointe extrême du promontoire, soixante-sept marches taillées dans la roche vive mettent ses balustres en communication avec des grottes naturelles, sortes de cuves profondes où l’eau sans cesse agitée se livre, même en temps calme, à de violents remous .

La terrasse de la villa avec une vue sur la baie de Cannes

Nulle autre situation peut-être, sur toute la corniche, ne saurait se comparer à celle d’Eilen Roc. Or une photographie de la villa juste après sa construction en 1875, montre l’édifice s’élevant sur une table rocheuse désertique que cache par endroit, un maigre maquis. Il a donc fallu amener en charrette jusqu’ici la terre nécessaire pour obtenir pelouses, massifs, pinède, bref ce parc touffu aux senteurs balsamiques.
Déchiffrant Eilen Roc en commençant par la fin, on obtient CORNÉLIE, prénom de la compagne du commanditaire de la villa, Sir Hugh Hope Lounden, ex-gouverneur des Indes néerlandaises. Le charmant anagramme ne porta pas chance à ce haut fonctionnaire car l’histoire dit que Cornélie le quitta avant d’habiter cette intimidante demeure. En 1873, la propriété est cédée, avec tout son mobilier, à James Wyllie, un riche écossais de retour des Indes.
La roseraie de la villa Eilenroc au mois de décembre

Il y fait aménager un décor végétal exceptionnel par des jardiniers aussi célèbres que Ringuisen. L’une des plus belles roseraies du département s’y trouve, plus de  1000 plants sont réunit sur un même site avec toutes les variétés des rosiers produites et couramment cultivées sur la Côte d’Azur. Les jardins Eilen Roc font parti de la liste des 30 jardins remarquables du département. Si Grasse est la Capitale du Jasmin , Tourrettes Sur Loup la capitale de la Violette , Antibes est quand à elle la capitale de la Rose.
La Villa a servi de cadre à des manifestations de prestige et à des concerts comme Musiques au Cœur, Fats domino, Prince etc.…. Des célèbres films y ont été tournés comme les  Liaisons Dangereuses avec  Nastassia Kinsky .De nombreux publicitaires ont également choisi ce lieu magique pour y réaliser les spots publicitaires de grandes marques (Renault et Ford, Chanel, Swatch...
La liste des signataires du livre d’or d’Eilen Roc est impressionnante. Elle mêle des têtes couronnées de l’Europe de la Belle Époque à des artistes du cinéma naissant, des princesses et des grands-ducs à des romanciers de passage, des maharadjahs à des magnats de l’industrie du nouveau monde…

 La baie des Anges et les montagnes enneigées du pays Niçois

Aux grés de vos promenades dans la villa Eilenroc, vous apercevrez quelques balcons donnant sur les falaises,les grottes et les criques du Cap D’Antibes. Celle-ci se trouvant au centre de la pointe du Cap ,vous aurez l’immense privilège en hiver de voir d’un coté la baie de Cannes avec ses Iles de Lérins donnant sur le massif de l’Esterel et d’un autre coté , la baie des Anges et Nissa la bella ayant revêtue son beau manteau blanc sur les cimes du Mercantour.
Assis sur l'un des nombreux bancs de la villa Eilenroc tout en surplombant la mer , vous aurez tout le loisir une fois terminé votre visite de lire "le Lys dans la Vallée" d'honoré de balzac qui etait un voisin d'Eilenroc puisqu'il habitait lui meme une villa face à la plage des Senlis.
Sur la cote d’azur, nous n’avons pas un Versailles, nous en avons cent ! Et encore je ne vous ai pas encore parlé de la Villa Ephrussi de Rothschild  , de la villa Kérylos , de la villa Fort de France , de la villa de Vallombrosa ou bien de la villa Domergue. Ce sera pour des prochains articles.
*Attention à ne jamais s'aventurer sur le sentier des douaniers les jours de forte houle , cet hiver , il y a encore  un imprudent qui a laissé sa vie....

                       DIAPORAMA DE LA BALADE

 


Repost 0
Published by BIKER06 - dans PROVENCE & PAYS NICOIS
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 06:38

copertina-sappia21.jpg         livre-nice.jpg
Le célèbre ouvrage interdit par la IIIe république est un best seller à Nice en ce moment.
Nice contemporaine est imprimé à Londres en 1871, il fut pilonné par le gouvernement français qui le frappa d’une excommunication républicaine éternelle afin que les niçois n’en aient jamais connaissance.
n8bh6.jpg

vue sur la colline du chateau


Henri Sappia futur fondateur de la revue Nice Historique et de l’academia Nissarda, alors en exil volontaire à Londres, après le soulèvement séparatiste de Nice qui suivit les élections du 08 Février 1871, écrivit Nice Contemporaine pour ses compatriotes Niçois qui venaient de subir une terrible répression militaire.Il partit pour Londres afin de faire imprimer cet ouvrage capital pour les Niçois. Mais tous les exemplaires furent saisie à la frontière et détruit par la police française. Il n’en resta que quelques rares exemplaires, dont un fut traduit en français et réédité récemment.
Ce livre témoignage resurgit aujourd’hui par miracle pour dévoiler les pages capitales de l’histoire de Nice, effacées jadis au nom de la raison d’état.
sappia4.jpg   sappia2
Henri Sappia légua aux Niçois la vérité sur leur histoire et une bombe à retardement aux fossoyeurs des libertés Niçoises. Quelques exemplaires seulement du livre interdit subsistent  et sont tenus sous clef , du fait de leurs inestimable valeur et des terribles secrets qu’ils recèlent : la dédition de 1388 , l’annexion de 1860 , la nationalité de Nice et ses droits à l’Independence, la corruption éhontée de l’administration du maire Malaussena et les hommes de la défense nationale, l’engagement de Garibaldi pour la liberté de Nice, les trahisons et les turpitudes de certains de ses contemporains , le soulèvement de Nice et la dictature militaire , les arrestations ,la résistances des Barbets, le terrible secret de la maison de Savoie…
n12lz0.jpg

vue sur le chateau et la tour Bellanda ou hector Berlioz composa le roi Lear


Cet ouvrage est un sommet d’érudition, une mine de documents inédite ainsi qu’une extraordinaire peinture de la vie sociale, économique et politique de Nice au XIXe siècle. Ce cri d’amour adressé à Nice bien aimée, toujours trahie par ceux dont le devoir était de la défendre, est aussi le testament politique d’Henri Sappia, et ses premiers mots nous interpellent : « Et un jour peut- être, le souvenir de ces événements sera utile…. »
n13it2

vue sur le pont-vieux


Les Niçoises et les Niçois et même les Français qui veulent connaître la véritable histoire du comté doivent absolument lire cet ouvrage qui, 135 ans plus tard, leur restitue enfin l’origine de l'esprit Nissart . Enrico Sappia fait parti officiellement du Panthéon des héros Niçois au meme titre que Catarina Segurane , Guiseppe Garibaldi, Catarina Ribauda,Torrin et Grassi,Tchoa Fulconis.    LIVRE EN VENTE FNAC


sappia.jpg             sappia5

L’histoire, eternel recommencement…..

Il suffit pour s’en convaincre de relire le texte de Victor Hugo, stigmatisant Louis Napoléon Bonaparte, président de la IIe  république qui la renversa par un sanglant coup d’état le deux décembre 1851, pour se proclamer empereur.
« Que peut’ il ? Tout.
Qu’a t’il fait ? Rien.
Avec cette pleine puissance, en huit mois, un homme de génie eut changé la face de la France, de l’Europe peut-être.
Seulement, voila, il a pris la France et n’en sait rien faire.
n9at6.jpg

vue de Nice et la riviere Paillon


Dieu sait pourtant que le président se démène, il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant créer, il décrete, il cherche à donner le change sur sa nullité ; c’est le mouvement perpétuel ; mais hélas ! Cette roue tourne à vide.
L’homme qui, après sa prise du pouvoir, a épousé une princesse étrangère, est un carriériste avantageux. Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots. Ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir. Il a pour lui l’argent, l’agio, la banque, la bourse, le coffre fort, il a des caprices, il faut qu’il les satisfasse.
nice-pontvieux.jpg

les bugadieres sur la riviere Paillon


Quand on mesure l’homme et qu’on le trouve si petit et qu’ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve énorme, il est impossible que l’esprit n’éprouve pas quelque surprise. On y rajoutera le cynisme car, la France, il la foule aux pieds, lui rit au nez, la brave, la nie, l’insulte et la bafoue !
Triste spectacle que celui du galop, à travers l’absurde, d’un homme médiocre, échappé …. » Victor Hugo
n2bp8.jpg

vue sur la colline du chateau à partir du port Lympia


Rappelons encore qu’il s’agit de Napoléon III, toute ressemblance éventuelle avec un personnage actuel n’étant que pur hasard…. Mais il y a  parfois des hasards stupéfiants. Issa Nissa é basta
n11xw1.jpg

Repost 0
Published by BIKER06 - dans HISTOIRE
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 20:37

novembre-2009-0029.JPG
le plateau de la Malle au dessus de Grasse à 1300 metres

Tout le monde parle de la neige, chaque blog nous fait découvrir ses photos personnelles dans la poudreuse. Et moi, pauvre malheureux que je suis, je ne peux même pas vous en montrer quelques une. Sur le littoral azuréen, nous ne sommes pas privilégiés par cette joyeuse situation en hiver. Alors aujourd’hui lundi 11 janvier,pendant que les trois quarts de la France est sous la neige, j’ai pris la moto et j’essaye de me rapprocher le plus possible de celle ci .
novembre-2009-0013.JPG
la chapelle de Cabris , j'apercois la neige sur les hauteurs

Oh ! Ne vous attendez pas à voir d’aussi belles photos comme tous mes amis bloggeurs ont pu le faire, cette fameuse neige, je ne l’ai vu que de loin. J’ai du monter jusqu'à 700 mètres d’altitude pour en voir un peu sur les cimes des montagnes Grassoises. Alors, je me suis fait une raison !! Je ne pourrais absolument pas rivaliser avec vous. C’est avec la mine désappointé que je me suis décidé à vous faire voir autre chose. Je n’ai pas voulu être défaitiste à ce point, alors je vous montre les petits villages qui se trouvent à proximité de Grasse avec en toile de fond par moment quelques petites plaques de neige.
novembre-2009-0022-copie-1.JPG
vue panoramique de la place sur le lac de Saint Cassien 

L’hiver de la cote d’azur n’est pas aussi beau que celui de la région Parisienne, de l’Alsace, de la Bretagne, de la Picardie et même d’Avignon …… Il y a ce mimosa qui commence à fleurir, les orangers et les citronniers qui font plier les branches et même du raisin qui n’a pas été récolté par ses propriétaires , il n'y a rien de gelé …. Oui ! Je vous le dis, ce n’est pas terrible comme situation ….
novembre-2009-0104.JPG
orangers à spéracédes le 11 janvier 2010

Bon ! Commençons par la première visite de mon itinéraire en partant de la cité des parfums sous un soleil …. Moyen. La région forme un ensemble ou s’accrochent les villages perchés, ou les collines d’oliviers ondulent nonchalamment jusqu'à la mer. Ici la langue de nos ancêtres est toujours pratiquée par une population soucieuse de conserver et de transmettre son identité.
novembre-2009-0044.JPG
place Mirabeau à Cabris , on voit un peu quelques plaques de neige

Cabris*  (prononcé le s) est un vieux village fièrement dressé sur son piton (de toute manière, ils le sont presque tous dans les Alpes Maritimes) adossé aux prés-alpes qui domine le panorama grandiose de la cote d’azur (du cap ferrât à Toulon), les iles de Lérins, l’Esterel, le lac de Saint Cassien  et par matin très clair (pas cette fois ci) la Corse ! C’est l’un des plus beaux balcons de la Cote d’Azur. Le village  s’est construit autour de son château féodal de l’an Mil, son aspect actuel est le reflet de sa réédification vers 1500, après la peste noire, mais en grande partie détruit à la révolution, un panneau devant l’entrée nous apprend tout cela.
novembre-2009-0079.JPG
grappe de raisin sur un balcon de Cabris 11 janvier 2010 

Les vestiges du château sont tout de même visibles à partir de la place principale, qui porte le nom de Mirabeau. En effet celui-ci avait pour habitude de venir voir sa sœur épouse du marquis de clapiers Cabris. De nombreuses chapelles se trouvent sur la commune, bastion des moines de Lérins. Le village accueillit aussi de nombreux artistes et penseurs comme résidents. On pense tout de suite à Antoine de Saint Exupery, André Gide, Albert Camus, Marcel Pagnol, Jean Marais. La cote d’azur est rempli de ses résidents prestigieux et Cabris n’en est pas le moins achalandé pour cela.
novembre-2009-0055.JPG novembre-2009-0069.JPG
promenade dans les ruelles de Cabris 

Malgré les 600 mètres, la douceur du climat permet à un des palmiers le plus haut en altitude de croitre. J’aperçois un peu de neige sur le plateau de la Malle qui se situe aux alentours de 1200 mètres d’altitude.
Cabris, c’est le bien être assuré à quelques kilomètres de Cannes. Un lieu de prédilection pour ceux qui veulent être propriétaire sur la cote d’azur à des prix raisonnables.
novembre-2009-0047-copie-1.JPG
place du chateau

Toujours Ok pour continuer ??  Allez, on se rend à Spéracedes (ne prononcer pas le s) maintenant ….. Drôle de nom pour un village, car en langue ligure celui-ci veut dire » s’approcher à travers »
Spéracedes** est le village des moulins à huile car dans la région des milliers d’oliviers font la fierté de nombreux propriétaires. L’huile d’olive étant ici considérée comme l’une des meilleures de France et est classé en » AOC olive de Nice ». L’ancien Moulin à huile Doussan laisse voir une roue à eau de 11 m de diamètre. Dommage que ce soit fermé le lundi lors de mon passage. Le département compte une trentaine de moulins à Huile tous en activité.
novembre-2009-0100.JPG
le vieux lavoir communal

On continue la route vers Saint Césaire sur Siagne. La neige se rapproche mais est tout de même encore trop loin ….
Juché celui la aussi sur son piton rocheux, le village offre un splendide panorama sur les prés-alpes de Grasse et sur les collines de l’Esterel et des Maures.
novembre-2009-0208.JPG
le village de Saint Cezaire sur la falaise surplombant la riviere Siagne

Le village surplombe la rivière qui s’insinue à travers les barres rocheuses qui alternent avec les restanques ou subsistent les anciennes oliveraies. Saint Césaire est suspendu sur des falaises verticales de plus de 300 mètres, ce qui rend le village très impressionnant pour le visiteur qui arrive par la vallée de la Siagne.
novembre-2009-0186.JPG
des milliers d'oliviers dans des parcelles de pierres seches

Vieux village de l’époque Gallo-Romaine, il subsiste de nombreuses traces. Celui-ci était appelé « le grenier de César » tant les domaines agricoles étaient nombreux. Une des curiosités est un ensemble de 9 puits romains couverts, creusés en plein champ, autour d'une importante source qui a alimenté le village en eau potable jusqu'en 1870.Quatre puits sont couverts d'une voûte hémisphérique et comportent un bâti d'environ 2 mètres de diamètre, percé d'une ou deux ouvertures rectangulaires. Ces puits sont alimentés par une nappe phréatique très stable, dont le niveau ne baisse que d'un mètre en été.
novembre-2009-0147.JPG
les puits Romains de Saint Cezaire

La région est aussi surtout connue pour être l’une des plus intéressantes en spéléologie. Il y a 6 millions d'années nait les grottes de Saint Césaire, royaume inégalé de l'imaginaire et du merveilleux. Découverte grâce au coup de pioche providentiel d'un agriculteur en 1890, elle allie une richesse exceptionnelle en concrétions à des formes fantastiques d'une surprenante beauté.
novembre-2009-0158-copie-1.JPG 
l'endroit est bien sur clôt , j'ai du faire les photos bras en l'air , site dangereux.


Le visiteur découvrira les paysages souterrains spectaculaires d'un univers grandiose. Un peu plus loin c’est la grotte de la baume obscure que tout passionné du monde souterrain ce doit de visiter un jour dans l'un des plus grands site karstique d'Europe.
Mon itinéraire touche à sa fin et je rentre tout doucement à mon « at home » sans avoir pu vraiment vous montrer la neige. Je sais !! Ce n’est pas terrible comme balade hivernale, faite en plus avec un froid effroyable d’à peine une douzaine de degré….  on ne peut pas tout avoir, c’est bien connu ! Je continuerai à admirer vos photos. Merci pour le partage ….

novembre-2009-0113.JPG novembre-2009-0124.JPG

2 anecdotes sur les villages de :

* A Cabris lors de l’été 1972, s’installe dans le prés du village, le « Johnny Circus » Un concert que je ne pouvais manquer pour rien au monde.

**Antoine Cresp de Saint Cézaire se distingue au coté de l’Amiral de Grasse et participe activement à l’indépendance des états unis avec Lafayette et Rochambeau.
novembre-2009-0216.JPG

la riviere Siagne

                        DIAPORAMA DE LA BALADE

Repost 0
Published by BIKER06 - dans NOS BALADES

Articles Récents